Articles Tagués ‘Vivre le Japon’


Coucou à tous. Récemment je suis allée avec un groupe à l’agence Vivre le Japon situé rue Saint Anne. Du coup je me suis dit: faisons un petit comparatif.

Vivre le Japon:

30 Rue Sainte-Anne, 75001 Paris

01 42 61 60 83

10h-19h tous les jours sauf le dimanche.

Leurs points forts: ils parlent français, l’agence est hyper bien située et ils ont une bibliothèque de guides de voyages et brochures sur le Japon. On peut se poser pour lire les brochures.

https://www.vivrelejapon.com/

33(0)1 42 61 60 83

Amabilité: bonne

Utilité pour un premier voyage au Japon: bonne

Ils ont des points forts qui sont la location de maison au Japon (j’ai déjà testé c’est très agréable et pas trop cher puisque vous partagez les frais.. petit bémol c’est l’année où j’ai rencontré le moins de japonais puisqu’on a toujours tendance à rester entre soi) la commande de JR pass et le pocket wifi (que je ne trouve pas très utile personnellement car j’ai envie de lâcher mon tel pendant les vacances donc celui de l’hôtel ou ce que je trouve dans la rue me suffit). Je vous conseille leur site internet qui est bien fait et très agréable. Prenez des infos sur le site internet avant d’aller en agence.

Petit bémol: une grande partie de leurs brochures sont en japonais donc s’il n’y a personne pour vous les expliquer cela ne sert pas à grand chose.

Utilité pour moi: aucune! Je m’explique j’avais une question un peu particulière qui est de trouver un hôtel à sakaiminato pour aller voir le musée GeGeGe no Kitaro et je ne trouve que des trucs hyper chers type business hotel, tout ce que je déteste. Le jeune homme était visiblement surpris par ma question il m’a donné une adresse où chercher sur internet mais ce n’est pas dans leurs attributions semble-t-il.

Je suis hyper déçue car il y a quelques années ils m’avaient très bien renseigné et même pris un billet de ferry entre Shikoku et Kyushu que j’aurais eu du mal à trouver toute seule. De plus leur site indique que bientôt ils feront aussi ce service donc il aurait du me le mentionner.

HIS: International Tours France

HIS est une agence qui est tournée vers la clientèle japonaise elle est également situé près de la rue Saint Anne.14 Rue Gaillon, 75002 Paris 01 53 05 34 00

09:30–18:00

On y trouve souvent des jeunes japonais qui viennent prendre des billets pour visiter les grands sites français. Le personnel parle bien sûr japonais mais également anglais et français (par contre en 3 visites dans cette agence j’ai toujours eu une interlocutrice japonaise même quand des françaises étaient disponibles… je me demande si elles ne sont la que pour répondre au téléphone. Je me débrouille en japonais mais quand même).

Le service: il est excellent pour les japonais. L’année dernière ils m’avaient vraiment trouvé un excellent tarif donc je suis repassée cette année. L’attente est parfois longue pour les français je trouve, on traite en priorité les japonais au téléphone et le personnel français ne se déplace pas vers vous mais semble vissée au téléphone donc cette année j’étais un peu déçue par l’accueil.

RESULTATS/ Vivre le Japon gagne pour  leur très bon site, pour leur accueil et pour ceux qui veulent parler français . Leurs prix peuvent quand même être attractif si vous parlez japonais/anglais!!!

Publicités

Vivre le Japon offre une nouvelle maison à la location à Kyoto dans le quartier de Nishiki donc j’en profite pour faire un petit point sur la location de maisons à Kyoto.

Je précise que j’ai déjà loué une maison de l’agence Vivre le Japon, c’était avec une amie et son fils, nous avions loué la maison Rohji près de Heian Shrine (et de Kiyomizu dera).

Les points forts de la location:

la proximité avec des sites: pour moi c’est LE point essentiel c’est pour ça que j’avais choisi la maison Rohji car Heian shrine et Kiyomizu dera sont deux de mes sites préférés. Pouvoir se promener le soir quand les touristes sont partis c’est vraiment unique. D’ailleurs louer à Kyoto pour moi c’est louer dans le centre et faire une grande partie de mes déplacements à pied.

le/la travel angel: c’est vrai qu’on a eu plein de détails sur le quartier et des infos pratique sur les jours où l’on doit sortir les poubelles par exemple.

le confort de parler français (j’entends souvent des français le dire surtout pour des gens qui ne parlent pas-bien- anglais)

la possibilité de faire la cuisine: je met ce point en dernier car on peut manger très bien pour pas cher au Japon. Ce qui est intéressant par contre c’est de profiter des réductions que font les supermarchés le soir. Pour le petit déjeuner cela permet de faire des économies mais manger français ne m’intéresse pas.

Points négatifs:

Nous n’en avons pas vraiment trouvé lors de notre location, sauf peut-être un moins sur les draps (nous avions payé en plus pour avoir les draps alors que nous pensions que les draps étaient fournis avec) il faut bien vérifier et la télévision (nous sommes fans de séries en japonais) qui est arrivée après notre demande.

rester entre soi: c’est peut-être LE bémol pour moi de la location de maison, on a tendance à rester en groupe et à moins rencontrer de gens mais dans les hôtels les gens ont aussi tendance à rester entre eux et à ne pas trop échanger (snif où est mon Uno house de routards?)

Je trouve la nouvelle maison de Vivre le Japon très prometteuse car j’adore le quartier de Nishiki market. C’est la maison Nishiki Gokomachi. Tout autour vous avez les allées de Tera machi et le passage Ryougoku remplies de boutiques, petits temples et restaurants. Un quartier très animé et  pour moi un incontournable de Kyoto.

http://www.vivrelejapon.com/voyage-japon/louer-une-maison-a-kyoto/nishiki

Il faut bien regarder OU elle est exactement par contre. Je trouve le plan sur le site un peu fouilli demandez si elle donne directement sur le marché (vous risquez d’avoir du bruit) ou si elle est -c’est plus possible- un peu en retrait. En tout cas c’est très central, un de mes quartiers préférés.

 

 

 


http://www.vivrelejapon.com/voyage-japon/activites-paris

Hier,  avant un petit karaoke, je suis allée faire un tour dans le nouvel espace de l’agence Vivre le Japon. Ils sont toujours rue Saint Anne mais le nouvel espace est plus convivial avec ses tables en bois et j’ai été impressionnée par les dossiers clairs, bien présentés et remplis de prospectus de leur bibliothèque… Ils en ont plus que moi et ce n’est pas peu dire ^^.

En attendant leurs bento ce serait sympa de pouvoir y prendre un verre en farfouillant dans leurs classeurs. J’espère qu’ils vont prévoir qu’on puisse juste prendre un verre sans forcément manger un bento. Il y a assez de dossiers, classés par régions et avec plein de prospectus en japonais ou en anglais, des guides, bref vous n’aurez que l’embarras du choix.

Je pense que quand ce sera bien installé ce sera sympa de passer pour commencer à organiser son voyage ou fignoler les derniers détails car on pourra toujours échanger avec d’autres personnes sur place et profiter des idées des uns et des autres… mais je maintiens qu’un petit café ou thé vert aiderait !

Quand je suis passé c’était vide (heure du repas oblige) la jeune fille qui tenait la boutique était aimable et accueillante. Si j’avais été une cliente venue pour la 1ère fois j’aurais sans doute souhaité un peu plus d’aide et qu’elle lâche son ordi pour me guider et me présenter leur nouvel espace … mais bon on n’est pas encore au Japon non plus.

Ils ont aussi de nouvelles maisons à louer et comme j’ai déjà loué une maison à Kyoto avec eux je recommande vivement ! (Le seul bémol pour moi étant que lorsqu’on étaient entre nous dans la maison on a rencontré beaucoup moins de japonais que quand on était en dortoir mais c’était luxueux)


Vous partez au Japon pour la 1ère fois et vous ne parlez pas japonais (ou pas trop anglais non plus), vous avez peur de vous perdre et de ne pas être compris, vous ne voulez pas rater des sites intéressants donc vous optez pour le voyage organisé… obligatoire ou non?

Le problème de la langue

Effectivement les japonais parlent très mal anglais (bon les français aussi ) et ne comptez pas trop sur le fait de rencontrer des gens qui parlent français (quoique parfois on est surpris … parfois vous aurez de bonnes surprises et la personne assise à côté de vous voit que vous écrivez en français et vous aborde).

Par contre le Japon est un pays très bien organisé ce qui simplifie la vie:

le train : le nom des gares sera marqué en kanji (idéogrammes ) ET en romaji (écriture romaine) ce qui est très pratique. Sauf si vous allez à la campagne mais là il suffit de marquer le nom de sa gare en kanji et de se faire aider (ou comme moi la 1ère fois de se repérer par le dessin « alors c’est le 4e arrêt et c’est carré et trident »).

le train sera TOUJOURS à l’heure, donc celui de 3h23 sera là avant et partira à 23mn pile. De même s’il y a un retard vous aurez un message d’excuse à partir de 3MN  DE RETARD c’est le moment où tous les français présents dans le wagon RIENT… effectivement tous ceux qui rient autour de vous sont des français qui comprennent le japonais.

Dans le shinkansen un écran situé à l’extrémité de la voiture donne la gare suivante en anglais donc pas de soucis. Si vous comprenez les chiffres et les noms de ville on annonce également toutes les correspondances avec le numéro du quai et l’heure de départ du train. (Un investissement basique en japonais peut se révéler très utile)

Dans le shinkansen il y a toujours certains wagons non réservés et c’est écrit dessus « RESERVED » 指定席: shiteiseki ,« NON RESERVED ». Une annonce en anglais vous dit quelles sont les voitures non réservées dans votre train.

Ce site http://www.neverland.to/kanji/list/eki.html vous donne la liste des kanjis avec la lecture.

TRUC: Pensez à regarder le sens de la marche parcequ’à l’arrière de chaque voiture il y a un espace où l’on peut mettre ses valises (en plus du compartiment bagages) si le train est plein. En arrivant assez à l’avance vous pouvez faire la queue sur les lignes prévues à cet effet ou poser votre sac et vous asseoir sur le banc. Bien sûr aucune bousculade tout se passe dans le calme et personne ne vous double.

-le bus: bus de nuit ou bus de jour les tarifs sont souvent très avantageux. http://willerexpress.com/x/bus/dynamic/3/en/html/pc/buspass/

NEW!!! Willer vient de mettre en place un système de pass de bus similaire au JR pass

Prévoir son trajet

Un site très pratique hyperdia http://www.hyperdia.com/classic_en/hyperWeb.cgi vous donnera le coût des trajets. Il suffit d’entrer sa ville de départ et d’arrivée mais le Lonely Planet donne aussi des prix ce qui permet de se faire une idée du coût avec ou sans railpass (pass de train JR).

Avec le JR pass vous pouvez prendre tous les shinkansen (sauf le Nozomi) et les train JR (sachant que certaines lignes sont privées comme la Keihan mais que le réseau JR est très étendu dans les 4 îles, moins à Kyushu). Il suffit de se rendre à un guichet et de montrer son pass pour obtenir une réservation de siège ou pour des trains hors shinkansen de montrer son JR pass au contrôleur. Attention: le JR pass ne peut s’acheter QUE hors du Japon et gardez le précieusement car il ne sera pas échangé en cas de perte .. ou de passage à la machine. Pour être validé il faut échanger le coupon que vous achetez contre le pass lui-même et pour cela vous aurez besoin de votre passeport et de garder la liste des villes où on peut les échanger.

( par ex cet été j’étais à Kochi dans le Shikoku et je suis allée au guichet JR pass, heureusement que j’ai fait attention car la fille a faillit me donner le Shikoku pass à la place)

En échangeant le bon vous décidez de la date d’activation du pass.

Sans le JR pass: d’autres pass existent comme le seishun ju hachi kippu, qui comprend 5 billets séparables, utilisables en une fois pour 5 personnes différentes ou 5 fois de suite. Chaque ticket est valable toute une journée. Par contre gros défaut vous ne pouvez pas l’utiliser dans le shinkansen ou les rapides. Cela veut dire qu’il faudra changer 4 ou 5 fois pour faire Kyoto Tokyo par ex…     (ex: j’ai fait l’aller Tokyo Hokkaido en une journée avec le shinkansen et pour revenir en train local il m’a fallu 3 jours)

Quelques sites pratiques:

Le site du kansai through pass pour prendre le TRAIN ou BUS dans le Kansai http://www.surutto.com/conts/ticket/3dayeng/

Le seishun 18 kippu http://www.jreast.co.jp/e/pass/seishun18.html

Willer pass: http://willerexpress.com/x/bus/dynamic/3/en/html/pc/buspass/

Coup de Coeur 2013 :Un super nouveau guide: Le Japon Vu du Train de Claude Leblanc. Pour avoir des idées super originales de trajet en train sur les petites lignes. Très bien pour le train mais trop cher à mon goût pour les hébergements.L’auteur m’a dit qu’il ne trouvais pas ses hôtels trop chers puisque les gens font un voyage court. Il oublie les étudiants qui peuvent partir plusieurs mois.

le métro

Dans les villes, vous obtenez facilement des plans auprès des agences de tourisme.Les plans de lignes sont souvent bilingues dans les grandes villes donc pas de soucis. Si vous avez un doute prenez le billet le moins cher et vous pourrez payer la différence à la sortie, il y a des machines pour ça.

Les portiques sont très bas au Japon parce que personne ne gruge ce qui veut dire qu’on a confiance en vous quand vous avez un problème. Perso les étrangers qui veulent économiser 30 centimes dans le métro en trichant alors qu’ils viennent de mettre 800 € dans leur billet d’avion m’énervent. Si vous vous faites choper attention car plaider votre cas en japonais ça va être dur.

Si vous êtes à Tokyo sur la ligne Yamanote pensez à écouter les jingles des stations car ils sont tous différents.
On trouve même des tirelires avec les différents sons chez Mandarake!

Petit bonus pour les geeks : ici http://www.hmv.co.jp/en/product/detail/1071571

vous pourrez commander le CD avec les jingles de métro et de shinkansen.

le bus:

A Kyoto par ex dans les bus les zones les plus touristique sont souvent annoncées en anglais. Avec le pass de bus (500 yen ) vous aurez une carte en anglais,  très pratique avec tous les sites !!! Perso je l’utilise tout le temps pour me balader même à pied.

Réserver les hôtels:

Avec les guides et les sites internet il est plus facile de réserver en anglais. Par contre sur place si vous tentez de téléphoner ce sera plus difficile et très aléatoire donc, quand on s’y prend au dernier moment, ça peut être la galère. Ca peut surtout être ardu quand on téléphone à un ryokan parceque le japonais très poli parlé dans ce type d’hôtel est différent de celui qu’on apprend. Les verbes par exemple ont des formes différentes et le simple fait que vous soyez un gaijin ne va pas toujours inciter votre interlocutrice à changer de registre.

Mais bon, les hôtels ou ryokans mentionnés dans les guides ont souvent l’habitude des gaijins! Par contre, ne comptez pas aller en boite de nuit et rentrer au petit matin dans un ryokan. On s’attend à ce que vous respectiez les habitudes du ryokan, heures des repas, bain pendant lequel on sort votre futon. Difficile de vous recoucher après le petit déjeuner car on range votre futon pendant que vous prenez le petit déjeuner (on peut le ressortir mais parfois on se fait griller)

Réserver ou pas ?

-OUI en période de grande affluence comme celle des cerisiers en fleur, les matsuri, obon quand les japonais reviennent chez eux pour les fêtes.

Le Japon ce n’est pas la Thailande et, pour les ryokans par ex, arriver comme ça sans avoir réservé ne se fait pas. Dans un hôtel c’est différent.

Réserver au moins le début et la fin du séjour. A Tokyo par ex en arrivant dans la journée on peut téléphoner à TOUS les hôtels listés dans le Lonely Planet  Tokyo sans rien trouver en dessous de 8000 yen  (je sais parce que ça m’est arrivé) donc, si vous avez un petit budget, réserver avant c’est mieux. Les anglo saxons réservent très longtemps à l’avance et ils sont nombreux aussi. Certains hôtels montrent la disponibilité sur leur site donc on voit vite si ça commence à se remplir.

Pour l’instant, avec tout ça, vous avez déjà fait pas mal d’économies par rapport à un voyage organisé !!!!

Ensuite il y a le plaisir de se balader tout seul sans un grand groupe, de choisir soi -même où l’on va manger

Les agences de voyage originales

La seule raison qui me ferait partir en voyage organisé au Japon ce serait ce genre de randonnée http://www.terdav.com/terdav/produit/fiche.asp?codeProduit=JAP003 avec Terres d’Aventure pour les chemins de pélerinage de Shikoku mais presque 6000€ c’est très cher pour 21 jours.

Louer une maison à Kyoto ou Tokyo

Ca je l’ai fait une année avec une amie et c’était très agréable. Une vraie maison avec des shoji (portes coulissantes) et des tatamis pour le côté traditionnel, une cuisine, salle de bain, et aussi la télé (pour voir les nouveaux dramas ) et internet.

On avait loué la maison par le site Vivre le Japon: http://www.vivrelejapon.com/voyage-japon/louer-une-maison-au-japon

Sur place le/ la « house angel » vous explique comment tout marche et est là en cas de problème ce qui est très sécurisant. C’est pratique par ex pour savoir quand sortir les poubelles, qu’il faut utiliser des sacs blancs etc…

Je le referai parcequ’ avoir un point de chute, rentrer quand on veut c’est vraiment agréable! Par contre on avait réservé en septembre pour juillet parcequ’on voulait la maison 1 mois.

 nos chambres dans la maison Rohji près de Heian Shrine et de Yasaka Shrine. Elles sont côte à côte et séparées par une porte coulissante donc on entend tout . A faire sans les enfants bruyants ou les couples !! Sinon c’est super.

Qu’apporte en plus un voyage organisé ?

-Je l’ai fait en Chine parceque j’avais peur que ce soit la galère mais on faisait les visites toutes seules avec une copine par contre au Japon je suis partie toute seule dès la 1ère fois et c’était assez facile.

-Pour le Japon, tout ce que je vois des voyages me semble très « organisé » justement, cela laisse (trop) peu de place pour le choix (du restau, du temps qu’on passe dans les temples ou monuments).

-Bien comparer : la taille du groupe (parce que visiter un petit temple à 12 ça enlève du charme), si vous êtes très shopping ou vous aimez prendre votre temps, quelles sont les compétences du guide… avec la liberté de se balader toute seule ou avec des copains en plein Kyoto.

En conclusion:

Le voyage c’est vraiment personnel mais je pense que le Japon est facile à découvrir à tout âge… et moins vous serez nombreux plus vous aurez de facilité à aborder les gens ou à faire des rencontres (des élèves qui ont un devoir à faire et doivent interviewer des étrangers ou des gens qui veulent parler anglais ou même qui parlent français). C’est pour ça que je trouve que la voiture est pour moi un obstacle et que je préfère le train mais pour aller dans des coins reculés la voiture est utile.

BON SEJOUR (et n’ayez pas peur de partir en été malgré ce que disent certains sur les forums! Attention car ceux qui donnent les conseils ne sont parfois partis au Japon en été que quelques fois)