Archives pour la catégorie Livres

cadeau de Noël: un mini fuji, le livre qui est aussi une oeuvre d’art


 

Fermé le livre se présente ainsi mais une fois ouvert…

Print

tadaaaaa360 degree mount fuji book

Mais le livre n’est pas juste fait pour être posé sur une table mais pour être posé ainsi.

Print

Ces livres sont des réalisations de Yusuke Oono et sont juste parfaits.360 mount fuji book

On peut acheter la version « mont Fuji » ou « blanche neige » sur Amazon japan pour 2700 yen chaque.

snow white 360 degree book yusuke oono

360 snow white book

Le « 360° book » sur blanche neige est séparé en 2 parties le noir pour la méchante reine et le blanc ^^

Si vous êtes à Tokyo et que vous voulez réaliser votre propre oeuvre en utilisant une machine laser (laser cutter) allez lire cet article sur le Fab Café

http://www.spoon-tamago.com/2012/03/09/fab-cafe-now-open-in-shibuya/

source:  http://www.spoon-tamago.com/2015/11/25/a-360-degree-book-of-mount-fuji-by-yusuke-oono/

ref

http://www.amazon.co.jp/360%C2%B0BOOK-%E7%99%BD%E9%9B%AA%E5%A7%AB-SNOW-WHITE-%E5%A4%A7%E9%87%8E/dp/4861525179/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1448492738&sr=1-1

So long Terry Pratchett !


Granny Weatherwax et ses copines sorcières, la guilde des assassins, lord Vetinari, la romance entre Angua la loup garou et le capitaine Carrot Ironfoundersson (nain par adoption), tout ça va nous manquer avec le décès de Terry Pratchett.

The Colour of Magic (cover art).jpgvoici quelques uns de mes préférés:  tout ceux avec les sorcières (surtout Granny weatherwax, ses copines et Magrat) Equal Rites

  

 J’adore tout ce qui concerne Ank-Morpok surtout Angua, les différentes guildes et les descriptions de la ville.

 Pyramides est un de ceux qui m’ont fait le plus rire ! La guilde des assassins vue de l’intérieur c’est vraiment bien vu.

Les couvertures de Josh Kirby étaient superbes!

 !!!

Frog and Toad en japonais.


Voici un des livres de mon enfance, ce n’est pas un livre d’un auteur japonais mais maintenant il est en japonais ce qui permet d’allier deux intérêts.

Frog and Toad (Grenouille et Crapaud ou がまくんとかえるくん – ce qui fait crapaud et grenouille en japonais) sont deux amis dont les aventures sont écrites et dessinées par Arnold Lobel.

Maintenant on peut lire leurs aventures en japonais – ce sont des livres pour enfants mais le coup de crayon de Lobel est génial je trouve-

上記作品の他にも飛び出す絵本などの作品も製作されています。

et également trouver des produits dérivés à foison… leur style vestimentaire est inimitable!

 

 

がまくんとかえるくん フラットポーチおてがみ がまくんとかえるくん ミニポーチ おてがみがまくんとかえるくん スタンドポーチおてがみがまくんとかえるくん カードケース おてがみ

http://www.character-mall.jp/gama-kaeru/introduce/

http://www.character-mall.jp/gama-kaeru/campaign/

http://www.character-mall.jp/gama-kaeru/

L’art du rangement à la japonaise: remercier l’esprit des objets


Voici un livre qui se vend comme des petits pains non seulement au Japon mais également en Allemagne et en Grande Bretagne et vient d’être publié aux Etats-Unis: “The Life-Changing Magic of Tidying Up: The Japanese Art of Decluttering and Organizing.”. L’auteur Kondo Mari a inventé une technique pour désencombrer (declutter) et ranger (tidy).

Kondo Mari, qui explique qu’elle est obsédée par le rangement depuis qu’elle a 5 ans, a fait l’objet d’un film au Japon et, après des années de travail dans un sanctuaire shinto, elle a atteint son but: travailler en tant que consultante en rangement. La liste d’attente afin de s’offrir ses services est tellement longue (elle a dépassé les 3 mois) qu’elle n’accepte plus de nouveaux/nouvelles client(e)s

Sa technique la méthode KonMari : Pour résumer on ne garde que les objets qui sont utiles et qui vous apportent de la joie, qui évoquent une expérience positive et pour ça, selon l’auteur, on doit remercier les objets qui vous sont chers, selon elle  “It is very natural for me to say thank you to the goods that support us”.

  Les objets qui ne vous apportent pas de joie sont remerciés et envoyés vers un avenir meilleur et un propriétaire qui saura les apprécier et cette technique peut changer la vie de certaines personnes (et je ne veux aucun avis familial sur le fait que je devrais l’adopter ^^). En effet certain(e)s client(e)s se retrouvent libérés d’objets encombrant à la fois leur maison et leur esprit – les cadeaux dont ils n’ont pas besoin, les vêtements trop petits- ou qui illustrent une anxiété liée au futur -l’accumulation d’objets du quotidien.

Même son livre, une fois lu, doit suivre ce chemin.

Selon l’auteur la maison, après ce désencombrement, ressemble à un sanctuaire Shinto, c’est un endroit où il n’y a que des choses nécessaires, où nos pensées deviennent claires, ou on apprécie toutes les choses qui nous aident et où l’on peut réfléchir à soi.

[“The inside of a house or apartment after de-cluttering has much in common with a Shinto shrine … a place where there are no unnecessary things, and our thoughts become clear. It is the place where we appreciate all the things that support us,”- “It is where we review and rethink about ourselves.”]

Elle s’attaque à la maison par sections en commençant par ce qui est le plus facile à jeter/donner, les vêtements, les livres, les documents puis les objets divers et le plus difficile les photos. Au lieu de se demander quoi jeter on va se demander quels objets on veut GARDER.

Si vous êtes en famille: jetez les sacs vous mêmes votre famille n’a pas à savoir ce que vous jetez ou donnez même si elle recommande de ne pas jeter les objets qui appartiennent aux autres. (je suis d’accord) et de s’attaquer aux pièces communes en dernier.

Une fois qu’on a tout jeté ou donné on organise tout dans des tiroirs pour que les objets soient bien rangés, disponibles de suite et pas empilés ou mis en tas.

Sa méthode de rangement en vidéo ici:   https://www.youtube.com/watch?v=6RIJYKm5WeI

Une interview en anglais ici:http://blogs.wsj.com/japanrealtime/2015/02/27/qa-japans-tidying-guru-sparks-international-book-sensation/

J’adore quand elle explique qu’il est  important de toucher, de prendre chaque objet dans ses mains afin de ressentir comment on se sent avec. C’est très bien vu, parfois on peut trouver dans ses affaires un vieil ours tout râpé mais on a encore envie de le toucher car il vous rappelle quelque chose. C’est pareil pour les vêtements. ou quand on trouve un carnet ou des stickers qu’on a envie d’utiliser tout de suite ^^

Mot clefs : Konmari,

Son livre est disponible sur Amazon:http://www.amazon.com/The-Life-Changing-Magic-Tidying-Decluttering-ebook/dp/B00KK0PICK

sources (pour Kindle)

:http://www.japanrealm.com/japanese-cleaning-woman-konmari/#more-8691

http://www.thedailyjournal.com/story/life/2014/12/08/japan-joy-minimalism-home/20121421/

Le meilleur guide pour le Japon (customisation inside)


AH la section « Guides de Voyage » dans les librairies, ça me fait toujours envie, pas vous? Parfois on a envie d’en acheter plein juste pour les lire même si on sait qu’on n’ira sans doute jamais dans le pays détaillé par le guide.

Je vais tenter de vous faciliter un peu les choses si vous allez au Japon et que vous voulez acheter et emporter un guide.

Déjà il y a à mon avis deux sortes de guides: les guides plus culturels à lire avant pour faire le plein de culture et les guides pratiques dont on aura besoin sur place avec les numéros de téléphone et heures d’ouverture. Dans les très bons guides à lire avant je mettrais les guide Voir et dans les guides à avoir sur place je mettrais le Lonely Planet .

On va partir en voyage et on n’a pas toujours envie de se charger donc je connais plusieurs personnes qui font des photocopies de leur guide pour ne pas tout porter voire certaines qui découpent les pages du guide (ahhh horreur découper des livres zêtes vraiment des grands malades!!!!). Certains guides sont épais parce qu’ils tentent de vous apporter à la fois des informations culturelles ET pratiques. On peut bien sûr ne pas prendre son guide quand on sort ou utiliser ceux qui sont en accès libre dans certaines guest houses mais quand on a un problème, malgré internet, c’est quand même bien pratique.

Je vais vous parler du LONELYPLANET qui est mon guide préféré depuis que je vais au Japon (1996) et de sa nouvelle édition.  A noter que je prends toujours la version anglaise, d’abord parce que je trouve ça plus agréable et surtout parce que quand vous montrez une adresse à un étranger le fait que ce soit écrit en français autour rends tout de suite les choses plus compliquées pour lui. De plus je trouve les guides français moins bons pour le Japon, notamment je n’ai pas été séduite par Le Petit Futé dont je trouvais les hôtels vraiment chers et les explications mal faites. L’avantage de l’avoir en anglais c’est aussi de pouvoir le prêter à un voyageur rencontré s’il cherche quelque chose.

Dans la nouvelle version que j’ai acheté hier il y a de nouveaux aménagements dans le guide

Les mieux:

-ENFIN ils ont enlevé leurs cartes grises toutes pourries et maintenant on a un fond bleu beaucoup plus agréable!

– Ils ont rajouté des pages de photos avec des descriptions culturelles notamment celles consacrées au daibutsu de Nara qui est très bien faite et très utile pour bien comprendre quand on est sur place.

-ils font une distinction entre « temple bouddhiste » et « sanctuaire shinto » qui est aussi intéressante.

– il y a plein de petits encarts pratiques ou culturels qui rendent la lecture agréable. Dans la section Nikko par exemple un encart sur les temples qui sont en travaux.

– les endroits préférés sont signalés par de petites étoiles ce qui m’amuse beaucoup parce que c’est ce que je fais sur mon guide justement pour retrouver les endroits que j’aime bien. Je colle des gommettes, achetées au Japon d’ailleurs.

Cela m’amène à une petite liste de choses à faire pour customiser son guide. En gros c’est ce que je fais dès que je Loney Planet (LP pour les intimes) sort un nouveau guide, je repose des gommettes partout et j’écris sur le guide (oui c’est mal mais comme c’est moins mal que de découper des pages je m’y suis faite et puis c’est pour la bonne cause)

CUSTOMISER SON GUIDE:

Un truc GENIAL que je fais maintenant c’est de rajouter des guides pour retrouver les bonnes section comme ici:

J’ai trouvé des autocollants qui se posent sur la page un peu comme pour les pages de scrapbooking, c’est hyper pratique pour repérer les sections qu’on utilise le plus. Vous pouvez voir que j’avais fait des sections « Kyoto », « Tokyo », « Kochi » et « Hakata » car c’est l’année où j’étais partie de Tokyo en Corée du sud (Tokyo -Kyoto – Kochi pour le Yosakoi matsuri- Hakata – Pusan – Séoul).

LP1

Donc je dégaine mes étoiles autocollantes et autres stickers et, si vous êtes déjà allé dans le rayon papeterie/autocollants du magasin LOFT, vous savez qu’on n’a que l’embarras du choix.

J’utilise les étoiles pour deux choses: repérer les endroits où je suis déjà allée et me souvenir des endroits que j’ai le plus aimé parce que parfois on oublie. A côté je met parfois des commentaires surtout quand je ne suis pas d’accord avec le LP ou quand des choses ont changé.

LP4

LP3

 

 

 

 

 

 

Le gros avantage du LP ce sont les infos très pratiques, numéros de téléphone, horaires d’ouverture, jours de fermeture. On trouve ça partout me direz vous mais comme on s’adresse à des anglo saxons on a plus d’info que si c’était juste en français. Après tout rien ne nous empêche d’avoir les infos en français ET de profiter des heures de visite avec un guide en anglais non?

Et vous quel est votre guide préféré et comment le customisez vous?

Le VERT par Michel pastoureau


C’est Noël avant l’heure Michel Pastoureau a sorti un nouveau livre sur la couleur et c’est le vert (je ne pensais pas que tant de gens le citait comme leur couleur préférée).

Allez une petit photo même si ça fait groupie, bon groupie d’un historien ça passe!

Image

Image Vert. Histoire d’une couleur, de Michel Pastoureau, Seuil, 240 p., 39 €.

petit extrait d’une interview http://www.lefigaro.fr/livres/2013/11/13/03005-20131113ARTFIG00526-michel-pastoureau-voit-la-vie-en-vert.php

Il s’en est fallu de peu que le drapeau français ne soit entièrement vert. Racontez-nous.

Le 12 juillet 1789, Camille Desmoulins, qui haranguait la foule, cueille une feuille de tilleul, symbole de liberté, comme la couleur verte. C’est la première cocarde révolutionnaire. Mais les insurgés apprennent que le vert est la couleur de la livrée du comte d’Artois, futur Charles X, l’homme le plus réactionnaire de France. La co­carde verte est aussitôt abandonnée et remplacée un peu plus tard par la tricolore!

Plus de références dans l’interview sachant que selon les pays les associations liées aux couleurs sont différentes bien sûr, le vert des leprechaun ou le vert couleur des fées par exemple.

Apprendre le dessin kawaii à la mode japonaise


Voici un aperçu des livres que j’ai acheté au Japon, ils ont tous un lien avec le dessin (ou l’irasuto/イラスト comme disent les japonais) et/ou le masking tape, sachant que le but est de trouver des idées pour combiner les deux soit en scrapbooking soit dans la vie de tous les jours pour mettre un peu d’originalité dans nos agenda.

voici la tendance dans les livres sur l’erasuto en ce moment au Japon ( et j’ai écumé toutes les librairies du centre de Kyoto pour trouver les dernières sorties);

– les livres pour dessiner au stylo bille 4 couleurs (ou plutôt trois couleurs ici)

1. 3色ボールペンで描く乙女の手帳イラストレシピ = Otome’s notebook illustration recipe.

http://webcatplus.nii.ac.jp/webcatplus/details/book/25805043.html

J’aime bien son style de dessin et le livre est très bien fait avec un mini dico d’illustrations à la fin pour illustrer différents thèmes: voyages, fêtes, sentiments, nourriture etc…

2. 4色ボールペンでかわいい手帳イラスト

イラストレーターyukimilkの日々のつぶやき

http://ameblo.jp/yukimilk714/entry-11404761491.html par Yumimilk (le site est très bien fait aussi et vous donne une idée de son style). Dans le livre elle aborde les visages, les animaux, les vêtements et montre l’utilisation dans des pages de journal ou la déco d’objets.

3. ちょこっとかわいいボールペンイラスト練習帖 三才ムック  de Asako

 j’aime bien les petits visages et ce qui est aussi agréable dans ce livre c’est qu’il y a des images que l’on peut décalquer si vous êtes avec des enfants, il y a des pages prévues pour.

http://www15.plala.or.jp/ASAKO/

http://www15.plala.or.jp/ASAKO/web/Works.html

4. et le dernier pour utiliser le masking tape: イラストでアレンジ!マスキング テープの使い方

 tout ce qu’on peut faire en illustration avec le masking tape c’est dingue!

les sites:

http://ballpen-illust.net/ il y a des idées de dessins

http://ameblo.jp/yukimilk714/entry-11404761491.html

http://book.akahoshitakuya.com/b/4768304281

Si vous cherchez sur internet voici les mots clefs en japonais:

4色ボールペンで and イラスト

ちょこっと 可愛い イラスト

bon dessin!!!