Archives de la catégorie ‘Paris’


Bon, je voulais vous parler de cette boutique que je viens de découvrir dans le quartier de Montparnasse. Ils ont un stock assez sympa de papier japonais ( et pas japonnais hein? c’est une faute qui me rends folle mais ce n’est pas rare que je le trouve,entre autres au BHV )

Elle est située rue du Regard, une petit rue qui donne dans la rue de Rennes.

Publicités

Je n’ai vu le vin chaud au yuzu  qu’en partant donc ce sera pour une prochaine fois mais la guimauve au kinoko était assez originale (servie avec une petite sauce très sucrée dont je n’ai pas abusée).


L’auteur Rina Fujita (et sans doute pas « lina » n’en déplaise à l’article paru dans Le Monde)Résultat de recherche d'images pour "un pigeon à paris"

Un pigeon à Paris - Tome 1  « Rina Fujita, trentenaire, célibataire et sans emploi, décide de partir s’installer à Paris sur un coup de tête. Mais juste avant le départ, elle décroche un contrat d’édition de manga ! Qu’à cela ne tienne, à l’heure d’internet, elle peut très bien allier les deux projets !

Un pigeon à Paris décrit avec réalisme et humour le séjour de la mangaka dans notre capitale. Loin du cliché de la japonaise kawaï, elle découvre les vraies joies de la vie française : colocation, convention de fans de manga, toilettes publiques, pickpockets et… Nutella. Un témoignage hilarant, issu d’un blog BD à succès ! »  

Résultat de recherche d'images pour "un pigeon à paris" le titre japonais est « furansu hato nikki »

http://www.glenatmanga.com/scan-un-pigeon-a-paris-tome-1-planches_9782344023051.html#page/10/mode/2up

source: http://www.glenatmanga.com/un-pigeon-a-paris-tome-1-9782344023051.htm


Alors, la glace rasée est une traduction vraiment discutable de l’anglais  » shaved ice » pour décrire le kakigoori japonais (qui je le rappelle est de la glace pilée nappée d’un sirop et parfois de lait concentré)…quand je vous dis que ça prends du temps une bonne traduction parce que « glace rasée  » c’est vraiment pas vendeur!!!

Momen’Tea est un bubble tea shop situé 5 av de l’opéra DNS Le 1 et arrondissement.


Ça ne ressemble pas à un kakigoori, je pense que c’est à cause du récipient dans lequel ils le mettent.


Nous sommes la 1 ère destination au monde mais seulement la 4eme en terme de dépenses des touristes sur place, c’est ce que la radio annonçait ce matin. Nous voulons attirer plus de touristes pour qu’ils restent plus longtemps et dépensent plus.

Hier je suis revenue du Japon après deux semaines dans un pays hyper propre et organisé.

Comme à chaque fois je ne peux m’empêcher de penser à ce que voient les touristes qui sont à côté de moi dans l’aéroport puis le RER.

Hier arrivée de Helsinki vers 18h. Sortie de l’avion les indications sont bonnes, malgré la foule ( Roissy c’est bas de plafond et tout étroit comparé à Kansai airport et Helsinki) j’arrive devant les bagages et je récupère ma valise.

Je sors, direction Le RER et là direct deux sdf sont installés dans l’aéroport avec des chariots 🛒 couverts de plastique et remplis de leur vie. Quand on passe devant ça sent vraiment très mauvais.

Je pose 3 questions 

– pourquoi est ce que l’aéroport n’est pas plus sécurisé? Ne devraient avoir accès que des gens qui vont prendre l’avion ou accompagner/ chercher des gens. Comment est ce que le personnel de surveillance peut laisser s’installer des sdf pour la nuit sachant qu’il y a un problème de sécurité pour les passagers le soir?

– comment est ce qu’on peut avoir en France des gens dans l’état physique du Monsieur que j’ai vu hier et qu’on laisse dehors sans soins médicaux ( vu l’état de ses pieds) ?

– comment est ce qu’on peut laisser les touristes avec leurs grosses valises prendre un RER très utilisé et qui va s’arrêter à toutes les stations au lieu de faire un ligne rapide avec accès direct Gare du Nord par ex?


Enfin, alléluia, intense joie!!!

Depuis des années qu’on attend de pouvoir prendre un frappucino au matcha il est ENFIN là 


Le goût est comme à la maison (le Japon) 🇯🇵


Je lance un appel pour qu’on ait le frappucino à La fleur de cerisier (Sakura) !

La pâtisserie Tomo

Publié: avril 29, 2017 dans Japon, Paris
Tags:, , ,

Aujourd’hui j’ai testé la pâtisserie japonaise Tomo qui se situe 11 Rue Chabanais, 75002 juste à côté de la rue Saint Anne.

J’ai beaucoup aimé la salle qui est très agréable et claire ainsi que le service. Comme j’avais mangé au Aki café où j’avais pris une crème brulée au matcha je n’avais plus faim pour reprendre un gâteau donc je suis partie sur une boisson matcha et yuzu.

 le dorayaki au matcha

pas de Paris Brest mais un Paris Kyoto le dorayaki au beurre salma boisson matcha yuzué

J’ai beaucoup aimé la boisson que je referais volontiers à la maison si je trouve du jus de yuzu. C’est une sorte de limonade mais fabriquée sur place et peu sucrée. oui je sais je l’ai prise à l’envers pour les kanjis mais c’est artisitique!
Parmi tous les gâteaux testés par les autres il y avait aussi un baba au whisky japonais ( servi avec une petite pipette de whisky) qui avait l’air très bon.

bref je vous le recommande!

Les 3 chocolats 

Publié: avril 29, 2017 dans Japon, Paris
Tags:, , , ,

C’est au 45 rue Saint Paul dans une petite rue en travaux que se trouve une façade toute mignonne. À l’intérieur dans le petit présentoir des pâtisseries mais surtout des chocolats 


Les pâtisseries me tentaient mais, vu qu’on ne peut pas s’asseoir à l’intérieur, j’ai préféré les chocolats d’autant de les goûts sont originaux. Matcha, yuzu sont en train de devenir des classiques mais sauce soja, kinako, sakura (fleur de cerisier) ou chai ça donne envie !!!


En plus d’être bons ils sont beaux.

La jeune femme à la caisse était hyper aimable aussi.

Je termine en vous parlant de leurs autres produits comme les tuiles au matcha ou leur biscuit au matcha ( je suis matchamaniaque je sais)

J’ai goûté chai et sauce soja: j’adore!

Kinako c’est de la cacahouète grillée en poudre que l’on mange souvent à Kyoto avec des mochi. Délicieux.


Une adresse dont je viens tout juste d’entendre parler, la pâtisserie Tomo à Paris 11 rue Chabanais.

Cette pâtisserie franco-japonaise fait aussi salon de thé et revisite les dorayaki.

Les fans de Doraemon sauront que le dorayaki est LE gâteau préféré de Doraemon, pour les fans du film Les Délices de Tokyo (« An » en japonais) c’est le gâteau qui inspire une vieille dame qui nous parle avec tellement de poésie de la pâte de haricots rouges.

Parmi les dorayaki revisités façon pâtisseries françaises il y a un dorayaki/Paris-Brest qui m’intrigue et ce petit gâteau étrange trouvé sur leur site. 

J’avoue que je ne suis pas super emballée par la revisite des dorayaki (c’est parce que j’adore le gâteau mais pas la pâte de haricots rouges que je trouve trop sucrée) mais pourquoi ne pas tenter?

Par contre il faut vite qu’ils relisent leur site, « japonais » ne prend qu’un seul « n » en français. Pensez à moi je relis les sites gratuitement contre quelques gâteaux ^^

Tomo: 11 rue Chabanais, 75002 Paris, 06 79 87 41 33, métro Quatre Septembre, Bourse, Pyramides

Ouvert de 12h à 19h sauf le lundi.


Je suis passée devant la boutique de Pierre Marcolini. Perso je n’aime pas particulièrement les kimi dolls donc pourquoi  ne pas leur arracher la tête avant de la Manger???