Archives du mot-clé WWII

Un geste de bonté: les enfants japonais adoptés par les chinois après la seconde guerre mondiale.


C’est un article de Japan Today qui offre une vision très différente des relations entre chinois et japonais pendant la seconde guerre mondiale. Comme quoi les relations humaines ont toujours plusieurs facettes.

Lors de la défaite des forces impériales japonaises qui se sont rendues le 15 août 1945, à peu près 1,5 million de familles attirées dans l’état vassal du Manchukuo dans le nord est de la Chine se sont retrouvées livrées à elles-même et, beaucoup se sont suicidées ou sont mortes de faim.. Ces japonais étaient des agresseurs imposés à la population locale mais je n’avais jamais entendu parler des enfants japonais adoptés par des familles chinoises.

“Public opinion at the time was rather strong against raising a Japanese child and our relatives also opposed it, but my mother insisted on doing so,” [he said].

Certaines femmes ont donc adopté les enfants de leurs agresseurs en leur donnant un nom chinois malgré l’opposition de leurs familles et de l’opinion publique. Les chiffres confirmés par Tokyo sont d’un peu plus de  2.800 enfants.

« One woman, Sun Zhenqin, volunteered to be his guardian and soon gave her scrawny charge a new name, “Lai Fu” (good luck coming). » il faut avoir une sacré dose de bonté pour adopter un enfant japonais après la guerre et l’apppeler « chance » je trouve.

Certains sont rentrés au Japon après la « normalisation » des relations entre les deux pays pour trouver des tombes à leurs noms, d’autres sont restés.

Japan Today est un journal japonais en anglais et je trouve cet article intéressant (surtout la fin que le vous laisse lire sur leur site) car on a souvent tendance à monter en épingle chaque problème entre ces deux pays au lieu de parler des actes de bonté qui ont pu avoir lieu pendant la guerre et qui restent également dans l’esprit de certains japonais.

http://www.japantoday.com/category/national/view/children-of-the-aggressors-japanese-war-babies-adopted-by-china

La vraie histoire derrière Wolverine?


Je n’ai pas aimé le film Wolverine, même si je suis une fan, à cause de la vision vraiment  très américaine des japonais. En gros un Yankee sauve un japonais qui finira, bien sûr, par essayer de le tuer des année plus tard parce que les hommes japonais (vus dans le film à travers le prisme américain) sont tous lâches, veules ou ont une fidélité mal placée alors que les femmes japonaises sont là pour tomber amoureuses de Mr Yankee… Bref ça fait un peu peur!

Cependant en lisant cet article japandailypress.com je suis tombée sur une histoire intéressante qui reprend une partie de la trame de Wolverine et qui concerne une famille irlandaise recherchant le soldant japonais qui a donné son sabre à un prisonnier de guerre pendant la seconde guerre mondiale.

Je résume. L’article mentionne une amitié entre un docteur irlandais POW (c’est à dire Prisonier of War prisonnier de guerre). Le docteur de la Royal Air Force capturé en 1942 et prisonnier sur l’île de Java puis au Japon a reçu un sabre de samourai d’un soldat japonais et sa famille recherche maintenant la famille de ce soldat afin de connaître leur histoire.  

Ce sabre est exposé dans le pub de la famille mais la famille n’avait aucune information jusqu’à ce que la fille trouve une photo sur internet, au dos de la photo ce message en japonais qui une fois traduit donne le message suivant:  » à mon ami le docteur MacCarthy à qui je donne cette épée en signe d’amitié ». Le docteur a-t-il sauvé le soldat japonais Kusuno de prisonniers australiens qui voulaient le tuer? La famille cherche plus d’informations. Le docteur, avec presque 200 prisonniers de guerre a également été témoin du bombardement nucléaire de Nagasaki. 

Pour lire l’article en entier (en anglais) c’est ici: http://japandailypress.com/irish-family-on-search-for-truth-behind-samurai-sword-given-at-end-of-wwii-0733466/