Archives de la catégorie ‘drama’


Tomoya Nagase est un de mes acteurs de drama préférés, surtout pour ses rôles dans My Boss My Hero, ou Unubore dekka. C’est également le chanteur du groupe TOKIO (j’adore Sorafune).

Il revient dans un nouveau drama  泣くな、はらちゃん  Nakuna Hara chan (ne pleure pas Hara chan) dans lequel il joue un personnage de manga qui devient réel.

nakuna1

Petit résumé: traduit de ce site: http://syeechan.tumblr.com/post/40767067283/nakuna-hara-chan-date-from-9-00-p-m-saturdays (j’adoooore la chanson qui passe sur ce site).

Hara chan est le personnage principal d’un manga dessiné par Echizen san (Aso Kumiko), c’est un un buveur qui se plaint tout le temps de sa vie sans jamais rien faire pour la changer. Echizen elle est une jeune femme banale qui travaille dans une fabrique de kamaboko (pâte de poisson), elle dessine ce manga comme elle tiendrait un journal et y exprime les émotions qu’elle ne peut pas exprimer dans la vie. Un jour Hara chan surgit du manga dans le monde réel… et dans le monde « réel » il tombe amoureux de Echizen.

naku na

les acteurs: Nagase Tomoya, Aso Kumiko, Maruyama Ryuhei, Kutsuna Shiori, Kaku Kento, Suda Masaki, Shimizu Yutaka, Inagawa Miyoko, Komatsu Kazushige, Komoto Masahiro, Mitsuishi Ken, Okunuki Kaoru, Shiraishi Kayoko, Yakushimaru Hiroko

Vous pouvez compter sur Nagase Tomoya pour en faire des tonnes!!! nakuna2

Website: www.ntv.co.jp/harachan

 C’est justement TOKIO qui interprète リリック Ririkku la chanson du générique 

J’aime beaucoup la chanson de cet extrait. Je ne  la connais pas mais vu le nombre de gens qui postent des vidéos sur le sujet elle soit être assez connue)

Pour le voir: les samedi 21h sur la chaine NTV

 


J’ai revu Hana Yori Dango et ça m’a redonné la pêche !!! donc j’espère que ça vous mettra également de bonne humeur

Machi ni ai no uta nagare hajimetara

Hitobito wa yorisoiau

Kagayaki no naka he boku wa kimi wo kitto

Tsurete itte miseru yo

Kimi ni niai otoko ni naru made kono boku ni

Furimuite wa kurenai mitai tekibishii kimi saaa

Sugiteku kisetsu wo utsukushii to omoeru konogoro

Kimi ga soko ni iru kara da to shitta no sa

Ima koso tsutaeyou

Machi ni ai no uta nagarehajimetara

Hitobito wa yorisoiau

Kagayaki no naka he boku wa kimi wo kitto

Tsurete itte miseru yo

Kimi wo ai shitsuzukeru

retrouvez la chanson entière ici: : http://www.metrolyrics.com/wish-lyrics-arashi.html

J’aime beaucoup Planetarium également de Ai Otsuka. J’ai trouvé un live qui est sous -titré en espagnol hélas.

Yuuzuku yo kaodasu kieteku kodomo no koe
Tooku tooku kono sora no dokoka ni kimi ha irun darou
Natsu no owari ni futari de nukedashita kono kouen de mitsuketa
Ano seiza nandaka oboeteru ?

Aenakutemo kioku wo tadotte onaji shiawase wo mitai nda
Ano kaori to tomo ni hanabi ga patto hiraku

Ikitai yo kimi no tokoro he ima sugu kakedashite ikitai yo
Makkura de nanimo mienai kowakutemo daijoubu
Kazoekirenai hoshizora ga ima mo zutto koko ni aru nda yo
Nakanai yo mukashi kimi to mite kirei na sora datta kara

Ano michi made hibiku kutsu no ne ga mimi ni nokoru
Ookina jibun no kage wo mitsumete omou no deshou
Chittomo kawaranai hazu nanoni setsunai kimochi fukurandeku
Donna ni omottatte kimi ha mou inai

Ikitai yo kimi no soba ni chiisakutemo chiisakutemo
Ichiban ni kimi ga suki da yo tsuyoku irareru
Negai wo nagare boshi ni sotto tonaetemitakeredo
Nakanai yo todoku darou kireina sora ni

Aenakutemo kioku wo tadotte onaji shiawase wo mitai nda
Ano kaori to tomo ni hanabi ga patto hiraku

Ikitai yo kimi no tokoro he chiisana te wo nigirishimete
Nakitai yo sorewa sorewa kireina sora datta
Negai wo nagare boshi ni sotto tonaete mitakeredo
Nakitai yo todokanai omoi wo kono sora ni…

source et trad en français ici: http://www.nautiljon.com/paroles/otsuka+ai/planetarium.html

 


Le gokon (abréviation de Goudo Konpa) est une façon d’organiser des rencontres entre personnes qui ne se connaissent pas. Un peu sur le modèle des konpa qui sont un type de rencontres organisées entre des étudiants auxquelles vous ne pouvez participer que si vous êtes invité, mais entre membres du sexe opposé, un peu comme un blind date.

http://tokyocherie.wordpress.com/category/go-go-gokon/gokon-rules/

Un article très détaillé sur les règles du gokon. Comment se préparer, comment parler de soi ou de quoi parler (comme de son signe astrologique par ex), quels jeux peuvent être lancés lors de la soirée.

Une partie de l’article les règles du gokon qui m’a beaucoup amusée:  » Before you think of how to look attractive or sexy, be clean. For women, it is more favorable to smell like soap than to smell chanel coco » …. bref il faut sentir le PROPRE les filles, « Chanel coco c’est rigolo aussi » (et c’est valable pour les hommes) !!!

« It is especially recommended for women to under-decorate themselves.  (mais on n’est pas des arbres de Noël quand même ) Wearing expensive looking jeweries will intimidate men – they will wonder whether you are better paid than them, or if you already have rich boyfriends giving you expensive gifts. » HAHA !!!

http://www.dramacrazy.net/japanese-drama/yamato-nadeshiko-episode-1/4562

Et quoi de mieux pour illustrer les règles du gokon que le tout premier drama que j’ai vu au Japon: やまとなでしこ Yamato Nadeshiko ( = la pure fleur du Japon, c’est comme ça qu’on appelle la Femme japonaise – avec un grand F- et aussi le surnom donné récemment à l’équipe de foot japonaise féminine vainqueur des jeux olympiques)!!!

Yamato Nadeshiko est l’histoire d’une hôtesse de l’air (clichés clichés rien que ça c’est un plaisir) jouée par Matsushima Nanako bien décidée à oublier son enfance pauvre en épousant un homme TRES riche! Elle devient spécialiste des gokons jusqu’à tomber par erreur amoureuse de ce qu’elle croit être un brillant chirurgien.

Ce qui est un peu étrange c’est que visiblement lors d’un gokon tout le monde n’est pas célibataire/disponible, c’est le cas dans cet épisode puisqu’un des personnages est marié mais est très content d’assister à un gokon et que l’héroîne a déjà rencontré un homme mais vérifie si elle ne peut pas trouver mieux. C’est pourquoi il faut bien être sûr du statut relationnel des participant(e)s…

Rien que de la voir prendre des poses j’avais envie de la frapper à l’époque car, sous la comédie, on sent quand même la femme vénale qui chasse le mec riche.

Mais bon, la bo est Everything de Misia ce qui rattrape bien des choses!

Petite variante organisée par des villes ou des temples: le machi kon ou tera kon

Le temple Kodaiji à Kyoto a organisé une rencontre entre jeunes hommes et femmes qui a attiré environ 200 personnes, la plupart vivant dans Kyoto.

Cet été à la télévision japonaise je suis tombée sur 2 versions du même drama GTO: Great Teacher Onizuka.

 J’ai bien aimé cette version!

L’autre version ici: http://www.mangaluxe.com/dossiers/gto/drama.php


Je n’en revenais pas quand j’ai vu ce livre dans une librairie à Kyoto! Absolument génial de pouvoir enfin comprendre le fonctionnement du Rakugo. En plus il y a un DVD !!!

Qu’est ce que le Rakugo? En gros c’est un art du récit, souvent comique, qui dure depuis à peu près 400 ans au Japon dans lequel un conteur (le rakugoka, 落語家) s’asseoit sur une scène et vous raconte une histoire avec pour seuls accessoires un éventail et souvent un tenugui ( un morceau de tissu multi usages, pour mettre autour du cou, s’éponger etc….). Il va utiliser ces accessoires pour mimer d’autres objets.

Comme le conteur peut faire intervenir plusieurs personnages c’est vraiment difficile à comprendre et donc j’ai  trouvé ça génial d’avoir un livre en anglais qui explique les techniques.

Je l’illustrerai par Tiger and Dragon (euh non pas le Tigre et Dragon auquel vous pensez avec Chow Yun Fat mais le drama avec l’acteur de My Boss My Hero)

[ Vostfr ] Tigre & dragon Episode SP [ Part 1 -… par khamedx (c’est un drama qui date de 2005)

Nagase Tomoya joue un yakuza (Kotora, appelé « Tora » ce qui veut dire tigre) qui doit s’assurer qu’un maître de Rakugo rembourse bien sa dette. Il va donc assister au spectacle de Rakugo et… sourire (ce qui ne lui est plus arrivé depuis son enfance). Il demande alors au maître de lui apprendre l’art du Rakugo en échange de sa dette.  ^^


Depuis 1969 la chaine TBS avait mis au programme aux heures de grande écoute un jidai-geki (en anglais un « period drama » ou pour nous drama japonais historique, film de samourai en gros) MITO KOMON: 水戸黄門

Le personnage principal de la série est Tokugawa Mitsukuni (徳川 光圀, 11 juillet 1628 – 14 janvier 1701), ancien vice-shogun et daimyo à la retraite du domaine de Mito.

Déguisé en Mitsuemon, un marchant à la retraite de Echigo (anciennement Niigata), il parcourt le royaume avec deux serviteurs samurai, Sasaki Sukesaburô (Suke-san) et Atsumi Kakunoshin (Kaku-san).

Dans chacune des 37 saisons de la série, de nombreux autres personnages réguliers rejoignent l’escorte. Sur plusieurs années ce fut le gourmand serviteur Hachibei intéressé par la nourriture, le voleur réformé Kazaguruma no Yashichi et sa femme Kasumi no Oshin, et les ninja Tsuge no Tobizaru et Kagerô Ogin. Incarné par Kaoru Yumi, Ogin fut le personnage principale d’un film dérivé très sympathique Mito Kômon Gaiden Kagerô Ninpô-chô. La même actrice prit le nouveau rôle de Oen, qui continua jusqu’en 2007.

Mes préférés sont la femme ninja et le colosse portant une petite fille qui lance des boules fumigènes/explosives.

Tous les épisodes se terminent par une bagarre générale. Les héros débarquent chez le méchant de l’histoire (souvent un samourai corrompu ou un méchant enrichi sur le dos des pauvres ) et se battent contre une foule de serviteurs, samourai et méchants du même acabit.

 Le moment clef du combat est quand ils présentent le inrô (une boite décorés du sceau qui révèle l’identité des héros comme représentants du shogun). Les méchants se prosternent tous… on ne badine pas avec le représentant du shogun…

 Ici vous voyez le sceau des Tokugawa dans sa main 

5 acteurs ont joué le rôle principal dans la série. Eijirô Tôno créa le rôle et apparu dans 13 saisons. Son successeur fut Kô Nishimura, Asao Sano suivit, et Kôji Ishizaka prit le rôle pour deux saisons, l’abandonnant pour soigner un cancer. Kôtarô Satomi joue Mitsuemon depuis 2002.

Le personnage de Mitsuemon est toujours reconnaissable à sa barbichette blanche pointue. Il passe plus ou moins inaperçu comme un riche marchant qui voyagerait à travers le Japon avec son baton de marche.

C’est assez kitsch mais j’adore donc n’hésitez pas à les regarder!

Bien sûr il y a une Hello Kitty Mito Komon qui fronce ses petits yeux!!!

Détail amusant il y a une application gratuite pour iphone/ipod touch qui vous permet de sortir vous aussi votre inro!!! J’adoooore

J’ai trouvé les paroles du générique ici: http://www.shinryu.fr/1985-mito-komon.html
人生楽ありゃ苦もあるさ  Jinsei raku arya ku mo arusa

涙の後には虹も出るNamida no ato ni wa niji mo deru

歩いてゆくんだ Aruite yukun da

しっかりと   Shikkarito

自分の道をふみしめて Jibun no michi wo fumishimete

人生勇気が必要だ                          Jinsei yu-ki ga hitsu-yo-da

くじけりゃ誰かが先に行く         Kujikerya darekaga saki ni iku

あとから来たのに                       Atokara kitanoni

追い越され                                  Oikosare

泣くのがいやならさあ歩け     Nakunoga iya nara sa-a aruke

人生涙と笑顔あり                     Jinsei namida to egao ari

そんなに悪くはないもんだ   Sonna ni waruku wa nai mon-da

なんにもしないで生きるより Nan-nimo shinaide ikiruyori

何かを求めて生きようよ          Nanika wo motomete ikiyo-yo


Connaissez vous les OL ? Les Office Ladies …

Les OL c’est une catégorie de personnel de bureau et, au Japon, on ne sait pas toujours trop ce qu’elles font. En fait le système japonais est resté très machiste et les femmes font souvent des facs plus courtes et obtiennent des postes sans trop de responsabilités.. Le patron reste souvent un oyaji et les tâches des OL restent subalternes: faire et servir le thé (ha ça vous rappelle Amélie Nothomb non?), faires des photocopies etc…

Un manga bilingue japonais anglais traite des OL au bureau, c’est OL SHINKARON (OL進化論 ):Survival in the office de Akizuki Risu. 

On suit la vie ( la survie ??^^ ) au boulot de Jun, Minako, Reiko, and Hiromi.

Comme toutes les OL elles achètent des fringues de marque et n’ont plus d’argent pour manger ensuite, voyagent en Asie ou en Europe pour le shopping, échangent des faveurs au boulot (finir le travail d’une autre) contre des bonbons etc…

La nourriture, les relations avec le boss ou le petit copain, la drague entre collègues et les uniformes tiennent une place non négligeable.

C’est très amusant à lire même si ça fait froid dans le dos pour ce qui est de la vie de la femme japonaise au travail. Cela donne une vision assez intéressante de la vie japonaise au boulot.

Plus satirique et beaucoup plus caustique j’adore ce drama.  (ショムニ) est une série TV adaptée du manga éponyme de Gumi Yasuda (安田弘之 Yasuda Gumi). L’histoire tourne autour des employées du « the Office Ladies of General Affairs department 2 (Shomu ni, or GA-2) » d’une multinationale. GA-2 est en quelque sorte le placard (ils disent le cimetière) des employées, l’endroit où les OL vont quand elles ont fait une grosse boulette. Leur travail ? remplacer les rouleaux de papier toilette, changer les empoules, organiser les sorties entre employés.

Leur bureau est en fait une pièce servant au rangement située au sous sol. Elles sont à couteaux tirés avec les femmes qui travaillent à des postes plus « valorisés » qui ne sont pas toujours en fait plus contentes de leur sort.

Les profils des employées sont aussi très bizzares!

http://www.mysoju.com/japanese-drama/shomuni/


Une envie de prolonger l’été ?  Connaissez vous les Water Boys

Le film Water Boys date de 2001 et a été écrit et réalisé par Shinobu Yaguchi. Il met en scène 5 garçons qui font partie de l’équipe de natation de leur école…

SuzukiJ joué par Satoshi Tsumabuki est au début du film le seul membre de l’équipe de natation de son école quand arrive une très jolie nouvelle prof. Cela crée des vocations mais cette prof est en fait professeur de natation synchronisée … plutôt réservé aux filles ce qui décourage tous les élèves sauf 5. Leur entrainement , une fois la prof partie pour son congé maternité, va devenir assez folklo avec un nouvel entraîneur qui normalement entraîne des dauphins et qui va les faire bosser de façon atypique.

Satoshi Tsumabuki.

 

Ils doivent faire des figures mais ce n’est pas totalement réussi au début. ^^ (moi ça m’amuse)

Ca fait partie des dramas japonais assez bizzares que j’adore au Japon. C’est très kitsch !

Kochi Kame (BD et drama)

Publié: avril 25, 2011 dans drama, manga
Tags:, ,

Kochikame est un manga de Osamu Akimoto paru dans le weekly Shounen Jump dès 1976  et qui parait encore aujourd’hui.  Le nom Kochikame こち亀 vient de Kochira Katsushika-ku Kameari Kōen mae Hashutsujo (こちら葛飾区亀有公園前派出所  littéralement « Ceci est la station de police devant le parc de Kameari de l’arrondissement de Katsushika »).

C’est le plus long manga de l’histoire avec près de 1670 chapitres et 170 volumes parus au Japon.  Kochikame fait aussi partie des mangas les plus vendus de l’histoire, puisqu’il figure en troisième positions avec près de 147 millions d’exemplaires vendus, juste derrière Dragon Ball et One Piece.

Le personnage principal est Kankichi Ryotsu (Ryo san) un policier de 36 ans opérant à Tokyo dans l’arrondissement de Katsushika.  Vous savez quand vous êtes au Japon que vous êtes perdu et que vous allez demander au koban du coin le gentil policier qui vous réponds.

Sauf que Ryotsu est immature et paresseux, il cherche toujours à gagner de l’argent grâce à des combines et il vit toutes sortes de mésaventures.

De nombreuses adaptations de ce manga ont été faites notamment un drama avec Shingo Katori de SMAP en 2009.  C’était assez drôle surtout que Shingo Katori surjoue toujours mais la série a été arrêtée (snif je trouvais ça drôle moi) au bout de quelques épisodes, d’après certains sites trop peu de télespectateurs auraient regardé le drama.  Shingo Katori n’avait peut être pas trop le look !

  

iiii jan!!!

Ca c’est la photo du film qui est sorti cet été au Japon


J’ai un peu changé cet article pour le transformer en un autel à la gloire de Nagase Tomoya (^^ nan je rigole)

Tomoya Nagase est le chanteur du groupe TOKIO (oui je sais en ce moment c’est difficile de faire une recherche sans obtenir des *** en allemand) et il se débrouille plutôt pas mal. J’adore cette chanson de lui qui s’appelle SORAFUNE.

 C’est le clip officiel donc c’est bien LUI !!!

Un de mes dramas préférés avec cet acteur est  MY BOSS MY HERO où il joue un yakuza obligé de revenir au lycée pour obtenir son diplôme. Il surjoue mais c’est vraiment bien fait alors j’adore.

La scène du pudding, un classique!!!

et comment décourager son prof de vous demander de répondre à une question

Un autre drama que j’adore est Unubore deka (うぬぼれ刑事), une comédie romantique policière de 11 épisodes diffusée entre juillet et septembre 2010 sur la chaîne TBS.                        

Le personnage principal, joué par Nagase Tomoya est surnommé Unubore (le vaniteux), c’est un détective talentueux mais avec un défaut majeur : il tombe trop facilement amoureux…des criminelles sur lesquelles il enquête, et qu’il doit arrêter, non sans leur avoir d’abord offert le choix entre le mandat d’arrêt, et le contrat de mariage (en gros: les menottes ou la bague). Mais ça ne marche jamais et elles préfèrent toujours se faire arrêter.

En anglais on dirait que c’est « tacky », très kitsch quoi. Voir danser Tomoya Nagase c’est toujours aussi rigolo et en ce moment on en a bien besoin.
J’adore le début quand il la suit à la trace grâce à son parfum (voir l’épisode 6)…

Ensuite un nouveau (pour moi) qui semble prometteur. Tigre et Dragon タイガー&ドラゴン mais que je n’ai pas encore vu en entier!

J’adoooore la BO  de Crazy Ken Band

C’est une scène de rakugo donc profitez en car il y a la traduction et c’est hyper dur à comprendre sans.

Ca c’est la BO de fin

Et en bonus le duo avec Tomoya pour la BO
http://www.wat.tv/video/tomoya-tigre-dragon-song-3o4lv_2gwkb_.html