Archives pour la catégorie Voyages

Comment reconnaître ma valise à l’aéroport? en la transformant en sushi bien sûr!


OUI j’ai décidé de japoniser votre intérieur, votre look et même vos bagages. Vous me remercierez quand vous pourrez reconnaître plus facilement votre valise à l’aéroport! Ou quand vous aurez fait des rencontres sympas parce que les gens ont flashé sur votre valise et vous trouvent cool.

voici donc votre valise relookée!!! Laquelle est-ce le saumon, la crevette ou l’omelette avec sa petite algue?

sushi suitcase cover

La marque PARCO a également ajouté pieuvre (avec la petite tentacule), oeufs de saumon et maquereau !!!!

sushi suitcases

Ces protège valises devraient empêcher les horribles rayures sur vos bagages (sauf si on les lance comme des brutasses comme d’habitude dans les aéroports français ou qu’on les vole bien sûr). Ils coûtent 3,024 yen et correspondent à des valises de 64-70 centimètres de hauteur et 42-46 de largeur (60-70 litres).

Et on le trouve ici http://www.japantrendshop.com/sushi-suitcase-cover-p-2913.html
source:http://www.japanrealm.com/sushi-suitcase-covers/#more-12045

Voyage au Japon: n’oubliez pas les toits!


Quand on voyage en Europe en général c’est facile de repérer un restaurant ou un endroit à visiter car ils sont en général au rez de chaussée. Quand vous voyagez au Japon de nombreux restaurants ou bars sont dans les immeubles et seront indiqués (en kanjis) sur la façade donc ils seront moins facilement repérables depuis l’extérieur.

C’est également le cas de certains petits sanctuaires qui peuvent être cachés sur les toits. Pourquoi? tout simplement parce que les  japonais considèrent que c’est impoli de marcher au dessus d’un endroit sacré:

Petit exemple : ce sanctuaire est bien caché sur le toit du Isetan de Nihombashi à Tokyo.

Mimeguri Shrine

Un autre que j’ai adoré découvrir complètement par hasard est celui de Hakata au dessus du grand magasin Hankyu lié à la gare. Il y a même une rizière et un petit train car on peut prier dans ce sanctuaire pour la sécurité lors de ses déplacements en train.

tanbo20120814_06062020120814_060745

Donc, si vous voyagez au Japon pensez à prendre l’ascenseur au dernier étage vous pouvez trouver un espace de jeux, un neko café ou même un mini sanctuaire !!!!

Japon: Sur les pas de Ge Ge Ge no Kitaro


Suivons les traces de Kitaro le RepoussantGeGeGe no Kitaro, le personnage du manga de Shigeru Mizuki, près de Tottori. Voici ma prochaine destination car Kyoto- Kinosaki Onsen -Tottori cela fait un périple très agréable.Gegege no Kitaro Police Box

Tout d’abord voici la Tottori Youkai Road où on retrouve des statues de tous les protagonistes du manga:  

Kitaro, son père Medama Oyaji et l’homme rat « Nezumi otoko »

Les kappa et Kasa obake mon youkai préféré

Ici c’est Mizuki Shigeru en plein travail.Mizuki Shigeru Road, Tottori Il est né à Sakaiminato Tottori.

La ville s’est vraiment mise aux couleurs de GeGeGe No Kitaro!

 Nekomusume est là aussi.

miam 

  Mizuki Shigeru Road les ema aussi !!!!

Je veux absolument visiter le musée Mizuki Shigeru !

   

Les trains aux couleurs de héros de manga sont assez courants au Japon et décorés aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. J’ai hâte de découvrir celui ci.

Le soir quoi de mieux que de passer la nuit dans un décor digne de Kitaro avec un hotel aux chambres très originales (j’avais déjà écrit un article dessus)

妖怪たちの決戦編お化けの学校編

妖怪たちの決戦編 craquant non?

J’adore l’idée que quelqu’un soit assez fou pour construire un hotel pareil !!!

sources:

https://www.ana-cooljapan.com/contents/dreams/movie/yokaiload/INT13071016
http://japanvisitor.blogspot.fr/2009/02/mizuki-shigeru-road-gegege-kitaro.html

Le lien vers le site du musée (en japonais) http: http://mizuki.sakaiminato.net/

Des touristes au pays du Hobbit (+ « sus au troll »)


C’est presque Noël et, pour se divertir, on a envie de féérie et de détente donc je suis allée voir le dernier épisode du Hobbit, sans savoir que les trolls seraient également dans la salle…. A côté de moi donc il y avait le troll moderne (très efféminé, barbe un peu longue et sachet de popcorn à la main et sa copine trollita qui arrive à glousser tout la 1ère heure du film même pendant les massacres de trolls et d’elfes et la scène de séparation entre Kili et Tauriel). C’est à ce moment que je me suis légèrement emportée (bref le Japon me manque et j’ai horreur qu’on me tutoie donc j’ai été un peu  très extrêmement grossière – un peu à la manière de Galadriel utilisant les pouvoirs de son anneau quand elle devient en noir et gris si vous avez vu le film avec une pincée de « j’ai passé 7 ans dans le 95 donc vous allez ***er vos *****!!!ù$^@° « .Déroute des trolls et fin du film silencieuse = joie).

Je suis quand même restée sur ma fin de féérie et de beauté donc j’ai adoré cet article du monde sur les visites au pays des gentils Hobbits.  http://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2014/12/20/pelerinage-au-pays-des-hobbits_4544270_4500055.html#xtor=AL-32280270

C’est malheureusement plus difficile d’aller en Nouvelle Zélande participer à ce que l’article appelle « le tourisme de l’anneau » qu’à l’UGC des Halles mais je m’engagerais volontiers avec « Hobbiton Tours » pour aller dans le domaine dans lequel Peter Jackson a recrée la Comté, à quelques kilomètres de Matamata.

A part le rayon de soleil un peu cliché ça fait envie non?

Je suis donc allée fouiner sur le site et voici ce qu’ils promettent (enlevez les « tm » de Trademark ou marque déposée ça devient un peu lourd à la longue):

Experience the real Middle-Earth with a visit to the Hobbiton™ Movie Set, the bucolic setting for The Shire™ that featured in the Peter Jackson directed films, The Lord of the Rings and The Hobbit Trilogies.
 
Your tour starts with a drive through the picturesque 1,250 acre sheep farm with spectacular views across to the Kaimai Ranges. Your guide will escort you through the twelve acre site recounting fascinating details of how the Hobbiton Movie set was created.
 
The Hobbit holes, Green Dragon™ Inn, Mill and other structures created for The Lord of the Rings and The Hobbit films can be viewed and you will see how this beautiful piece of Waikato farmland was transformed into The Shire from Middle-Earth.

On retrouve même l’auberge The Green Dragon

green dragon

Et comme les Hobbits savent vivre il n’y a pas QUE de la bière mais également du cidre  ^^ happy marionchan!!!! Sackville southfarthing Cider!!!

Ne me dites pas que ça ne vous fait pas envie !!!

Ils font même des mariages et franchement les couples qui viennent se marier là doivent être assez sympas (ce serait plus rigolo en costume de Tauriel et Kili mais bon)

Leur site avec pages de réservation ici:

http://www.hobbitontours.com/OurTours/tabid/99/Default.aspx

Pour Look Voyage kansai airport et Kobe airport c’est pareil!


Malgré une certaine expérience des agences de voyage et de leurs infos parfois partielles ou pire inexactes je me suis faite piéger cette année par la réservation de l’agence Look Voyage.

Surprise de voir la mention « Kobe » au lieu de Kansai airport pour l’aéroport de départ j’ai posé la question plusieurs fois lors de l’achat du billet. La commerciale, très rassurante, nous a affirmé que, Kobé n’étant pas un aéroport international, nous partions bien de Kansai airport, donc Osaka. Elle a même vérifié sur internet devant nous.

Quelle surprise donc d’arriver à l’aéroport de Kansai pour entendre que nous partions bien de Kobé !!! Nous avions un transfert à Tokyo entre Haneda et Narita donc c’était bien un vol local et nous avons dû transférer nos bagages, ce que l’on ne nous avait pas dit non plus!

Heureusement, avec un départ trop tôt le matin nous avions prévu de passer la nuit dans un café internet et étions arrivées très en avance le soir précédent et, double chance, je parle assez japonais pour demander comment aller à Kobé et apprendre qu’il y avait un ferry faisant la navette entre les deux en 30mn… Nous avons quand même dû débourser presque 1900 yen de ferry.

Pour quelqu’un ne parlant pas japonais arrivant deux heures avant le départ (en train il faut 2 changements et cela prend plus d’une heure) cela aurait été beaucoup plus grave.

L’aéroport de Kobe fermant à 23h et ne pouvant rester dehors (pas de toilettes notamment) nous avons dû payer une nuit d’hôtel à 9000 yen en plus du billet de ferry, des frais supplémentaires assez mal venus je dois dire.

C’est vraiment incroyable d’être envoyé dans le mauvais aéroport par la personne auprès de laquelle vous achetez vos billets sachant qu’on ne peut pas demander au client de tout revérifier lui-même.

Nous sommes allées à l’agence et la même commerciale a revérifié et s’est excusé (je l’ai trouvé très cool, très « oh pardon » un peu comme si elle s’était trompé sur quelque chose de minime.

Je conseille donc aux gens prenant un billet dans l’agence de Look Voyage située à Notre Dame des Champs de se faire confirmer PAR ECRIT leur aéroport de départ en demandant une confirmation par email par exemple ou même de prendre une autre agence.

NOUVELLE DE NOTRE REMBOURSEMENT: nous aurons la somme glorieuse et magnanime de 82€ donc on oublie le geste commercial et l’angoisse de devoir aller dans un aéroport situé carrément DANS UNE AUTRE VILLE !!!!

De plus la commerciale a voulu nous faire signer un papier exonérant l’agence de toute demande ultérieure sinon on n’aurait pas notre chèque.

Des conseils de sécurité pour le Japon: un nouveau site


Voici un nouveau site sur le Japon lancé par l’office de tourisme http://www.jnto.go.jp/safety-tips/pc/ (la version française existe).

On y trouve des informations comme de possibles arrêts de la circulation des trains à cause de problèmes météo, les prévisions météo quotidiennes, un accès à NHK world, des infos sur les séismes etc…

Les plus anxieux ou prévoyants pourront aussi y télécharger des fiches dans différentes langues à utiliser en cas de problèmes (tremblements de terre et autres)

  • Kore wa jishin desu ka

    これは地震ですか?

  • Is this an earthquake?
  • 이것은 지진입니까?
  • 這是地震嗎?
  • 这是地震吗?

Petite semaine à Séoul !


Je n’avais pas posté grand chose sur Séoul l’été dernier alors je me rattrape.  Voici Japon- Corée en ferry!

Départ en ferry depuis HAKATA :

-1ère bonne surprise le ferry est hyper près de la gare de Hakata. En bus en gros 20mn et 220 yen. Dans le terminal,plutôt agréable, un peu de wifi gratuit c’est bien aussi pour remettre à jour LeMonde.fr et lire ses mails.

-J’avais choisi la New Camellia line, 7h et seulement 9000 yen mais en fait avec la taxe d’essence à payer en plus on n’est plus qu’à 2000 yen de différence avec le Beetle qui fait le même trajet en 3h. Par contre je dors dans le ferry et donc je ne vois pas le temps passer. Dans le ferry on est dans des grandes chambres et il y a même des karaokes (payants), un restau, des lockers et un sento (un bain). Le ferry est hyper stable donc j’ai pu lire, écrire dans mon journal, manger sans être malade (ouf).

Arrivée à PUSAN et premier métro. Il faut acheter un ticket à la machine et elle a tendance à repasser un peu vite en coréen à mon goût. Avec un groupe d’étrangères on bidouille un peu. Ca aide de savoir sur quelle ligne se trouve la station pour avoir le ticket (en gros 1400 won) et on peut payer avec des billets.

bon plan: si vous venez de Séoul sachez que votre carte de métro de Séoul marche également à Pusan

-Un peu de galère dans le métro car, quand on se trompe de station, on ne peut pas retourner en arrière (en fait si quand on a des stations avec un petit rond marqué du signe de la Corée mais on ne le sait pas forcément) et le routard se trompe de station. Arrivée à la station de métro premier exemple de la grande gentillesse des Coréens : comme il n’y a pas d’escalators je trimballe péniblement ma grosse valise quand une dame m’aide spontanément !

-1 nuit à Pusan à INDY HOUSE. C’est ok – encore des escaliers -la chambre pleine de mecs sent les pieds et ils aiment bien le froid car ils ont mis la clim à 18° (je vais partager la chambre avec des kinder pingui !!!) Petite balade autour le soir: on dirait la Thailande, pleins de mecs venus faire la fête (pas toujours en finesse si vous voyez ce que je veux dire), des bars un peu partout (beurk) j’aime bien le marché proche de l’auberge.

Le lendemain départ pour SEOUL

-Gare de PUSAN pour prendre le train et – miam c’est quoi ces petites galettes vendues dans la boutique là ? – 1er shopping nourriture que je vais manger dans la gare. Ce sont des sortes de gros raviolis fourrés et très épicés, avec du kimchi notamment ! re-miam. Je montre avec le doigt, par rapport au Japon j’ai l’impression d’avoir complètement régressé.

bon plan phrase en coréen: « igo juseyo » = je veux ça/ donnez moi ça (c’est une forme relativement polie selon mon amie coréenne ce qui tombe bien car j’oublie régulièrement comment on dit merci et s’il vous plait… j’ai régressé je vous dit, d’un autre côté quand on n’a jamais appris la langue c’est un peu normal non?

-Je prends le train. Pas de barrière ni de contrôle je suis un peu surprise! Les trains sont des TGV français jusqu’au sèche main Noirot dans les toilettes alors on n’est pas dépaysé. Je dois mettre ma valise en hauteur -mon voisin m’aide spontanément encore et je dois dire que 2 ans de service militaire ça muscle bien les Coréens ^^). Ma voisine a le Galaxy Note (comme une grande partie des Coréens que je verrai à Séoul).

SEOUL:  L’arrivée est assez moche, de grands bâtiments à l’air soviétique brrrrr…. Est ce que je vais aimer la Corée après le Japon? C’est un peu mon angoisse en fait, de ne pas aimer le pays.

-1er taxi, parceque ça commence à bien faire les escalators et les grosses valises (après 1mois 1/2 de shopping au Japon ça devient lourd). Les taxis devant la gare bénéficient d’un service de traduction donc une personne vous dirige vers le taxi et traduit au besoin et ça c’est cool même si l’auberge m’a conseillé de donner le numéro de tel au taxi pour qu’il sache où c’est.

-SEOUL GUEST HOUSE est près de la station de métro de Angkuk  mais dans les petites rues alors le taxi appelle et le propriétaire vient me chercher.

http://french.visitkorea.or.kr/fre/TR/TR_CMS.jsp?cid=1005214

http://www.seoul110.com/

MON DIEU C’EST UN JARDIN !!!! C’est hyper beau en plus j’adore les lotus. Le contraste avec le bruit et l’animation extérieure est ce qui m’a le plus surprise au début et le côté jardin j’adooooooooore.

La chambre est toute petite mais avec des portes anciennes et toute mimi, je suis juste à côté de la salle de bain/toilettes, et on peut d’asseoir au bord de la chambre sous un auvent pour écouter tomber la pluie – et croyez moi, on dit qu’il pleut au Japon l’été mais allez en Corée et vous verrez ce que c’est quand il pleut TOUS les jours – un gros coup le matin et un gros gros coup le soir. Pareil pour l’humidité, le Japon à côté c’était sec.

Je me pose sur cette terrasse en bois le soir avec bonheur.

 le jardin intérieur de ce HANOK, habitat traditionnel.

La chambre a des portes coulissantes comme des shoji (avec du papier) et des fermetures par des cercles en métal (2 en haut et un central).

          

Je ne le savais pas mais le quartier tout autour est le quartier des Hanok, des habitation traditionnelles coréennes, et on peut voir de nombreuses maisons traditionnelles, habitées ou transformées en musée. C’est vraiment mon quartier préféré de Séoul parce qu’on peut faire des balades à pied et que tout est beau.

 

Le propriétaire a passé 2 ans au Japon en plus donc il parle anglais et japonais ce qui est super pratique. Il viendra vous chercher car les taxis sont un peu perdus dans les petites rues.

Je me suis senti bien dans Séoul à toutes les heures et je me suis beaucoup promené à pied. Il y a de nombreux kiosques pour les touristes où l’on peut vous donner une carte très bien faite de la ville.

Après mes 5 nuits dans un Hanok je suis allée rejoindre Hiromi, mon amie japonaise, qui avait réservé pour nous dans un super hôtel de Myeyong Dong l’hôtel METRO.

http://www.metrohotel.co.kr/

J’adore cet hôtel très chic et surtout très bien situé, en plein milieu du quartier shopping. Le midi ou le soir on peut repasser poser du shopping avant de ressortir. Le service est impeccable en anglais ou japonais.Les chambres sont grandes et avec tout le confort. Par contre c’était nettement plus cher que mon hanok, plus classe aussi.