Kale chaleur

Publié: juillet 1, 2015 dans Japon
Tags:, , ,

Kale, ananas, menthe!!!! Et plein de glaçons.

image

Les cafés silencieux!

Publié: juin 30, 2015 dans japan, Japon, Tokyo
Tags:, , , ,

Allons au café ! Oui mais sans parler.

Certains cafés japonais ont instauré des périodes « shizu » (c’est à dire « calmes/tranquilles ») durant laquelle les conversations sont interdites.

C’est le cas du café Keshipearl de Kobe où le gérant Tatsuya Nishiyama a mis en place cette période de silence il y a trois ans lorsqu’il s’est rendu compte que la clientèle augmentait mais que le bruit rendait son café moins agréable: « Le café était devenu moins relaxant pour les clients réguliers venus profiter d’un moment de calme », explique-t-il. Le bouche à oreille a fonctionné et de plus en plus de clients ont commencé à venir pour profiter de leur café en silence. Les périodes shizu ont lieu de 20 à 22h, les vendredis et samedis

La clientèle est constituée à  70% de femmes de 20 à 40 ans qui restent en moyenne 1h30 à 2 heures pour lire un livre. Si environ 90% des clients viennent seuls des groupes d’amis et des couples viennent également profiter d’un café dans le silence. Les clients choisissent cet endroit pour échapper au stress.

 « I come here to have time of my own, » said Reiko Hasegawa, who works at a hospital in Hyogo Prefecture. « I feel comfortable because no one here rushes me. »

     Makoto Samukawa, a regular customer who started coming here two years ago, does so for similar reasons. « I often spend two or three hours here without realizing it, » she said. « I can get away from my hectic life for a while. I come here when I am stressed out. »

Dans un autre café les conversations ont lieu par l’intermédiaire de petits carnets fournis par l’établissement. C’est le cas de R-za Dokushokan à Tokyo dans l’arrondissement de Suginami. Les conversations sont donc complètement interdites.

20150520_cafe2_article_main_image ils sont très kawaii en plus!

« C’est comme si vous étiez en train de lire un livre dans la forêt », selon Taiki Watanabe, le gérant du café et effectivement ce café a un petit côté Totoro. Les habitués viennent pour échapper au monde qu’il peut y avoir dans les chaînes plus connues.
Info.html
http://www.cafe-master.com/cafes/koenji/r-za-dokusyokan

Kekkojin Milk Hall, un café dans un quartier résidentiel de Sendagi à Tokyo, interdit non seulement aux clients d’avoir une conversation mais refuse l’entrée aux groupes de deux personnes ou plus. Le propriétaire du café a commencé il y a 11 ans. « C’est un endroit pour les gens qui veulent être seuls et ceux qui ne se voient pas aller dans une chaîne de café », a déclaré le propriétaire.

source:  http://asia.nikkei.com/Life-Arts/Life/Tight-lipped-young-love-chat-ban-cafes

Bizarrement j’ai trouvé une traduction complète du même article sur un site français avec juste une petite référence … il y en a qui ne se donnent pas trop de mal je trouve.


Je l’avoue c’est l’article de « fan actuel » qui m’a inspiré ce titre ^^ donc, si tu me lis, je te le dédie (à lire avec l’accent des Chevaliers du Fiel sinon c’est pas drôle).

Il se trouve que j’étais passée l’après midi au Paradis du Fruit pour une petite boisson et que ce légume, dont les anglo saxons raffolent depuis quelques années à cause de ses (prétendues?) propriétés énergétiques, faisait partie des ingrédients des smoothies ce qui m’a intrigué. J’ai donc testé un mélange Kale, menthe et autre chose.

Le kale en gros ça ressemble à un bête chou (plusieurs variétés existent vertes ou noires) sauf que le chou kale c’est le chou qui a réussi, celui qui sort en boite et se le joue.

J’ai goûté et … et c’est vraiment délicieux. Aucun goût amer une couleur verte claire agréable… un peu comme un thé vert léger. J’ai tout bu j’en redemandais presque … avec une goutte de rhum ça aurait été la totale.

Ce qui attire dans le kale c’est que 60g de ce légumes représentent 134% de la vitamine C recommandée chaque jour (plus qu’une orange) et que c’est aussi une source de vitamine A et de calcium (plus que le lait).

bref, vive le kale!!!! je retourne au Paradis du Fruit pour prendre une petite photo!!! (je rajouterai du rhum en douce ^^)

PS: les serveurs du PDF à Saint Michel sont vraiment peu motivés pour le travail sauf le chef de salle qui s’est vraiment bien occupé de nous!!!! Merci à lui.


Goro Miyazaki est le réalisateur de Gedo Senki (les contes de Terremer) et de Kokuriko-zaka kara (la colline aux coquelicots), fils du maître (de Hayao Miyazaki bien sûr). J’ai parfois été déçue par les promesses de ses réalisations, surtout par Gedo Senki en fait, je n’avais pas entendu parler de sa série animée sur la chaîne NHK BS Premium qui se nomme 山賊の娘ローニャ Sanzoku no Musume Ronia qui trouve sa source dans un livre pour enfants « Ronya, fille de brigand » écrit par l’auteure suédoise Astrid Lindgren.
Goro Miyazaki de Studio Ghibli va lancer une nouvelle série animée d'ici le printemps

l’histoire: Ronja, the only child of a bandit chief, grows up among a clan of robbers living in a castle in the woodlands of early-Medieval Scandinavia. When Ronja grows old enough she ventures into the forest, exploring and discovering its wonders and dangers like the mystical creatures that dwell there. She learns to live in the forest through her own strength, with the occasional rescue by her parents. Ronja’s life begins to change, however, when she happens upon a boy her own age named Birk, who turns out tobe the son of the rival clan chief.Ronia the Robber's Daughter anime, promo image.jpg

Le générique Haru no Sakebi (春のさけび lit. Shout of Spring/ le cri du printemps) est chanté par Aoi Teshima.

Je ne suis pas fan de l’animation par ordinateur qui, je trouve, rend les visages un peu grossiers (j’ai d’abord cru que c’était un petit garçon) pareil pour le générique.La série a été présentée au festival d’Annecy afin de trouver un marché et d’être traduite. Je regarderai quelques épisodes pour voir si j’apprécie plus. A vous de vous faire une idée!

Le site officiel:http://www9.nhk.or.jp/anime/ronja/

les personnages http://www9.nhk.or.jp/anime/ronja/character/index.html


Vous avez jusqu’au 11 juillet pour aller voir  l’exposition Fiber Futures: les explorateurs de la création textile au Japon à la MCJP Maison de la Culture du Japon.

Cette exposition itinérante présente le travail de 30 créateurs japonais qui exploitent les possibilités infinies offertes par les fibres textiles comme les fils de soie, de lin, de coton, les fibres synthétiques, métalliques ou celles du papier washi qu’ils transforment en sculptures et installations. C’est une expo qui n’est pas très grande mais agréable à voir. Allez directement au 2e étage ,elle est gratuite!

fiber

fiber1 fiber2fiber3

fiber6

J’ai beaucoup aimé cette oeuvre faite avec des serviettes nid d’abeille

fiber10afiber10

fiber7

fiber8 fiber9

Et également celle ci, selon l’endroit où on se plaçait elle changeait de couleur!

red

red2 red3


La pâtisserie japonaise que l’on connait en Europe est souvent une réinterprétation de recettes françaises, l’éclair au matcha, le chocolat avec une pointe de wasabi mais finalement on mange peu de wagashi, les gâteaux japonais.

Au Japon pas de crême, de lait ou de sucre dans les gâteaux , on alterne entre le très sucré avec la pâte de haricot rouge et le très peu de goût avec l’agar agar (un gélifiant que nous avons appris à connaître en Europe) ou le mochi (de la pâte de riz) avec pour atteindre un équilibre, parfois un peu subtil en tout cas déroutant pour nous. Le gâteau est autant une affaire de saveurs que de textures également.

De plus les gâteaux saisonniers illustrent la saison par leur forme ou leur dessin et c’est le cas de celui ci qui est vraiment beau. Un gâteau à déguster en regardant les étoiles.

C’est une édition limitée pour l’été qui porte le doux nom de  “A night full of stars” (une nuit remplie d’étoiles) par une pâtisserie (même si le mot fait un peu trop français ici) de Kyoto Kameya Kiyonaga

Ce gâteau est composé de gelée et de “yokan” (une combinaison de pâte de haricot rouge, d’agar agar et de sucre) avec un goût de fruit de la passion et de citron. A mettre au frigidaire avant de le manger afin de faire ressortir les arômes.

Ces desserts saisonniers sont tellement populaires qu’il y a souvent la queue devant le magasin bien avant l’ouverture.

leur site (en japonais) http://www.kameyakiyonaga.co.jp/index.php

Kameya Kiyonaga /亀屋清永
534 Gionmachi Minamigawa, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0074
〒605-0074 京都市東山区祇園町南側534

source:http://www.japantoday.com/category/new-products/view/kyoto-confectionery-perfect-for-enjoying-a-starry-summers-night?utm_campaign=jt_newsletter&utm_medium=email&utm_source=jt_newsletter_2015-06-27_PM


Voici un hôtel étrange (d’ailleurs c’est son nom hen na hotel = hen veut dire bizarre en japonais mais leur site propose une traduction différente « evolve hotel ») situé dans le parc d’attraction de Huis Ten Bosch à Nagasaki au sud du Japon dans l’île de Honshu.

Huis Ten Bosch (ハウステンボス) est un parc à thème très connu au Japon situé dans la préfecture de Nagasaki. Situé sur l’île Hario dans la partie méridionale de Sasebo, il a ouvert en 1992 . Il recrée les paysages des Pays-Bas en montrant des copies taille réelle de vieux bâtiments néerlandais. Le nom Huis Ten Bosch signifie « Maison dans la Forêt ». Il est baptisé d’après le palais du même nom, une des quatre résidences principales de la famille royale néerlandaise situées à La Haye aux Pays Bas.

Les japonais peuvent voyager sans sortir de chez eux et voir des bâtiments de style néerlandais, des hôtels, des théâtres, des musées, magasins et restaurants, des canaux, des moulins à vent des manèges et profiter d’un jardin de fleurs.

Le service de cet hôtel sera assuré par des androïdes dont vous apprécierez la chaleur « humaine » en bavardant avec eux : Robot staff members will be available throughout the hotel to perform the general duties of a hotel, such as manning the reception, acting as porters and making sure everything is spick and span. You are sure to sense the warmth that these robots exude when chatting with them as they efficiently go about their duties.

L’image fait un peu froid dans le dos je trouve…. la chaleur d’androïdes qui se ressembleraient tous brrrrrrHumanoids and other robots manning the front desk. 1

source:http://www.h-n-h.jp/en/

Il n’y aura plus de clefs, c’est la reconnaissance faciale qui vous permettra d’ouvrir la porte de votre chambre, tout ça à partir de 7000 yens (environ 50 euros).

Scenes of the guestrooms 1 la chambre est très froide également! Je crois que je préférerais un hôtel à thème néerlandais avec des grosses tulipes partout.


Ce sont toutes des pubs pour la marque de soupe miso instantanée Marukome et elles reflètent un peu l’âme du Japon, ou comment les japonais se voient: le père qui essaie de renouer les liens avec sa fille, les petites filles qui veulent cuisiner son repas préféré pour leur papa muté loin de la maison ou le salaryman qui reçoit des colis de sa maman.



source:http://en.rocketnews24.com/2015/03/05/miso-soup-commercials-are-so-touching-theyll-warm-your-heart-as-the-soup-warms-your-tummy/


Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude... Ma personnalité est qui "je suis" et mon attitude dépend de qui VOUS ÊTES...

Image  —  Publié: juin 26, 2015 dans Japon
Tags:,

Tama n’est plus!

Publié: juin 25, 2015 dans animaux, Japon, trains
Tags:, ,

Tama était la petite chatte devenue mascotte et « station master » de la gare de Kinokawa préfecture de Wakayama dont je vous avais parlé dans un précédent article « le Japon qu’on aime les petites gares originales ».tama (1)

Elle est morte le 16 juin et des funérailles selon les rites shinto ont eu lieu le 28 juin en présence de plus de 3000 personnes qui ont honoré sa mémoire en apportant des fleurs … et du thon en boite..Twitter / Japan News Daily « Oui vénérez moi !!!! »Tama the cat

Tama avait apporté la prospérité et un afflux sans précédent de touristes notamment asiatiques dans la région, elle était partout, dessinée sur le train à l’intérieur et sur de nombreux produits.

tama the catTama denshatama the cat

Son rôle sera désormais tenu par Nitama (ou 2ème Tama). Un sanctuaire lui sera dédié près de la gare et elle devrait être élevée au rang de déesse.

https://mpenaud.wordpress.com/2015/02/14/le-japon-quon-aime-les-petites-gares-originales/

source:http://www.japantoday.com/category/national/view/wakayamas-famous-stationmaster-cat-tama-dies-at-16