Archives du mot-clé pâtisserie

fleur de guimauve: Dominique Ansel à Tokyo!


 Cette année je compte bien ne pas rater la pâtisserie de Dominique Ansel à Tokyo! Toujours créatif le pâtissier français enchante les japonais ici avec cette fleur de guimauve flottant dans du chocolat chaud. A voir l’image c’est déjà très joli mais en fait la fleur s’ouvre lorsqu’elle est posée sur le chocolat! La fleur en guimauve sur chocolat chaud est déclinée de diverses manières ou couleurs et peut même renfermer un petit fruit ou bonbon.

Vu la queue qu’il y a je pense qu’il vaut mieux prévoir d’y être à l’ouverture!!!!

(mais est ce qu’ils le feront encore en juillet????) Spoiler OUI ils le faisait encore

 

Les japonais aussi font du pain (même s’il est rouge)


Mon dieu C’EST QUOI CA? Voilà ce que je me suis dit en tombant par hasard sur cette photo. Pour les français que nous sommes je pense que le pain ROUGE c’est vraiment très bizarre (on pour les pains avec des lardons ou des olives mais ROUGE quand même c’est un peu violent, je crois que je préfère encore le jaune ça me fait penser au cumin tout ça).

C’est la marque La GRANPAGNE グランパーニュ qu ifait ce pain de 5kg.

Encore une fois l’utilisation des mots pseudos français … Campagne? pain de campagne?  mais grand pagne ça me fait penser à tout autre chose.

Un mystère à éclaicir !!! Il semble que le pain soit coloré avec des ingrédients naturels afin d’exprimer les saisons du Japon.

Tout cela ne nous dit pas quel goût ça a !!!!

Macaron au wasabi de Sadaharu Aoki.


Je ne suis pas au Japon MAIS j’ai des macarons de Sadaharu Aoki. Le macaron au wasabi est doux et pourtant on sent bien le goût du wasabi.

wasabiwasabi1wasabi2

A faire: un blind test avec tous les macarons au thé vert : matcha, genmaitcha, sentcha (il a une couleur brune et est plus facile à repérer) et glissez y un macaron au wasabi !!!!

Sinon je vous conseille de le manger en dernier mais il ne vous fera pas pleurer.

Manger le ciel étoilé (les gâteaux japonais)


La pâtisserie japonaise que l’on connait en Europe est souvent une réinterprétation de recettes françaises, l’éclair au matcha, le chocolat avec une pointe de wasabi mais finalement on mange peu de wagashi, les gâteaux japonais.

Au Japon pas de crême, de lait ou de sucre dans les gâteaux , on alterne entre le très sucré avec la pâte de haricot rouge et le très peu de goût avec l’agar agar (un gélifiant que nous avons appris à connaître en Europe) ou le mochi (de la pâte de riz) avec pour atteindre un équilibre, parfois un peu subtil en tout cas déroutant pour nous. Le gâteau est autant une affaire de saveurs que de textures également.

De plus les gâteaux saisonniers illustrent la saison par leur forme ou leur dessin et c’est le cas de celui ci qui est vraiment beau. Un gâteau à déguster en regardant les étoiles.

C’est une édition limitée pour l’été qui porte le doux nom de  “A night full of stars” (une nuit remplie d’étoiles) par une pâtisserie (même si le mot fait un peu trop français ici) de Kyoto Kameya Kiyonaga

Ce gâteau est composé de gelée et de “yokan” (une combinaison de pâte de haricot rouge, d’agar agar et de sucre) avec un goût de fruit de la passion et de citron. A mettre au frigidaire avant de le manger afin de faire ressortir les arômes.

Ces desserts saisonniers sont tellement populaires qu’il y a souvent la queue devant le magasin bien avant l’ouverture.

leur site (en japonais) http://www.kameyakiyonaga.co.jp/index.php

Kameya Kiyonaga /亀屋清永
534 Gionmachi Minamigawa, Higashiyama Ward, Kyoto, 605-0074
〒605-0074 京都市東山区祇園町南側534

source:http://www.japantoday.com/category/new-products/view/kyoto-confectionery-perfect-for-enjoying-a-starry-summers-night?utm_campaign=jt_newsletter&utm_medium=email&utm_source=jt_newsletter_2015-06-27_PM

Une histoire de « choux d’enfer » entre Alain Ducasse et Christophe Michalak


AAAAAAH c’est trop bien! Pour celles qui ne le savent pas « angel cream » est un de mes surnoms (à cause des choux à la crème de Mister Donuts que j’adorrrrrre donc je devais reblogguer ce post.
Ceci dit après avoir goûté les sucrés aujourd’hui je ne suis plus aussi emballée. Vu sur le blog les choux avaient l’air bien plus gros, en fait ils sont tout petits et les goûts ne m’ont pas transporté (vanille est le meilleur à mon avis, ensuite caramel et chocolat je n’ai pas trop aimé le dernier). Snif.

Retesté avec les autres goûts (car les vendeuses vous proposent directement les goûts de base) j’ai continué avec Lemon citrus (je ne vois pas l’intérêt car il a un goût bof et  est un peu farineux en bouche – franchement comparé à celui de Popelini qui est DIVIN il n’y a pas photo), café (plutôt un bon goût corsé) et vanille.

C’est moi ou ils ont encore plus petits que dans mon souvenir ? D’ailleurs les dames derrières moi disaient vrai ce ne sont pas des choux à la crême mais des mini choux – 2€ le mini choux c’est abuser 6€ les 3 –

Je vous encourage donc à aller chez POPELINI des choux un peu plus gros avec un chapeau sucré, des crèmes divines avec des parfums hyper originaux (rose au coeur de framboise) et le parfum du mois très original (j’attends jasmin avec impatience et Bailey’s aussi)

Coco Jobard

(c) coco jobard (c) coco jobard

Alain Ducasse est depuis toujours gourmand de petits choux et c’est tout naturellement qu’il se tourne vers Christophe Michalak pour l’accompagner dans la savoureuse histoire naissante d’un kiosque à choux prénommé « Choux d’enfer ».

Voir l’article original 443 mots de plus

Sadaharu Aoki pâtissier japonais


 Connaissez vous les délicieux desserts de Sadaharu Aoki? C’est un pâtissier japonais qui a plusieurs boutiques à Paris.
En ce qui me concerne je préfère les éclairs au matcha qui sont à se rouler par terre mais il y a aussi des macarons au matcha ou au wasabi, à la prune salée qui sont divins. (ben oui je ne suis pas matcha chan pour rien j’adooore le matcha) et aujourd’hui j’ai même testé un macaron au wasabi. C’était très fin, pas trop fort, simplement délicieux.
Adresse: Dans le 6e en face de la Catho rue de vaugirard!
 

Cake au matcha avec pépites de chocolat blanc et framboises


2009 cela ne nous rajeunit pas mais cette recette reste ma recette fétiche !
Le cake au matcha avec des pépites de chocolat blanc et framboises. 😍
Il a cette belle couleur verte à laquelle on reconnait les cake au vrai matcha par opposition à ceux faits au thé vert.
Ingrédients
200 gr de beurre ramolli
180 gr de sucre semoule
3 oeufs
200 gr de farine
1 c à café de levure chimique
2 c à soupe de matcha
3 c à soupe de lait
80gr de pépites de chocolat blanc ( j’ai pas trouvé j’ai pris du galak)
120gr de framboises
2c à soupe de graines de sésame
1 noix de beurre pour le moule
-Préchauffez le four à 160°c (thermostat 5-6). Beurrez le moule et saupoudrez l’intérieur de graines de sésame.
-Dans un saladier, battez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez les oeufs un à un en battant à chaque fois.
-Dans un bol (grand bol pour bien mélanger) mélangez la farine, la levure et le matcha.Incorporez en la moitié aux oeufs battus à travers un tamis et mélangez à la spatule.
-versez le lait dans le saladier, puis ajoutez le reste de farine, levure et matcha.Mélangez soigneusement.
-incorporez les pépites de chocolat blanc et les framboises.
-versez la préparation dans le moule et faites cuire au four pendant 55 à 60 mn.
-Laissez refroidir le gâteau 10mn avant de le démouler.
N’hésitez pas à me laisser des idées de recette au matcha si vous en avez !!!!  
 
 J’ai testé (sans les pépites de chocolat mais avec du Galak) et c’était délicieux !!!!
Cette recette est tirée de mon cadeau de Noël Une japonaise à Paris de Kaori Endo chez Minerva
 Je remettrai une recette de cookies chocolat blanc et matcha sur mon blog plus récent : Marionchan returns!