Archives du mot-clé voyages

Seiryu-e, festival du dragon bleu, au Kiyomizu dera Kyoto


Le seiryu-e 青龍会 est un festival relativement nouveau au Japon puisqu’il ne date que de 2000.  Il a été crée afin d’honorer Seiryū, l’un des 4 animaux divins qui gardent les 4 directions autour de la ville de Kyoto et la protège des désastres. Seiryu garde la frontière est de la ville. Ce festival a eu lieu le 14-15 septembre, dommage j’adorerais le voir.Résultat de recherche d'images pour "Kiyomizu dera seiryu e"

Ce festival se déroule au Kiyomizu dera car une ancienne légende raconte qu’un dragon venait boire à la chute d’eau située dans le temple.  Seiryu est une des incarnations de Kannon la déesse du pardon et de la compassion.

regardez la vidéo http://www.kiyomizudera.or.jp/en/visit/seiryu-e/

Résultat de recherche d'images pour "Kiyomizu dera seiryu e"

INFOS 2021-2

https://en.japantravel.com/kyoto/dancing-with-seiryu-e-in-kyoto/8412

https://www.discoverkyoto.com/event-calendar/march/blue-dragon-festival-kiyomizudera/

Fight the heat!


En arrivant au Japon avec cette chaleur il vaut mieux s’équiper et il y a plein de produits qui sont prévus pour nous rafraîchir.


Des lingettes rafraîchissantes, des gels etc… j’en ai ramené un paquet mais aujourd’hui à Paris il fait 19 degrés et il pleut 😩.

J’ai enfin testé les lingettes que je trouve un peu décevantes. Elles sont très agréables avec une odeur mentholée mais après m’être passé la lingette dans le cou je sentais une chaleur en retour… ce qui n’est pas le but.

   

Plaidoyer pour que les élèves français ne voyagent pas au Japon !!!


J’attends le bus rapide pour Gion quand un groupe d’élèves français arrive. Bruyants, avachis sur les barrières bref je me dis:  » chouette ils prennent le bus d’à côté « .

Je monte tranquillement quand soudain la horde ( je dis bien HORDE) de français débarquent en beuglant. Ils gardent leur sac à dos et prennent toute la place quand ils ne mettent pas leur sac dans la figure de japonais qui sont assis ou la mienne. Soudain le groupe se met à chanter, je n’avais jamais vu ça avant. J’ai honte d’être française !!!

Comme ils descendent au même arrêt je le dis à l’accompagnateur qui me répond : » je sais mais ils ont 15 ans ».

 On croit rêver c’est ton BOULOT ( et Le mien aussi) de les ÉDUQUER et de leur expliquer que, déjà chez nous c’est gênant, ( viennent de Bordeaux et Toulouse les gosses) mais, qu’au Japon, avec la culture de discrétion et de respect c’est juste l’image de la France qui en prend un coup. Va vendre la « French touch » ou la culture française quand tu as des gosses qui représentent ton pays de cette façon ! C’est pas grave notre pays va bien et on n’a pas du tout besoin d’attirer des touristes étrangers…qui viendront dépenser des sous et auxquels on a vendu notre art de vivre et notre courtoisie à grand renfort de publicités !

Donc si nos enfants, nos élèves, ne sont pas capables de bien se comporter à l’étranger il faut les garder chez nous!!!! 

Bravo à l’accompagnateur qui fait bien son boulot. En tant que prof, pour avoir accompagné des élèves à l’étranger et avoir répété les consignes de politesse et de respect je trouve que tu ne fais pas ton boulot !!   

Conan station


La gare de Yura entre Yonago et Tottori est Conan station !!! え!知らなかった。Ils sont forts ces japonais parce qu’à part ça la gare n’a rien de particulier… en tout cas vu du train.

Certaines stations ont été renommées « Detective Conan » de façon temporaire comme par exemple cette station dans la préfecture de Aichi

People take photos on Wednesday of the signboard at Konan Station in Aichi Prefecture, which has been temporarily renamed 'Detective Conan' to celebrate the latest film in that series. | KYODO

Elle a été renommés Meitantei Conan, detective Conan en 2021 pour célébrer la sortie d’un film.

https://www.japantimes.co.jp/culture/2021/04/14/entertainment-news/detective-conan-station/

https://www.tripadvisor.com/Attraction_Review-g1121367-d7854181-Reviews-Conan_Station-Hokuei_cho_Tohaku_gun_Tottori_Prefecture_Chugoku.html

De Sakaiminato à Kinosaki onsen 2017


Dans mes deux jours d’escapade autour de Kyoto avec le JR pass j’avais prévu de la nouveauté, Sakaiminato pour le musée Shigeru Mizuki, et du connu mais toujours apprécié avec Kinosaki onsen mais dans un nouveau ryokan que je ne connaissais pas.

De sakaiminato à Kinosaki onsen il faut 3:30

Sakaiminato – Yonago (35mn d’attente le temps de prendre un super bon petit déjeuner salé à la japonaise avec œuf au plat, poisson et riz)-tottori-hamasaka- kinosaki. Depuis Tottori il y a aussi un train direct pour kinosaki mais qui s’arrête à toutes les stations donc il prends plus de temps.


Ce qui est sympa dans les villes de onsen c’est que votre ryokan vous donne des tickets gratuits pour les bains et donc que vous n’avez pas besoin de payer à chaque fois. On prend juste des sous pour les boissons ( pour s’hydrater car les bains sont chauds) … et le shopping , hello kitty en forme de crabe 🦀 ou crabe séché (spécialité locale)

Les dernières fois j’avais adoré une petite gargote qui faisait des sazae ( ce sont de gros coquillages) et toutes sortes de poissons en sashimi ou grillé et j’avais hâte de voir si elle était toujours là ! Et 👍🏻 oui!!!

En général je fuis comme la peste les restaurants qui ont de gros écriteaux en anglais mais là je fais une exception pour leurs poissons et crustacés 🦐 🦀

Sazae énormes Tempura de crabe

C’est sûr qu’on n’y va pas pour le décor mais Le service est très rapide aussi.

La dernière fois que je suis allée à kinosaki ça fait 5 ans il n’y avait pas cet hôtel super sympa: koyado-enn! J’adore leurs chambres à la fois anciennes et modernes

Une entrée très pratique comme ça la chambre n’est pas juste en face de la porte

C’est une assez grande chambre

Avec une sortie de secours originale

J’ai pas trop envie de tester!

Ils ont des yukata super jolis qui changent des couleurs traditionnelles et on peut choisir plusieurs couleurs de yukata et de obi.

J’adore le vert! Motif de bambous!
Et les zori (chaussures) fournies par l’hôtel ont une taille adaptée aux gaijins ( un 40 youpie!)

Onyado nono à Sakaiminato 


Un peu cher, 12490 yen pour une chambre double c’est un peu en dehors de mes tarifs, mais idéalement situé ( Le tout premier hôtel qu’on voit en sortant de la gare sur 12 étages donc très imposant).

Spoiler: c’est devenu mon hôtel préféré de Sakaiminato. Les prix sont variables pendant la semaine donc ne pas hésiter à changer les jours.

 
Il y a un onsen au 12 e étage qui pour les femmes nécessite un code qui change tous les jours!

L’ascenseur fionctionne avec votre carte de chambres ( il faut s’habituer au début on oublie et ça ne marche pas)


Snif la machine à chuuhai qui est stratégiquement placée à la sortie du bain ne marchait pas mais je comprends maintenant pourquoi on vous dit de ne pas prendre de bain quand on est saoul 😵 ! Donc pour moi c’était du lait!

Le onsen possède un rotenburo ( bain extérieur) avec une vue superbe et un petit vent marin rafraîchissant ! Il est ouvert de 15h à 10 Le lendemain. Être toute seule dans le rotenburo a minuit et demi avec ce vent super agréable ça justifie pleinement le prix je trouve.


Je ne le savais pas mais les faux tatouages et tatouages temporaires sont également interdits.

Le bain est une pure merveille, surtout la nuit quand il a fait chaud toute la journée et que vous êtes mort. Il y a une fraîcheur qui vient de la mer c’est tellement agréable.  Le matin aussi très très tôt.

De Kyoto à Sakaiminato: sur les traces du dessinateur de Gegege no Kitaro, Shigeru Mizuki.


Il faut en gros 4h30 pour aller de Kyoto à Sakai minato. J’ai pu utiliser le JR pass partout même sur le dernier tronçon.

J’ai fait Kyoto- Okayama- Yonago.Depuis Yonago prendre la sakai Line.

Le train est super cool, c’est un des trains décorés avec les personnages de l’oeuvre de Shigeru Mizuki qui circulent sur la ligne!

KItaro le repoussantNeko musume: la fille chat
La gare aussi est décorée et c’est trop mignon, il y en a partout!




Une fois arrivée à Sakai minato je suis allée directement au information center de la gare pour avoir un plan, et pour trouver un hôtel puisque j’avais volontairement laissé cette partie du voyage en friche. Malheureusement c’était un jour férié donc il y avait plein de monde mais j’ai trouvé une super chambre.
Filons au musée Shigeru Mizuki, inratable au bout de la youkai road. Les étrangers ne paient que 300yen au lieu de 700 yen! Le musée est très bien fait il alterne des endroits où on peut prendre des photos et d’autres où c’est interdit donc on n’est pas frustré surtout qu’au début les photos sont autorisées. Les espace interdits à la photo montrent des planches originales.

Je commence par un des youkai préférés nurikabe!
J’ai appris plein de choses sur les pouvoirs de Gegege no Kitaro notamment qu’il a des getas télécommandées! (Rimokon geta!)

Qu’il a une langue de caméléon

Et aussi une main télécommandée

La transformation de Kitaro au fil des années sous la plume du mangaka est impressionnante

Medama oyaji, le père de Kitaro réincarné en oeil!Nezumi otoko, l’homme rat

neko musume
Ensuite il y a une partie sur la vie de shigeru Mizuki et ses voyages ( il est allé 7 fois en France) et des livres dont certains en langue étrangère. 2 en français dont le dictionnaire des youkai


Son bureau


Puis on rentre dans une partie maison hantée


Pour finir par un jardin


Bien sûr les créations autour de Gegege no Kitaro sont présentes partout en ville… certains diraient parfois jusqu’à l’overdose


La il fait trop jour mais le soir…c’est « spooky »



J’y suis revenus plusieurs fois, il y avait quelques gaijins venus pour voir le musée. Il y a également des bars a saké très intéressants .