Archives du mot-clé voyage au Japon

Voyage au Japon : suggestion d’itinéraire(s)


Hello,

Je réponds à certaines questions posées sur le déroulement d’un voyage au Japon. C’est un voyage que j’ai effectué en juillet 2012. J’ai traversé le Japon d’est en ouest pour terminer par la Corée du sud (Tokyo- Kyoto- Kochi – Hakata – Busan – Séoul)

le but : aller en Corée du Sud depuis le Japon et assister au festival de Kochi sur l’île de Shikoku.

-départ 18 juillet 2012 Paris Tokyo: Tokyo 6 jours

=> 6 jours pour Tokyo c’est un minimum. Je privilégie toujours Kyoto mais Tokyo reste une ville magique.

Mon conseil: Pour voir le Tokyo insolite repérez à l’avance certains endroits plus difficiles à trouver comme les neko café (café des chats), café des lapins, café des chouettes, café des vampires ou tous les bars sur le thème du train. Ils sont parfois assez difficiles à trouver et peu indiqués dans les guides. Imprimez une carte avec l’adresse en japonais pour montrer dans un convenience store, ils ont toujours des cartes du quartier et aident volontiers.

– Tokyo -Kyoto en nozomi : Kyoto 15 jours

=>Le nozomi pour privilégier la vitesse sachant que je prenais le bus de nuit pour une autre partie du parcours.

=> 15 jours à Kyoto ce n’est pas trop (une semaine suffit à peine à gratter la surface et commencer à découvrir la ville).

Mon conseil: A Kyoto privilégiez la marche, c’est la plus belle façon de découvrir la ville. Visitez des quartiers proches et utilisez le pass de bus (500yen) pour aller visiter le Kinkakuji, Ginkakuji et jardins zen. Si vous pouvez y aller en juillet le Gion matsuri, qui est à mon avis le plus beau festival de Kyoto, offre de sublimes occasions de faire des photos. N’oubliez pas les jardins comme celui de Heian shrine et prenez le temps de voir certains sites le soir, certains sites ouvrent exprès le soir en juillet et offrent des sons et lumières.

-Kyoto -Kochi (shikoku) en bus de nuit : Kochi 2 jours

=> en train il y a pas mal de changements donc le bus est assez pratique et le bus de nuit permet de gagner du temps (si on arrive à dormir ce qui n’est pas mon cas) et une nuit d’hôtel même si on doit arriver décalqué le matin.

=> le festival de Kochi est sublime; il mélange danse traditionnelle et groupes plus modernes et l’énergie qui se dégage des danseurs est impressionnante.

Mon conseil: achetez un petit tapis en plastique (style nappe de table), écrivez votre nom et scotchez le sur le sol là où vous souhaitez vous poser, cela marquera votre place? Je suis même partie dans un café me reposer les jambes et à mon retour mon espace était toujours inoccupé. C’est une façon de briser la glace avec vos voisins en offrant un petit espace à une maman pour asseoir son enfant par exemple. Ne ratez pas le marché couvert de Kochi on y mange divinement bien.

-Kochi- Watahama en train: Watahama une nuit

=>Les deux train pris pour aller à Watahama étaient incroyables, très beaux (un train musée des dinosaures et un train anpan man -le personnage de dessin animé) et les vues parfois magnifique (des rizières à flanc de montagne où j’aurais voulu m’arrêter).

=>Watahama une nuit. Ce n’est pas nécessaire vu le nombre de ferry en partance pour Beppu  et mon hôtel était  moche donc prenez votre billet en arrivant. Watahama est une ville portuaire sans grand intérêt.

-Watahama -Beppu en ferry

=> La vue est magnifique. C’est un ferry à l’asiatique c’est à dire que vous n’avez pas de fauteuils partout, vous enlevez vos chaussures avant de vous asseoir sur des espaces recouverts de moquette.Il y a des petits repose têtes pour dormir ou s’adosser. Prenez un bento à manger sur le ferry.

-Beppu – Hakata en train

Hakata: 4 jours

=> j’ai eu un coup de coeur pour Hakata qui est une charmante ville moderne avec en fait peu de temples superbes (venant de Kyoto on devient difficile) mais avec un canal très sympa et une gare complètement géniale. La gare est accolée à un grand magasin (depato) au somment duquel vous trouverez, en plus des  restaurants, une mini rizière et son petit torii.

Mon conseil : allez dans les toilettes de ce grand magasin qui sont hyper chic et décorées un peu comme un musée.

Hakata- Busan en ferry

=> Le ferry est composé de chambres communes (on enlève ses chaussures et on dort par terre, on garde sa valise) chacun a son petit espace. Les japonaises et les coréennes se mettent tout de suite à l’aise -une fois qu’elles ont branché leur portable- (les chambres ne sont pas mixtes) et enlève leur maquillage, mettent un masque pour le visage et papotent, parfois toute la nuit (prévoyez des boules quies).

Le ferry Camelia Line possède un karaoke et surtout un vrai bain japonais donc le soir vous pouvez prendre votre temps pour vous délasser et le matin vous serez tout propre. Il était très stable (je suis malade en voiture mais là j’ai lu et dessiné toute la soirée sans problème)

Busan -Séoul en train. Séoul 1 semaine.

=> J’ai pris un taxi pour aller dans mon hébergement traditionnel et le propriétaire est venu me chercher dans le taxi (la rue était trop petite pour que le taxi monte). Je suis tombée sous le charme de ces petites chambres donnant dans un magnifique jardin. Les taxis parlent peu anglais alors prenez le téléphone de votre hôtel s’il n’est pas très connu (l’hôtel Ibis semblait être la référence de tous les taxis)

=> Séoul est une ville géniale pour se promener à pied, c’est très bien indiqué et on se sent tout de suite en sécurité. Le métro est également très pratique avec la carte achetée sur place (ma carte de Busan fonctionnait aussi à Séoul). Ne manquez pas les différents palais. A noter qu’une fois par mois une sirène annonce un exercice de sécurité il faut se mettre à l’abri…. sauf quand on est une touriste par prévenue ^^

=> Une fois mon amie japonaise arrivée nous avons changé d’hôtel pour un autre quartier.

=> j’étais surprise mais on peut très facilement se faire comprendre en parlant japonais dans les magasins car les japonaises vont souvent à Séoul faire du shopping. Les hôtesses vous suivent partout dans les magasins pour tout vous expliquer ce que je trouve parfois un peu lourd mais le service est excellent.

=> on se plaint souvent de l’humidité au japon en été mais Séoul était bien pire.Il y avait de grosses averses le matin et le soir et l’humidité se faisait plus sentir.

Mon conseil: Achetez un guide japonais Aruco, ils donnent des adresses que je n’aurais jamais trouvées dans mon guide même anglo saxon notamment des restaurants vus dans des dramas, les meilleurs marchés, des adresses de shopping.

Profitez des nouveautés dans les produits de beauté coréens. Les coréennes raffolent des packagings kawaii et achètent en grande quantité, il y a beaucoup de choix surtout dans les vernis, crèmes et autres masques pour le visage/ les pieds/ les doigts.

Retour Séoul- Busan (train), Busan-Hakata (ferry)

Mon conseil: gardez quelques jours de marge au cas où un typhon empêcherait le départ de votre ferry (pour août septembre)

Hakata -Kyoto (une nuit juste pour profiter encore un peu de Kyoto) – Tokyo – départ.

Nounours est en vacances … au Japon (again)


Bonne nouvelle pour ceux ou celles qui désirent envoyer leur nounours (hello kitty ou tout autre animal en peluche) en voyage, le site japonais unagi travel est en anglais et prend les réservations depuis chez nous (europe, USA).

Comment ça marche?

1. Choisissez votre voyage : Tokyo tour, Mystery tour, sources chaudes (hot spring tour)

2. envoyez votre animal en peluche à l’adresse suivante (vous recevrez une confirmation une fois la réservation effectuée)

Unagi Travel

4-9-25 Akasaka
5F Hatch
Minato-ku, Tokyo
107-0052 Japan

3. une fois votre animal en peluche arrivé à destination vous recevrez une confirmation.

4. Lorsque la date du voyage est décidée (normalement une semaine ou 10j après son arrivée) vous recevez encore un email .

5. C’est le jour du début du voyage ….. des photos seront postées sur Facebook.

6. Votre animal en peluche passera 2 à 3 semaines à Tokyo. IL vous est renvoyé une semaine à 10 jours après la visite.

Ils mettent les prix en $ donc Tokyo Tour 45$, Mystery tour 35$, Kamakura tour 55$, Onsen tour 55$. Pour chaque voyage vous avez la date limite avant laquelle votre animal doit arriver…

j’aime bien la partie intitulée « assurance »

Insurance:
We will make sure not to have your stuffed animal injured or kidnapped. However, in case of any unfortunate missing incidence, we will compensate up to US$100. We limit the numbers of tour participants to less than 10 stuffed animals so that we can take good care of each one of them. We will not directly place the stuffed animal on the ground, however, we need to touch directly and have them placed on chairs, tables, etc.

source:http://unagi-travel.net/

Un vrai grandeur nature : le ningen shogi


1501_shogi_main

Cette partie de shogi grandeur nature avec de vrais participants – d’ou le nom de « Ningen Shogi » ou « shogi avec des êtres humains »- est organisée chaque année, à la fin du mois d’avril, dans la ville de Tendo, préfecture de Yamagata, Tohoku. C’est une des attractions du  “Tendo Sakura Matsuri Festival” qui célèbre l’arrivée du printemps.  La région produit le plus grand nombre de pièces de shogi.

人間将棋チラシ Dans le jeu de shogi il y a 2 joueurs (les kishi) qui tentent de capturer le roi de l’adversaire en bougeant différentes pièces. Ici l’échiquier fait plus de 14 mètres de large et 16m de long et les participant(e)s sont des samourai en armures ou des femmes en costume d’époque.

A man dressed as a commander, playing the role of a piece

Le lieu:  préfecture de Yamagata, ville de Tendo city,  Oaza Tendo Azashiroyama, Maizuru-yama Sancho Hiroba,   (s’il pleut la partie est organisée à l’intérieur du Shimin Bunka Kaikan ) Map of Préfecture de Yamagata, Japon

Comment y aller?  Le lieu est à 3 heures de Tokyo.

Depuis la gare de Tokyo prendre le shinkansen (Yamagata Shinkansen) jusqu’à la gare de Tendo. Le site est à 20mn à pied depuis la gare.

Depuis Osaka et Nagoya en avion il faut 1h(20) jusqu’à l’aéroport de Yamagata puis prendre un taxi (15mn)

Quand? : samedi et dimanche fin avril  (25 et 26 avril 2015) de 13h à 14h30

Le site de la préfecture de Yamagata (en anglais) http://yamagatakanko.com.e.db.hp.transer.com/

Le site de la ville de Tendo (en japonais) https://www.city.tendo.yamagata.jp/tourism/kanko/event-springtime.html#%E5%A4%A9%E7%AB%A5%E6%A1%9C%E3%81%BE%E3%81%A4%E3%82%8A%E3%80%8C%E4%BA%BA%E9%96%93%E5%B0%86%E6%A3%8B%E3%80%8D

source:http://japan-magazine.jnto.go.jp/en/1501_shogi.html

Un monde de fleurs près de Tokyo.


Si vous prévoyez de visiter le Japon entre avril et mai ne ratez pas cette vue du Fuji san derrière un tapis de fleurs !

1501_shibazakura_main

Ce site de shibazakura – des fleurs qui ressemblent à des fleurs de cerisier « sakura » mais poussent en tapis- est accessible depuis Tokyo.

Ou aller? Il y a deux sites accessibles depuis Tokyo

-Depuis Tokyo en 1h45/2h. Dans la préfecture de Yamanashi, près du lac Motosu au pied du mont Fuji. C’est là dans le FUJI MOTOSUKO RESORT qu’a lieu le Fuji Shibazakura festival.

Vous pourrez admirer les 6 variétés différentes de Shibazakura et les quelques 800 000 fleurs sur près de 2,4 hectares et même profiter de « footbaths » de lieux pour reposer vos pieds dans l’eau chaude.

Comment y aller? Depuis Tokyo- Shinjuku- jusqu’à la gare de Kawaguchiko prenez la  ligne de train JR Chuo Line ou la Fujikyuko Line.  Depuis la gare de Kawaguchiko Station, le site est à 30 minutes de bus ( “Shibazakura Liner” bus).

Ce site en anglais pour choisir les trains http://www.shibazakura.jp/eng/access/index.html

Quand: Fin avril à fin mai de 8h à 17h

L’entrée est payante: 520 yen pour les plus de 13 ans et les adultes, 210 yen de 3 à 12 ans, gratuit pour les moins de 3 ans.

leur site (en anglais) http://www.shibazakura.jp/eng/

 -Depuis Tokyo en 80mn + 20 mn à pied.

 Dans la préfecture de Saitama, le parc de Hitsujiyama à Shibazakura-No-Oka

Shibazakura-No-Oka, a scene of Shibazakura Festival

La ville de Chichibu est située à 80mn de Tokyo. Le parc de Hitsujiyama surplombe la ville.

Comment y aller?

Depuis Tokyo prenez la by Seibu-Ikebukuro Line jusqu’à la gare de Seibu-Chichibu .Le parc est à 20 minutes à pied de la gare.

Quand? de mi avril à début mai.

L’entrée est payante: 300 yen , gratuit pour les moins de 15 ans.

leur site (en anglais) : http://www.sainokuni-kanko.jp/eng/sightseeingspot/023.html

source des infos et des photos:http://japan-magazine.jnto.go.jp/en/1501_shibazakura.html

Je suis un peu en avance alors vous avez largement le temps de vous organiser. ^^

Ne vous perdez plus dans Harajuku: la Moshi Moshi box est là!


Vous ne serez plus jamais perdu dans Harajuku! Ce paradis du shopping ( entre gigantesque Daiso -100 yen shop- boutiques goths, magasins de luxe et santuaire est parfois difficile à appréhender pour les touristes c’est pourquoi vous pourrez maintenant vous diriger directement vers la Moshi Moshi box information center.

MOSHI MOSHI BOX Harajuku Information Center Opening on December 25th!

Vous pouvez

-obtenir des infos sur tous les magasins ou maid cafés dans lesquels vous comptez aller et prendre des plans.

-changer de l’argent

-recharger vos téléphones portables,

-utiliser le wifi gratuit

-envoyer des paquets avec FEDEX.

-organiser votre voyage avec JTB et du personnel parlant anglais.

– ou même acheter des cadeaux

A l’extérieur il y a un magasin de crêpes (un Marion Crêpe?  ^^).Moshi Moshi Box Harajuku (6)

Moshi Moshi Box Harajuku (3)

Moshi Moshi Box Harajuku (5)

L’adresse: Jingumae 3-23-5 1F, Shibuya, Tokyo
ouverture : 10:00 à 18:00 . Ouvert tous les jours (oui même le dimanche, vous apprécierez sans doute).

Moshi Moshi Box Harajuku (1)

leur site  http://moshimoshi-nippon.jp/#box

Le Japon en dehors des sentiers battus : la route du dragon


De plus en plus de touristes choisissent le Japon pour leurs vacances, (je n’y suis pour rien mais ça me fait plaisir quand même). L’office de tourisme du Japon a estimé que le nombre total  de visiteurs en 2014 a augmenté de plus de 25% comparé au record de 10,36 millions en 2013 et plus de 50% de plus qu’en 2012.

Cette année plus de 13 millions de visiteurs étrangers visiteront le Japon. C’est une bonne chose mais pour 60% des touristes voyager au Japon = Tokyo+ Mont Fuji + Kyoto + Osaka et c’est tout! C’est ce que les japonais nomment la « golden route« , la voix royale. Le fait que les étrangers choisissent toujours ces destinations pose un problème d’encombrement des hôtels et des infrastructures donc le gouvernement  japonais aimerait bien que les touristes découvrent également d’autres régions. Elles bénéficieraient de la manne financière apportée par ces touristes, notamment asiatiques.

Au lieu de la Golden Route les japonais tentent donc de vanter la Dragon Route un itinéraire comprenant 9 préfectures et ayant la forme de l’animal mythique dont le nom est également très populaire auprès des touristes chinois. Parmis ces préfectures de la région du Chubu – Nagano, Aichi, Shizuoka, Mie, Gifu, Toyama, Ishikawa, Fukui et Shiga -on trouve le sanctuaire d’Ise (préfecture de Mie), le hameau de Gokayama dans la préfecture de Toyama, un site très connu pour ses maison “gassho” au toit de chaume pentu qui est inscrit au patrimoine mondial de L’UNESCO, le village de Shirakawa (gifu), ainsi que la ville de Kanazawa.

Le sentiment anti japonais en Chine lors des tensions liées aux îles Senkaku a ralenti ce projet mais le Japon reste une destination demandée par les touristes chinois.

Profitez de ces jolies vidéos elles vous donneront peut-être des idées de destination au Japon!

Je crois bien que ce sont des mikan qui flottent dans l’eau du onsen à Chuzenji ça me fait craquer!

Echizen est une destination à creuser aussi (à part la méduse de Echizen ce n’est pas une destination que je connais)

le gujo odori me fait envie aussi ^^

Plus de vidéos sur le site:

http://www.visitjapan.jp/en/area/dragonrise.htm

Eloge de la lenteur au Japon: quand le taxi se fait tortue!


Quoi? Demander au taxi d’aller plus lentement?  C’est pourtant ce que vous propose ce nouveau service de la compagnie de taxi Sanwa Koutsu. Cette compagnie de taxi desservant Tokyo et Yokohama vient de créer ce nouveau service les Turtle Taxis (ou taxis tortues).

sanwa koutsu turtle taxi

Je m’explique! En appuyant sur le bouton situé près du siège passager vous pouvez demander à votre taxi d’aller plus lentement – si vous êtes malade, enceinte ou juste pour profiter du paysage- un signal est alors activé à l’extérieur de la voiture ce qui prévient les autres conducteurs que le taxi va rouler plus lentement…. on est au Japon je vous rappelle donc pas de noms d’oiseaux et de concerts de klaxons.

La compagnie explique que ses chauffeurs ont reçu une formation spéciale afin de conduire de façon plus sécurisante sans accélération ou arrêts soudains. Il semble que ce soit non seulement bon pour l’environnement, pour faire des économies mais également pour la clientèle car selon une étude 76% des personnes interrogées ont répondu qu’elles souhaiteraient que leur chauffeur ralentisse (et j’aurais bien aimé que celui qui m’a ramené de Roissy l’autre jour le fasse on était au moins à 180km même si l’aiguille du compteur n’a jamais quitté les 40km…..) Sanwa Koutsu aurait enregistré une augmentation de 113% de leurs appels comparé à l’année précédente.

En plus le bouton tortue est trop mignon.

turtletaxi

 

« Yukkuri » veut dire lentement en japonais. C’est traduit en anglais en plus alors les touristes pourront en profiter.

 

Et chez nous vous pensez que ça marcherait?

source: http://www.spoon-tamago.com/2014/12/22/japanese-taxis-now-come-with-turtle-pace-settings/#more-30735

Pour Look Voyage kansai airport et Kobe airport c’est pareil!


Malgré une certaine expérience des agences de voyage et de leurs infos parfois partielles ou pire inexactes je me suis faite piéger cette année par la réservation de l’agence Look Voyage.

Surprise de voir la mention « Kobe » au lieu de Kansai airport pour l’aéroport de départ j’ai posé la question plusieurs fois lors de l’achat du billet. La commerciale, très rassurante, nous a affirmé que, Kobé n’étant pas un aéroport international, nous partions bien de Kansai airport, donc Osaka. Elle a même vérifié sur internet devant nous.

Quelle surprise donc d’arriver à l’aéroport de Kansai pour entendre que nous partions bien de Kobé !!! Nous avions un transfert à Tokyo entre Haneda et Narita donc c’était bien un vol local et nous avons dû transférer nos bagages, ce que l’on ne nous avait pas dit non plus!

Heureusement, avec un départ trop tôt le matin nous avions prévu de passer la nuit dans un café internet et étions arrivées très en avance le soir précédent et, double chance, je parle assez japonais pour demander comment aller à Kobé et apprendre qu’il y avait un ferry faisant la navette entre les deux en 30mn… Nous avons quand même dû débourser presque 1900 yen de ferry.

Pour quelqu’un ne parlant pas japonais arrivant deux heures avant le départ (en train il faut 2 changements et cela prend plus d’une heure) cela aurait été beaucoup plus grave.

L’aéroport de Kobe fermant à 23h et ne pouvant rester dehors (pas de toilettes notamment) nous avons dû payer une nuit d’hôtel à 9000 yen en plus du billet de ferry, des frais supplémentaires assez mal venus je dois dire.

C’est vraiment incroyable d’être envoyé dans le mauvais aéroport par la personne auprès de laquelle vous achetez vos billets sachant qu’on ne peut pas demander au client de tout revérifier lui-même.

Nous sommes allées à l’agence et la même commerciale a revérifié et s’est excusé (je l’ai trouvé très cool, très « oh pardon » un peu comme si elle s’était trompé sur quelque chose de minime.

Je conseille donc aux gens prenant un billet dans l’agence de Look Voyage située à Notre Dame des Champs de se faire confirmer PAR ECRIT leur aéroport de départ en demandant une confirmation par email par exemple ou même de prendre une autre agence.

NOUVELLE DE NOTRE REMBOURSEMENT: nous aurons la somme glorieuse et magnanime de 82€ donc on oublie le geste commercial et l’angoisse de devoir aller dans un aéroport situé carrément DANS UNE AUTRE VILLE !!!!

De plus la commerciale a voulu nous faire signer un papier exonérant l’agence de toute demande ultérieure sinon on n’aurait pas notre chèque.

Le café des chats… noirs


Les neko cafés ou cafés des chats sont devenus assez connus (on en a même un à Paris) mais ce café, qui hébergeait auparavant des félins de toutes couleurs, a subi une transformation afin de n’héberger QUE des chats noirs, sans doute après le succès de Kiki’s Delivery Service.

Pour découvrir le Cat Café Nekobayaka il vous faudra aller à Himeji (vous en profiterez pour voir si les travaux du château sont terminés). Près de la gare de Himeji Station

black cat17

des idées de déco pour les cat lovers non?

Comme pour tous les neko cafés il vous faudra payer un ticket d’entrée ici 1,000 yen pour la 1ère demi heure et ensuite 500yen pour 1/2h. Les boissons sont à 500 yen.

black cat10

trop dur la vie!

Mais comment reconnaître Midori, Mizuiro ou encore orenji? facile, chaque chat a son collier de couleur différente et est décrit sur leur site.

source: http://en.rocketnews24.com/2013/10/17/japans-first-black-cat-cafe-feels-appropriate-for-the-season-%E3%80%90photos%E3%80%91/

leur site:http://nekobiyaka.jugem.jp/

battleship kitty


Hello Kitty peut vraiment TOUT faire même poser un bateau de guerre sur sa tête!

En France on ne réalise pas tout ce que la marque SANRIO peut faire avec la petite chatte kawaii, il y a beaucoup de collaboration entre Hello Kitty et d’autres marques ou des villes comme ici Kure près de Hiroshima

Comme le dit l’article de KawaiiKakkoiiSugoi elle aurait pu monter sur le bateau mais non, posé sur la tête c’est plus mignon n’est ce pas? Hello Kitty Wears a Battleship for Collaboration | Kawaii Kakkoii SugoiKawaii Kakkoii Sugoi // // //

l_kuro_140611kitty01Encore un Gotochi Kitty c’est à dire un Hello Kitty régional alors, si vous allez au Japon près de Hiroshima, n’hésitez pas, achetez en un!

 

http://www.kawaiikakkoiisugoi.com/2014/06/12/hello-kitty-wears-battleship-collaboration/

Follow my new blog Marionchan returns