Archives pour la catégorie Paris

Le monde vu d’Asie au musée Guimet


Je voulais vous signaler cette expo Le Monde Vu d’Asie au Musée Guimet à partir du 16 mai. Elle présentera des cartes et représentations iconographiques des manières de dessiner le territoire en Chine, au Japon ou en Corée.

Le Musée national des arts asiatiques – Guimet  propose pour la première fois une exposition cartographique qui relate une autre histoire du monde, épousant pleinement le point de vue asiatique. Les chefs d’œuvres, célèbres ou inédits, témoignent de la richesse des différentes traditions (Chine, Japon, Corée, Inde, Vietnam, etc.) et des échanges féconds entre les différentes régions asiatiques, ainsi qu’entre l’Asie et le reste du monde.

Ces cartes et représentations iconographiques (peintures, gravures, manuscrits ou objets), souvent reléguées au statut de documents exotiques, apparaissent ici comme de véritables œuvres d’art et de précieuses sources historiques, qui éclairent le rôle décisif de l’Asie dans le processus de mondialisation du XVe jusqu’au XXe siècle. Elles donnent à voir les constructions cosmographiques, les routes de pèlerinages, les itinéraires de découvertes, les gestes impériales, les projets urbains, et les expansions coloniales, autant de phénomènes culturels et de pratiques sociales participant à l’invention de l’Asie qui, hier comme aujourd’hui, se situe au centre du monde.

http://www.guimet.fr/event/le-monde-vu-dasie/

Le riz noir


Hier je voulais aller manger au Aki café mais c’était fermé alors j’ai testé un de ces petits restaurants autour et j’ai craqué pour leur riz noir ( italien et pas japonais mais je sors un peu de mes sentiers battus)

Le riz noir avec un goulash! Le riz est top le goulash pas mal.

la salle est très agréable avec la banquettes aux coussins moelleux et les tables décorées. A 15:30 j’étais toute seule.

On peut acheter leurs riz au détail 11€/kilo

Par contre le riz noir nécessite une cuisson de 45 mn!

rice trotters juste à côté des bols de Jean 2 rue de Choiseul ( je vous dit car il n’apparaissait pas sur ma carte)

Les 🤖 sont à uniqlo


To make a long story short it’s freezing in Paris at the moment and I got a massive cold so off I went to UNIQLO to buy their heat tech tops and was greeted by this little fellow

When I arrived a guy was staring at the robot And seemed kind of angry I don’t know why.

Can’t say he had much of a conversation though!

Uniqlo Paris Saint Sulpice

I put the heat tech t shirt with long sleeves right away and it’s so warm. I may buy another 😍

Shibuya: le karaoke sans chansons japonaises


Hier soir, avec une amie japonaise, nous sommes allées tester un nouveau karaoke : Shibuya! Notre objectif: trouver un nouveau karaoke japonais pouvant rivaliser avec Minato Bar qui est assez loin.

L’accueil: très bon, très sympa. On nous installe dans la salle GOLD, avec une boisson (4€). Par contre il n’y a pas de liste de chansons japonaises, il faudra donc les chercher par auteur! C’est la que je regrette de ne pas avoir emporté ma liste.

Le lieu: la salle GOLD est prévue pour 2-3 personnes et est la plus petite salle. Elle est très agréable pour deux mais sauf pour des ados je pense que pour trois c’est trop petit.

Je n’ai pas trouvé la déco super, bon elle est jaune dorée. La salle kawaii aussi me laisse un peu de marbre, je trouve la salle disco plus jolie.

la salle kawaii

image2 image3

Le matériel:

Le + la tablette pour commander

Le – pour avoir la vidéo en grand sur l’écran il faut tourner la tablette. Selon l’application que vous utilisez ça pose ou non problème. Avec une des applis vous pouvez continuer à chercher des chansons et les mettre en attente comme au Japon. Avec la deuxième il vous faut attendre la fin de la chanson.

Parfois le son a quelques ratés mais sinon c’était bien. Par contre les clips sont inexistants, au mieux quelques images au pire la photo du disque.

image1

Les applis: ce qui est bien ce sont les classements déjà faits car cela donne des idées. Il y a des « top » des classements américains à, anglais, suisse, espagnols, italiens etc et même des chansons country que je n’avais jamais trouvées ailleurs.

Le bémol (pour moi) est que trouver des chansons japonaises est plus difficile et que, quand vous en trouvez une – dans mon cas Tokyo de Yui- il n’y a pas de jimaku c’est à dire qu’il n’y a pas de surtitres sur les kanjis! C’est là qu’on se rends compte qu’on les utilise beaucoup.

L’appui permet de créer sa playlist ce qui est une bonne idée pour ne pas perdre de temps!

Les toilettes (des filles): grandes et très très propres! Il faut m’expliquer pourquoi les cuvettes sont aussi hautes, les jambes des gens sont plus longues ou quoi?

Le prix: faites vous bien expliquer les prix qui varient selon les jours. Je trouve un peu bizarre que la fiche des prix soit un peu planquée dans un livre et pas imprimée en grand et affichée dehors par ex. Après tout le but est de remplir les heures creuses car les samedis soirs seront toujours très demandés donc plus chers.

image4

En conclusion ce n’est pas un karaoke japonais 😢 mais c’est un bon karaoke généraliste! Faire un tour sur les tops suisses ou canadiens est assez rigolo (je suis tombée sur 101 luftballons que je n’avais pas entendu depuis des années).

Pour ma copine Aya qui écoute souvent Nostalgie, plein de chansons françaises pour travailler!

Petite dédicace à la chanteuse des Cranberries décédée récemment avec la chanson Zombie!

Un pigeon à Paris: le regard d’une japonaise sur la France


L’auteur Lina Fujita Résultat de recherche d'images pour "un pigeon à paris"

  « Rina Fujita, trentenaire, célibataire et sans emploi, décide de partir s’installer à Paris sur un coup de tête. Mais juste avant le départ, elle décroche un contrat d’édition de manga ! Qu’à cela ne tienne, à l’heure d’internet, elle peut très bien allier les deux projets !

Un pigeon à Paris décrit avec réalisme et humour le séjour de la mangaka dans notre capitale. Loin du cliché de la japonaise kawaï, elle découvre les vraies joies de la vie française : colocation, convention de fans de manga, toilettes publiques, pickpockets et… Nutella. Un témoignage hilarant, issu d’un blog BD à succès ! »  

le titre japonais est « furansu hato nikki »

http://www.glenatmanga.com/scan-un-pigeon-a-paris-tome-1-planches_9782344023051.html#page/10/mode/2up

source: http://www.glenatmanga.com/un-pigeon-a-paris-tome-1-9782344023051.htm

Que voient les étrangers en arrivant à Roissy?


Nous sommes la 1 ère destination au monde mais seulement la 4eme en terme de dépenses des touristes sur place, c’est ce que la radio annonçait ce matin. Nous voulons attirer plus de touristes pour qu’ils restent plus longtemps et dépensent plus.

Hier je suis revenue du Japon après deux semaines dans un pays hyper propre et organisé.

Comme à chaque fois je ne peux m’empêcher de penser à ce que voient les touristes qui sont à côté de moi dans l’aéroport puis le RER.

Hier arrivée de Helsinki vers 18h. Sortie de l’avion les indications sont bonnes, malgré la foule ( Roissy c’est bas de plafond et tout étroit comparé à Kansai airport et Helsinki) j’arrive devant les bagages et je récupère ma valise.

Je sors, direction Le RER et là direct deux sdf sont installés dans l’aéroport avec des chariots 🛒 couverts de plastique et remplis de leur vie. Quand on passe devant ça sent vraiment très mauvais.

Je pose 3 questions 

– pourquoi est ce que l’aéroport n’est pas plus sécurisé? Ne devraient avoir accès que des gens qui vont prendre l’avion ou accompagner/ chercher des gens. Comment est ce que le personnel de surveillance peut laisser s’installer des sdf pour la nuit sachant qu’il y a un problème de sécurité pour les passagers le soir?

– comment est ce qu’on peut avoir en France des gens dans l’état physique du Monsieur que j’ai vu hier et qu’on laisse dehors sans soins médicaux ( vu l’état de ses pieds) ?

– comment est ce qu’on peut laisser les touristes avec leurs grosses valises prendre un RER très utilisé et qui va s’arrêter à toutes les stations au lieu de faire un ligne rapide avec accès direct Gare du Nord par ex?

La pâtisserie Tomo


Aujourd’hui j’ai testé la pâtisserie japonaise Tomo qui se situe 11 Rue Chabanais, 75002 juste à côté de la rue Saint Anne.

J’ai beaucoup aimé la salle qui est très agréable et claire ainsi que le service. Comme j’avais mangé au Aki café où j’avais pris une crème brulée au matcha je n’avais plus faim pour reprendre un gâteau donc je suis partie sur une boisson matcha et yuzu.

 le dorayaki au matcha

pas de Paris Brest mais un Paris Kyoto le dorayaki au beurre salma boisson matcha yuzu

J’ai beaucoup aimé la boisson que je referais volontiers à la maison si je trouve du jus de yuzu. C’est une sorte de limonade mais fabriquée sur place et peu sucrée.

oui je sais je l’ai prise à l’envers pour les kanjis mais c’est artisitique!
Parmi tous les gâteaux testés par les autres il y avait aussi un baba au whisky japonais ( servi avec une petite pipette de whisky) qui avait l’air très bon.

bref je vous le recommande!