Archives du mot-clé sento

Bains à Tokyo : thermae-yu


Ah les bains à la japonaise, un art de vivre, une façon de se relaxer et, chez les filles, un lieu d’échanges et de bavardages.

Si j’essaie de prendre mon bain au sento tous les soirs lorsque je suis à Kyoto, à Tokyo c’est une autre histoire car les bains de quartier ou sento ont souvent disparu et il ne suffit pas de se promener le soir pour repérer le rideau décoré du signe (yu)  qui veut dire eau chaude. Ils ont disparu de nombreux quartiers mais réapparaissent sous la forme de grands ensembles de bains comme le Ooedo Onsen Monogatari ou ici Thermae Yu.

Le mot latin therme -thermae- a été repris dans le film du même nom (avec Hiroshi Abe en tunique ^^). Un film assez long je dois dire surtout quand un romain parlant japonais fait des allers retours entre la Rome antique et le Japon moderne tout ça en japonais sans sous-titres.

On se baigne sans le casque hein!

Ce nouveau onsen, n’en est pas vraiment un puisqu’il n’y a pas de source thermale à Tokyo MAIS en fait si car ils vont faire des allers retours à Izu afin de rapporter de l’eau (dingue!!!). Il se situera au 6ème étage d’un batiment à Shinjuku (kabukicho) et vous pourrez y accéder pour la modique somme de ¥2,850… comparé aux 420 yen de mon sento à Kyoto ça fait une grosse différence quand même mais c’est un espace sur plusieurs niveaux offrant des bains, des espaces de soin (healing) , des restaurants, des bains etc….

Chaque partie porte un nom romain: Neptune, Vulcain, Mercure et Céres.

thermae-yu hot spring bath spa kabukicho tokyo shinjuku onsen sento

Après les salles de « healing », les bains

thermae-yu hot spring bath spa kabukicho tokyo shinjuku onsen sento

J’aime bien celui la avec les plantes et le mont Fuji. C’est plus ce que j’attends d’un onsen ce côté typique

thermae-yu hot spring bath spa kabukicho tokyo shinjuku onsen sento

thermae-yu hot spring bath spa kabukicho tokyo shinjuku onsen sento

Il y a plusieurs espace de relaxation différents!

thermae-yu hot spring bath spa kabukicho tokyo shinjuku onsen sento

et un bar à jus de fruits

Le bain sera ouvert de 11h du matin à 21h. Comme souvent vous aurez votre petit casier avec une clef au poignet

source: le toujours très bien informé (mais allez voir le site il est beaucoup plus complet)

http://www.japantrends.com/
le site en japonais http://thermae-yu.jp/guide/

Le bain japonais: un tutoriel vidéo


Cette vidéo va vous apprendre comment vous comporter dans un bain public (ou un onsen). Si vous vous demandez pourquoi on voit des personnages affublés de toges romaines c’est à cause du film (et livre) Thermae Romae où Hiroshi Abe joue un romain concepteur de bains (et qui parle japonais ce qui ne choque personne).

Cette vidéo intitulée “Gaikokujin Nyuyoku Manner Koshukai in Shinsekai” (A bathing etiquette lecture for foreigners in Shinsekai) a été tournée dans le bain au radium de de Osaka ( Shinsekai Radium Onsen,  Osaka district de Naniwa si vous cherchez sur le net).

A part le fait que les hommes restent en sous vêtement au début (non pas de filles désolée nous serons les seules à en profiter ^^)
source: http://ajw.asahi.com/article/behind_news/social_affairs/AJ201405210032

Black Water: Cet hôtel à Tokyo propose des bains d’eau noire dans la chambre!


Toujours à la recherche d’hôtels sympas au Japon je ne pouvais pas éviter cet hôtel qui offre à ses clients le plaisir de se relaxer dans un bon bain chaud à la japonaise… dans la chambre!

Le SPA&HOTEL和 (Nagomi) est situé à une minute de marche (j’adore la précision de Japan Today) de la station de JR (Japan Rail) Kamata.

Il offre des bains DANS la chambre, avec télévision visible depuis le bain et surtout la fameuse EAU NOIRE DE TOKYO! 

black water

EAU NOIRE????? je suis tombée des nues aussi, cela ne veut pas dire eau sale bien sûre je vous promet un article dessus car cette  » “beautiful skin producing water” a vraiment piqué ma curiosité ^^

Vous pourrez  non seulement profiter du bain situé dans votre chambre mais également de ceux qui sont situés dans l’hôtel. Ca vous rappellera peut-être les onsens hors de la capitale à moindre frais.

SPA&HOTEL 和 (Nagomi)

Address: Tokyo-fu, Ota, Nishikamata, 7-4-12 144-0051
Hours: 11 a.m. – 9 a.m. the next day
Open all year round

le site (en japonais) de l’hôtel est ici: http://www.spa-nagomi.com/

sources: http://www.japantoday.com/category/travel/view/hidden-gem-in-tokyo-black-water-hot-spring-hotel

http://en.rocketnews24.com/2014/04/06/hidden-gem-in-tokyo-black-water-hot-spring-hotel/

Les sento de Tokyo


Autant vous dire que mon expérience des sento à Tokyo n’était pour l’instant pas géniale après avoir traqué un sento proche de Ueno pour nous retrouver dans une salle certe jolie et décorée d’une fresque du Fuji san (je crois bien que c’est le décor du film sur les bains romains avec Abe Hiroshi) mais pauvre en bains de températures différentes.

Ce site (plutôt cette newsletter) va peut-être me réconcilier avec les sento de Tokyo (pour l’instant Kyoto gagne haut la main ^^) car non seulement il liste plusieurs établissements mais en plus il détaille les jours et heures d’ouverture, la station la plus proche, avec en plus une petite photo.

Cette newsletter c’est yes.tokyo.fr et je vous en donne quelques exemples:

sento bases

-une partie sur les bases de la conduite à avoir dans un sento (pas de maillot de bain, comment bien se laver etc…)

http://www.ota1010.com/e_main.html

-Une partie consacrée aux peintures murales de certains sento

-une sur les sento traditionnels. Un exemple d’un qui me fait envie:

takara yu

Takara-yu (Senjumotomachi, arrondissement d’Adachi). Cet établissement de bains dispose d’un toit majestueux de style hafu et d’un jardin japonais pittoresque.

-une sur les sento en centre ville (ce qui vous fera penser que Tokyo est une gigantesque conurbation et que donc certains sento sont forcément assez loin, les trouver ne fera que rajouter à leur charme ^^)

– on termine par les kuroyu les bains sombres dont l’eau est foncée, souvent chargée de minéraux et très bon pour la peau.

Allons donc à la découverte des sento!

Ne soyez pas gêné si dans les sento on vous ignore complètement ou au contraire qu’on vous observe. Les habitué(e)s -étant du côté filles c’est mon expérience- aiment bien s’assurer que

1. vous ne portez pas de maillot de bain (on trouve encore des guides qui disent aux filles que c’est possible)

2. vous vous lavez convenablement avant d’entrer dans l’eau.

Cöté filles on papote beaucoup, il suffit de briser la glace ce qui est facile quand vous sortez de l’eau rouge comme une écrevisse alors que les japonaises non! Un petit « atsuiiiiii desu ne! » = « c’est chaud non?! » et c’est fait. Par contre s’il y a un bain froid (mon préféré) le fait de rester dedans plusieurs minutes vous vaudra un petit compliment ou un sourire.

Notez également que les petits garçons vont avec leur maman ce qui peut nous surprendre ^^

sento2

Le sento en maillot de bain !


Ah non désolée ce n’est carrément pas possible !!! Ca m’est déjà arrivée à Kyoto de devoir expliquer ça à des espagnoles dont le guide venait de leur affirmer que c’était possible… Il y avait une vieille dame assez énervée qui me demandait de leur expliquer, vu qu’on était toutes des gaijins ^^

Ce n’est pas possible de vraiment se laver avec un maillot de bain et il faudra vous habituer à la nudité à la japonaise, sachant que dans les sento on est séparé par sexe mais qu’il est assez fréquent de voir de jeunes enfants, et parfois un petit vieux propriétaire du sento qui traverse la salle pour nettoyer (ça fait un choc la 1ère fois mais c’est peu fréquent).

Dans les magazines ou émissions de télé japonaises sur les onsen on voit les jeunes femmes dans l’eau mais enveloppées dans une serviette mais toujours pas de maillot puisqu’on se lave à l’extérieur du bain et qu’on rentre dedans propre (et pas avec un maillot plein de savon, beurk ).

Le sento ou onsen pas essentiel dans la culture japonaise ???!!!


ca y est je RE pousse un coup de gueule cette fois contre une réflexion sur les bains publics (sento) soit-disant « pas essentiels / pas si représentatif que ça  » dans la culture japonaise… et du coup déconseillés pour les étrangers.

On croit rêver. Le bain public est à mon humble avis la quintessence du Japon, je m’explique:

– des bains publics, vous iriez en France ? NON. Alors qu’à Kyoto, le soir, vous allez dans un bain public, vous profitez des différents types de bains… bains chauds à différentes températures, bain parfumé, bain à remous, bain électrique (alors ça il faut un peu s’habituer et quand je vois les grands mères qui s’y plongent jusqu’au coup ça me fait peur), bain glacé (là c’est moi qui tient plus longtemps), bain médicinal, bain extérieur (rotenburo plus dans les onsen), sauna.

-Le bain (je parle du côté des filles) c’est un espace de convivialité parce que côté filles ça papote, on frotte le dos de la grand mère qu’on connait bien, les enfants jouent (les petits garçons aussi et il faut un peu s’habituer également), on apporte ses produits de beauté et on peut se moquer gentiment de la gaijin dont la peau blanche vire au rouge à la sortie du bain !

– on se lave à l’extérieur et on profite du bain quand on est propre, du coup on respecte son voisin et on ne va pas se mettre dans le bain quand on est encore pleine de savon. Le savonnage des japonaises force en général le respect,parcequ’elles y passent un temps fou.

– on est tout nu et parfois le mur entre les deux parties hommes et femmes ne monte pas jusqu’au plafond mais on n’a pas d’ados pervers qui tente de regarder par dessus (on n’est pas Jiraya dans Naruto hein?). Essaie de faire ça en France et tu auras besoin d’un gardien.

-un truc qui reflète bien le Japon aussi -mais que j’aime moins- la télé est parfois posée entre les deux parties mais c’est sur la chaîne sport avec du baseball dont on se f** absolument…on préfèrerait un bon drama.

Le fait que la réflexion vienne d’un homme ne me surprend pas parce que les mecs sont moins à l’aise avec la nudité en général dans les bains japonais ^^ et j’ai moins entendu les hommes dire que ça papotait de l’autre côté.

Pour les étrangers par contre hors de question d’y aller en maillot de bain (on ne rigole pas j’ai dû l’expliquer à des espagnoles parce que leur guide leur avait dit que c’était possible), ce n’est pas propre (va te laver à travers le maillot), on se lave avant, on ne trempe pas sa serviette dans le bain… et ensuite on profite ^^.

L’aéroport de Nagoya a un petit plus: un sento!


Les aéroports cherchent à nous déstresser ! On doit parfois arriver 3h à l’avance, on fait la queue, on stresse et parfois on peut rater son avion à cause d’une queue mal organisée dans laquelle on recule au lieu d’avancer (qui a dit Roissy??, ben c’est moi je crois). Et je ne parle pas de Dubai avec des hommes qui refusent de vous laisser vous asseoir alors qu’ils monopolisent 3 places …

Certains font mieux avec des espaces massages, des espaces où l’on peut s’allonger (départ de Kansai Airport) mais l’aéroport de Nagoya (qui, oui, accueille des vols internationaux) vous offre mieux: un SENTO (c’est à dire un bain, mais pas alimenté par une source thermale naturelle comme un onsen).

C’est ce que je découvre juste avec ce super blog écrit par ce qu’on appelle un « onsen freaks » un accros aux onsen ou onsen master comme il s’appelle lui. http://hotspringaddict.blogspot.fr/2012/10/enjoying-japanese-bath-at-nagoya-airport.html

(attention: il y a des hommes nus… mais bien cachés quand même, on est au Japon, et, non, pas de Abe Hiroshi ou Ken Watanabe hélas )

 Fuu no Yu: le bain du vent?

Au menu: des bains chauds, un bain glacé (mon préféré après 39° à Kyoto), des bains avec jets massants et bulles, un sauna en bois naturel, et des sièges extérieur (?). Ca donne envie de se baigner en regardant décoller les avions, non?

En plus le sento est en plein milieu du terminal donc pas besoin de se trimballer loin et on est tout propre pour partir. L’entrée coûte 1000 yen mais je pense que ça les vaut largement.

J’adore le train direct et si pratique pour Kansai Airport depuis Kyoto mais là je suis assez tentée quand même, et vous?

le bain japonais (nouvelle version)


Ceux d’entre vous qui sont déjà allé(e)s au Japon ont peut-être déjà testé le bain japonais : le sento ou bain public ou le onsen :les sources thermales.

Par contre, qui a déjà testé le bain chaud dans de la sciure ?? Non je ne plaisante pas, je n’ai pas encore essayé mais cet article de Japan Today m’a presque convaincu.

A relaxing bath in sawdust is just the thing for beautiful skin

Sawdust has more uses than sopping up blood on a butcher’s floor or providing a cosy bed for pet beetles, according to Café Googirl: It’s now trending as a beauty treatment.

Enzyme baths, filled with sawdust from cedar and cypress trees, are said to improve circulation, cleanse skin and help with muscle pain, among other health claims. Enzymes from vegetation and fruit ferment within the sawdust to produce heat and it’s said that this fermentation provides the skin-enhancing “magic.”

The “bathing” here involves getting buried up to the neck in sawdust by rake-wielding salon staff. The heat generated by fermenting enzymes then brings the temperature up to around 40 degrees centigrade. Café Googirl says you need to sit in the bath for between 20 and 30 minutes.

The treatment, which actually started in Hokkaido in the 1940s, can be experienced at salons around the country: Hi no Ki in Tokyo; Ogakuzu Koso Yoku Sakura, with branches throughout the country; and Yu Shin Ion Koso Ogakuzu Furo in Saiki City, Oita Prefecture, which opened early this year. Though Yu Shin Ion claims that its baths can help with “irregular periods,” its main clientele, according to Asahi Shimbun, appears to be men returning from trips to a nearby fishing spot.

Salon owners seem to believe that there’s almost nothing these feisty enzymes can’t cure. Ion House Sayama, based in Saitama, says that a 20-minute dip will help with complaints including acne, anemia, hypertension, arthritis and even obesity. While we can’t vouch for that, we don’t be surprised if this unconventional treatment catches on.

Source: http://blog.japantimes.co.jp/japan-pulse/how-about-a-hot-bath-in-sawdust/

café googirl : http://googirl.jp/biyou/582ogakuzuburo147/

Hi no Ki http://www7.ocn.ne.jp/~hinoki-1/

Sakura http://www.sakura-sakura.com/

Asahi Shimbun http://mytown.asahi.com/areanews/oita/SEB201101130028.html

Ion House Sayama http://www.kouso-buro.co.jp/

Alors, tenté ?