Archives du mot-clé sewing

Le porte monnaie macaron


Trop de projets en ce moment et je suis tombée sur ce porte monnaie macaron (if you can’t eat them, make them right?) avec un tutoriel très bien fait et plein d’images… en plus j’ai presque tout ce qu’il faut pour le faire.

sew macaron coin purse

Sew Macaron Coin Purse

To make: 1
Materials:
1. Cover Button, diameter 1 1/2″ (38mm) – 2 pairs
2. Fabric – Polka-dot, 5 1/2″ x 3″
3. Fabric – lining, 5 1/2″ x 3″
4. Fabric – zipper seam binder, 1 1/2″ x 1 1/2″
5. Batting – 4″ x 2″
6. Zipper – 5″ ( I used 6″ metal zipper and shortened in to 5″ by using this tutorial)
7. Card stock (for tracing) – 2 3/4″ circle and 2″ circle
8. Ribbon – 3/8″ x 2″

Tools:
1. Sewing kits
2. Pencil and/or fabric marker
3. Wire cutter
4. Scissors
5. Tacky Glue / Mod Podge / Fabric glue

Finished Dimension:
1 3/4″ (Dia.) x 1 1/4″ (H)

macaron purse materialsGet ready all the materials and tools needed to sew a macaron coin purse.

 

Allez sur le site pour la suite http://www.craftpassion.com/2012/01/macaron-coin-purse.html/2

 

Faire soi-même les saru bobo さるぼぼ (les poupées japonaises)


Il faut ABSOLUMENT que je vous signale ce blog génial qui montre pas à pas comment fabriquer soi-même une saru bobo さるぼぼ.

http://mairuru.blogspot.com/2009/05/how-to-make-sarubobo-plush.html

Les saru bobo sont ces petites poupées sans visages que l’on trouve à Takayama dans la préfecture de Gifu. Elles sont souvent rouges avec un petit foulard et un vêtement souvent bleu mais parfois elles peuvent être colorées car ce sont des amulettes… rose pour l’amour etc…

Elles me rappellent un séjour très romantique à Takayama avec un très beau mec mais surtout elles sont moins niaises que les kokeshi (je déteste cet engouement pour les kokeshi niaises qu’on trouve en France).

Ce site montre comment les coudre !

Je viens de tester avec une amie et à part le bonnet pour lequel on s’est un peu posé des questions, c’était assez facile. Bien sûr ce n’est pas toujours évident de faire des membres de la même longueur mais ça allait!