Archives du mot-clé café

Le village Vanguard café shinjuku


Village Vanguard c’est à la fois une librairie et une caverne d’Ali Baba sous acide où on trouve des porte lunettes en forme de ninja, des stylos glaces, des marques plus connues en Europe comme les Totoro mais également des sacs en forme d’oeuf au plat ou des coussins en forme de rondin. Bref il faut passer du temps et beaucoup interpeller les copines surtout que les marchandises sont disposées un peu partout, du sol au plafond. Ils semblent créer une filiale de cafés donc le Village Vanguard Café!

Village Vanguard Cafe Shinjuku 2017 celui de Shinjuku se trouve dans le LUMINE FESTA

Les plats sont bien sûr à thèmes, il suffit d’aller sur leur page Facebook pour avoir des idées. Ce qui est très agréable au Japon c’est que si on vous annonce un plat sur le menu, une fois arrivé dans l’assiette il sera EXACTEMENT pareil ^^Image associée

Les collaborations du café avec certains groupes peuvent changer les thèmes bien sûr.

Résultat de recherche d'images pour "village vanguard café"Image associée aaaaah le chou je le veuuuuuux!

source: Village Vanguard on Facebook

cherchez

Village Vanguard CAFE(ヴィレッジヴァンガードカフェ ルミネエスト新宿店) sur internet

Le bonji café ou café du zodiaque.


Le temple Enryakuji Temple,situé dans la ville de Otsu, près de Kyoto vient de commencer à surfer sur la mode des cafés servant du latte art en servant un « Bonji Latte ». Un caractère en sanskrit est dessiné sur la crème du café selon votre signe du zodiaque c’est pourquoi on demande aux clients quel est le signe du zodiaque japonais lorsqu’ils arrivent. Les serveurs dessinent ensuite le caractère qui correspond à la divinité gardienne de chaque signe.

Pour les années du tigre et du boeuf par exemple c’est le caractère  « Trāḥ » qui représente Akasagarbha, et pour l’année du coq c’est le caractère « Hāṃ » qui représente Acala. 

Le lieu: La maison de thé « Reiho » se trouve dans « Enryakuji Kaikan, ».

650 yen la tasse

http://e.kyoto-np.jp/news/20170920/2872.html

Opéra au matcha au café de Kanbayashi.


C’est une photo sur Instagram qui m’a donné envie d’y aller pour goûter leur gâteau opéra au matcha.

Ce n’est pas très difficile à trouver, c’est un pen en dessous de ninen zaka.

Je suis seule au rez de chaussée, la japonaise qui rentre, me voit et demande à aller au 2e étage ( ça arrive au Japon, si vous le laissez vous énerver ça vous gâche de bons moments donc maintenant je me dis  » chouette elle a voulu respecter mon moment de calme » ).

Comme souvent la clim est forte donc je sors mon petit foulard!


Le gâteau arrive…. et c’est magnifique ⚠️ attention je vais vous inonder de photos !

hoijicha latte

Je ne suis pas déçue ! L’opéra est très moelleux et accompagné de délicieux marrons ( en général je déteste ça mais là ils sont très bons).

Je n’avais jamais pris de houjicha latte et j’adore. La crème est sucrée donc pas besoin d’en rajouter.

Je trouve que 700€ pour un gâteau aussi bon ce n’est pas plus cher que dans d’autres cafés et celui la les vaut largement pour faire une pause avant la foule du Kiyomizu dera !!!

1300 yen pour cette pause!

Umami matcha café ou Aki café?


Je suis en plein comparatifs en ce moment donc je vais déjà vous donner la conclusion: ce sont tout simplement deux endroits où  e ne vais pas pour les mêmes raisons et dans le même état d’esprit.

Le lieu: République pour le Umami matcha café et Opéra pour le Aki café. Pour moi Opéra gagne haut la main c’est plus mon quartier et je déteste République. Par contre la rue du Umami est super calme et l’été, quand on peut ouvrir les portes fenêtres (donc pas maintenant c’est sûr), c’est très agréable.

La salle: blanc et bois pour le Umami avec des photos de la production de yuzu et une mini épicerie avec des produits de pointe très japonais (et comme aujourd’hui une jeune japonaise charmante qui nous a fait goûter plein de produits au yuzu et un tout nouveau qu’ils vont peut-être vendre). Deux salles agréables au Aki café et mention spéciale pour leurs tabourets rouges parce que je les adore.

Les deux salles peuvent être bruyantes donc égalité sur ce point:


Le service : au Umami service à la table, je les ai toujours trouvés très agréables. Au Aki café on passe commande et on va chercher son plat quand le buzzer devient tout rouge. Pratique, simple, efficace!

Les plats: bon il faut dire que le Umami offre des saveurs qu’on ne va pas trouver au Aki café. On sort du katsu don de base (mais bon du Aki café) pour aller vers des shots de matcha, des boissons matcha et café mélangé (le « military » que j’ai beaucoup aimé) des donburi avec des chip de kale (moi j’aime le kale!!!!)bons, frais et préparés rapidement. Les dessert sont beaucoup plus élaborés que le chou au matcha! Si vous voulez goûter de la bière au thé vert c’est aussi le lieu. Bref le problème du Umami matcha café c’est que je n’ai pas assez faim pour manger le plat et goûter plusieurs desserts donc je vous conseille d’y aller à plusieurs et de partager!!!!

Mon amie japonaise a choisi le lieu

Et moi le donburi qui était délicieux ! Avec de fines tranches de bœuf.

La mousse sur le shot de matcha!

Le prix: on en a eu pour 30€ chacune avec un shot, un plat, un dessert et un grand café chacune au Umami matcha café. J’en avais eu pour à peu près 25€ au Aki café pour un plat, un matcha au lait et deux pâtisseries.

Aki ou Aki café ?


Cet après-midi m’est venu l’envie de manger un katsu kare et, comme j’étais allée au Aki Café la semaine dernière, j’ai eu envie d’y retourner. Malheureusement ils sont fermés jusqu’au 20 février! Du coup je suis retournée chez Aki et je me suis dit:  » faisons un petit comparatif ! »

-Le service

L’accueil chez Aki est assez peu chaleureux , pas de sourire, on n’est décidément pas au Japon. Depuis des années que je vais chez Aki le service s’est vraiment détériore je trouve. Les serveurs ont tous été assez froids et j’allais partir sans qu’on m’ait dit ni bonjour ni au revoir quand le jeune homme à la caisse à tout rattrapé en me demandant comment s’était déroulé le repas et en étant très aimable ( -1 pour Aki, mention spéciale au serveur à la caisse 😊 chez Aki).

Au Aki café j’ai trouvé le personnel plus chaleureux +1 pour le Aki café.

-La salle

Chez Aki dans mon coin de bar (par terre dans la cuisine ce n’est pas très propre)


Ou au  Aki Café


Quand vous rentrez et que vous êtes toute seule on vous oriente d’office vers un coin du bar chez Aki (ben oui t’es seule alors tu n’as pas droit à une table de deux même s’il y en a de libre. On te fait bien sentir que tu ne vaut pas autant qu’un couple, n’essaie pas de demander on te case direct -lépreuse va!!!!). La salle du bas est petite et bruyante alors qu’au Aki café on choisit où on veut se poser et les sièges rouges sont confortables et classes. Du coup j’étais sur une table de 4 car il y avait de la place. J’étais bien.

De là où je suis assise aujourd’hui  j’ai une vue parfaite sur la cuisine alors qu’au café je ne voyais que la salle ce qui est quand même plus sympa.

Le prix de l’umeshu reste encore à tester au Aki café. Chez Aki presque 5€ que j’ai pris parce qu’ils ne prennent pas la carte bleue en dessous de 15€.

-Les desserts : ceux du Aki café étaient trop bons, ici pas de desserts! +1 pour le Aki café !

-Les curry

Aki


Contre Aki café


J’ai bien aimé les deux:  nettement plus de sauce curry pour le Aki café (c’est plus généreux) mais plus de morceaux de viande dans la sauce pour Aki = égalité !

Et voilà j’espère que mon petit comparatif vous aidera !!!!