Archives du mot-clé repas

L’hospitalité israélienne choque le premier ministre japonais


 C’est sûr qu’on ne s’attend pas à trouver un dessert présenté dans une chaussures lors d’un repas protocolaire ou autre. C’est pourtant la (mauvaise) surprise qu’on eu Shinzo Abe et sa femme Akie lors d’un dîner privé à la résidence officielle du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

La presse israélienne (et j’imagine beaucoup d’autres) ont considéré que c’était de très mauvais goût.

On peut imaginer que la coque était faite des chocolat noir (on dirait même qu’il y a une chaussette à l’intérieur), bref autant je suis souvent surprise par les trompe l’oeil de top chefs autant, là, je trouve ça assez dégoûtant.

source: https://japantoday.com/category/politics/japan-pm-served-dessert-in-shoe-like-object-at-dinner-in-israel?

Les choses que les français font avec leurs baguettes au restaurant japonais !


Things that French people do with their chopsticks!

Hier je suis allée chez Rengue (ça commence bien non? Oui je suis ENCORE allée chez Rengue). Ca commençait mal parce que mon binôme n’avait pas réservé et qu’on nous a gentiment dit qu’il n’y avait pas de table disponible alors on est partis vers un autre japonais… qui, je le savais, serait sûrement un chinois faisant des sushi…

MAIS soudain on nous parle, c’était la serveuse qui nous avait rattrapés pour nous dire qu’en fait on nous faisait une place pendant 1h30. C’était comme au Japon, absolument génial.

Le repas a commencé et là j’ai découvert que j’étais devenue une terroriste des manières japonaises! (vous savez en anglais on parle de « grammar nazi » pour les gens qui sont hyper stricts sur les règles de grammaire mais en français le terme « terroriste » est plus explicite je trouve.)

Je m’explique: mon binôme avait une fâcheuse tendance à « touiller » dans le plat avec ses baguettes et à retourner tous les morceaux dans le plat pour voir ce que c’était, ce qui est juste dégoûtant…. Donc je vous suggère de mettre vos morceaux dans la petite assiette qui vous est donnée et de ne pas toucher un morceau si vous ne le prenez pas.

J’ai eu largement le temps et relever tout ce qui me semblait soudain insupportable et j’ai tenté de lui expliquer que ce serait mal vu au Japon (mais je pense qu’en fait c’est très mal vu même ici) et que ce serait bien de faire un petit effort quand il serait au Japon (ou s’il veut que je remange en face de lui).

on ne touille pas dans le plat avec ses baguettes

si on touche un morceau avec ses baguettes c’est parce qu’on va le manger (surtout quand on a dit en début de repas qu’on a la grippe hein?!)

on ne pose pas les morceaux DANS son bol de riz (sauf si on est un fan du « Goût du riz au thé vert » film inoubliable de Yasujiro Ozu -avec cette scène que j’adore dans laquelle la femme qui croyait son mari mort dans un accident d’avion lui fait la cuisine au lieu de laisser la bonne le faire et le laisse manger tout dans son bol alors qu’elle le traitait de malpoli « gehin » lorsqu’il le faisait auparavant, c’est très touchant) Ceci dit le « ochazuke » ce n’est pas vider son assiette de viande dans son bol de riz.

on ne propose pas non plus à sa voisine de finir son bol de riz (tout mélangé avec riz viande et légume dans le bol… surtout que je vous rappelle qu’on a la grippe).

– Idéalement on n’agite pas ses baguettes dans tous les sens en parlant (ici je fais mon autocritique car comme je parle beaucoup avec les mains ça m’arrive aussi… pardon… pardon, snif)

-Si on peut l’éviter on évite de terminer le repas avec du riz partout sur la table, en posant son verre de vin -qui fait des taches- sur le menu en papier.

– bien sûr on ne plante pas ses baguettes dans le bol de riz (cela rappelle les rites de prière devant les autels des ancêtres) mais ça je l’avais précisé avant…  ouf!

Certains sont plus que des fautes de bonne conduite mais rappellent les rites mortuaires comme se passer de la nourriture de baguette à baguette ou planter ses baguettes dans le bol de riz!

Vous avez évité ces écueils, un petit « gochisoo sama deshita » (it was a real feast/ c’était délicieux) pour terminer et vous serez encore plus appréciés.

 J’adore quand il tient les manches de son kimono pour qu’elle ne les mouille pas. Ils sont trop mignons, on dirait un jeune couple.

Air France va-t-il facturer les repas dans les longs courriers ?!


Mais QUEL SCANDALE !!! Je suis outrée !!! Franchement déjà que je prends rarement Air France vu leurs tarifs prohibitifs pour le Japon mais là j’hallucine.

On paie déjà plus de 800 € de billet d’avion et maintenant pour un long courrier on va être obligé de payer 12 à 15€ en plus pour un voire des repas sur les longs trajets ! Quand est ce qu’on devra payer l’eau ou pour aller aux toilettes ?????

De plus, vu les normes de sécurité on ne peut pas emporter de quoi manger dans l’avion (ou boire) donc, que va-t-on faire ? On va tous se ruer sur les sandwiches qui seront sans doute vendus dans les magasins détaxés et, si on oublie, on fera 13h de vol sans rien manger .. vu qu’on devra commander les plats 48h à l’avance.

Franchement le client a de moins en moins de droits… « faire pipi dans l’avion « NAN ça revient trop cher , « manger ???? » mais vous plaisantez !!!

Et comme d’habitude, c’est la classe éco qui va trinquer alors que rien ne changera pour les autres classes !!! En fait on a juste le droit de payer et de fermer sa ***** !!!

Si ça passe je ne prendrai PLUS JAMAIS Air France, même pour des vols courts! ( ce qui m’arrive encore)

 Air Faim / Air Famine / Air Famélique / Air Fringale / Air Frugalité / Air Fripon / Air faux jeton / Air Filou / Air Foireux /Air Frustratoire/  Air Forban / Air Flouze / Air Finance / Air FRIC/  !!!!

L’umami une saveur japonaise


Lors de la très intéressante sortie sur le thé de la semaine du goût on a parlé de l’umami うまみ.

Du coup j’ai eu envie de me pencher sur la question. Qu’est ce que l’umami ? est ce un goût typiquement japonais? Peut on le reconnaître si on est occidental?

Umami うまみ en japonais veut dire goût agréable.  On retrouve les mots umai (うまい) qui veut dire délicieux (comme « oishii » mais normalement plus utilisé par les hommes) et mi (味) qui veut dire le goût. On l’écrit en général en hiragana mais parfois en kanji 旨味.

Effectivement l’umami est lié au goût du glutamate (on rappelle que c’est une sauce faite à partir de poisson fermenté) et des nucléotides. Depuis 1985 et le 1er  Umami International Symposium à Hawaii le terme Umami a été reconnu comme constituant un 5e goût.

C’est en 1908 que le professeur Kikunae Ikeda, un professeur de l’université impériale de Tokyo a identifié l’umami.

J’ai trouvé asez amusant de voir que dans les goûts de l’umami on trouvait le lait maternel!!!  (ça donne un peu moins envie.. ça me rappelle la glace au lait maternel qui était sortie à Londres)  On en trouve aussi dans le thé vert mais également les viandes et les légumes , les champignons, les tomates mures les fromages et la sauce soja.

Pour les japonais c’est dans le dashi (le bouillon fait à partie des algues kombu la Laminaria japonica) qu’on trouve un vrai goût d’umami.

Vous en saurez plus en allant voir ce site http://www.umamiinfo.com/what-is-umami/ qui est celui du Umami information center

NEWS

Un livre est sorti sur l’umami par Laurent Seminel. Il a demandé a des chefs français et japonais de créer des recettes riches en umami.

Ed Marabout, 160p , 19,50€