Archives du mot-clé japan

Massage chez Goku no Kimochi


Je vous avais parlé de ce salon de massage il y a plusieurs mois et je m’étais dit que je réserverais tranquillement 2 mois avant de partir… Les choses ne se déroulant pas toujours comme prévu j’ai un peu tardé et, en regardant plus attentivement le site 1 mois avant, je ne comprenais plus rien: aucune date n’était disponible. Juin, juillet, août toutes les dates étaient barrées!

Est-ce que le site avait un problème? PAS DU TOUT, j’avais sous-estimé l’effet de mode à la japonaise et, que ce soit Kyoto ou Tokyo, tout les sites affichaient complet. Une 1ère demande d’info sur Twitter avait abouti à ce que je pensais, il fallait guetter sur le site quand des dates devenaient soudain disponibles… et je ne vous parle même pas des horaires.

Bref 3 semaines avant le départ je n’avais vu que des jours de libre, en juin, et encore il fallait être rapide, les jours libres ne le restaient pas longtemps.

En regardant leur site j’avais choisi Tokyo pour le décor futuriste mais finalement j’étais prête à aller partout, Tokyo, Osaka, Kyoto!

2 juillet et, de temps en temps, 2 jours se libéraient… bien sûr début juillet alors que je partais le 11… bref je scrutais le site jour et nuit ( ok je suis un peu obsessionnelle mais la je voulais vraiment y aller )

À peu près une semaine avant, je regardais quand 4 jours de sont libérés , en plein sur ma plage horaire ! Je remplis le formulaire avec le téléphone d’une amie, le temps que je le fasse s’affiche un message  » cette durée de massage n’est plus disponible » 5 mn après plus aucun des jours n’apparaissait. 😡

le jour avant mon départ, miracle un rendez-vous de 30mn se libère et je fonce dessus

C’est la partie confirmation. Par contre il faut un numéro de téléphone japonais donc j’ai mis celui d’une amie. J’étais tellement stressée de rater le slot libre que je n’ai même pas regardé ou je réservais!!!

bref c’est à Harajuku que j’ai réussi à le trouver! Après être allée au Starbucks pour avoir du wifi.

La déco est proche de leurs photos (même s’ils ont oublié le plafond). J’ai bien aimé le concept d’aller se faire masser et ensuite de se reposer dans une petite salle pleine de produits de beauté.

Le massage en lui-même: j’ai vraiment failli m’endormir en 30mn il était top et je me suis sentie rafraîchie. Excellent massage!!!

Publicités

Imprimez vos propres cartes postales dans un 7/11


J’aime beaucoup cet article de Sora News. Je pense que je vais imprimer des cartes postales à partir de mes photos quand je serai au Japon…. dans 2 jours!!!

La marche à suivre est vraiment bien expliquée: j’ai déjà téléchargé l’appli The 7-Eleven Multicopy App (セブン-イレブンマルチコピー)  ici pour IOS et  pour Android .

Quelques conseils: mettre les photos qu’on veut imprimer dans un dossier spécial pour éviter de perdre du temps à chercher

020

7 Eleven3

Les étapes:

Appuyer sur print

7 Eleven5

Sélectionner « imprimer des cartes postales » ,はがきプリント

7 Eleven7

Acceptez les conditions d’utilisation sinon ça ne marchera pas

7 Eleven8

Sélectionner le type de cartes postales (ici on n’a pas apporté ses propres cartes alors la machine les fournit)

7 Eleven9

Appuyer sur continuer

7 Eleven12

Choisir la méthode de transfert (depuis un téléphone ou autre chose)

7 Eleven13

Choisir le type d’appareil

7 Eleven15

Prendre le téléphone et ouvrir l’application

7 Eleven19

La ça devient un peu plus flou, « confirmer » imprimer et ajouter

7 Eleven23

Selectionner les photos sur l’écran

7 Eleven35

L’appareil reçoit les images

7 Eleven39

Appuyer sur « continuer »

7 Eleven45

Pour une carte postale avec une grande photo

7 Eleven47

confirmer les photos

7 Eleven48

Noir et blanc 20 yen ou couleur 60 yen

7 Eleven49

Payez et terminez

Apparemment le résultat est pas mal

7 Eleven65

source: https://soranews24.com/2016/05/27/how-to-make-your-own-postcards-using-photos-from-your-phone-at-7-eleven/

Shiba inu anti stress.


Je crois que l’onomatopée japonaise est « punyo punyo » pour ce genre d’objets!

 C’est un utilisateur de Twitter @trikotri222, qui a réalisé cette tête de shiba avec ces joues (on dirait des mochi).

Si vous voulez vous aussi vous mettre à réaliser d’adorables faces de shiba inu, un livre va bientôt sortir, intitutlé Inu Pon Pon!

Vous pourrez le trouver sur Amazon:https://www.amazon.co.jp/gp/product/4416517351/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&tag=grapee-22&camp=247&creative=1211&linkCode=as2&creativeASIN=4416517351&linkId=4f8462d6459b90dfa589fc513972d59b

source: https://grapee.jp/en/87664

Pas de sous verre? Prend une chaussette!


C’est super énervant quand on prend une boisson fraîche en été et que ça met de l’eau partout. Voici une solution kawaii, à condition de mettre une chaussette propre… ou d’acheter des chaussettes spéciales pour verres. C’est mignon, c’est nippon!!!!

La marque Hoffman fait de vraies chaussettes également http://www.hoffmann-ism.com/index.html

source: https://grapee.jp/en/83251

Une université japonaise réservées aux femmes va accepter les étudiantes transgenres


En 2020 l’université d’Ochanomizu à Tokyo acceptera les étudiants nés hommes mais s’identifiant comme femme. Selon un responsable du Ministère de l’Education japonais

« Il est souhaitable que plusieurs universités prennent des dispositions allant dans le sens d’une meilleure compréhension des besoins des minorités sexuelles, même si une telle décision appartient à chaque université »

« Il est important de créer un environnement où l’ensemble de la société accepte la diversité et se montre compréhensive envers les personnes transgenres« , a pour sa part réagi en conférence de presse le ministre de l’Education, Yoshimasa Hayashi.

Akane Tsunashima, secrétaire générale de l’Alliance japonaise pour la législation LGBT, a accueilli l’initiative comme « une évolution positive vers un environnement d’acceptation générale dans les universités des minorités sexuelles telles qu’elles sont« .

L’université d’Ochanomizu, qui fût en 1875 la première institution d’éducation supérieure réservée aux femmes, organisera « bientôt » une conférence de presse pour expliquer le contexte et les détails de cette décision, a ajouté le porte-parole de l’établissement.

Ces dernières années au Japon, diverses dispositions sont prises pour mieux répondre aux difficultés que peuvent rencontrer les adolescents et étudiants LGBT.

En 2015, le Ministère de l’Education a notamment demandé aux municipalités de faire des efforts pour empêcher le bizutage et résoudre les problèmes liés aux uniformes scolaires, aux toilettes et aux vestiaires.

Environ 8% des Japonais seraient LGBT, selon l’Institut de recherche LGBT japonais, mais les neuf dixièmes d’entre eux n’osent pas en parler à leur famille et encore moins à leurs collègues. Seulement 13% se confient aux plus proches amis.

La loi japonaise n’autorise en outre pas le mariage entre deux personnes du même sexe, même si certaines autorités locales délivrent un certificat pour faciliter les démarches administratives de couples homosexuels.

Les Japonais transgenres rencontrent également de sérieux obstacles pour changer leur sexe de naissance sur les documents d’Etat civil.

source:https://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/japon-une-universite-de-femmes-va-accepter-les-etudiants-transgenres_2022308.html