Archives du mot-clé santé

Un vêtement spécial permet aux femmes opérées d’un cancer du sein de profiter des onsens


Dans les sentos (bains publics) et onsens (sources thermales) la nudité est de règle lorsque les bains sont ségrégés donc il est hors de question de porter un quelconque vêtement (maillot de bain ou autre). La raison est assez simple: vous avez déjà pris une douche avant d’aller à la piscine? Hé bien tout le savon file dans le maillot et, soit vous n’êtes pas vraiment propre (surtout des parties génitales couvertes par le maillot), soit votre maillot est encore plein de particules de savon que vous allez joyeusement emporter avec vous dans le bain.

Pour les femmes qui ont subi des opérations, notamment après un cancer du sein, ce n’est pas évident de se montrer nues. voilà une solution qui va sans doute leur permettre de profiter du onsen sachant que sento et onsen sont une partie très importante de la culture japonaise et des liens sociaux.

  bc-2.png

Ca n’est pas un maillot mais ça y ressemble, c’est facile à lacer et délacer pour le mettre juste avant de se baigner mais en plus le matériau est spécialement conçu afin de ne pas garder de particules de savon. L’impact sur l’hygiène du bain est négatif.

Hitomi Kato, la présidente de Bright Eyes, entreprise basée dans la préfecture de Nagano qui a conçu ce vêtement a elle-même eu un cancer. Le vêtement a reçu l’aval de l’université de Nagano et du ministère japonais de la santé(Health, Labor and Welfare, Internal Affairs and Communications, and Land, Infrastructure and Transport.)

DT6oaZmUQAECmDV.jpg

Après avoir fait le tour des ryokans possédant un onsen ainsi que de établissements de bains afin de présenter le vêtement et d’expliquer sa conception il semble qu’un consensus soit dégagé et que celui ci soit accepté … au moins dans la préfecture.

“Recently, they can be used at most places with no issues,”

Comme le rappelle le texte il n’y a pas d’obligation pour les femmes de couvrir des cicatrices (pas comme les tatouages) mais il s’agit d’aider des femmes qui ne souhaitent pas montrer des marques. Le but n’est pas non plus d’aider les gaijins à couvrir leurs tatouages… he vous vois venir.

bc-3.png

source:

on peut le trouver sur Amazon

https://www.amazon.co.jp/%E3%83%96%E3%83%A9%E3%82%A4%E3%83%88%E3%82%A2%E3%82%A4%E3%82%BA/b/ref=w_bl_sl_ap_ap_web_5437441051?ie=UTF8&node=5437441051&field-lbr_brands_browse-bin=%E3%83%96%E3%83%A9%E3%82%A4%E3%83%88%E3%82%A2%E3%82%A4%E3%82%BA

Truc bizarre du Japon: l’analyseur d’haleine.


Si vous aviez une haleine de poney est ce que vous aimeriez le savoir? Sans doute par ce que dans ce cas vous pourriez faire quelque chose… comme repousser votre rendez vous ou filer acheter des Fishermen’s friends!

Breath Checker Mini

Dans le sac de la japonaise on peut sans doute trouver le Breath Checker un petit appareil discret qui analyse les composants de la mauvaise haleine (« acid-volatile sulfide and hydrogen carbonate gas » selon le site). La couleur de l’écran va changer selon les niveaux de mauvaise haleine et vous donner une note de 0 à 6.

6段階の口臭チェック

en plus il est tout petit et discret

タニタ ブレスチェッカーHC-212M

source:http://www.japantrendshop.com/breath-checker-mini-p-843.html

Un fanta pastèque s’il vous plait… avec du sel!


Quand il fait très chaud il faut beaucoup s’hydrater et, en Asie, certains rajoutent toujours un peu de sel à leur soda afin d’éviter les coups de chaleur.La combinaison eau+sucre+ sel permettant de mieux s’hydrater car, quand on transpire, on perd de l’eau et du sel.

C’est pourquoi le nouveau fanta  suika + sel (goût pastèque + sel) sorti au Japon comporte 460mg de sel.

1

Pour les japonais la pastèque est LE fruit d’été et on la consomme aussi avec un peu de sel dessus donc le goût sera familier.

4 le packaging avec le mot « suika » (pastèque) écrit en gros rappelle l’emballage du fruit.

la campagne de pub joue joue avec les codes traditionnels pour donner un côté « vieille affiche ».

3

sources:

http://www.fanta.jp/
http://en.rocketnews24.com/2016/06/03/japans-new-watermelon-fanta-is-first-of-its-kind-with-added-salt-content/

Les sento de Tokyo


Autant vous dire que mon expérience des sento à Tokyo n’était pour l’instant pas géniale après avoir traqué un sento proche de Ueno pour nous retrouver dans une salle certe jolie et décorée d’une fresque du Fuji san (je crois bien que c’est le décor du film sur les bains romains avec Abe Hiroshi) mais pauvre en bains de températures différentes.

Ce site (plutôt cette newsletter) va peut-être me réconcilier avec les sento de Tokyo (pour l’instant Kyoto gagne haut la main ^^) car non seulement il liste plusieurs établissements mais en plus il détaille les jours et heures d’ouverture, la station la plus proche, avec en plus une petite photo.

Cette newsletter c’est yes.tokyo.fr et je vous en donne quelques exemples:

sento bases

-une partie sur les bases de la conduite à avoir dans un sento (pas de maillot de bain, comment bien se laver etc…)

http://www.ota1010.com/e_main.html

-Une partie consacrée aux peintures murales de certains sento

-une sur les sento traditionnels. Un exemple d’un qui me fait envie:

takara yu

Takara-yu (Senjumotomachi, arrondissement d’Adachi). Cet établissement de bains dispose d’un toit majestueux de style hafu et d’un jardin japonais pittoresque.

-une sur les sento en centre ville (ce qui vous fera penser que Tokyo est une gigantesque conurbation et que donc certains sento sont forcément assez loin, les trouver ne fera que rajouter à leur charme ^^)

– on termine par les kuroyu les bains sombres dont l’eau est foncée, souvent chargée de minéraux et très bon pour la peau.

Allons donc à la découverte des sento!

Ne soyez pas gêné si dans les sento on vous ignore complètement ou au contraire qu’on vous observe. Les habitué(e)s -étant du côté filles c’est mon expérience- aiment bien s’assurer que

1. vous ne portez pas de maillot de bain (on trouve encore des guides qui disent aux filles que c’est possible)

2. vous vous lavez convenablement avant d’entrer dans l’eau.

Cöté filles on papote beaucoup, il suffit de briser la glace ce qui est facile quand vous sortez de l’eau rouge comme une écrevisse alors que les japonaises non! Un petit « atsuiiiiii desu ne! » = « c’est chaud non?! » et c’est fait. Par contre s’il y a un bain froid (mon préféré) le fait de rester dedans plusieurs minutes vous vaudra un petit compliment ou un sourire.

Notez également que les petits garçons vont avec leur maman ce qui peut nous surprendre ^^

sento2

Supporter la canicule à Paris japanese style


Et je vous reparle des accessoires qui permettent de supporter la chaleur. Si vous en cherchez sur internet on appelle ça des « neck coolers » ou « ice scarf ».

kittycool belt

Le Hello Kitty Cool Belt cadeau de mes copines japonaises.

kittycoolbelt3
A l’intérieur un bloc de gel à mettre au congélateur avant de le placer dans le foulard.
d’autres foulards se placent simplement dans l’eau mais c’est la matière qui change d’un simple bandana mouillé.

scarf12

scarf2 (1)

cool scarf5On peut en trouver ici:  http://global.rakuten.com/en/search?pf=&pt=&f=0&fs=0&vm=2&sm=0&st=&tl=502452&k=cool+belt (c’est le cool belt mais pas en version hello kitty)

http://global.rakuten.com/en/store/linc/item/wcs2010/#googtrans/ja/en

ou ici: http://www.alibaba.com/showroom/magic-cool-scarf.html

La tête d’extraterrestre portable ou un coussin autruche ?


Un truc bizzare qui pourrait venir du pays du soleil levant et qui réponds au doux nom de OSTRICH PILLOW ou coussin autruche, parceque les autruches mettent la tête dans le sable ou à cause de sa forme. Avec les trous sur le côté ça me rappelle plus un masque d’extraterrestre avec 2 gros yeux. Cet objet sert à faire des micro siestes (power naps) même au milieu de la foule !

Vous pouvez soutenir ce projet ici:  http://www.kickstarter.com/projects/ostrich-pillow/ostrich-pillow?ref=live  par Kawamura-Ganjavian, un jeune cabinet d’architecture et de design.

On peut mettre les mains dans les trous comme ça pour faire un gros dodo à la bibliothèque (par contre comment on respire ça je ne vois pas trop et si vous êtes claustrophobe je pense qu’il vaut mieux éviter) le site donne cette réponse: OSTRICH PILLOW has an opening on the front side allowing you to breathe through your nose or mouth.

Alors tentés ???? Qui s’est réveillé sans ses bagages????

Il faut souffrir pour être belles les filles!!! grâce à la technologie japonaise plus de chirurgie


Allez on va rire un bon coup en regardant tout ce que les inventeurs et les grandes compagnies ont bien pu imaginer (et surtout nous persuader d’acheter) pour rester belles et en pleine forme…

Je vous ai concocté un petit top 5:

1. Le nose straightener : selon le pitch marketing c’est une alternative à la chirurgie esthétique et juste 20mn par jour devraient suffire pour vous  permettre d’avoir le nez dont vous rêvez.

 Ca à l’air chouette, non?

 

 

2. le remonte nez électrique (ben c’est la traduction littérale de « beauty lift high nose:electric nose lift)

 on dirait un instrument de torture sauf qu’il est rose.

 

 

 

 

3. le face slimmer (ou pour moi « la bouche du démon »)

 C’est vraiment le truc que tu utilises quand tu n’as pas de mec parceque tu as vraiment l’air ridicule ^^, a la limite avec ton mari quand vous êtes mariés depuis 40 ans et que tu te fous de son avis… (ça doit bien le faire rire, c’est déjà ça).

4. le voice trainer (pour avoir une voix plus forte et plus jolie )

  En juste 5mn par jour (mais ils ne disent pas sur combien de siècles) on peut obtenir une voix plus douce et un son plus fort. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour le karaoke??!!!)

 

 

beurk !!!

5. le masque pour éviter l’afaissement des traits du visage.   Encore un truc qui va mettre les chirurgiens au chômage.

 

 

 

 

Un petit bonus : les lunettes anti vieillissement !!!

 

 

 

Ne portez pas tout en même temps surtout hihi

Au Japon un sourire imparfait est plus séduisant! (+ vidéos et photos)


Au Japon les dents ont souvent été symbole de beauté, noircies elles constrastaient avec la peau très blanche, imparfaites elles apportent un petit côté « normal » qui devrait vous rendre plus attirant pour le sexe opposé. On considère les filles qui ont ces dents comme étant « mignonnes »,c’est un peu comme les japonaises qui préfèrent les hommes avec des lunettes.

  C’est ce qu’explique ce site http://www.broadsheet.ie/tag/tsuke-yaeba/ qui propose même des fausses dents à poser sur ses dents « normales » pour être moins parfaite.

Anyone seeking Tsuke-yaeba will need to fork out upwards of ¥30,000 ($390) and undergo a short procedure as a Plaisir dentist applies the plastic gnashers with glue. Naturally, they’re color-matched to your real teeth.

C’est ce que les Japonais appellent des Tsuke-yaeba. Celle ci (fausses) sont collées sur vos vraies dents (un peu comme nous avec les crocs de gothiques, qui eux ne sont pas forcément collés).

Au Japon tout est toujours « sugoiiiiiii » même se faire poser des fausses dents !!!

Bon ça déjà…   Mais récemment un groupe a été formé avec des jeunes filles qui ont ces dents imparfaites : Nana, Mio et RIka ont 18 ans et ont été choisies parmis des jeunes filles récrutées par une clinique de soins dentaires spécialisée dans les “tsuke yaeba.”

Le 1er concert du groupe tyb48 a eu lieu à Akihabara le 30 avril et leur 1er CD s’intitule  “Mind If I Bite?” / « ça t’ennuie si je te mors? »

Ici leur site: http://tyb48.com/

 

les japonais devront-ils manger les méduses afin de s’en débarrasser ?


Ce soir Thalassa a passé un très intéressant reportage sur les méduses géantes de la mer du Japon qui font plus de 2 mètres de diamètre et 220 kg pour certaines. Ce sont les Nomura’s jellyfish également surnommées méduses de Echizen par les japonais.

http://www.thalassa.france3.fr/index-fr.php?page=archives

http://www.jellyfishfacts.net/nomuras-jellyfish.html

J’avais déjà vu un autre reportage dans lequel un scientifique japonais parlait de transformer cette catastrophe qu’est la pullulation des méduses géantes en bienfait, en les mangeant sous forme de salade comme le font déjà les chinois ou en les tranformant afin de les intégrer dans d’autres produits.

Au Japon, en effet, manger de la méduse telle quelle ne plait pas trop aux consommateurs.

Cependant les élèves de lycée de Obama ont crée un caramel à base de poudre de méduse!

La recette: Faites bouillir les méduses afin d’obtenir une pâte que vous faites sécher, réduire cette pâte en poudre, rajoutez du sucre et de l’amidon et le tour est joué. Students pose with caramel made from giant jellyfish --

Selon les élèves ce caramel a un petit goût sucré et salé. Les élèves ont demandé à la NASA d’utiliser ces caramels dans leur programme spatial.

Dans la préfecture de Fukui on produit également des cookies à base de poudre de méduses !!!

Retrouvez l’article sur PinkTentacle http://pinktentacle.com/2009/09/space-caramel-made-from-giant-jellyfish/

Et vous, êtes vous prêts à manger de la méduse en poudre, caramel ou cookies ???

Pour les courageux: le jellyfish burger est ici: http://www.jellyfishfacts.net/jellyfish-burgers.html

 

soigner son rhume à la japonaise


Hé oui la saison des rhumes et des frissons est là et pour l’instant c’est la totale nez, george et oreilles comprises.

En plus des médicaments je compte bien profiter de l’effet kimchi. Le kimchi est le chou mariné coréen si populaire au Japon. Son goût épicé en fait un accompagnement rêvé pour le riz bien chaud et aussi un atout pour les périodes de froid. Mon remède c’est un bon kimchi ramen !!! le bouillon chaud et le kimchi versé dessus fait transpirer et réchauffe.

On trouve plusieurs sortes de kimchi dans les épiceries asiatiques et en Corée il est souvent fait maison. Testez les différentes sortes pour voir celle qui vous correspond le plus.  A Paris j’aime bien celui de Higuma rue Saint Anne.

Sinon j’ai un pari fou !!! tester les vertues du wasabi en faisant une infusion wasabi + eau chaude !!! Mais là j’hésite un peu avant de tester.

Je crois que je vous avais déjà parlé de la sauce wasabi chocolat du restaurant Wagamama à Londres qui était très bonne je vais peut être tenter ça.

J’en profite pour vous rappeler ce site http://www.clickjapan.org/Cuisine_japonaise/wasabi.htm sur le wasabi. Une de leurs recettes: le wasabi Shôchû (une 1§2 cuillère à café de wasabi pour un verre de shôchû distillé avec de l’eau.. froide ou chaude… (une feuille de menthe en été)

Autre aide : le gingembre confit ( à trouver chez Tang 13e ou plus chic chez Christian Constant où il est vraiment très bon) en rondelles à mettre dans un bon thé bien chaud.

Ce site coréen pour les différents types de Kimchi http://www.lifeinkorea.com/culture/kimchi/kimchi.cfm?xURL=types

En plus quand vous voyez le gingembre confit à 1€ dans les ventes à emporter asiatiques autant acheter un gros pot chez Tang.

En bonus ce site: http://kazemiru.jp/ permet de suivre l’évolution du rhume au Japon. Cliquez sur la carte du Japon et vous avez à gauche le nombre de gens qui ont mal à la gorge, le nez qui coule etc… (la musique me rappelle le monde virtuel de Summer Days)