Archives du mot-clé sacs

Le sac d’une japonaise! (geek)


On s’est longtemps posé la question de savoir ce qu’il y avait DANS le sac d’une femme mais cette question est révolue, en tout cas en ce qui concerne les jeunes geeks nippones, car ces fans d’animés semblent porter tous leurs objets fétiches SUR leurs sacs !!!!

anime bags

C’est pour ça qu’on fait des portables hyper légers! Pour pouvoir accrocher plein de trucs en plus sur son sac. En plus comme ça il n’y a pas d’erreurs on peut vraiment savoir QUEL est votre animé préféré (à ce niveau ce n’est plus de l’amour c’est de la dévotion).

wuoy4xg383t18ladsvl8

OUI elle a plusieurs fois le même. Quand on vous dit DE-VO-TION !!!!

13

Répétitif ???? NAN!

12

Lourd ? NAN plus.

Rien de mieux qu’une photo dans un pulicula booth pour immortaliser son sac

itabags

Pour trouver plus de photos entrez 痛バッグ comme mot clef sur internet

source: http://www.japanrealm.com/category/fashionwomen/

Et l’amulette devint une pochette !


Bonne idée d’une équipe de l’université Tokyo Zokei et de Hikari Orimono Ltd. – produit par la marque Kichijitsu-  s’inspirer des amulettes (omamori) que l’on achète dans les temples et les sanctuaires japonais. Ces amulettes de protection sont souvent très belles et n’ont pas vocation à rester au fond du sac, on les porte bien visible sur soi.Maintenant on peut les utiliser toute la journée pour les objets du quotidien.

Screen Shot 2013-11-14 at 10.25.33 AM

Ces sacs sont assez grands pour contenir un téléphone, un appareil photo ou des produits de beauté.

Screen Shot 2013-11-14 at 10.28.48 AM

La marque Kijitsu s’inspire également des « goshuin »  ces livres aux pages blanches que l’on achète pour faire faire des caligraphies par les moines et cela donne de très beaux carnets.

Omamori Pouch3

Omamori Pouch

Les carnets sont vendus 2,100 yen et le petit sac 3,500 yen on peut les trouver sur Japan Store:

http://www.japanstore.jp/?subcats=Y&status=A&pshort=Y&pfull=Y&pname=Y&pkeywords=Y&search_performed=Y&q=omamori+&dispatch=products.search

source:http://en.rocketnews24.com/2013/11/14/we-cant-get-enough-of-these-clever-pouches-inspired-by-japanese-amulets/

http://kichijitsu.jp/

le sac à onigiri!


QUI est le/la génial(e) inventeur(e) de cette petit merveille : le sac à onigiri ?

Petit rappel: les onigiri, parfois appelés sandwhich japonais, sont des boules de riz  généralement de forme triangulaire mais parfois rondes qu’on peut aromatiser en versant des furikake (mélanges d’algues et d’herbes ou de morceaux de légumes séchés en tout petit morceaux) ou en mettant des aliments à l’intérieur (saumon, oeufs de poisson, algues, prune salée etc…).

Le onigiri c’est facile à faire et cela se mange froid en général ou bien réchauffé si on préfère ou même grillé donc il faut le transporter et c’est pour cela qu’on a le sac à onigiri.

Quelques exemples vus à Kyoto!

20140816_143744_resized

Le sac à onigiri qu’on appelle aussi omusubi pouch c’est comme un véritable petit sac qu’on a envie d’acheter même si on n’a pas l’intention d’en transporter tellement il est beau. Sa forme triangulaire est typique.

コスメ用ポーチとしてもお使い頂けます。

d’ailleurs je ne suis pas la seule à y avoir pensé (voir le site de Kotono plus bas) ^^

Bien sûr vous n’allez pas mettre les onigiri directement dans le sac -un peu de raffinement quand même!- il y a de multiples solutions pour protéger les onigiri comme des boites souples à trouver dans les 100 yen shop ou des enveloppes plastiques.

Dans la boite on peut mettre des packs en gel réutilisables qu’on laisse congeler afin de garder le repas au frais. Sinon on récupère ceux que l’on vous donne dans les grands magasins quand vous achetez salades ou gâteaux (en été).

 

 

 

 

 

 

 

 

20140816_143739_resized

On peut laisser libre cours à sa fantaisie avec les couleurs et les tissus.

mot clef pour chercher sur internet:

-omusubi pouch

-おむすびポーチ

– kotono and onigiri

le site: http://www.rakurakusai.net/

おにぎりケース

 

What’s hot in Japan? Une boutique japonaise que j’aime: Ayanokoji


Je voulais vous parler d’une boutique japonaise que j’adore à la fois pour la forme et les motifs de ses sacs  c’est Ayanokoji.

Ayanokoji a 3 boutiques à Tokyo et 2 à Kyoto.Ils ont participé au salon Maison et Objet en 2014. Ce sont des produits faits main, beaux et traditionnels, typiquement japonais mais avec une touche classe et moderne.

 

J’adore cette forme

Ici pour voir toutes leurs différentes couleurs:  http://ayanokoji-onlineshop.jp/category/71.html

On trouve aussi des motifs totalement traditionnels comme celui ci en mini format.

Vous allez craquer j’en suis sûr, moi je craque déjà et j’ai bien l’intention d’en ramener un mais l’année dernière je n’ai pas pu choisir…. « the agony of choice » comme on dit en anglais ^^.

leur site en anglais est ici:http://ayanokoji.jp/gamaguchi/

 

Les kits de survie au Japon! On en a envie!


Bonsoir, J’avais gardé cet article pour un site sur le Japon en ligne avec lequel je coopérais mais je reprends mes billes pour vous parler des kits de survie au Japon. Le pays est très en avance en ce qui concerne la vente de ces kits car de nombreux séismes mais également typhons frappent les îles japonaises. On peut sans doute plus facilement faire acheter aux parents et accepter aux enfants des kits qui sont très « kawaii » non? Commençons par la reine du kawaii, j’ai nommé Hello Kittykits

Avouez le! Vous l’achèteriez bien pour vous non?!

Ce kit comprend en plus du sac, un bandana, une couverture, une lampe torche.

Même à plus de 10.000 yen il était en rupture de stock.
Passons à un autre style et j’avoue qu’il me fait envie aussi ^^

 

kit1

Ce mignon sac en forme de Rhinocéros (qui est pour enfants hélas) comprend un sifflet, une lampe torche, une couverture de survie, des mouchoirs, un bloc note et un stylo, des gants et une petite serviette.

 

kit5

C’est sans doute aussi moins stressant pour un enfant qui doit quitter sa maison de retrouver un personnage familier. On trouve de nombreux personnages connus sous forme de kits comme Rirakkuma ou Hello Kitty par ex

kit3           kit4                                                 sources: http://blog.japantimes.co.jp/japan-pulse/disaster-preparation-with-a-difference/   http://jisinbousai.net/?pid=11116634 http://www.kawaiikakkoiisugoi.com/2012/11/02/rilakkuma-hello-kitty-plush-with-emergency-supplies/ http://www.i-neostyle.com/housewares/design_zacca/0085.html

Toilettes préférées a Kyoto: welcome to my « boudoir »


Les toilettes, lieux souvent ingrat, nécessaire surtout en voyage pour se refaire une beauté et un brin de fraicheur après une longue journée de marche par 35 degrés!

Hier je suis tombée sur le nirvana des toilettes pour nous les filles, un vrai petit boudoir ( en francais dans le texte) et ca m’a donne l’idée d’écrire un article sur les toilettes les plus boudoiresques de Kyoto.

Donc celle ci avec un espace cabine pour changer, des toilettes et un espace pour se repoudrer le nez, dites Dites bonjour à mon nouveau sac négligemment posé sur un des fauteuils!

 espace repoudrage

Et toilettes avec bien sur jet d’eau et petits bruits couvrants ( a noter toujours un espace derrière en hauteur pour ne pas avoir a poser ses sacs par terre)

 

1er voyage au Japon: comment s’organiser ?


Vu les questions que je vois sur les forums j’ai fait un petit récapitulatif de ce qu’il faut, à mon sens, faire avant de partir. Et ça c’et la routarde qui va au Japon tous les ans depuis 1996 qui parle!

prendre son billet d’avion
A la dernière minute ou pas selon que vous pouvez tenir, perso je le prends en février/mars pour juillet comme ça je suis sûre de partir.
Voyageurs au Japon est devenu Vivre le Japon et ils ont un nouvel espace rue Saint Anne avec plein de dossiers bien faits sur les différentes régions du Japon. Il ne faut pas hésiter à comparer les prix avec leur site internet, Nouvelles Frontières et d’autres sites de réductions.

=> les compagnies: selon les années les prix varient. Je ne fais pas confiance à Aéroflot vu les douaniers russes si sympas et les pertes de valises ou retard fréquents chez mes amies qui ont testé cela dit les prix sont très bas.
British Airways, Alitalia no problem, Corean Air (ça va, parfois elles sont super sympa avec ta voisine qui est coréenne et froides avec toi)
China eastern: pas cher mais attention au moindre problème pas de service client sauf à téléphoner en Chine en chinois!! (j’ai testé leur numéro de téléphone à Paris idem pas de réponse)
Cette année Egyptair a également lancé des vols vraiment pas chers vers le Japon, vu la situation politique j’ai hésité.

Eithad, Qatar Airways j’ai testé également et j’aime.. attention aux nombres d’heures que vous risquez de passer à l’aéroport de Doha vu qu’il n’y a rien à faire. Les aéroports du moyen orient ne sont pas toujours très women friendly (toilettes de femmes tout au fond de l’aéroport près de la salle fumeur, passagers hommes qui te regardent fixement en bloquant volontairement les seuls sièges libres… il reste des progrès à faire ceci dit Doha est convenable).

En  2011 une de mes amies avait pris son billet sur le site de Promovacances. Pour des questions de travail elle a dû annuler mais même avec l’assurance le remboursement est un parcours du combattant semé de mauvaise volonté voire de grossièreté de la part du personnel (en boutique ET au téléphone). Donc à éviter!

choisir sa saison

NON l’été n’est pas l’horrible supplice que l’on dépeint (vu que sur les forums souvent vous parlez à quelqu’un qui qui n’y est allé que 3 fois à cette saison).  Il fait humide et chaud, jusqu’à 39° l’année dernière, donc si vous ne supportez pas la chaleur et l’humidité évitez mais il fait parfois plus chaud en France qu’au Japon l’été !
Les saisons les plus touristiques comme celle des fleurs de cerisier ou des érables rouges sont également celles où les japonais sont très nombreux sur les sites les plus courus donc il y aura du monde, à la fois des japonais et des touristes.
Perso je préfère axer mon voyage sur un matsuri « une fête traditionnelle » donc l’été ne me dérange pas. En plus j’adore aller au sento et ils ont souvent des bains d’eau glacée… j’adoooore.

JUIN: oui il pleut beaucoup car c’est tsuyu et la pluie de juin peut s’étendre un peu sur juillet

JUILLET: il peut pleuvoir un peu en début de mois et il faut chaud et humide mais c’est l’été non?
AOUT: les typhons arrivent en août mais passent sur le territoire en apportant un peu de fraicheur. Ca peut occasionner des coupures de shinkansen vite réparées. Attention néanmoins en fin de mois si vous devez aller en Corée en ferry de bien garder quelques jours de battement en cas de typhon.
SEPTEMBRE: il fait encore chaud en septembre donc c’est une bonne saison mais les typhons persistent.

Pensez également que les températures sont beaucoup moins élevées au nord de Honshu et qu’à Hokkaido il peut faire 16° même en août. Sinon rien qu’en allant dans les forêts autour de Kyoto il fera plus frais (au Mont Koya par ex).

 été 2011: 2 jours de pluie sur 3 semaines en Juillet et il n’a pas fait plus de 35° (en France il faisait froid quand je suis rentrée début août et il pleuvait alors qu’on ne vienne pas me dire qu’il pleut au Japon en été)

2012 lors de mon voyage à Tokyo on a perdu 10° en une journée donc j’ai pris froid en juillet..

Lire et se documenter AVANT de partir:


Trop souvent sur les forums les gens demandent: « Kyoto/ Tokyo, que voir?, comment ne pas rater quelque chose? » et on a l’impression qu’ils attendent qu’un autre leur propose un voyage tout fait.
Tous les voyages sont différents et si vous avez envie de n’aller qu’à Tokyo ou de passer 3 semaines dans le nord de Honshu pourquoi pas?  Vous ne « raterez » rien si vous programmez un voyage qui vous convient.

Sur les forums les gens vous donnent « leur » avis et certains le donne après un seul voyage donc garder un esprit critique surtout quand on parle de la situation liée à Fukushima.

Les guides français, guide Gallimard par ex,  sont souvent très beau mais je pense qu’ils sont plus à lire avant le voyage. Sur place mon préféré est le LONELY PLANET, en anglais.

Points positifs -on peut le montrer à d’autres touristes s’il est en anglais
– la fouchette de prix est plus raisonnable pour les hébergements
– il y a des numéros de téléphone ce qui est très pratique.

Points négatifs: – il est lourd
– les cartes ne sont pas très bien imprimées (elles sont un peu grises)

Le Lonely Planet a également une version Tokyo/ Kyoto qui est plus légère et un guide de conversation en japonais qui est très facile à utiliser et pratique avec ses sections thématiques (restaurants, hôtels, transports…)

Lire et se faire une liste de ce qu’on veut voir mais laissez également une part d’improvisation sinon ça devient une course.

ne pas prévoir un voyage marathon surtout si vous prenez le railpass

On fait tous ça les 1ères fois parce qu’on a envie de tout voir donc on accumule les déplacements, les visites dans la même journée.
Pensez que quand vous changez de lieux et d’hôtel vous devez déjà compter le transport, le temps qu’il vous faut pour trouver l’hôtel et parfois il faut attendre l’heure du check in et donc laisser ses bagages et revenir.
Le railpass pousse aussi à ça si on ne prend qu’une semaine parce qu’on ne va pas passer 3 jours dans une ville mais on va avoir tendance à bouger tout le temps.

Mieux vaut prendre son temps dans une ville pour s’imprégner de l’atmosphère plutôt qu’avoir l’impression d’un voyage organisé.

d’où la grande question? combien de temps passer à Tokyo ou Kyoto?

_Tokyo
: vu les différents quartiers il faut au moins une semaine pour commencer à découvrir Tokyo et c’est un minimum.
Une grande partie peut se faire par la yamanote line et le reste par le métro. Ensuite à vous de voir si vous voulez prendre ou non les cartes de transport (SUICA PASMO).

-Kyoto
: Une semaine voire deux minimum… Kyoto est une ville étendue, où l’on peut marcher ou louer un vélo et prendre son temps.
Il y a des temples, des jardins, la rivière, des festivals multiples, des musées, franchement en 3 semaines on ne fera que gratter la surface.
Kyoto a beaucoup de temples mais ça ne veut pas dire qu’on fait une overdose de temples parce qu’il y a la ville autour qui est géniale à voir. A Kyoto les rencontres sont plus faciles qu’à Tokyo donc il faut prendre du temps pour aller aussi à la rencontre des gens.

Dans Kyoto on peut se déplacer en bus (avec la carte à la journée 500 yen par jour on reçoit une carte de la ville hyper pratique pour se repérer), en métro (2 lignes), en vélo, à pied.

Ensuite Kyoto est plus traditionnelle que Tokyo ce qui explique que les prix dans les restaurants seront parfois écrits en kanji (il suffit d’avoir son petit guide LP ou d’imprimer  une liste des kanjis de 1 à 10).Cependant, de plus en plus de restaurants font un effort et proposent une carte en anglais (mais il y a toujours plus de choix sur la carte en japonais ^^)

faire ses bagages

Surtout ne pas partir trop chargé car le shopping est incroyable au  Japon !!!

Entre les articles dans les boutiques tout à 100 yen, les goodies à Akihabara, les livres, les objets traditionnels (kimono, yukata, papier japonais…) si vous partez déjà chargé vous devrez acheter un autre sac!!!!
Il y a plein de choses qu’on trouve sur place dans les boutiques tout à 100 yen (et maintenant les boutiques tout à 300 yen) donc si vous avez oublié de prendre du fil, un carnet, des ciseaux (hyper important pour découper les pulliculas= les photos qu’on prends dans les photomatons et qu’on décore), voire des chaussettes propres ou des serviettes hygiéniques, pas de problème.

Entre valise et sac à dos on peut aussi hésiter

-La valise: c’est mieux pour garder son ligne bien plié mais elle rentre plus difficilement dans les consignes des gares.
Certaines gares n’ont pas d’escalator donc finalement avec la valise on la porte beaucoup dans les escaliers.

-Le sac à dos: Dans les consignes c’est le top, même gros (le mien fait 80l) on peut en vider une partie pour le faire rentrer dans une consigne, on répartit entre différents sacs et le tour est joué.Vu qu’il n’y a pas de vols au Japon on peut sans danger le laisser à l’hôtel sans avoir peur qu’il soit ouvert. Sinon certains modèles permettent de le fermer avec un cadenas.

Pensez que toutes les gares n’ont pas de consigne mais que beaucoup de grands magasins en ont. Par contre ce sera le petit modèle donc la valise ne tiendra pas dedans. Il vous faudra garder des pièces de 100 yen, 600Yen pour une grande consigne 400 pour une moyenne.  Parfois, le temps qu’on aille changer des pièces, la consigne tant convoitée est prise! Certaines japonaises laissent même leurs affaires dans des consignes ouvertes et ça c’est super énervant.
Le plus important c’est de ramener PLEIN de supers souvenirs du Japon, de ne pas hésiter à aborder les gens qui sont d’une gentillesse incroyable et vous aiderons sûrement, de se poser avec son journal/carnet/ appareil photo en plein Gion ou dans un jardin zen pour regarder autour de soi et se dire qu’on est chanceux !!!!
C’est ce que je ferai cet été !

Dernier ajout : les chaussures
Au Japon les tailles de chaussures pour femmes c’est souvent du 35 36 ( à tel point que mes copines japonaises qui viennent en France sont obligées d’acheter des chaussures pour enfant). Donc le L pour moi qui fait du 39 c’est souvent (presque toujours?) trop petit.
Astuce: pour les chaussures traditionnelles geta ou zori (sandales en paille) prendre le modèle homme. Ces modèles sont souvent un peu large par contre mais ça dépend. Bien sûr la vendeuse va vous dire que c’est pour homme mais bon…

Donc prenez vos paires de chaussures car vous risquez de ne rien trouver à votre taille. Perso je préfère les sandales de randonnée puisqu’on enlève tout le temps ses chaussures dans les temples et que l’été il fait trop chaud pour moi dans des chaussures fermées. Quand vous enlevez vos chaussures à la fin de la journée au restaurant ça peut vite être l’infection dans des chaussures fermées… et dans de nombreux restaurants vous laissez vos chaussures dans un casier à l’entrée.
En plus s’il pleut ça sèche plus vite.

Qu’est ce qui m’a manqué cet été?

-L’été avec la chaleur et l’humidité ce n’est pas très bon pour la peau donc prendre ses produits habituels (sauf que faire un masque quand on est en capsule ce n’est pas évident). On trouve à Kyoto un Lush, un l’Occitane et un Body Shop (pour ses produits l’arbre à thé)

-Bizzarement je n’ai pas encore trouvé de cire dépilatoire (sauf en bandes) donc si je pars longtemps je prends un fond de pot.

C’est touuuuuuuuuuuuuuut

Ma marque japonaise de sacs préférée: Hanna Hula


Voici une marque japonaise que J’adooore surtout pour leurs sacs très colorés et pratiques !!!

Myspace Comments, Glitter Graphics at GlitterYourWay.com

On peut la trouver ici http://www.hal-japan.com/SHOP/COP-16.html

Celui que j’ai hélas perdu dans l’aéroport de Pékin (beurk) était un sac à dos sur lequel on pouvait cliper un mini sac. La couleur était la même que les sac en photos en dessous mais en sac à dos. Le mini sac à cliper est celui en bas de la photo. C’est très pratique d’avoir les deux pour les utiliser ensemble ou séparément. Bizzarement, le mien ne se trouve pas sur leur site donc il faudra que j’aille le rechercher à Kyoto !!!

Les sacs Hanna Hula sont très colorés voir vraiment flashy 赤りんご et ont des formes très pratiques. J’avais acheté le mien à Kyoto mais on peut acheter sur le site, la seule difficulté est qu’il est pour l ‘instant tout en japonais.

Black and White Page Graphics

J’aime la diversité des sacs (sac à dos, sac pour nécessaires pour bb, pochettes pour mettre dans les valises, pochettes sacs qui se clippent sur le sac) ce qui est très pratique pour faire ses valises.

Le sac en forme de pomme est craquant !!!

Bon shopping !!!!

Modification 27 juillet 2011

AAAAAAAAAAAAAAAAH il n’y a plus de Hanna Hula a Kyotoooo !!

Je ne sais pas pourquoi mais le magasin qui les vendait a cesse de prendre leurs produits donc pour les trouver ce sera a Tokyo ou sur leur site. J’en ai bien trouve un a Osaka mais au rayon enfant. Grrrrrr

A Tokyo on peut les trouver ici:

ADDRESS: SOUTH3F Komazawa Park Side Terrace 5-25-7 Komazawa Setagaya-ku Tokyo 154-0012 JAPAN

TEL 03-5712-3766     E-MAIL:info@hal-japan.com
OPEN: MONDAY-FRIDAY ->12:00 – 17:00

SATURDAY/SUNDAY/HOLIDAY ->

TEL 03-5712-3766

WHOLESALE: info@hal-japan.com
Access: *15 minutes walk from Komazawa Daigaku Station *By Tokyu Bus bound for Todoroki from Komazawa Daigaku Station (2 minutes walk from bus stop « Komazawakoen nishiguchi »)
* By Car -Along Komazawa Ko-en Street