Archives de la catégorie ‘Travel’


J’ai trouvé cet article sur le site de The Japan News qui mentionne deux trains assez originaux que vous allez pouvoir prendre dans la préfecture de Gifu. L’un vous permettra de rencontrer des maiko san (des apprenties geisha) et l’autre de goûter du sake… si vous réservez assez à l’avance bien sûr!

Une compagnie locale de trains Nagaragawa Railway Co., offrira à partira de l’année prochaine (2017 donc) deux offres plutôt originales à bord de ses trains. Le “Maiko ressha” et “Jizake ressha,” seront disponibles dans les trains Nagara qui circulent entre les stations de Minoota et Gujohachiman.ながら

Les maikos sont en général visibles lors d’évènements dans la ville de Gifu comme la pêche des cormorans sur la rivière Nagaragawa. Elles seront à bord des trains certains jours, en janvier les 11, 17, 24, 31, et en février les 8 et 14.

Si vous prenez le train qui part de la gare de Minoota Station à 10:40 vous aurez également des bento kaiseki préparés par un restaurant de Minokamo. Les tickets coûtent 12 0000¥(mais selon l’article la plupart des sièges ont déja été réservés).

En partant de la gare de Gujohachiman à 14:12 vous aurez droit à des gâteaux traditionnels faits dans la région de Gujo (le billet coûte 6000 ¥)

Dans les deux trains les passagers pourront assister à des danses traditionnelles par des maiko et même jouer à des jeux traditionnels avec elles.

Le train jizake: Les passagers du train Jizake pourront tester et comparer deux types de sake différents préparés dans 5 distilleries situées le long de la rivière Nagaragawa.  L’heure du départ est le même que celle du maiko train et il circulera le 28 février et 7 mars.

Les tarifs:

8000 ¥ pour les jizake trains avec la formule kaiseki, 6000 ¥pour la formule « otsumami snacks » (un peu comme des biscuits apéritifs par ex le “komochi ayu no narezushi” le « ayu » est un poisson de rivière, c’est donc une sorte de sushi avec du poisson fermenté et du riz).郡上八幡駅

Les trains Nagara ont été remis au goût du jour par le designer Eiji Mitooka.

ながら

sources: http://the-japan-news.com/news/article/0003379500

http://www.gujohachiman.com/kanko/nagara_railway_e.html


Malgré une certaine expérience des agences de voyage et de leurs infos parfois partielles ou pire inexactes je me suis faite piéger cette année par la réservation de l’agence Look Voyage.

Surprise de voir la mention « Kobe » au lieu de Kansai airport pour l’aéroport de départ j’ai posé la question plusieurs fois lors de l’achat du billet. La commerciale, très rassurante, nous a affirmé que, Kobé n’étant pas un aéroport international, nous partions bien de Kansai airport, donc Osaka. Elle a même vérifié sur internet devant nous.

Quelle surprise donc d’arriver à l’aéroport de Kansai pour entendre que nous partions bien de Kobé !!! Nous avions un transfert à Tokyo entre Haneda et Narita donc c’était bien un vol local et nous avons dû transférer nos bagages, ce que l’on ne nous avait pas dit non plus!

Heureusement, avec un départ trop tôt le matin nous avions prévu de passer la nuit dans un café internet et étions arrivées très en avance le soir précédent et, double chance, je parle assez japonais pour demander comment aller à Kobé et apprendre qu’il y avait un ferry faisant la navette entre les deux en 30mn… Nous avons quand même dû débourser presque 1900 yen de ferry.

Pour quelqu’un ne parlant pas japonais arrivant deux heures avant le départ (en train il faut 2 changements et cela prend plus d’une heure) cela aurait été beaucoup plus grave.

L’aéroport de Kobe fermant à 23h et ne pouvant rester dehors (pas de toilettes notamment) nous avons dû payer une nuit d’hôtel à 9000 yen en plus du billet de ferry, des frais supplémentaires assez mal venus je dois dire.

C’est vraiment incroyable d’être envoyé dans le mauvais aéroport par la personne auprès de laquelle vous achetez vos billets sachant qu’on ne peut pas demander au client de tout revérifier lui-même.

Nous sommes allées à l’agence et la même commerciale a revérifié et s’est excusé (je l’ai trouvé très cool, très « oh pardon » un peu comme si elle s’était trompé sur quelque chose de minime.

Je conseille donc aux gens prenant un billet dans l’agence de Look Voyage située à Notre Dame des Champs de se faire confirmer PAR ECRIT leur aéroport de départ en demandant une confirmation par email par exemple ou même de prendre une autre agence.

NOUVELLE DE NOTRE REMBOURSEMENT: nous aurons la somme glorieuse et magnanime de 82€ donc on oublie le geste commercial et l’angoisse de devoir aller dans un aéroport situé carrément DANS UNE AUTRE VILLE !!!!

De plus la commerciale a voulu nous faire signer un papier exonérant l’agence de toute demande ultérieure sinon on n’aurait pas notre chèque.


Je voulais vous parler d’une boutique japonaise que j’adore à la fois pour la forme et les motifs de ses sacs  c’est Ayanokoji.

Ayanokoji a 3 boutiques à Tokyo et 2 à Kyoto.Ils ont participé au salon Maison et Objet en 2014. Ce sont des produits faits main, beaux et traditionnels, typiquement japonais mais avec une touche classe et moderne.

 

J’adore cette forme

Ici pour voir toutes leurs différentes couleurs:  http://ayanokoji-onlineshop.jp/category/71.html

On trouve aussi des motifs totalement traditionnels comme celui ci en mini format.

Vous allez craquer j’en suis sûr, moi je craque déjà et j’ai bien l’intention d’en ramener un mais l’année dernière je n’ai pas pu choisir…. « the agony of choice » comme on dit en anglais ^^.

leur site en anglais est ici:http://ayanokoji.jp/gamaguchi/

 


Voici une chambre qui ne vous laissera pas indifférents si vous aimez Ge Ge Ge No Kitaro (ou Kitaro le repoussant en français) un manga très connu de yokai, les revenants japonais.

Quelques images:

Image

Image

Pour profiter de ces chambres il vous faudra aller à Tottori (côté mer du Japon donc au nord de Kyoto en gros) au Kaike Saichoraku.

gegege3

 

gegege2png

 J’adooore la déco surtout la table en forme de sandale et la lampe fantôme.

source: http://en.rocketnews24.com/2013/07/24/from-gundam-to-wicked-21-themed-japanese-hotel-rooms-that-you-wont-believe/

Pour réserver: http://yukai-r.jp/gegege/room/ (en japonais)

 


C’est un peu compliqué de traduire l’idée du « nap café » mais en gros c’est un endroit où les femmes stressées peuvent venir faire une petite sieste (un café roupillon ou le siestoune café j’hésite) . Je vous avais déjà parlé du cuddle café- cet espace où des jeunes hommes paient pour s’allonger [oui juste s’allonger] près de jeunes femmes, parfois pour les regarder dans les yeux.

Ici cet espace s’adresse aux femmes qui sont  ou 

et c’est plutôt douillet non ? Image

  vous avez le choix entre plusieurs sortes d’oreiller et plusieurs ambiances olfactives.

Un espace café, de quoi remettre ses vêtements en ordre, un espace pour se remaquiller bien sûr 

Ce café vient d’ouvrir (2013年11月19日 OPEN!)

 

店内地図

150円/15分 8:00~18:00 le prix: 150 yen pour 10mn ( le temps d’une micro sieste)mais on peut également y rester plus longtemps.

    

<!–詳しくはお問い合わせフォームよりご連絡をお願いします。–>

アクセスマップ

03-3476-1045

営業時間:平日 8:00〜18:00 定休日:土・日・祝

L’adresse:

101-0051 千代田区神田神保町2-14 2F
(白山通り100円ショップキャンドゥ2F)
神保町駅A4出口より徒歩2分

http://www.corne.jp/

 

Ce soir rêvons d’un embarquement dans un train tellement luxueux que le prendre relève du rêve pour la plupart des japonais mais également des étrangers.

Bienvenue dans le七つ星 Nanatsuboshi, le train des 7 étoiles!!!

Plus qu’un train c’est un vrai palace roulant avec un salon de repos équipé d’un piano, un bar et 14 suites dont certains peuvent convenir à 3 personnes et sont équipées… de sièges de toilettes chauffants (Japon oblige). Son parcours dans l’île de Kyushu vous permettra de découvrir les 7 préfectures de Kyushu et s’apparente à une véritable croisière, pour peu que vous y mettiez le prix: au choix un séjour de 4 jours/3 nuits ou 2 jours/1 nuit pour 1,13 million de yens, soit près de 9.000 euros, par couple.

ici la carte des villes visitées: http://www.jrkyushu.co.jp/english/cruisetrain/course.html

train1

Pour 4 jours vous pourrez visiter Yufuin, Miyazaki, Kirishima, Kagoshima, le mont Aso etc… le séjour permettra de découvrir la culture, l’histoire mais également les onsens et les traditions japonaises. Les trajets en bus vers les sites sont compris dans le prix.

Le Nanatsuboshi ce sont 7 voitures luxueuses qui offrent un mélange de style japonais et occidental, des espaces de repos qui sont des suites et non de simples chambres avec leur propre salle de bain et toilettes, une cuisine raffinée et même une nuit dans un ryokan pour le prix d’un séjour. Pas de voiture fumeur donc ce sera super relaxant! Les passagers sont invités à s’inscrire à l’avance afin de pouvoir renseigner la compagnie sur de possibles allergies alimentaires afin que l’expérience soit vraiment inoubliable.

train_info_big_sweet01 train_info_big_dxsweet02

train2 toutes les images n’ont pas encore été dévoilées… mais des petites vidéos sont déjà sur youtube en japonais

Il vous faudra prendre votre mal en patience car, si le service commence en octobre 2013, il n’y a plus aucunes place jusqu’en JUIN 2014.

J’ai lu sur leur site que des billets seront spécialement réservés pour les étrangers car il y a eu tellement de demandes que les premiers billets n’étaient en vente qu’au Japon!!  Ca nous laisse un peu de temps pour économiser ^^

http://www.jrkyushu.co.jp/english/cruisetrain/message.html


Aller au Japon c’est aussi l’occasion de tester des hébergements différents pour sortir de l’hôtel traditionnel: ryokans, auberges de jeunesses avec des tatamis ou encore capsules hotels. Les capsules hotels sont au départ destinés aux salarymen qui ont raté leur train donc plutôt aux hommes mais certains capsules pour femmes ont ouvert et d’autres proposent un étage hommes et un étage femmes.

Ici on ne sais pas trop si on est dans un hôtel ou dans un avion. Un peu des deux peut-être. C’est l’expérience que vous propose First Cabin.

Imageleur pitch: « First Cabin, un hôtel qui propose des chambres dans un style qui rappelle des sièges d’avion de première classe, a ouvert une nouvelle enseigne à Tokyo le 27 juin 2013, après celle de l’aéroport d’Haneda. Situé près de la gare d’Akihabara, un «lieu sacré» de la culture pop japonaise, il est sans hésiter un point de départ idéal pour découvrir la ville à prix abordables. »  cabin02

Ils ont plusieurs autres hôtel à Osaka et Kyoto notamment donc n’hésitez pas à aller voir leur site en anglais (avec une traduction un peu bizarre effectivement) ici: http://www.first-cabin.jp.e.jr.hp.transer.com/

Est ce qu’en sortant de l’avion on a vraiment envie de dormir dans une sorte de capsule sans lumière du jour aussi classe soit-elle ce sera à vous de voir. Pour découvrir peut-être ^^

Les cabines sont divisées en plusieurs classes, comme dans l’avion, donc ce sera peut-être l’occasion de tester la 1ère classe qui est plus spacieuse (4,4m2 au lieu de 2,5m2). cabin3

Les prix diffèrent selon les lieux : http://www.first-cabin.jp.e.jr.hp.transer.com/locationlist/

Pour Akihabara

Stay from 12:00 to 17:00 short at check-in 17:00 at check-out 10:00

First class accommodation 5,800 yen shortstop stay \1,000/1 time
Business class accommodation 4,800 yen shortstop stay \800/1 time
*Short stay is available from two hours.
*There is cleaning in hall in the morning during from 10:00 to 12:00. Thank you for your understanding.

On peut également prendre la cabine pour 2h pour une petite sieste ce qui me semble plutôt une bonne idée surtout si on est venu en bus de nuit- pas cher mais aussi fatiguant.

Dans la cabine on trouvera les indispensables chaussons, une serviette, brosse à dents, du shampoing, du savon, un séchoir, du coton et pour nous les filles  »  face wash for exclusive use of woman, make last joke (un petit problème de traduction du site peut-être?? ^^), lotion, emulsion, cotton

Je n’ai pas encore testé donc si vous le faites avant moi envoyez moi votre avis svp. En tout cas un hébergement original et la possibilité de dire que vous étiez en 1ère classe sans vraiment mentir.

Petite semaine à Séoul !

Publié: juillet 5, 2013 dans corée, Travel, Voyages
Tags:, , ,

Je n’avais pas posté grand chose sur Séoul l’été dernier alors je me rattrape.  Voici Japon- Corée en ferry!

Départ en ferry depuis HAKATA :

-1ère bonne surprise le ferry est hyper près de la gare de Hakata. En bus en gros 20mn et 220 yen. Dans le terminal,plutôt agréable, un peu de wifi gratuit c’est bien aussi pour remettre à jour LeMonde.fr et lire ses mails.

-J’avais choisi la New Camellia line, 7h et seulement 9000 yen mais en fait avec la taxe d’essence à payer en plus on n’est plus qu’à 2000 yen de différence avec le Beetle qui fait le même trajet en 3h. Par contre je dors dans le ferry et donc je ne vois pas le temps passer. Dans le ferry on est dans des grandes chambres et il y a même des karaokes (payants), un restau, des lockers et un sento (un bain). Le ferry est hyper stable donc j’ai pu lire, écrire dans mon journal, manger sans être malade (ouf).

Arrivée à PUSAN et premier métro. Il faut acheter un ticket à la machine et elle a tendance à repasser un peu vite en coréen à mon goût. Avec un groupe d’étrangères on bidouille un peu. Ca aide de savoir sur quelle ligne se trouve la station pour avoir le ticket (en gros 1400 won) et on peut payer avec des billets.

bon plan: si vous venez de Séoul sachez que votre carte de métro de Séoul marche également à Pusan

-Un peu de galère dans le métro car, quand on se trompe de station, on ne peut pas retourner en arrière (en fait si quand on a des stations avec un petit rond marqué du signe de la Corée mais on ne le sait pas forcément) et le routard se trompe de station. Arrivée à la station de métro premier exemple de la grande gentillesse des Coréens : comme il n’y a pas d’escalators je trimballe péniblement ma grosse valise quand une dame m’aide spontanément !

-1 nuit à Pusan à INDY HOUSE. C’est ok – encore des escaliers -la chambre pleine de mecs sent les pieds et ils aiment bien le froid car ils ont mis la clim à 18° (je vais partager la chambre avec des kinder pingui !!!) Petite balade autour le soir: on dirait la Thailande, pleins de mecs venus faire la fête (pas toujours en finesse si vous voyez ce que je veux dire), des bars un peu partout (beurk) j’aime bien le marché proche de l’auberge.

Le lendemain départ pour SEOUL

-Gare de PUSAN pour prendre le train et – miam c’est quoi ces petites galettes vendues dans la boutique là ? – 1er shopping nourriture que je vais manger dans la gare. Ce sont des sortes de gros raviolis fourrés et très épicés, avec du kimchi notamment ! re-miam. Je montre avec le doigt, par rapport au Japon j’ai l’impression d’avoir complètement régressé.

bon plan phrase en coréen: « igo juseyo » = je veux ça/ donnez moi ça (c’est une forme relativement polie selon mon amie coréenne ce qui tombe bien car j’oublie régulièrement comment on dit merci et s’il vous plait… j’ai régressé je vous dit, d’un autre côté quand on n’a jamais appris la langue c’est un peu normal non?

-Je prends le train. Pas de barrière ni de contrôle je suis un peu surprise! Les trains sont des TGV français jusqu’au sèche main Noirot dans les toilettes alors on n’est pas dépaysé. Je dois mettre ma valise en hauteur -mon voisin m’aide spontanément encore et je dois dire que 2 ans de service militaire ça muscle bien les Coréens ^^). Ma voisine a le Galaxy Note (comme une grande partie des Coréens que je verrai à Séoul).

SEOUL:  L’arrivée est assez moche, de grands bâtiments à l’air soviétique brrrrr…. Est ce que je vais aimer la Corée après le Japon? C’est un peu mon angoisse en fait, de ne pas aimer le pays.

-1er taxi, parceque ça commence à bien faire les escalators et les grosses valises (après 1mois 1/2 de shopping au Japon ça devient lourd). Les taxis devant la gare bénéficient d’un service de traduction donc une personne vous dirige vers le taxi et traduit au besoin et ça c’est cool même si l’auberge m’a conseillé de donner le numéro de tel au taxi pour qu’il sache où c’est.

-SEOUL GUEST HOUSE est près de la station de métro de Angkuk  mais dans les petites rues alors le taxi appelle et le propriétaire vient me chercher.

http://french.visitkorea.or.kr/fre/TR/TR_CMS.jsp?cid=1005214

http://www.seoul110.com/

MON DIEU C’EST UN JARDIN !!!! C’est hyper beau en plus j’adore les lotus. Le contraste avec le bruit et l’animation extérieure est ce qui m’a le plus surprise au début et le côté jardin j’adooooooooore.

La chambre est toute petite mais avec des portes anciennes et toute mimi, je suis juste à côté de la salle de bain/toilettes, et on peut d’asseoir au bord de la chambre sous un auvent pour écouter tomber la pluie – et croyez moi, on dit qu’il pleut au Japon l’été mais allez en Corée et vous verrez ce que c’est quand il pleut TOUS les jours – un gros coup le matin et un gros gros coup le soir. Pareil pour l’humidité, le Japon à côté c’était sec.

Je me pose sur cette terrasse en bois le soir avec bonheur.

 le jardin intérieur de ce HANOK, habitat traditionnel.

La chambre a des portes coulissantes comme des shoji (avec du papier) et des fermetures par des cercles en métal (2 en haut et un central).

          

Je ne le savais pas mais le quartier tout autour est le quartier des Hanok, des habitation traditionnelles coréennes, et on peut voir de nombreuses maisons traditionnelles, habitées ou transformées en musée. C’est vraiment mon quartier préféré de Séoul parce qu’on peut faire des balades à pied et que tout est beau.

 

Le propriétaire a passé 2 ans au Japon en plus donc il parle anglais et japonais ce qui est super pratique. Il viendra vous chercher car les taxis sont un peu perdus dans les petites rues.

Je me suis senti bien dans Séoul à toutes les heures et je me suis beaucoup promené à pied. Il y a de nombreux kiosques pour les touristes où l’on peut vous donner une carte très bien faite de la ville.

Après mes 5 nuits dans un Hanok je suis allée rejoindre Hiromi, mon amie japonaise, qui avait réservé pour nous dans un super hôtel de Myeyong Dong l’hôtel METRO.

http://www.metrohotel.co.kr/

J’adore cet hôtel très chic et surtout très bien situé, en plein milieu du quartier shopping. Le midi ou le soir on peut repasser poser du shopping avant de ressortir. Le service est impeccable en anglais ou japonais.Les chambres sont grandes et avec tout le confort. Par contre c’était nettement plus cher que mon hanok, plus classe aussi.


J’arrive à l’aéroport de … et là galère mon téléphone ne passe pas dans ce pays… (citation)

Je me pose la question: est ce qu’on a forcément besoin de son téléphone quand on est touriste? 

Quand j’ai commencé à aller au Japon j’avoue que je ne me posais pas du tout la question. Le voyage pour moi c’était surtout l’occasion de couper les ponts pendant 2 mois avec les soucis du quotidien pour m’immerger dans la vie japonaise alors la dernière chose dont j’avais envie c’était de recevoir des appels de ma famille et de parler de « trucs du quotidien ». Il y a avait les cartes téléphonique et les cabines pour faire les réservations par téléphones et les cafés internets gratuits pour lire mes mails mais honnêtement je faisais une pause et je n’allais pas lire mes mails tous les jours.

L’avantage certain c’est, qu’au lieu d’avoir le nez dans mon téléphone, j’avais le nez en l’air et que j’étais toujours prête à bavarder avec des gens dans les auberges de jeunesse ou dans la rue du coup je finissais toujours au karaoke avec des gens de Uno House ou d’ailleurs!

Maintenant mon téléphone prend également de supers photos donc il m’accompagne (en mode avion) et ça me fait un truc de plus à surveiller/ porter/ etc…et autour de moi les gens sont plongés dans leurs mails ou téléphonent à leur famille à 3h du matin devant la porte hyper fine de la chambre (décalage horaire oblige), les conversations du quotidien ont envahi les abords des temples (« ouais je suis en face de Kiyomizi kekchose… c’est trop Koool, mais bon la bouffe à Kyoto est achement plus chère qu’à Osaka c’est trop de l’arnak ») et ça aussi c’est hélas une citation.

C’est vrai qu’on a les appli pour trouver son chemin, parler japonais, avoir des infos et qu’on est devenus accros à nos mails/textos et autres mais du coup les gens ont souvent plus de conversation avec leur téléphone qu’avec les gens autour d’eux. Pire il sont sur les forums en train de poser des questions alors qu’ils pourraient trouver des réponses autour d’eux!

Cet été je reprend mon téléphone (voyage scolaire oblige aussi) j’espère que les parents vont avoir bien compris le principe du décalage horaire! Mais hors perte d’élève il va rester en mode avion ^^


Rien à voir avec le Japon quoique, en bons îliens qu’ils sont, je trouve qu’anglais et japonais partagent souvent le même grain de folie!!!

COM'GOM

La marque de bière Sol a mis en place une opération pour offrir une bière aux travailleurs du quartier d’affaires londonien « Canary Wharf » souhaitant se décontracter. Pour cela, la marque a positionné un bac de recyclage un peu particulier à côté de ceux déjà installés. La particularité de ce nouveau bac est qu’il faut y déposer une cravate. En contrepartie de ce geste plein de symbole dans un quartier d’affaires, les travailleurs repartent avec un bon pour déguster une bière Sol dans les bars à proximité.

Une cravate contre une bière Sol

View original post 21 mots de plus