Archives de la catégorie ‘kyoto’


Photo/Illutration  Kenichi Kitami’s “Rakuen”   

Sosho Yamada est le prêtre du temple Shinjuan, un temple annexe de Daitokuji à Kyoto. Ce temple a été fondé à la période Muromachi par Ikkyu lui-même (Ikkyu Sojun (1394-1481) est un moine bouddhiste et poète très connu dont vous avez sans doute déjà entendu parler par des films comme « La Mort d’un Maître de Thé »et abrite des objets importants de la culture japonaise (des « important cultural assets ») comme des « fusuma » ,portes coulissantes peintes, par Hasegawa Tohaku  (période Azuchi/Momoyama-Edo) et Soga Jasoku (période  Muromachi)  qui vont bientôt être enlevé afin d’être restaurés.

En attendant leur retour le prêtre a demandé à 6 artistes de réaliser des oeuvres contemporaires sur des thèmes comme « gense » (the present world/ le monde actuel), « rakuen » (le paradis) et « jodo » (pure land) pour le  Hojo (le temple principal).

Le travail sur les 45 fusuma a commencé en janvier de l’année dernière. Certains artistes sont venus peindre et méditer dans le temple.

Dans la pièce centrale du Hojo le dessinateur Kenichi Kitami,  créateur de Tsuribaka Nisshi, a dessiné des vues des îles Yoron dans l’archipel des Amami, préfecture de  Kagoshima.

Le chef des studios d’animation Hiroyuki Yamaga, a peint des tableaux à l’encre noire pour l’aîle ouest du Hojo montrant les vagues agitant la mer du japon accompagné de mouettes et d’avions de guerre 

Dans l’aîle ouest  Isamu Kamikokuryo,  plus connu pour sa participation à  Final Fantasy, a illustré le thème du Jodo en représentant la déesse de la miséricorde Kannon. the goddess of mercy.  Les dieux de chaque côte de Kannon ont été peints à partir de membres du groupe de jpop Exile.

On trouve également un illustrateur des studios NHK animation « Otona no Ikkyu-san », des artistes de la Kyoto University of Art and Design et de la Kyoto Seika University.

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

De cette façon le temple espère créer une connection avec un public plus jeune qui viendra voir les oeuvres de ses artistes préférés.

Les oeuvres devraient être terminées cet été et révélées au public le 1er septembre.

source: https://e.kyoto-np.jp/news/20180620/3195.html

Publicités

C’est vraiment triste de voir que des touristes ont pu graver leur nom sur les bambous de Arashiyama forest!

 jenny and Nick are dicks!

en coréen ce n’est pas mieux.

Les touristes (on va les appeler comme ça) qui sont venus voir cet endroit tellement typique de Kyoto ne le savent pas mais les bambous, une fois vandalisés, sont affaiblis, ils seront donc coupés. Donc vous détruisez les lieux mêmes que vous êtes venus voir.

source: https://soranews24.com/2018/05/23/arashiyama-bamboo-forest-in-kyoto-crying-as-tourists-vandalise-trees/


Ok je DETESTE les bus de touristes il faudrait vraiment mettre Abe Hiroshi dedans pour que j’y mette les pieds, quoique… je veux bien faire un effort pour celui ci

Regardez un peu. Là c’est toujours NON

Mais là, franchement … j’hésite

 en plus on peut manger

C’est quoi ce truc? Une collaboration des bus Willer, des Keihan bus et de Iyemon (très connu au Japon pour leurs cafés où on déguste des thés et des pâtisseries japonaises)

25 passagers qui auront deux choix; le Iyemon Salon breakfast course: experience the essence of Japanese tea (60-90 mins) ou Obanzai course made with tasty water from Kyoto (60-80 mins)

Le Iyemon salon breakfast course:

  •  3,500 yen (pour les adultes)
  •  9:30  – 11:00
  • Menu: 2 yaki-onigiri (des onigiri grillés), 3 types de obanzai (des petits plats traditionnels de Kyoto: miso au tofu et matcha, des légumes de Kyoto un peu comme des pickles, des légumes de Kyoto avec des  with mizuna (water greens), de la soupe miso, du thé sencha avec du matcha
  • En plus des arrêts prévus sur de grands sites ( Chion-in Temple) une bouteille gratuite de thé Iyemon et une mini conférence sur la façon de boire le thé.
  • Itinéraire: Kyoto Sta. — Toji Temple — Higashi Honganji Temple — Kamogawa Riverbank — Heian Shrine — Chion-in Temple (avec une pause ) — Kyoto Sta.
  • Une version moins chère existe avec l’accès au bus et une boisson pour 2,800 yen.

Le Obanzai course made with tasty water from Kyoto (60-80 mins)

  • 3,900 yen (adultes)
  • 11:30  – 12:50
  • Menu: Chirimen-gohan (riz vapeur mélangé avec des petites sardines ),  onigiri au riz noir, dashimaki ,  yuba  grillé (peau du tofu), yuba roll, namafu dengaku ( gluten and farine de riz), satsuma-age , etc.
  • En plus une mini conférence sur l’eau de Kyoto et son rôle essentiel dans la cuisine. Bouteile gratuite de thé.
  • Itinéraire: Kyoto Sta. — Kamogawa riverbank — Heian Shrine — Nijo — Nishiki Market (arrêt permis) — Higashi Honganji Temple — Kyoto Tower — Kyoto Sta.
  • Version moins chère également 2,800 JPY

Iyemon Salon afternoon sweets and tea course: experience the essence of Japanese tea (70 mins)

  •  3,500 JPY (adultes)
  • 2:50 pm – 4:00

Early light dinner with a famous Kyoto liquor (90 mins)

  • 3,700 JPY (adultes)
  • 4:30 pm – 6:00 pm
  • Menu: 3 obanzai avec une liqueur de Kyoto (shochu au sucre brun) Jinmatsu  

leur site: http://sp.willer.co.jp/restaurantbus/

source: https://grapee.jp/en/90667


Après voir testé quelques capsule hotels au Japon l’année dernière j’ai regardé les offres de The Millenials qui à ouvert à Kyoto et récemment à Shibuya, Tokyo.

A 6mn de la gare de Shibuya, why not?

the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotel

the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotel

J’aime bien les espaces communs mais nettement moins les capsules telles qu’elles sont présentées ici car c’est vraiment trop serré

the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotel

Les espace sont assez proches de ce que j’ai testé l’année dernière à Kyoto

The Millenials

the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotel the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotelcontre

Ma capsule de l’année dernière à Kyoto : First Cabin. Je la trouve nettement plus spacieuse et surtout on voit bien le rideau. (en plus l’année dernière je n’avais pas du tout de voisins alors c’était hyper calme -avec des gaijins jeunes et bruyants je suis moins fan). Et surtout, question cruciale, OU est ce que je mets TOUT mon shopping?

Voir mon comparatif de 2016 https://mpenaud.wordpress.com/tag/hotels/

Ma plus grande capsule

La salle de bains est spacieuse

the millennials shibuya stylish accommodation designer tokyo capsule hotel

sources:

https://mpenaud.wordpress.com/tag/hotels/

http://www.japantrends.com/the-millennials-stylish-capsule-hotel-opens-shibuya/


Je trouve que nuage sucré est une jolie description de ce que propose ce café de Kyoto.

 je vous avais déjà parlé de ces cafés où on mangeait de la terre (ou ce qui RESSEMBLE à de la terre) mais ici c’est une boisson plus poétique.

 c’est joli non? Un gros nuage de barbe à papa. 🌧

 la barbe à papa semble flotter au dessus de la boisson que vous avez choisie, des laits froids ou chauds aromatisés, des  matcha au lait, thés, cafés, etc… même si cela se dissout mieux avec une boisson chaude.

 selon l’article de Sora News il faut 15mn pour que le nuage se dissolve complètement mais vous pouvez également prendre de petits bouts pour le mettre dans votre boisson. Attention, selon la journaliste, les bords de la tasse sont un peu collants (moi je suis sûre que j’en mettrai de petits bouts dans la bouche alors…)< img src= »https://sociorocketnewsen.files.wordpress.com/2017/10/img_8510.jpg?w=580&h=450″> voici le café

Alpha Foods & Drink / アルファ フードアンドドリンク<<
dress: Kyoto-fu, Kyoto-shi, Nakagyō-ku, Nishidaikokuchō 327<<
府京都市中京区西大黒町327<<
vert de  11h0 18h.

selon la page facebook le café est près du château de Nijo.

fermé le mercredi<<
tps://www.facebook.com/kyotoalpha/

source: https://en.rocketnews24.com/2017/10/27/kyoto-cloud-drink-lets-you-taste-the-weather-as-it-turns-into-rain-and-disappears-into-your-tea/<&lt;
p>


Il faisait tellement chaud qu’on y est allées en taxi! Le café donne dans la boutique Totoro alors attention à votre porte monnaie surtout avec les goodies  Mary and the witch’s flower qui sont en vente !



J’ai pris le curry parce que c’était le plus mignon ce qui est quand même LE critère de ce type de café  et mon amie a pris les pâtes.


C’était bon, pas extraordinaire comme curry mais ok.

On a pu faire des photos avec une ÉNORME peluche


Et on a eu des baguettes en cadeau ainsi qu’un papier pour mettre nos vœux de tanabata dehors sur un faux bambou.


Et mon avis alors? Euh bof en fait, c’est un café avec une grosse peluche hello kitty mais il me manquait Le « ouah »!!!!


Hé oui cette année mon bien-aimé Capsule Hotel Ryokan était en travaux du coup j’en ai profité pour tester 3 hôtels différents à Kyoto.

Rappel: les capsules peuvent avoir une mauvaise image mais c’est fini Le temps ou capsule rimait uniquement avec salarymen ayant raté leur train. Les capsules peuvent être chic ou trendy ou même grandes!

En général je suis fidèle à un hôtel pour 3 raisons:

-un lieu CENTRAL. C’est comme pour un appartement on dit en anglais « location, location, location ». Comme ça, si j’ai envie de rentrer déposer mon barda, (oui je fais BEAUCOUP de shopping) c’est possible. Idem pour une petite douche avant de ressortir le soir. A Tokyo c’est bien sûr impossible mais à Kyoto comme je fais une grande partie de mes déplacements à pieds des lieux comme le chemin des philosophes ou à 45mn en train sont « out ». 

-un sento pas loin. Ma priorité à Kyoto c’est aussi d’aller au bain public tous les soirs. Ok j’ai un bain dans l’hôtel mais la sérénité qu’on éprouve en rentrant du sento ça n’a pas de prix. La par contre je peux marcher très loin ou prendre le bus pour aller dans un sento un peu spécial pour moi. Parfois quand on rentre crevée on a la flemme de ressortir pour aller au bain s’il est trop loin.

– si possible une poste pour envoyer des colis.

-un lieu agréable, du bois, un bain japonais, une salle commune avec la télé pour regarder des dramas -sans une multitude d’ados français ou de groupe de chinois bruyant- c’est le nirvana. Ensuite je suis sociable j’ai longtemps adoré un hôtel de routard un peu cracra ( cafards et pas de wifi ou même d’Internet) pour le prix, l’ambiance et le fait de passer des nuits à bavarder ou au karaoke mais le bruit PLUS des gens qui restent entre eux à beugler ça c’est non!

2017 donc je teste 3 hôtels à Kyoto

-LE PRIME POD avec la capsule haut de gamme (1 nuit avant de repartir pour sakaiminato )


-Book and Bed Kyoto: comme si on pouvait dormir dans une librairie (rêve de littéraire) ( 2 nuits)


-First Cabin Kyoto Karasuma (1 semaine)


Allez, un petit comparatif entre attentes et réalité.

Le Prime Pod:

mes attentes: une capsule plus grande que la normale avec le petit bureau pour écrire dans mon bullet journal le soir, un peu de silence pour dormir et un super lobby design pour faire des pauses. L’hôtel vient d’ouvrir donc ça doit être super clean et sympa. Une clientèle plutôt jeune.

La réalité: une clientèle très japonaise, mais quelques étrangers, un silence total dans les pod prime qui bénéficient de leur propre espace avec toilettes et douche. Plus cher qu’une capsule de base mais ça vaut le prix.

j’ai aimé: Le lieu est optimal pour moi car proche de tera machi. J’avais constaté la construction du bâtiment mais je n’avais pas réalisé qu’ils construisait un hôtel. Très proche de mes coins préférés. J’ai très bien dormi, les service était impeccable j’ai pu prendre mes affaires et mes vêtements dans la capsule. La grande salle bar est magnifique !

j’ai moins aimé: franchement à part l’absence de locker pour mettre ses affaires rien à dire!

Pas de sento vraiment près alors j’ai pris le 203 pour aller à Funaoka onsen, mais c’est un peu loin.

Book and Bed Kyoto:

mes attentes: sortir du lit le soir pour aller chercher un bouquin, je ne m’attends pas forcément à un maximum de place dans le lit, j’espère ne pas être trop claustro quand je vais refermer la porte parce que d’habitude les capsules se ferment pas un jonc de mer ou un tissu et on n’a pas trop l’impression qu’on va mourir … La clientèle sera super jeune je pense. Le lieu est proche de Yasaka shrine un de mes coins préférés!

La réalité: super bien situé et jolie vue mais les capsules sont assez inconfortables, lit très dur et capsule limite étouffante ce n’est pas un lieu où j’aimerais revenir… sauf pour prendre un café !

j’ai aimé: l’accueil, la vue, la tranquillité.

j’ai moins aimé:l’absence de lockers et la musique qui reste en sourdine au moins jusqu’à une heure du matin, la lumière en plein visage venant de la capsule du dessus, la chaleur étouffante dans la capsule et le manque d’air. Malgré le prix assez bas je ne compte pas revenir.

First Cabin Kyoto Karasuma:

Mes attentes: 

le lieu me semblait pas mal parce qu’il donne sur les petites rues derrière Tera machi, un lieu que je kiffe et surkiffe donc lieu stratégique tout en n’étant pas trop bruyant. De l’espace par rapport à la capsule. Mon inquiétude était le bruit d’un container à l’autre et le fait de pouvoir laisser ses affaires. Je m’attends plus à des japonais vu que j’en ai entendu parler sur des sites japonais.

La réalité: des étrangers et des japonais.

😍 j’ai aimé: Le lit, avoir la télé pour regarder des dramas. Le staff hyper agréable et Le fait de pouvoir faire le Check out à 4:30 du matin !

😩 j’ai moins aimé: l’absence de douches au même étage et de devoir passer un nombre de portes avant d’aller aux toilettes, une seule machine à laver qui prends 2 h lavage et séchage.

😟 L’absence de charme. C’est fonctionnel mais manger devant des rideaux tirés à côté du distributeur ou dans le hall d’entrée en face de la réception malgré l’installation d’une bibliothèque séparant les deux ce n’est pas mon idée du charme.

Quel est mon préféré? Le choix est fait ce sera … 

Le Prime Pod. Vue magnifique , lieu très pratique pour se déplacer , toilettes et douches privées et accessibles facilement. C’est calme et très charmant.

Est ce que j’aimerais y revenir? Je pourrais passer sur le manque de locker et le fait de devoir tout ranger oui! Et même Le fait que ce soit loin de mon sento préféré.

Les autres:

Le Book and Bed : non j’ai encore mal au dos d’avoir dormi sur ce futon tout mince. Tant pis pour la vue et la gentillesse du staff.

Le First Cabin, pas sûr. Le manque de lumière pèse au bout d’un moment. C’est peut-être le futur quand il fera trop chaud sur Terre mais on sera déprimés.

 

 

 

 

 

 


On dirait bien que « Mr Hedgie » est une succursale de « Harry’s nezumi  » à Tokyo.

Le café se situe sur la petite place qui relie tera machi et Le massage shin kyougoku


Encore un café devant lequel les japonais font la queue pour boire du thé vert et manger des glaces ou des gâteaux au matcha!


Je n’ai pas trop attendu et j’ai pris un « setto  » glace et thé de Uji ( la ville proche de Kyoto et réputée pour sa production de thé). Je m’installe et ce qui me frappe tout de suite c’est le brouhaha absolument insupportable qui règne à l’intérieur. La musique d’ambiance est très forte et, ajoutée au bruit des clients c’est carrément intrusif. De quoi me faire quitter le café de suite sauf qu’on paie d’abord dans ce type de café .J’ai donc sorti mes boules quies magiques que j’emporte toujours avec moi. La formule  » go yukkuri douzo  » (prenez votre temps) est contredite par la musique qui te pousse à manger vite.


La glace est un « parfait » tel que les japonais le font, avec de la glace au matcha et de la pâte de haricots rouge ( que personnellement je ne mange pas) sur des dango (les petites boules de pâte de riz gluante -absolument délicieux 😋), des corn flakes et de la gelée au matcha. La glace vaut vraiment le coup malgré le bruit. Avec les’ boules quies c’est (juste) supportable ! Je ne comprends jamais pourquoi les gens vont dans des endroits si bruyants ?!

 Bref si vous êtes hors week end et qu’il n’y a personne allez y, sinon évitez !

Le Prime Pod Kyoto

Publié: juillet 15, 2017 dans hotel, Japon, kyoto
Tags:, , , , ,

Le lieu est vraiment idéal c’est un de mes quartiers préférés de kyoto! Il se situe près de sanjo mais de l’autre côté de la rivière plus proche de tera machi. C’est très animé et proche de la gare de kyoto en métro, keihan Sanjo station.



La salle commune / bar est très agréable! Le wifi est partout accessible.

Mon pod,tout près de l’entrée, comme tous les prime. J’avais peur que le lit soit un peu haut d’après les photos mais non. On peut bien sûr charger ses appareils depuis Le lit et aussi sur la table ( pensez aux adaptateurs).

Bonne idée d’avoir ménagé ces ouvertures vers l’extérieur avec un volet en bois pour la partie nuit, on ne se sent pas enfermée.

Certains pods ont un lit en bas ce qui permet d’utiliser tout l’espace.


Pour 4 capsules on a notre propre salle de bain et toilettes et il faut un badge pour entrer et sortir (comme ça on n’oublie pas son badge en sortant).


La vue du bar est vraiment magnifique 
Je n’ai vu que des japonaise pour l’instant mais Le personnel parle très bien anglais.

L’hôtel se situe au 9e étage d’un grand bâtiment qui comprend surtout des restaurants. 


Et en face du bar il y a des machines à laver et d’autres toilettes.

Est ce que j’ai bien dormi?

Étant en face de la porte qui donne sur le hall d’entrée je pensais qu’il y aurait du bruit mais pas du tout. Super calme super agréable! J’ai fini par tirer le volet en bois sans me sentir oppressée et j’ai éteint la ventilation qui fait trop de bruit pour moi ( c’est souvent le cas dans les capsules). 

Par contre il n’y a pas de lockers, vous laissez votre valise dans la pièce réservée aux bagages et vous prenez votre « petit sac » ( lequel? Un petit sac moi? Haha. En gros on transvase ses vêtements ce qui est peu pratique pour moi. Je préfère les lockers).

Si vous restez plusieurs jours vous devez quitter la capsule entre 11h et 16h – heure du Check in- et vous ne devez pas laisser d’affaires dans votre chambre. Il y a un petit coffre fort.

Résumé: super lieu, super accueil, calme et agréable. La capsule prime est plus chère que la normale mais offre plus de confort. Même si je n’aime pas devoir réserver par Booking.com j’y retournerai sûrement ( par contre j’aime bien laisser mrs petites affaires donc ça ça va être dur pour moi 😝)