Archives du mot-clé Osaka

Gudetama bath: le bain avec plein de gudetama!!!


Agréable ou très bizarre???

Au cas ou vous voudriez le savoir il y en a 10000!

Ce onsen fait en effet une collaboration avec Sanrio et Gudetama sera partout.. en déco, en plat, en accessoires pour le onsen, de façon plus ou moins discrète!

 

Raku Spa est réservé aux vrais fans pour les autres ce sera un cauchemar ^^!

Début le 15 juin à Osaka et Shizuoka

http://www.gokurakuyu.ne.jp/tempo/suita/

source: https://grapee.jp/en/99671

Goku no kimochi: le massage qui vous fera remonter dans le temps !


C’est un massage que je compte bien réserver au Japon cet été. D’abord quelques images pour vous faire rêver!

Goku no Kimochi est un salon spécialisé dans les massages de la tête qui a d’abord ouvert à Shinsaibashi, Osaka mais avec le succès on peut maintenant les trouver à Tokyo et Kyoto. La réservation n’est possible que 3 mois à l’avance.

D’où vient leur succès? Apparemment, d’une technique de massage de la tête qui vous envoie directement dans les bras de morphée et vous fait tout oublier, même le stress de la vie quotidienne, boulot, impôts etc…

Ils ont décidé de créer une sorte de parc d’attraction dédié au sommeil avec des environnements complètement futuristes (j’ai tellement hâte et ça me rappelle une entrée de karaoke à Tokyo où, pour ouvrir la porte, il fallait mettre sa main dans la gueule d’un dragon … en 1997 déjà). Le thème choisi est celui de la machine à remonter le temps.  

Sur leur site on a une idée des différentes ambiances selon les salons

Osaka 大阪本店

Kyoto (finalement pas assez fututriste à mon goût)

京都本店

Tokyo a plusieurs salons: le premier avec son mur complètement steampunk est à Harajuku- meiji jingu.

東京 原宿店

Celle la j’adore, un rideau , un peu de lumière et hop! Ginza

東京 銀座店

J’aime moins la dernière, vu comme ça ça fait plus mille et une nuits. Omotesandou

東京 表参道店

leur site est tout en japonais il faut d’abord choisir le lieu puis le type de massage (c’est assez facile car il y a le temps que dure le masage (ar ex 30, 60 mn) et le prix.

http://goku-nokimochi.com/harajuku.html

source: https://grapee.jp/en/92881

Dormons à l’aéroport ! Kansai airport a un nouvel hôtel.


Petit avis personnel: si les horaires vous le permette c’est tellement agréable de passer une dernière nuit à Kyoto et de prendre le haruka le matin (ou des bus) que je passe toujours ma dernière nuit à Kyoto. Néanmoins de nombreux voyageurs qui partent trop tôt sont obligés de passer la nuit à l’aéroport et seront heureux de l’ouverture de ce First Cabin.kansai airport first cabin hotel capsule booth

kansai airport first cabin hotel capsule booth

Je vous avais déjà parlé des First Cabin, ces hôtels capsules avec un peu plus (beaucoup?) plus de place que dans les capsules traditionnelles. Celui ci est situé près du terminal 1 dans le complexe Aeroplaza.

153 espaces ou « cabins » seront disponibles ainsi qu’un large bain et les « chambres » ont l’air à la fois pratiques et plutôt jolies. L’aéroport de Kansai est plutôt agréable en plus donc ce ne sera pas comme passer la nuit à Roissy! La sécurité est, bien sûr, assurée et il y a pas mal de restaurants et de boutiques pour occuper vos derniers moments et utiliser les yens qui pourraient vous rester (enfin si vous ne les gardez pas pour une prochaine fois au Japon) .

kansai airport first cabin hotel capsule booth

L’espace commun donne envie ^^

Si le concept vous intéresse voici le site des First Cabin à Tokyo,  Kyoto, Osaka ET même Hakata:

http://www.first-cabin.jp.e.jr.hp.transer.com/

sources:http://www.japantrends.com/kansai-airport-booth-style-hotel-overnight-passengers/

Cliquer pour accéder à A_New_Hotel_FIRST_CABIN_will_open_in_KIX.pdf

Le Wizarding World of Harry Potter 2014: entre émerveillement et déception


Après l’ouverture au sein de Universal Studio Japan du monde de Harry Potter j’étais hyper enthousiaste à l’idée d’y aller même après avoir vu les vidéos montrant la foule. Maintenant que c’est fait, cet article vous donnera une idée de ce que c’est -vraiment, en dehors des vidéos de promo- pour que vous puissiez décider d’y aller ou pas en connaissance de cause.

1ère étape: trouver des billets: tout est en japonais

Trouver des billets pour USJ Universal Studio Japan Wizarding World of Harry Potter a été assez compliqué. Merci à Tomomi pour son aide car, si j’avais bien repéré qu’on pouvait les prendre dans les Lawson, la page commence en anglais MAIS se finit tout en Japonais.

Donc faites vous aider. Les fast pass n’étaient plus disponibles (les fast pass vous permettent, en payant plus, de rentrer plus vite en sautant une grande partie de la queue. Son prix dépend du nombre d’attractions dans lesquelles vous voulez éviter d’attendre ). Le billet nous a coûté 6,980 yen avec le fast pass vous pouvez largement doubler ce prix mais vu la foule ça vaut le coup.20140813_083849_resized

2ème étape: y aller:

Trouver le site est assez facile, depuis Kyoto il est indiqué dans la gare et une carte est disponible sur leur site. On change à Osaka.

Le train Harry Potter ne laisse pas de doute quant à la destination.

wpid-20140813_082138.jpg

j’étais plus intriguée par les sortes de capes portées par les gens dans le train mais j’ai vite compris l’utilité vu la chaleur.

20140813_111654_resized toutes les couleurs sont possibles20140813_131637_resized

 3e étape. Entrer dans le parc: vous n’êtes pas encore dans le monde de Harry Potter

Arrivée vers 8h il y a déjà une foule compacte donc on n’a pas eu des billets pour entrer dans la partie Harry Potter avant 11:10.

En fait l’entrée dans la partie Harry Potter nécessite un billet d’entrée que vous prenez un peu avant – il y a du personnel devant chaque machine pour vous aider- et l’entrée se fait à l’heure indiquée.

En attendant nous avons fait le tour du parc, 1ère déception, la taille même si tout est bien aménagé. On commence par le monde des dinosaures et je me rends compte que cela fait longtemps que je n’ai pas fait de « ride » (manège c’est pour les enfants) et que les chutes soudaines risquent de me poser problème. C’est  bien fait on glisse dans l’eau et la chute n’est pas trop haute.

                                De Hello Kitty aux dinosaures

20140813_095544_resized

20140813_094739_resized

4e étape: l’entrée dans Hogsmeade: vite faire la queue pour les attractions

spell limit1

Ensuite on rentre dans la partie Potter et on découvre Hogsmeade. Le village avec ses toits couverts de neige est tout beau comme si on était entrées dans le film en même temps que 3000 autres personnes hélas…  donc je vous préviens préparez vous à FAIRE LA QUEUE PARTOUT que ce soit pour les attractions, pour entrer dans les magasins et même pour manger.

foule2

On commence donc par l’attraction phrare Harry Potter and the Forbidden Journey ( l’entrée dans Hogwarts) et là je comprends l’utilité des capes de protection car on a fait la queue 2 HEURES (oui oui) en suivant un petit parcours qui serpente entre les arbres et ensuite dans une partie couverte…

Qu’est ce que j’en ai pensé? Franchement j’ai regretté les studios LEAVENHALL près de Londres où sont les décors originaux du film car on rentre direct et sans faire autant de queue et on a plus à voir.

Le problème c’est que quand on accède ENFIN au château on doit poser ses sacs dans des casiers et que du coup on n’a plus son téléphone portable pour prendre des photos à l’intérieur – contrairement à nos voisins japonais (par contre quand ça commence à secouer on est bien contente de ne plus l’avoir).

On passe dans des couloirs (oui oui ça fait ENCORE partie de la queue) mais on a des tableaux animés notamment avec les 4 fondateurs des maisons de Hogwarts, Dumbledore et la Fat Lady qui ouvre la porte de la common room des Griffindor.

Puis arrive le vol sur les balais (dans des petits siéges bien attachés) et la ça SECOUE dans tous les sens, on vole (parfois au dessus du stade de Quidditch je fermais les yeux tellement j’avais le vertige) on est poursuivi par un dragon et on voit des araignées géantes (c’est presque mon moment de repos car ça secoue moins ^^) ensuite on survole le lac pour rejoindre le château (là j’ai adoré- j’ai gardé les yeux ouverts tout le temps).

oh que oui ça va secouer!!!!! vous pouvez faire la queue avec vos enfants,warning

une petite pièce est prévue pour qu’ils attendent -avec un parent- pendant que vous vous envolez

On sort -enfin-! et on regarde les boutiques -un peu décevant à part quelques t shirts et porte clefs balais. j’ai déjà l’écharpe de Quidditch et les robes sont faites dans un tissu assez médiocre et désagréable.capes

Miss D est partie faire un autre « ride » et je me suis assise un moment dans un restaurant italien pour prendre des fruits! Là j’ai béni mes boules quies car la musique était hyper forte et les chansons italiennes en boucle ça peut rendre dingue quand elles s’ajoutent au bruit ambiant. D’ailleurs la musique est partout dans le parc et toujours au maximum ce qui fait qu’on ressort avec la tête en forme de citrouille.

Les autres boutiques de Hogsmeade sont fermées donc on peut juste regarder les vitrines.20140813_130213_resized

J’adore les reflets dans la photo!

Pour manger on est allées refaire la queue- sachant qu’il n’y a qu’un seul restaurant dans la partie Harry Potter et que vous ne pourrez pas re rentrer si vous sortez-

 

C’était plutôt bon, des salades avec des plats anglais comme du fish and chips, des pasties et de la butterbeer dans une grande chope à garder.

food

 

 

butterbeer

 

 

 

 

 

 

mon seul achat!

je vous conseille la citronnade qui est divine et la seule chose un peu naturelle à boire.

citronnade

 

 

Prévoyez 2000-3000 yen pour le repas.

 

 

 

salle1

 

Dans la salle vous êtes placés. Elle est hantée alors surveillez du coin de l’oeil les chopes et fourchettes qui volent autour de vous!

 

 

 

 

foule on n’est pas tout seuls!

Alors retourner à USJ ou pas?

-Pour moi la réponse est clairement NON.

J’ai plus profité de l’expérience Harry Potter lors de ma visite des studio Leavenhall, en anglais (avec des audio guides dans plusieurs langues) et je préfère en apprendre plus sur comment on a tourné les scènes ou sur le travail des différents métiers (costumières, perruquiers etc) que de me faire secouer dans tous les sens.

-Je pensais qu’on pouvait s’envoyer une lettre depuis la partie Owl Post mais en fait ce n’est qu’une boutique.

-Le parc est relativement petit je trouve et la musique est trop forte partout donc ça ne va pas le coût/coup! Pour les japonais les rues à l’américaine où on peut se faire prendre en photo près de Spiderman (tête en bas) est dépaysant mais pas pour nous je trouve. Par contre si vous cherchez à acheter TOUTES les baguettes des personnages de Harry Potter on vous les sort TOUTES ce qui est assez sympa.

Pour nous français c’est vraiment plus facile d’aller aux studio Leavenhall puisque c’est là qu’on a tourné les films et ce sera plus « vrai » qu’un parc de loisirs et aussi beaucoup moins loin et moins cher ^^

J’aime bien les toilettes des filles, on s’attend presque à voir arriver un troll ^^

toilettestoilettes1

 

toilettes2

Un musée consacré aux nouilles instantanées… au Japon bien sûr


Un musée plutôt original auquel vous n’avez peut-être pas pensé si vous allez à Osaka: le Momofuku Ando Instant Ramen Museum.

Image

Pour les fans des « cup noodles » car Momofuku Ando est l’inventeur des nouilles instantanées dans une coupe transportable en 1958.

Cela commence par « the hall of ramen » où l’on peut voir à peu près toutes les sortes de ramen crées par  Nissin Foods.

Puis dans l’ordre :

-information video

-the birth of chicken ramen

-Momofuku Ando and the story of instant ramen

-Magical Table (quizz)

-Cupnoodles drama theater

-See the first instant noodles launched in outer space

-my cupnoodles factory : pour créer ses propres cup noodles  (300 yen)Image

http://www.instantramen-museum.jp/mcfactory/index.html (vidéo en anglais et japonais)

-Tasting room: pour acheter des types non vendus dans la région de Osaka

-Instant noodles tunnel:  exhibition of instant noodles of the world

Comment y aller?:

le musée est proche de la gare de Ikeda sur la ligne Hankyu Takarazuka, à 20mn de train de la gare de Umeda (Osaka).

L’accès est gratuit même si certaines parties de l’exposition sont payantes.

plus d’infos dans le pdf en anglais http://www.instantramen-museum.jp/pamphlet_e.pdf

http://www.instantramen-museum.jp/

Un hôtel à Osaka pour 500 yen la nuit ?


Encore un site que j’adore http://en.rocketnews24.com/2012/07/05/we-check-into-the-cheapest-hotel-in-japan-us6-a-night/.

Je me souviens il y a quelques années d’avoir passé la nuit à Tokyo au New Koyo et d’avoir eu la suprise assez désagréable de tomber sur quelqu’un en train de faire caca assis dans la rue à 11h du matin lorsque je cherchais mon hôtel.

Le New Koyo faisait en effet partie de ces hôtels qui hébergeaient auparavant des travailleurs japonais pauvres… Dedans le staff était génial mais les chambres tellement petites qu’on pouvait toucher les murs des deux côtés et j’avais vraiment l’impression d’être en prison. En plus j’avais une chambre en face de la ventilation ce qui fait que j’avais du dormir avec mon pull et mon pantalon en plus des deux couettes…. si le bruit de l’appareil m’avait laissé dormir.

Bref dés le lendemain je cherchais ailleurs… surtout que les homeless dans la rue le soir n’étaient pas du tout rassurants, alors qu’au Japon on se sent en sécurité partout en général.

Cet article me rappelle ce mauvais souvenir mais bon 500 yen la nuit (sans la télé) ça peut parfois aider.

Cet hôtel ci s’appelle The Kimiya et est situé près du centre de Osaka à Kamagasaki (aussi connue pour avoir été un endroit où se rassemblaient les gens cherchant du travail à la journée).  » On the other hand, beneath the surface runs some violent energy as this area is often ground zero for riots and other acts of civil disobedience. » les émeutes au Japon sont quand même rares donc cette partie la me semble discutable.

Visiblement il y a aussi des rats!

Ceci dit moi j’ai passé des années dans une maison à Kyoto que je trouvais géniale malgré une organisation discutable parceque j’y ai rencontré pleins de routards sympas et très ouverts et des japonaises géniales donc parfois malgré les lieux un peu vétustes on aime un endroit.