Archives du mot-clé nourriture

La fourchette anti bruit; vous en rêviez le Japon le fait!


Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon amour immodéré pour tout ce qui est bizarre et cet objet rempli toutes les cases, à la fois intriguant, bizarre, inutile diront certains et presque une question de société pour d’autres…j’ai nommé : LA FOURCHETTE ANTI BRUITS

Avant de vous en parler laissez moi vous avouer que … je suis totalement incapable de « slurper » mes ramens quand je mange avec des baguettes au Japon. Je pense que c’est culturel. Soit je fais le bruit (le « slurp ») soit j’aspire les nouilles mais je n’arrive pas à faire les deux en même temps et, au Japon, c’est un problème… pas en France bien sûr! Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork Certains ont le problème inverse et font trop de bruit. Pour ceux là, dites bonjour à « Otohiko » qui va régler les problèmes que certains peuvent avoir avec leur fourchette.

petit pitch: j’adore l’idée de « noodle harassment » haha

« If you have ever suffered from noodle harassment, you will be delighted to learn that a new eating utensil has been created especially to cancel this out. The Otohiko is a large fork designed to camouflage the unpleasant sounds of noodles being slurped by the eater. No, this is not a parody item. Instant noodles giant Nissin genuinely developed this product to allay the concerns of some people about how noisy the Japanese can be when they eat noodles. Japanophiles will also spot how the fork is similar in concept to the Otohime, which is a Toto sound system in a toilet that plays a water running sound to cover the noise of your pee. The Otohiko works with a dedicated iOS app to provide acoustic camouflage while you enjoy your noodles with as much slurping as you like. If the device detects slurping sounds, then it sends a signal to your phone, which activates the application and starts to play a covering sound. You never need to worry about offending other diners again! »

bref la fourchette couvre vos bruits .. j’attends les baguettes qui vont PRODUIRE le bruit que je ne sais pas faire mais cela ne saurait tarder j’imagine.Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork GROS problème: vous avez vu la TAILLE de l’engin??

2ème question: QUI mange des nouilles avec une FOURCHETTE ? Vu que c’est culturellement accepté voire recommandé de faire du bruit on suppose que c’est plutôt pour les japonais qui sont mutés en dehors du Japon ou les gaijins qui ont pris de mauvaises habitudes! Otohiko Anti-Slurping Noise Noodle Eating Fork

j’aime bien la vidéo mais les gaijins qui vont au Japon ou ont des rendez vous avec des japonais savent en général qu’il y a des différences culturelles ou sont assez bien élevés pour ne pas faire la tête des acteurs dans la vidéo.

Mon verdict: inutile! mais trop marrant!!!

233 euros en plus, comme quoi on vous le répète ça coûte moins cher d’apprendre les bonnes manières selon le pays où vous êtes que d’acheter des gadgets.

source: http://www.japantrendshop.com/FR-otohiko-antislurping-noise-noodle-eating-fork-p-4135.html

Les gyoza = beauty food?


Prenez un plat plutôt associé à une chope de bière, délicieux mais un peu gras, d’un côté et une équipe de marketing de l’autre et mélangez le tout et vous obtiendrez cette idée nouvelle : des gyozas pour les filles !

Je vais vous expliquer la différence (vue du Japon) entre gyozas pour hommes et gyozas pour femmes.

Le gyoza pour homme est un chouïa gras, avalé avec de la bière et pas forcément un plat tendance ou très chic.

Le gyoza pour nous les filles c’est pas pareil: voici un gyoza spécifiquement conçu pour répondre aux besoins et aux désirs des femmes selon la société Osaka Ohsho – “specifically [caters] to the needs and desires of women” selon l’article de Japan Today. 

D’abord le gyoza est beau, il arbore différentes couleurs- blanc, rose, vert, jaune- il a des goûts différents mais  il est surtout, source de beauté car il est rempli de bonnes choses (j’ironise à peine) : collagène et polyphenols entre autres. Il a aussi un nom plus « hype » et « cool » , voici donc les Happy Maru (« maru » veut dire « rond » ou « balle » en japonais)… je vous passe la traduction de boules joyeuses en français…

hapimaru_1nr

 Le packaging a également été pensé pour les femmes et chaque paquet contient 8 gyozas de plusieurs couleurs, chaque couleur apportant un goût et un bénéfice pour la santé différent pour 475 yen le paquet (et 2 sachets de soupe en poudre).

【予約】はぴまるHAPPYMARU【よくばり女子の水餃子】

Le gyoza blanc est nature, fait avec une farine blanche et juste une touche d’huile d’olive

hapimaru_3n

Le gyoza jaune apporte une touche citronnée car il est infusé dans du yuzu ce qui doit améliorer votre appétit.hapimaru_4

 

 

 

 

 

 

Le gyoza vert contient de la chlorelle une algue qui apporte des antioxidants, de la vitamine C et des caroténoides mais est également une source de fer et de vitamine B. Le gyoza est fourré au basilic pour le goût mais également pour les propriétés anti âge de cette plante.

Le Gyoza rose rappelle la cuisine italienne c’est un mélange de mozzarella et de tomates séchées et la couleur rose s’accentue à la cuisson ce qui doit, selon l’article, apporter une touche plaisante au plat   » provide[s] a pleasant pop of color in your bowl of gyoza soup.

Si vous êtes déjà allé(e)s en Asie vous savez que le collagène est présent dans de nombreuses boissons (les petites bouteilles que les salarywomen prennent le matin pour leur peau), aliments ou masques de beauté.

Ces gyoza ou (super-dumplings) ont reçu le “Women’s Edible Beauty Grand Prix” au International Food and Beverage Exhibition, aka FoodEx Japan 2014.

Une équipe de marketing féminine alors c’est forcément bon pour nous non??? (ironie, ironie) hapimaru_5n

A ce prix vous pourrez en ramener du Japon pour tester, moi je devrai attendre cet été ^^. La question finale reste quand même: c’est joli (?), c’est bon pour nous (ou censé l’être) mais est ce que c’est BON ?

On en trouve sur Rakuten aussi http://item.rakuten.co.jp/o-ohsho/10000617/

source: http://www.japantoday.com/category/food/view/gyoza-for-girls-is-the-new-food-trend-hitting-japan?utm_campaign=jt_newsletter&utm_medium=email&utm_source=jt_newsletter_2014-12-24_PM

Kawaii overdose: manger du rirakkuma


Bon je préviens je ne passerai pas des heures à le faire pour vous, mais je ne serais pas contre manger ces petites choses (même si c’est comme l’inari zushi que je déteste) mais c’est trop mignon.

Image

 

  et il y a même un tutoriel.

Allez… sans rancune 

source: http://www.kawaiikakkoiisugoi.com/2013/05/17/how-to-make-rilakkuma-inarizushi/

 

La canette mystère. C’est pour qui le bon sake ???


J’imagine la scène: un gaijin innocent se rend dans le supermarché le plus proche et avise des canettes sans doute remplies de sake (ben oui les dessins d’épis de riz dessus c’est rigolo) . Il ne fait pas trop attention, paie et rentre tranquillement chez lui. Peut-être ouvre-il (ou elle) directement une canette en rentrant à la maison…

Mais au Japon une canette peut cacher …

  du riz !   What did you expect ??!!

Ce riz en canette fait en fait partie des packs à avoir chez soi en cas d’urgence, elles résistent aux chocs et à l’eau (vous aussi vous vous demandiez pourquoi il lavait la canette avant -très propres ces japonais – et à quoi servait les coups de marteaux) .C’est ce qu’on appelle le emergency rice !

shunmai-shinkan-emergency-rice-can-japan-earthquake-food-1

Je suis sûre que certains d’entre vous meurent d’envie de faire de petites blagues ^^

source: http://www.japantrendshop.com/emergency-rice-in-can-shunmai-shinkan-set-p-1642.html

Le distributeur automatique pour chiens! in japan only?


Au Japon les animaux de compagnie ont vraiment des traitements spéciaux. Même si c’est relativement rare d’en voir dans la rue et que certains appartements n’autorisent pas les animaux de compagnie les japonais veulent prendre soin de leurs chiens et, la technologie aidant, il y a une application pour ça…

chien

Petite pause au boulot, je file voir ce que fais mon wan chan (mon chien chien) ^^ sur mon téléphone portable et je peux même lui donner un petit gâteau avec le Remoca food bowl et ses oyatsu poketto (ses petites pochettes à gâteaux pour chiens )!

remoca-dog-food-bowl-camera-2

En plus du bol et de l’eau vous avez une caméra qui vous permet de voir ce que fait votre chien et même de le suivre dans la pièce.La caméra ne fait pas de bruit alors ça ne fera pas peur à votre chien … normalement.

L’eau coule automatiquement dans le bol quand celui ci est vide et vous pouvez découvrir les petits bols contenant de la nourriture.

Bon c’est valable pour les chiens japonais bien élevés (ou pas très intelligents) qui ne vont pas gratter comme des dingues pour ouvrir le bol de force une fois qu’ils auront compris comment ça marche!! Il faut également avoir un chien qui a un nez assez fin sinon on se retrouve vite dans la situation du renard et la grue… ou de la bave partout.

Si vous êtes vraiment occupé vous pouvez sauvegarder la vidéo pour la regarder plus tard.

L’appareil est même équipé de vision nocturne.

 

 

 

 

 

chien1png

 

La navigation se fait relativement facilement même si tout est en japonais.

Alors, utile ou intrusion intolérable dans la vie privée de votre chien ?

On ne sais pas si ça se pirate facilement pour se transformer en outil de surveillance (mais je pense toujours à mal moi ^^)

 

 

Acheteriez vous du vin en bouteille plastique?


Du vin vendu en bouteilles plastiques ? Pour faire la cuisine peut-être mais est ce qu’en France on acheterait vraiment du vin blanc ou rouge dans des petites bouteilles plastiques ?

 

Pourtant, comme le montre le site  de Japan Times, au Japon c’est possible grâce à la société ASAHI qui a mis sur le marché une marque répondant au nom un peu bizzare de Rela. http://blog.japantimes.co.jp/japan-pulse/can-you-put-new-wine-in-new-pet-bottles/

Ce sont des petites bouteilles de 320ml.

Ce n’est pas une première pour le marché japonais puisqu’en 2009 déjà les bouteilles en plastiques avaient été utilisées pour ranimer le marché du beaujolais nouveau. Kikkoman (qui est plus connu en France pour son excellente sauce soja) lance également un vin de table français sous la marque Chapeau Bleu http://www.kikkoman.co.jp/corporate/news/12044.html .

La marque Mercian elle lance une marque au nom un peu étrange pour nous Bon Rouge (ça fait un peu « le bon gros rouge qui tache » ^^).

Ces produits ont un taux d’alcool assez bas 10% pour Rela et 11,5% pour Mercian, Suntory propose même un vin à juste 7% d’alcool… en canette (un peu comme le Chu hai)

 

 

 

250ml de vin rosé pétillant.

 

 

Alors? Ca vous tente ? J’avoue que je tique déjà pour les bouchons en plastique alors le vin en bouteille plastique, je demande à goûter pour être totalement convaincue.

Le burger revisité par les japonais


Manger au McDo au Japon ???? Quelle horreur !? Pourquoi ?

La nourriture japonaise est délicieuse et on n’a pas besoin d’aller dans un fast food pour manger pas cher… cependant … mon article d’aujourd’hui va se concentrer sur les burgers un peu différents que les chaînes de fast food à la mode US proposent à la clientèle japonaise.

J’adore ce commentaire d’un des lecteurs de Japan Today : « the Japanese do to burgers what the Americans do to sushi » (les japonais font aux hamburgers ce que les américains font au sushi) hihi^^

Les chaines de fast food qui veulent survivre au Japon doivent s’adapter au goût japonais en proposant des spécialités très locales. Prenons 3 exemples :Mc Do, Burger King et Wendy’s.

McDonald’s Japon

McDo a proposé une variante du Teriyaki burger, le Teritama (« teri » de « teriyaki » et « tama » de « tamago » =oeuf) c’est un morceau de porc à la sauce teriyaki et gingembre, un oeuf frit, de la salade et de la sauce citron sucrée. La version « sakura » (fleur de cerisier) propose une sauce légère à la fleur de cerisier pour le printemps.

On trouve d’autres burgers très japonais comme le  Gurakoro Burger dans lequel on trouve des « cream croquette » (les  korokke ou « croquettes » sont très populaires au Japon, ce sont des croquettes de purée souvent garnies de crème de crabe ou autre) . Donc des croquettes à la crème, des macaroni et des crevettes. (des macaronis dans le burger ??)

Burger King Japon

En Mars Burger King a vendu un burger surmonté d’un morceau de pomme le BK RiNGO  ( de « ringo » pomme). C’est un  petit whopper  avec du boeuf, de la laitue de la sauce moutarde au miel et … un morceau de pomme de 7mm légèrement flambé. On sait que les japonais raffolent de la pomme mélangée au curry par ex.

Wendy’s Japon

Wendy’s avait disparu du paysage japonais il y a 2 ans mais ils sont revenus en décembre. Parmi les burger uniquement vendus au pays du soleil levant (les japan premium) nous avons …. un burger au fois gras : le Foie Gras Rossini avec de la terrine de fois gras dedans…. (ça doit être un peu écoeurant quand même… ce n’est pas une surprise car on en parle beaucoup mais pour un fast food à mon avis c’est une première)

Selon Wendy’s ce burger au fois gras représente 15% de ses ventes.  (vous vous voyez enfourner ça dans votre bouche?)

Les 3 autres burgers spéciaux sont le Avocado Wasabi burger (avocat et wasabi), le Truffle & Boletus Grill Chicken ( avec des vraies truffes ???? Je ne pense pas vu le prix ou alors des « truffes » chinoises)  et le Chili Burger.

Allez on va tolérer 1 visite pour goûter ces spécialités locales mais ensuite il faudra revenir manger japonais!!!

http://www.japantoday.com/category/food/view/u-s-hamburger-chain-restaurants-offer-some-unusual-items-in-japan

Lire les étiquettes en japonais c’est la galère… mais j’ai la solution


Pour toutes celles et ceux qui font du shopping au Japon et veulent savoir ce qu’ils achètent (et même pour ceux qui vont chez Kioko faire leurs courses) ce site va être très utile: Surviving in Japan  http://www.survivingnjapan.com/2012/04/ultimate-guide-to-reading-food-labels.html

Vous aurez des listes de vocabulaire en japonais et en anglais et des étiquettes expliquées.

 bon, qui voudrait analyser du ketchup ??? 

Avec le lait c’est plus parlant

Le site est très bien fait et donne des exemples d’étiquettes de poisson et de viande mais également de fruits et légumes.

Si vous avez des allergies la dernière section vous intéressera également.

bonne lecture !!!

 

les japonais devront-ils manger les méduses afin de s’en débarrasser ?


Ce soir Thalassa a passé un très intéressant reportage sur les méduses géantes de la mer du Japon qui font plus de 2 mètres de diamètre et 220 kg pour certaines. Ce sont les Nomura’s jellyfish également surnommées méduses de Echizen par les japonais.

http://www.thalassa.france3.fr/index-fr.php?page=archives

http://www.jellyfishfacts.net/nomuras-jellyfish.html

J’avais déjà vu un autre reportage dans lequel un scientifique japonais parlait de transformer cette catastrophe qu’est la pullulation des méduses géantes en bienfait, en les mangeant sous forme de salade comme le font déjà les chinois ou en les tranformant afin de les intégrer dans d’autres produits.

Au Japon, en effet, manger de la méduse telle quelle ne plait pas trop aux consommateurs.

Cependant les élèves de lycée de Obama ont crée un caramel à base de poudre de méduse!

La recette: Faites bouillir les méduses afin d’obtenir une pâte que vous faites sécher, réduire cette pâte en poudre, rajoutez du sucre et de l’amidon et le tour est joué. Students pose with caramel made from giant jellyfish --

Selon les élèves ce caramel a un petit goût sucré et salé. Les élèves ont demandé à la NASA d’utiliser ces caramels dans leur programme spatial.

Dans la préfecture de Fukui on produit également des cookies à base de poudre de méduses !!!

Retrouvez l’article sur PinkTentacle http://pinktentacle.com/2009/09/space-caramel-made-from-giant-jellyfish/

Et vous, êtes vous prêts à manger de la méduse en poudre, caramel ou cookies ???

Pour les courageux: le jellyfish burger est ici: http://www.jellyfishfacts.net/jellyfish-burgers.html