Pas de sous verre? Prend une chaussette!


C’est super énervant quand on prend une boisson fraîche en été et que ça met de l’eau partout. Voici une solution kawaii, à condition de mettre une chaussette propre… ou d’acheter des chaussettes spéciales pour verres. C’est mignon, c’est nippon!!!!

La marque Hoffman fait de vraies chaussettes également http://www.hoffmann-ism.com/index.html

source: https://grapee.jp/en/83251

Une université japonaise réservées aux femmes va accepter les étudiantes transgenres


En 2020 l’université d’Ochanomizu à Tokyo acceptera les étudiants nés hommes mais s’identifiant comme femme. Selon un responsable du Ministère de l’Education japonais

« Il est souhaitable que plusieurs universités prennent des dispositions allant dans le sens d’une meilleure compréhension des besoins des minorités sexuelles, même si une telle décision appartient à chaque université »

« Il est important de créer un environnement où l’ensemble de la société accepte la diversité et se montre compréhensive envers les personnes transgenres« , a pour sa part réagi en conférence de presse le ministre de l’Education, Yoshimasa Hayashi.

Akane Tsunashima, secrétaire générale de l’Alliance japonaise pour la législation LGBT, a accueilli l’initiative comme « une évolution positive vers un environnement d’acceptation générale dans les universités des minorités sexuelles telles qu’elles sont« .

L’université d’Ochanomizu, qui fût en 1875 la première institution d’éducation supérieure réservée aux femmes, organisera « bientôt » une conférence de presse pour expliquer le contexte et les détails de cette décision, a ajouté le porte-parole de l’établissement.

Ces dernières années au Japon, diverses dispositions sont prises pour mieux répondre aux difficultés que peuvent rencontrer les adolescents et étudiants LGBT.

En 2015, le Ministère de l’Education a notamment demandé aux municipalités de faire des efforts pour empêcher le bizutage et résoudre les problèmes liés aux uniformes scolaires, aux toilettes et aux vestiaires.

Environ 8% des Japonais seraient LGBT, selon l’Institut de recherche LGBT japonais, mais les neuf dixièmes d’entre eux n’osent pas en parler à leur famille et encore moins à leurs collègues. Seulement 13% se confient aux plus proches amis.

La loi japonaise n’autorise en outre pas le mariage entre deux personnes du même sexe, même si certaines autorités locales délivrent un certificat pour faciliter les démarches administratives de couples homosexuels.

Les Japonais transgenres rencontrent également de sérieux obstacles pour changer leur sexe de naissance sur les documents d’Etat civil.

source:https://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/japon-une-universite-de-femmes-va-accepter-les-etudiants-transgenres_2022308.html

Quand le Japon perd… il nettoie son vestiaire!


Le Japon n’est pas allé aussi loin qu’on l’aurait voulu mais il y a un domaine dans lequel les japonais, joueurs ET supporters, ont déjà reçu la coupe c’est le fair play! Les joueurs ont laissé leur vestiaire immaculé, en prenant même le temps d’écrire un petit mot de remerciement en russe et de faire quelques origami

« A Silent Voice » arrive à Paris


Ce jeudi 5 juillet j’ai pu aller voir l’avant-première de A Silent Voice, l’animé adapté du manga de Yoshitoki Oima qui aborde le sujet du handicap mais également du harcèlement au Japon.Résultat de recherche d'images pour


On a vraiment adoré la finesse de l’histoire et des personnages. Si l’histoire est riche en rebondissements l’aspect visuel est également très réussi. J’ai beaucoup aimé les jeux de lumière et les détails. C’est poétique, beau, parfois difficile, c’est vraiment un animé pour les adultes ou ados je ne conseille pas d’y emmener vos enfants (sauf si vous êtes prêts à beaucoup expliquer après….)

Il sort officiellement le 22 août et vous pouvez participer à un crowdfunding afin qu’il soit montré dans plus de salles. Ce soir la salle de l’UGC Les Halles était pleine!

Ces shiba inu sont à croquer


C’est une création d’un Twitternaute (j’adore ce mot, j’en assume la maternité s’il n’a pas déjà été crée) en hommage à un personne Yeast Ken.

いーすとけん。【公式】  il est super trognon non?

source: https://twitter.com/yeastken?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1010719253807489024&ref_url=https%3A%2F%2Fgrapee.jp%2Fen%2F100789

Allez ici  https://grapee.jp/en/100789 pour voir plein de créations super kawaii

Le shinkansen Hello Kitty enfin révélé!


Bien sûr il est rose!!!!

Il faut porter une attention spéciale aux voitures 1 et 2

  • Carriage No. 1, called HELLO!PLAZA, will allow passengers to experience the charms of various regions. With a specially decorated interior, TV monitors displaying information, and retail space to buy specialty foods and goods, it will surely be a popular feature.
  • Carriage No. 2, called KAWAII!ROOM, will be a Hello Kitty-themed room decorated in a cute and fashionable way for everyone’s enjoyment. According to the press release, « you’ll feel as if you’re traveling together with Hello Kitty. » There’s even a photo opportunity spot where you can take a picture together with Hello Kitty, your travel guide.

Hello! Plaza c’est la vitrine des différentes régions du Japon avec des produits locaux et des accessoires célébrant les régions… sans doute plein de straps Hello Kitty illustrant les différentes régions!

Kawaii!room sera une pièce décorée où vous pourrez vous faire prendre en photo avec Hallo Kitty!

Les régions concernées par la  « San’in Destination Campaign » sont les préfectures de Shimane et Tottori puis après les préfectures d’Osaka, de Hyogo, d’Okayama, de Hiroshima,de Yamaguchi et de Fukuoka.

Même si vous n’êtes pas dedans vous aurez peut-être la chance de le voir passer!!! Il est mis en circulation le 30 juin pour 3 mois !!!

source: https://grapee.jp/en/100766

Petit coup de jeune pour un temple de Kyoto!


Photo/Illutration  Kenichi Kitami’s “Rakuen”   

Sosho Yamada est le prêtre du temple Shinjuan, un temple annexe de Daitokuji à Kyoto. Ce temple a été fondé à la période Muromachi par Ikkyu lui-même (Ikkyu Sojun (1394-1481) est un moine bouddhiste et poète très connu dont vous avez sans doute déjà entendu parler par des films comme « La Mort d’un Maître de Thé »et abrite des objets importants de la culture japonaise (des « important cultural assets ») comme des « fusuma » ,portes coulissantes peintes, par Hasegawa Tohaku  (période Azuchi/Momoyama-Edo) et Soga Jasoku (période  Muromachi)  qui vont bientôt être enlevé afin d’être restaurés.

En attendant leur retour le prêtre a demandé à 6 artistes de réaliser des oeuvres contemporaires sur des thèmes comme « gense » (the present world/ le monde actuel), « rakuen » (le paradis) et « jodo » (pure land) pour le  Hojo (le temple principal).

Le travail sur les 45 fusuma a commencé en janvier de l’année dernière. Certains artistes sont venus peindre et méditer dans le temple.

Dans la pièce centrale du Hojo le dessinateur Kenichi Kitami,  créateur de Tsuribaka Nisshi, a dessiné des vues des îles Yoron dans l’archipel des Amami, préfecture de  Kagoshima.

Le chef des studios d’animation Hiroyuki Yamaga, a peint des tableaux à l’encre noire pour l’aîle ouest du Hojo montrant les vagues agitant la mer du japon accompagné de mouettes et d’avions de guerre 

Dans l’aîle ouest  Isamu Kamikokuryo,  plus connu pour sa participation à  Final Fantasy, a illustré le thème du Jodo en représentant la déesse de la miséricorde Kannon. the goddess of mercy.  Les dieux de chaque côte de Kannon ont été peints à partir de membres du groupe de jpop Exile.

On trouve également un illustrateur des studios NHK animation « Otona no Ikkyu-san », des artistes de la Kyoto University of Art and Design et de la Kyoto Seika University.

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

De cette façon le temple espère créer une connection avec un public plus jeune qui viendra voir les oeuvres de ses artistes préférés.

Les oeuvres devraient être terminées cet été et révélées au public le 1er septembre.

source: https://e.kyoto-np.jp/news/20180620/3195.html

Quand la BD parle des règles, ça change


Voici Seiri-chan (« seiri » comme les règles en japonais) elle vient vous parler d’un truc qui revient tout les mois pour nous les filles, les règles!

Elle a été dessinée par Ken Koyama.   Oui c’est elle qui donne un grand coup dans l’estomac de la jeune femme mais en général elle est plutôt gentille. Seiri-chan passe du temps avec de jeunes femmes a des moments difficiles de leur vie, des moments de crise ou de dilemme émotionnel.

Parfois elle est un peu violente: la elle frappe un homme au visage en criant « menstrual punch » et lui injecte un sérum qui lui fait avoir aussi ses règles.

Même si le dessinateur est un homme, de nombreuses japonaises semblent se retrouver dans ce manga.

source:https://soranews24.com/2018/06/21/anthropomorphized-menstrual-cycle-is-japans-newest-comic-book-star/

Follow my new blog Marionchan returns