Archives du mot-clé manners

Vandalisme à Kyoto!


C’est vraiment triste de voir que des touristes ont pu graver leur nom sur les bambous de Arashiyama forest!

 jenny and Nick are dicks!

en coréen ce n’est pas mieux.

Les touristes (on va les appeler comme ça) qui sont venus voir cet endroit tellement typique de Kyoto ne le savent pas mais les bambous, une fois vandalisés, sont affaiblis, ils seront donc coupés. Donc vous détruisez les lieux mêmes que vous êtes venus voir.

source: https://soranews24.com/2018/05/23/arashiyama-bamboo-forest-in-kyoto-crying-as-tourists-vandalise-trees/

Nara : la revanche des daims


Ils sont très mignons et on a envie de les toucher ou de prendre des selfies avec eux, ce sont les daims de Nara. Mais les daims restent des animaux (avec des dents, de grandes pattes avec des sabots au bout voire des bois pour certains) et les touristes se font de plus en plus remettre en place par ce qu’ils pensent être des peluches vivantes. En gros le nombre de personnes blessées par des daims a augmenté, on compte un nombre record de 164 cases entre le 1er avril et le 31 janvier au lieu de 118 cas l’année précédente (j’imagine que c’est 2018 et 2017) . Sur ces 164 cas, 80 sont des touristes dont une grande partie chinois… dont certains ont tenté de chevaucher l’animal (ce qui est, en passant, complètement stupide).

attention: je mords, je donne des coups de pattes, des coups de tête, et je peux vous faire tomber!!!
Donc soyez respectueux avec les daims!

La fourchette anti bruit; vous en rêviez le Japon le fait!


Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour tout ce qui est bizarre et cet objet rempli toutes les cases, à la fois intriguant, bizarre, inutile diront certains et presque une question de société pour d’autres…j’ai nommé : LA FOURCHETTE ANTI BRUITS

Avant de vous en parler laissez moi vous avouer que … je suis totalement incapable de « slurper » mes ramens quand je mange avec des baguettes au Japon. Je pense que c’est culturel. Soit je fais le bruit (le « slurp ») soit j’aspire les nouilles mais je n’arrive pas à faire les deux en même temps et, au Japon, c’est un problème… pas en France bien sûr! Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork Certains ont le problème inverse et font trop de bruit. Pour ceux là, dites bonjour à « Otohiko » qui va régler les problèmes que certains peuvent avoir avec leur fourchette.

petit pitch: j’adore l’idée de « noodle harassment » haha

« If you have ever suffered from noodle harassment, you will be delighted to learn that a new eating utensil has been created especially to cancel this out. The Otohiko is a large fork designed to camouflage the unpleasant sounds of noodles being slurped by the eater. No, this is not a parody item. Instant noodles giant Nissin genuinely developed this product to allay the concerns of some people about how noisy the Japanese can be when they eat noodles. Japanophiles will also spot how the fork is similar in concept to the Otohime, which is a Toto sound system in a toilet that plays a water running sound to cover the noise of your pee. The Otohiko works with a dedicated iOS app to provide acoustic camouflage while you enjoy your noodles with as much slurping as you like. If the device detects slurping sounds, then it sends a signal to your phone, which activates the application and starts to play a covering sound. You never need to worry about offending other diners again! »

bref la fourchette couvre vos bruits .. j’attends les baguettes qui vont PRODUIRE le bruit que je ne sais pas faire mais cela ne saurait tarder j’imagine.Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork GROS problème: vous avez vu la TAILLE de l’engin??

2ème question: QUI mange des nouilles avec une FOURCHETTE ? Vu que c’est culturellement accepté voire recommandé de faire du bruit on suppose que c’est plutôt pour les japonais qui sont mutés en dehors du Japon ou les gaijins qui ont pris de mauvaises habitudes! Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork

j’aime bien la vidéo mais les gaijins qui vont au Japon ou ont des rendez vous avec des japonais savent en général qu’il y a des différences culturelles ou sont assez bien élevés pour ne pas faire la tête des acteurs dans la vidéo.

Mon verdict: inutile! mais trop marrant!!!

233 euros en plus, comme quoi on vous le répète ça coûte moins cher d’apprendre les bonnes manières selon le pays où vous êtes que d’acheter des gadgets.

source: http://www.japantrendshop.com/FR-otohiko-antislurping-noise-noodle-eating-fork-p-4135.html

Hé les filles, ne vous maquillez pas dans le train !


Soyons honnête, parfois je vous bassine avec « au Japon c’est comme ça.. » et « au Japon on ne fait pas ça… » alors voici une chose qu’on voit surtout au Japon.

Imaginez une fille avec un ENORME miroir (pas le petit miroir de poche mais au moins grand comme la main) qui se maquille et surtout se recourbe les cils (comment elles y arrivent sans s’arracher les cils quand le métro freine je ne sais pas ^^)

Tokyo Metro Manner Posters 8

Tokyo Metro Manner Posters 19

plus ici: http://en.rocketnews24.com/2013/03/26/tokyo-metro-manner-posters-confuse-and-delight-foreign-passengers-%E3%80%90photo-gallery%E3%80%91/

Comment se comporter à Kyoto !


Kyoto’s etiquette manual for tourists

La ville de Kyoto vient de publier un guide pour les étrangers afin de rappeler quelques règles de bases qui vont beaucoup énerver les japonais si vous ne les respectez pas. Akimahen semble être du dialecte de Osaka pour « nul » (lousy en anglais)

Rassurez vous amis français vous n’êtes pas les pires, hé non ce sont en effet les chinois qui sont jugés les pires touristes surtout quand ils ne respectent pas les toilettes même dans les temples (ils ont donc leur propre poster en mandarin).

Certaines règles sont surprenantes : QUI a encore besoin qu’on lui rappelle de NE PAS MARCHER SUR LES TATAMIS AVEC SES CHAUSSURES ???? hein? et quand on oublie ses clefs à l’intérieur ? Mon conseil : si vous ne voulez pas enlever vos chaussures vous marchez à genoux sur les tatamis les pieds en l’air (si vous faites ça vous êtes un vrai accro au Japon).

Parmi les recommandations:

  • être polis quand vous voulez prendre une photo d’une maiko (j’ai déjà vu un groupe de néerlandais courir après une maiko et se mettre devant comme s’ils étaient au zoo j’avais honte )
  • ne pas fumer à l’intérieur
  • ne pas donner de pourboire (dire « ookini » -langage de Kyoto-)
  • ne pas apporter sa propre nourriture ou ses boissons au restaurants (encore une fois ils sont élevés OU les gens pour qu’on doive leur rappeler????)
  • ne pas jeter ses déchets (les combini ont tous les poubelles)
  • faire la queue et ne pas doubler (ça c’est pour nous!!!)
  • ne pas annuler sa réservation à la dernière minute au restaurant
  • ne pas conduire un vélo quand on a bu
  • laisser passer les gens dans la rue
  • laisser les toilettes propres
  • être respectueux dans les sanctuaires et temples   (il faut notamment rappeler que lorsqu’on est assis on ne doit jamais avoir les pieds dans la direction du bouddha, la partie inférieure du corps vers le bouddha est un manque de respect.)
  • ne pas toucher les objets anciens
  • ne pas prendre de photos trop près des lignes de chemin de fer
  • laisser sa place lorsque l’on est assis sur les places réservées aux personnes âgées et femmes enceintes (ah ça aussi ça nous concerne).
  • ne pas laisser la bicyclette dans la rue.
  • enlever son chapeau et ses lunettes de soleil dans les temples
  • ne pas prendre de photo lorsque c’est interdit dans les temples (certains espaces sont sacrés c’est notamment le cas à Ise où le site est tellement sacré qu’il est presque entièrement dissimulé par des murs, des gardes sont là pour vous demander de ne pas dépasser le haut des marches en prenant des photos)

Encore une fois au lieu de se dire « mais pourquoi JE ne peux pas faire ce dont J’AI envie? » pensez à vous intégrer votre expérience sera complètement différente.

source: http://kyoto.travel/en

Les choses que les français font avec leurs baguettes au restaurant japonais !


Things that French people do with their chopsticks!

Hier je suis allée chez Rengue (ça commence bien non? Oui je suis ENCORE allée chez Rengue). Ca commençait mal parce que mon binôme n’avait pas réservé et qu’on nous a gentiment dit qu’il n’y avait pas de table disponible alors on est partis vers un autre japonais… qui, je le savais, serait sûrement un chinois faisant des sushi…

MAIS soudain on nous parle, c’était la serveuse qui nous avait rattrapés pour nous dire qu’en fait on nous faisait une place pendant 1h30. C’était comme au Japon, absolument génial.

Le repas a commencé et là j’ai découvert que j’étais devenue une terroriste des manières japonaises! (vous savez en anglais on parle de « grammar nazi » pour les gens qui sont hyper stricts sur les règles de grammaire mais en français le terme « terroriste » est plus explicite je trouve.)

Je m’explique: mon binôme avait une fâcheuse tendance à « touiller » dans le plat avec ses baguettes et à retourner tous les morceaux dans le plat pour voir ce que c’était, ce qui est juste dégoûtant…. Donc je vous suggère de mettre vos morceaux dans la petite assiette qui vous est donnée et de ne pas toucher un morceau si vous ne le prenez pas.

J’ai eu largement le temps et relever tout ce qui me semblait soudain insupportable et j’ai tenté de lui expliquer que ce serait mal vu au Japon (mais je pense qu’en fait c’est très mal vu même ici) et que ce serait bien de faire un petit effort quand il serait au Japon (ou s’il veut que je remange en face de lui).

on ne touille pas dans le plat avec ses baguettes

si on touche un morceau avec ses baguettes c’est parce qu’on va le manger (surtout quand on a dit en début de repas qu’on a la grippe hein?!)

on ne pose pas les morceaux DANS son bol de riz (sauf si on est un fan du « Goût du riz au thé vert » film inoubliable de Yasujiro Ozu -avec cette scène que j’adore dans laquelle la femme qui croyait son mari mort dans un accident d’avion lui fait la cuisine au lieu de laisser la bonne le faire et le laisse manger tout dans son bol alors qu’elle le traitait de malpoli « gehin » lorsqu’il le faisait auparavant, c’est très touchant) Ceci dit le « ochazuke » ce n’est pas vider son assiette de viande dans son bol de riz.

on ne propose pas non plus à sa voisine de finir son bol de riz (tout mélangé avec riz viande et légume dans le bol… surtout que je vous rappelle qu’on a la grippe).

– Idéalement on n’agite pas ses baguettes dans tous les sens en parlant (ici je fais mon autocritique car comme je parle beaucoup avec les mains ça m’arrive aussi… pardon… pardon, snif)

-Si on peut l’éviter on évite de terminer le repas avec du riz partout sur la table, en posant son verre de vin -qui fait des taches- sur le menu en papier.

– bien sûr on ne plante pas ses baguettes dans le bol de riz (cela rappelle les rites de prière devant les autels des ancêtres) mais ça je l’avais précisé avant…  ouf!

Certains sont plus que des fautes de bonne conduite mais rappellent les rites mortuaires comme se passer de la nourriture de baguette à baguette ou planter ses baguettes dans le bol de riz!

Vous avez évité ces écueils, un petit « gochisoo sama deshita » (it was a real feast/ c’était délicieux) pour terminer et vous serez encore plus appréciés.

 J’adore quand il tient les manches de son kimono pour qu’elle ne les mouille pas. Ils sont trop mignons, on dirait un jeune couple.

Le bain japonais: un tutoriel vidéo


Cette vidéo va vous apprendre comment vous comporter dans un bain public (ou un onsen). Si vous vous demandez pourquoi on voit des personnages affublés de toges romaines c’est à cause du film (et livre) Thermae Romae où Hiroshi Abe joue un romain concepteur de bains (et qui parle japonais ce qui ne choque personne).

Cette vidéo intitulée “Gaikokujin Nyuyoku Manner Koshukai in Shinsekai” (A bathing etiquette lecture for foreigners in Shinsekai) a été tournée dans le bain au radium de de Osaka ( Shinsekai Radium Onsen,  Osaka district de Naniwa si vous cherchez sur le net).

A part le fait que les hommes restent en sous vêtement au début (non pas de filles désolée nous serons les seules à en profiter ^^)
source: http://ajw.asahi.com/article/behind_news/social_affairs/AJ201405210032