Archives du mot-clé painting

Petit coup de jeune pour un temple de Kyoto!


Photo/Illutration  Kenichi Kitami’s “Rakuen”   

Sosho Yamada est le prêtre du temple Shinjuan, un temple annexe de Daitokuji à Kyoto. Ce temple a été fondé à la période Muromachi par Ikkyu lui-même (Ikkyu Sojun (1394-1481) est un moine bouddhiste et poète très connu dont vous avez sans doute déjà entendu parler par des films comme « La Mort d’un Maître de Thé »et abrite des objets importants de la culture japonaise (des « important cultural assets ») comme des « fusuma » ,portes coulissantes peintes, par Hasegawa Tohaku  (période Azuchi/Momoyama-Edo) et Soga Jasoku (période  Muromachi)  qui vont bientôt être enlevé afin d’être restaurés.

En attendant leur retour le prêtre a demandé à 6 artistes de réaliser des oeuvres contemporaires sur des thèmes comme « gense » (the present world/ le monde actuel), « rakuen » (le paradis) et « jodo » (pure land) pour le  Hojo (le temple principal).

Le travail sur les 45 fusuma a commencé en janvier de l’année dernière. Certains artistes sont venus peindre et méditer dans le temple.

Dans la pièce centrale du Hojo le dessinateur Kenichi Kitami,  créateur de Tsuribaka Nisshi, a dessiné des vues des îles Yoron dans l’archipel des Amami, préfecture de  Kagoshima.

Le chef des studios d’animation Hiroyuki Yamaga, a peint des tableaux à l’encre noire pour l’aîle ouest du Hojo montrant les vagues agitant la mer du japon accompagné de mouettes et d’avions de guerre 

Dans l’aîle ouest  Isamu Kamikokuryo,  plus connu pour sa participation à  Final Fantasy, a illustré le thème du Jodo en représentant la déesse de la miséricorde Kannon. the goddess of mercy.  Les dieux de chaque côte de Kannon ont été peints à partir de membres du groupe de jpop Exile.

On trouve également un illustrateur des studios NHK animation « Otona no Ikkyu-san », des artistes de la Kyoto University of Art and Design et de la Kyoto Seika University.

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

Noted artists drawing fusuma door pictures in Kyoto temple

De cette façon le temple espère créer une connection avec un public plus jeune qui viendra voir les oeuvres de ses artistes préférés.

Les oeuvres devraient être terminées cet été et révélées au public le 1er septembre.

source: https://e.kyoto-np.jp/news/20180620/3195.html

La peinture corporelle qui fait de vous un personnage d’animé


Je découvre avec vous le « ishoku hada » (異色肌), qu’on peut traduire par « different colored skin » or « unique skin » (peau de couleur différente ou unique). Ce type de peinture sur la peau aspire à reproduire l’apparence excentrique des personnages de jeux vidéos, manga ou animés.

Le DJ, modèle et otaku qui s’assume Miyako  est parmi celles qui font le buzz sur Twitter.

Ce style que des magazines décrivent comme le style ultime de la gyaru reste assez pointu même pour Tokyo ^^ (sans doute aussi parce que cette peinture prends des heures à réaliser).

source: http://grapee.jp/en/84403

art et nourriture: l’art du déguisement alimentaire


Un titre bizarre mais tout sera clair quand vous verrez ces réalisations d’une artiste qui vit à Tokyo: Hikaru Cho

fruit

fruit1

fruit

C’est bluffant non? La série s’intitule: It’s not what it seems.

Vous pouvez également voir sa série pour Amnesty International sur le site de Spoon-Tamago.

fruit1

source: http://www.spoon-tamago.com/

son site ici: http://www.hikarucho.com/

Je ne résiste pas au désir de mettre cette photo. L’oeuvre s’appelle KEY, en gros cela veut dire qu’on peut choisir d’avoir un enfant… ou pas.

key

Follow my new blog Marionchan returns