Archives du mot-clé guides

Au Japon l’été il pleut tous les jours … ou pas


CHAQUE fois que je reviens sur le forum du routard je tombe sur ce mec qui est « spécialiste  » du Japon et qui explique que l’été il pleut tous les jours…. alors que lui n’est allé au Japon l’été que 3 fois, et ça m’énerve d’entendre des trucs aussi faux.

Donc voici la pluviométrie autour de moi c’est à dire la pluie que j’ai subie pendant mon séjour 

12-15/07 Tokyo pas de pluie

15/7 Kyoto no rain

16/7 sakaiminato no rain 

17/7 kinosaki onsen, no rain

18-26/7 :il a bien plu pendant mon massage c’est à dire 1 heure. Ce soir il ne pleut pas.

Alors oui il y a des inondations dans d’autre parties du Japon mais n’en déduisez pas que tout le pays est sous la pluie!!!

Par contre, je suis rentrée en France il pleut et il fait froid!!! Ça c’est vrai!!!!

Le meilleur guide pour le Japon (customisation inside)


AH la section « Guides de Voyage » dans les librairies, ça me fait toujours envie, pas vous? Parfois on a envie d’en acheter plein juste pour les lire même si on sait qu’on n’ira sans doute jamais dans le pays détaillé par le guide.

Je vais tenter de vous faciliter un peu les choses si vous allez au Japon et que vous voulez acheter et emporter un guide.

Déjà il y a à mon avis deux sortes de guides: les guides plus culturels à lire avant pour faire le plein de culture et les guides pratiques dont on aura besoin sur place avec les numéros de téléphone et heures d’ouverture. Dans les très bons guides à lire avant je mettrais les guide Voir et dans les guides à avoir sur place je mettrais le Lonely Planet .

On va partir en voyage et on n’a pas toujours envie de se charger donc je connais plusieurs personnes qui font des photocopies de leur guide pour ne pas tout porter voire certaines qui découpent les pages du guide (ahhh horreur découper des livres zêtes vraiment des grands malades!!!!). Certains guides sont épais parce qu’ils tentent de vous apporter à la fois des informations culturelles ET pratiques. On peut bien sûr ne pas prendre son guide quand on sort ou utiliser ceux qui sont en accès libre dans certaines guest houses mais quand on a un problème, malgré internet, c’est quand même bien pratique.

Je vais vous parler du LONELYPLANET qui est mon guide préféré depuis que je vais au Japon (1996) et de sa nouvelle édition.  A noter que je prends toujours la version anglaise, d’abord parce que je trouve ça plus agréable et surtout parce que quand vous montrez une adresse à un étranger le fait que ce soit écrit en français autour rends tout de suite les choses plus compliquées pour lui. De plus je trouve les guides français moins bons pour le Japon, notamment je n’ai pas été séduite par Le Petit Futé dont je trouvais les hôtels vraiment chers et les explications mal faites. L’avantage de l’avoir en anglais c’est aussi de pouvoir le prêter à un voyageur rencontré s’il cherche quelque chose.

Dans la nouvelle version que j’ai acheté hier il y a de nouveaux aménagements dans le guide

Les mieux:

-ENFIN ils ont enlevé leurs cartes grises toutes pourries et maintenant on a un fond bleu beaucoup plus agréable!

– Ils ont rajouté des pages de photos avec des descriptions culturelles notamment celles consacrées au daibutsu de Nara qui est très bien faite et très utile pour bien comprendre quand on est sur place.

-ils font une distinction entre « temple bouddhiste » et « sanctuaire shinto » qui est aussi intéressante.

– il y a plein de petits encarts pratiques ou culturels qui rendent la lecture agréable. Dans la section Nikko par exemple un encart sur les temples qui sont en travaux.

– les endroits préférés sont signalés par de petites étoiles ce qui m’amuse beaucoup parce que c’est ce que je fais sur mon guide justement pour retrouver les endroits que j’aime bien. Je colle des gommettes, achetées au Japon d’ailleurs.

Cela m’amène à une petite liste de choses à faire pour customiser son guide. En gros c’est ce que je fais dès que je Loney Planet (LP pour les intimes) sort un nouveau guide, je repose des gommettes partout et j’écris sur le guide (oui c’est mal mais comme c’est moins mal que de découper des pages je m’y suis faite et puis c’est pour la bonne cause)

CUSTOMISER SON GUIDE:

Un truc GENIAL que je fais maintenant c’est de rajouter des guides pour retrouver les bonnes section comme ici:

J’ai trouvé des autocollants qui se posent sur la page un peu comme pour les pages de scrapbooking, c’est hyper pratique pour repérer les sections qu’on utilise le plus. Vous pouvez voir que j’avais fait des sections « Kyoto », « Tokyo », « Kochi » et « Hakata » car c’est l’année où j’étais partie de Tokyo en Corée du sud (Tokyo -Kyoto – Kochi pour le Yosakoi matsuri- Hakata – Pusan – Séoul).

LP1

Donc je dégaine mes étoiles autocollantes et autres stickers et, si vous êtes déjà allé dans le rayon papeterie/autocollants du magasin LOFT, vous savez qu’on n’a que l’embarras du choix.

J’utilise les étoiles pour deux choses: repérer les endroits où je suis déjà allée et me souvenir des endroits que j’ai le plus aimé parce que parfois on oublie. A côté je met parfois des commentaires surtout quand je ne suis pas d’accord avec le LP ou quand des choses ont changé.

LP4

LP3

 

 

 

 

 

 

Le gros avantage du LP ce sont les infos très pratiques, numéros de téléphone, horaires d’ouverture, jours de fermeture. On trouve ça partout me direz vous mais comme on s’adresse à des anglo saxons on a plus d’info que si c’était juste en français. Après tout rien ne nous empêche d’avoir les infos en français ET de profiter des heures de visite avec un guide en anglais non?

Et vous quel est votre guide préféré et comment le customisez vous?

Guide de voyage/conversation pour le Japon (best inside)


Mon 1er choix pour un guide de conversation même si on est débutant et qu’on veut juste se faire comprendre sur quelques mots (en dehors du tout petit édité par le Lonely Planet) c’est celui là le POINT AND SPEAK de Yasue Asai pour la version Kyoto.

20130605_210933_resized

-Il est vraiment pratique à utiliser parce qu’il est illustré, du coup les pages sur la nourriture ou les sento deviennent tout de suite plus claires

-il est bien fait et couvre tous les aspects utiles: hébergement, nourriture, types de restaurants .. etc…

20130605_212038

-il est bilingue (moi je l’ai en anglais/japonais mais vous le trouverez en français/japonais à la Maison de la Culture du Japon). Le fait qu’il soit aussi écrit en japonais c’est que les gens peuvent le lire et les images attirent souvent les gens je trouve grâce au trait très kawaii ^^. Du coup parfois j’ai des gens qui le prennent et le regarde pour trouver la bonne page avec la bonne réponse.

-vous pouvez écrire sur la couverture le dos du livre est prévu exprès pour ça (avec un stylo pour tableau blanc) [je le dis tout de suite j’assume les photos un peu floues c’est parce qu’il faut l’acheter… même si Yasue Asai ce n’est pas moi]

20130605_212424

– ce n’est pas qu’un guide de conversation. Il y a plusieurs exemplaires différents pour Tokyo ou Kyoto par ex et dans chacun des parties plus culturelles sur les endroits les plus connus de chaque ville. Dans le guide de Kyoto par ex il y a les sento. (avec le dessin du noren pour la partie homme = avec le gros kanji pour « otoko » ça peut aider)

20130605_212027

-il n’est pas cher 1500 yen (si vous l’achetez sur place comme moi il sera en anglais .. but that is not a problem is it?)

Je le trouve aussi très pratique pour apprendre du vocabulaire qu’on ne trouve pas toujours dans les méthodes de japonais.

La fin n’est pas en couleur les dernières pages sont en noir et blanc.

  j’espère que vous l’aimerez et qu’il vous aidera au Japon