Archives du mot-clé chocolats

Offrez de la chance pour la saint valentin


C’est trop mignon en plus! Des maneki nekos .. en chocolat de Miya Fujimoto de la Pâtisserie Étienne à Kawasaki.

Les « Money-ki-Choco » car le mot « ki » écrit avec le kanji 来 signifie « venir »- jeu de mot sur  maneki-neko. Sur la petite plaque que tient le chat il est marqué « 300 millions de yen » au lieu de « mille ryo »  La pâtissière est fan de la loterie et c’est la somme du grand prix de la saint valentin.

 Regardez ce qu’elle fait, c’est vraiment bluffant!!  C’est du chocolat CA??

l’adresse

6-7-13 Manpukuji Asao-ku Kawasaki-shi, Kanagawa Prefecture (神奈川県川崎市麻生区万福寺6-7-13)

source: https://grapee.jp/en/92587

La Saint Valentin au Japon


Pour nous en Europe la Saint Valentin c’est l’occasion de montrer à l’élue de son coeur qu’on tient à elle (ou alors une fête complètement commerciale selon les gens) mais on n’irait pas offrir des chocolats à ses collègues.

Au Japon la coutûme date de 1936 et ce sont aussi les hommes qui reçoivent des chocolats de leur petite amie mais parfois aussi de leurs collègues femmes. D’une façon de dire vraiment qu’on s’intéresse à un garçon au lycée le chocolat devient « giri choco » 義理チョコ (giri veut dire obligation donc = chocolat qu’on se sent obligée d’offrir) entre collègues de bureau. En gros, selon que vous êtes populaire vous recevez  plus ou moins de chocolats… mais beaucoup de femmes offrent quand même des chocolats (moins chers) à leurs collègues de bureau… et ils devront rendre la pareille pour White Day le 14 mars !!!

Gwen Muranaka from The Japan Times (on voit bien les giri choko à 500 yen et les autres à 3000 yen)

Maintenant il y a bien sûr une application pour ça et les hommes peuvent demander des chocolats de saint valetin grâce à l’appli Chocokure!

Comment ça marche ? : Sur Twitter les hommes entrent le nom de la femme à laquelle ils veulent réclamer des chocolats (déjà on comprends pourquoi ça ne peut pas marcher en France) ^^ puis ils entrent leur adresse et leur numéro de téléphone.

Un tweet est alors envoyé pour dire en gros « du chocolat s’il te plaaaaaaaait » . Si l’on clique sur ce tweet un lien nous emmène sur une page et la femme peut cliquer sur « cadeau » ou « désolé »  elle peut payer les 500 y par carte de crédit. 500 yen c’est assez peu mais pour un vrai cadeau (le honmei choko 本命チョコ) les japonaises peuvent dépenser bien plus… car, comme pour tout, les japonaises veulent des marques.

Quelques appli kawaii pour la Saint Valentin