Articles Tagués ‘onigiri’


Ouvrir son placard, sortir un sachet, verser de l’eau, attendre un peu et manger un bon onigiri, c’est tellement simple non?

Voici la création de Onisi food, un onigiri à réhydrater qui se conserve 5 ans, ce serait bien  pour nous qui devons aller à Opéra ou plus loin pour trouver des onigiri mais c’est en fait prévu pour les réserves que font les japonais en cas de séisme.

Le mode d’emploi est simple: ouvrez, enlevez la capsule qui absorbe l’oxygène et versez de l’eau jusqu’au trait. Contrairement aux cup noodles qui sont prêtes très rapidement il faut attendre 60mn si vous mettez de l’eau à température ambiante mais seulement 15mn si vous utilisez de l’eau chaude.
source: https://japantoday.com/category/features/new-products/want-onigiri-just-add-water-to-onisi-foods%E2%80%99-new-rice-balls

Publicités

onigiri / origami c’est quoi la différence?

Petit rappel: les onigiri sont les boules de riz / l’origami l’art du papier plié, mais maintenant vous pouvez avoir les deux. Voici l’orinigiri (オリニギリ) de « oru » plier et « nigiri ».

orinigiri-01 c’est beau non?

Ca a l’air compliqué vu comme ça (déjà qu’avec du papier ce n’est pas toujours facile mais avec des bouts de riz qui s’échappent en plus!!!) mais une entreprise japonaise a pensé à vous simplifier les choses en imprimant des guides que vous n’avez plus qu’à suivre (pour le riz qui déborde sur les côtés par contre rien n’est encore prévu)

orinigiri-03

orinigiri-02

Bien sûr on ne pouvait pas ne pas faire le fujisan

Parfois je me dis que certaines mères doivent être les esclaves de leurs enfants, tout doit être un bento, on ne peut même plus faire un onigiri un peu moche quoi!!!!

source:http://en.rocketnews24.com/2016/12/23/origami-onigiri-the-art-of-paper-folding-meets-rice-balls-to-make-munchable-masterpieces%E3%80%90video%E3%80%91/


Faire « jaws » en onigiri c’est vraiment dément! et pas si compliqué que ça en plus

子供も大好き☆USJでも大人気のジョーズ‼︎そんなジョーズがついにキャラ弁に‼︎

 

Tout commence par un dessin

海苔を切ります。

ensuite un peu de découpage

カニカマ、チーズを切ります。 fromage et pour le fond on peut utiliser de bâtonnets de crabe.

et de modelage pour que le onigiri ait la bonne taille

ジョーズおにぎりを作ります。

tadaaa !!!!

ジョーズの完成

et dans la gueule on lui met une petite saucisse en forme de pieuvre

タコさんウインナーを作ります。

source: http://kurashinista.jp/articles/detail/25228


Allez dites le! Vous aussi vous posez votre téléphone n’importe où et ensuite vous ne le trouvez plus. A partir de maintenant vous aurez un joli « repose téléphone » et vous saurez toujours où il est.

La mode est aux modèles inspirés des plats en plastique très réalistes vus devant les restaurants japonais.

Delicious Food Stands for Smartphone (katsuonotataki)Delicious Food Stands for Smartphone (Onigiri / Tenmusu)Delicious Food Stands for Smartphone (katsuonotataki) sushi, onigiri ou plats européens on a l’embarras du choix!

N’oublions pas les desserts

Delicious Food Stands for Smartphone (Hot Pancake)

Et bien sûr vous avez besoin d’un petit chiffon pour essuyer votre écran…

Lifelike Microfiber Realistic Printed Confectionery Type Cleaner (Crepe)

source:http://www.strapya-world.com/products/76608.html

Onigiri Totoro

Publié: octobre 18, 2014 dans Aliments et boissons, bento, gris, japan, Japon
Tags:, , , , ,

Du nouveau dans la rubrique « je suis fan de Totoro et je ne me soigne pas » le onigiri Totoro!

Regardez la vidéo ici: http://www.youtube.com/mintplus


QUI est le/la génial(e) inventeur(e) de cette petit merveille : le sac à onigiri ?

Petit rappel: les onigiri, parfois appelés sandwhich japonais, sont des boules de riz  généralement de forme triangulaire mais parfois rondes qu’on peut aromatiser en versant des furikake (mélanges d’algues et d’herbes ou de morceaux de légumes séchés en tout petit morceaux) ou en mettant des aliments à l’intérieur (saumon, oeufs de poisson, algues, prune salée etc…).

Le onigiri c’est facile à faire et cela se mange froid en général ou bien réchauffé si on préfère ou même grillé donc il faut le transporter et c’est pour cela qu’on a le sac à onigiri.

Quelques exemples vus à Kyoto!

20140816_143744_resized

Le sac à onigiri qu’on appelle aussi omusubi pouch c’est comme un véritable petit sac qu’on a envie d’acheter même si on n’a pas l’intention d’en transporter tellement il est beau. Sa forme triangulaire est typique.

コスメ用ポーチとしてもお使い頂けます。

d’ailleurs je ne suis pas la seule à y avoir pensé (voir le site de Kotono plus bas) ^^

Bien sûr vous n’allez pas mettre les onigiri directement dans le sac -un peu de raffinement quand même!- il y a de multiples solutions pour protéger les onigiri comme des boites souples à trouver dans les 100 yen shop ou des enveloppes plastiques.

Dans la boite on peut mettre des packs en gel réutilisables qu’on laisse congeler afin de garder le repas au frais. Sinon on récupère ceux que l’on vous donne dans les grands magasins quand vous achetez salades ou gâteaux (en été).

 

 

 

 

 

 

 

 

20140816_143739_resized

On peut laisser libre cours à sa fantaisie avec les couleurs et les tissus.

mot clef pour chercher sur internet:

-omusubi pouch

-おむすびポーチ

– kotono and onigiri

le site: http://www.rakurakusai.net/

おにぎりケース

 


Le Japon vous manque à vous aussi ?   je remet à jour cet article de 2014 pour ceux à qui le Japon manque et qui ne peuvent pas y aller. Tous les jours je vous propose de faire quelque chose ou d’aller quelque part qui vous rappelle le Japon. Pour une dose massive de Japon vous pouvez tout faire en une journée!

Jour 1:

– Un petit déjeuner ça peut se japoniser surtout si on va dans la pâtisserie Sadaharu Aoki  56 bvd de Port Royal ou rue de Vaugirard. (7€ pour 5 macarons : 2 matcha, 2 genmaitcha [thé grillé], 1 wasababi.) La boutique de Port Royal avec ses petites tables et son chocolat chaud au matcha m’a séduite .

20130625_152415

Bilan: j’adooore le thé ça se voit non? Vous pouvez commencer par le wasabi car le goût est vraiment très doux et ça ne va pas vous empêcher de sentir les autres saveurs. J’adore les macarons de Sadaharu Aoki.

le + : Le service vraiment impeccable des boutiques Sadaharu Aoki vous plongera directement dans le Japon. Si vous résistez aux éclairs au thé vert c’est que vous n’êtes pas humain, moi je craque direct.

le –: c’est clairement le prix, on ne va pas manger des éclairs au matcha tous les jours.

-L’après-midi: Après Saint Lazare c’est aux Halles qu’a ouvert une boutique MUJI.  Une grande boutique toute en bois avec des meubles, des vêtements et tout ce que Muji peut proposer pour japoniser votre intérieur.

Jour 2:

– J’avais initialement testé WAKABA rue de l’exposition 7e mais je n’ai pas été conquise donc à la place je vous propose de réserver un des toutes petites tables de SOMA 13 rue de Saintonge 3e.

J’ai adoré leurs plats (on a partagé alors on a pris 2 plats par personne sur la carte et un dessert), de la tempura, du poulpe au wasabi et plein d’autres. A refaire.

le +: d’abord les plats mais ensuite il vous faut descendre aux toilettes elles sont top. Entièrement peintes en noir et éclairées par des petites bougies elles sont « très chic » (en français dans le texte). Attention l’escalier aussi est peint en noir donc ne vous cassez pas la margoulette.

le –: euh????? Ah oui plus de 4 c’est pas possible les tables sont toutes petites. Pensez à réserver car à midi le week end il y a du monde.

Jour 3: 

-le midi c’est un restaurant de onigiri ou omusubi c’est d’ailleurs son nom: Mussubï. Il est  dans le 10e arr 89 rue d’hauteville (Métro poissonière ou Gare du Nord) et pour y aller c’est un peu compliqué car il n’est ouvert que du lundi au vendredi à midi de 12h à 15h. Ils font parfois des activités le soir.

mussubi

mussubi1

mussubi4

le lundi on peut également tester le Mussubi Burger mais moi j’y suis allée un mercredi

les +: franchement j’ai adoré même si le lieu est tout petit. Déjà ce que l’on a dans la bento box est vraiment comme sur les photos et la boite elle-même est vraiment très jolie . On choisit ses accompagnements pour moi ce sera avec boulettes de boeuf à la japonaise et konnyaku avec du tofu avec un dessert un gâteau au thé vert.bentobox2

bentobox

bento box1

les –: franchement à part que c’est loin de chez moi je ne vois pas ^^

-En 2014  Amorino avait sorti un délicieux parfum de Yuzu (le yuzu est un agrume citronné) (oui c’est japonais alors ça compte ^^) à voir s’ils le refont cet été.

-J’en profite pour vous signaler une papeterie qui a beaucoup de choix juste à côté de l’opéra Le Carré d’Encre.

http://www.lecarredencre.fr/ (ils ne font pas QUE des timbres mais ont toute une gamme de carnets, un peu d’accessoires pour le scrap avec du papier et quelques tampons et des kimi dolls)

Ils ont également toute une collection de carnets Paperblanks. Je vous signale la collection japonaise dont les couvertures reproduisent des laques japonaises notamment la version Karakusa qui est sublime! karakusa

-L’après midi vu que j’étais sur place j’ai décidé de faire un tour rue de la Michaudière pour un petit karaoke japonais chez KOBA! Et je m’en suis donné à coeur joie  Par contre il fait frais en bas donc prenez une petite veste.

Jour 4:

-A midi: vous avez dit grignotage? Oui mais grignotage japonais alors des POCKY au matcha et un peu de thé au lait chez Ace Mart.

-Le soir: mon restaurant préféré reste RENGUE!  31 rue de la Parcheminerie Paris 5e, tout proche de la Sorbonne ou de la Fontaine Saint- Michel. Rengue est une izakaya c’est à dire un restaurant qui sert toutes sortes de petits plats.Ils ont été hyper gentils en plus quand j’y suis allée le jour de la Saint Valentin sans réservation on a quand même eu une table.

http://www.lefooding.com/restaurant/restaurant-lengue-paris.html.

rengue1

Les +: TOUT: le lieu avec ses petites tables noires très chics, la cave voûtée où il n’y a que deux tables plus grandes propice aux bavardages, le service impeccable et surtout les plats! Oubliez les sushi. Les portions sont petites (c’est une izakaya) donc on peut prendre plusieurs choses et goûter à tout. Ils ont un Chu hai délicieux (mélange d’alcool et de jus de fruits). Sortant de la rue de la harpe avec tous les restaurants à touristes c’est une découverte.

Le –: Pour moi il n’y en a tout simplement pas ^^ . J’adooore!

Jour 5:

-le matin je passe à la MCJP. Sous ce sigle on reconnait la Maison de la Culture du Japon. J’ai testé certains de leurs ateliers notamment un jeu de reconnaissance des encens (la mue de la cigale en japonais)! Lors de ce jeu vous devez reconnaître quelle senteur est différente des autres (5 senteurs 1 seule différente comme dans le Dit du Genji on vous demande de reconnaître le prince Genji).

Au rez de chaussée c’est la boutique. Relativement chère mais vous y trouverez de nombreux livres, de la céramique et les fameux porte encens qui sont super beaux !!!

– On peut y passer l’après midi pour un ciné ou une expo.

Jour 6: 

-Je vais tester Waraku 33 rue Rousselet 7e, Métro Vaneau ou Duroc, fermé le lundi et mardi. Pour le déjeuner 12h-15h, salon de thé 15h-19h.

Ils font des warabi mochi des mochi de fougères recouvert de Kinako. Les mochi sont des gâteaux de pâte de riz très molle ils sont parfois fourrés à la pâte de haricots rouges.

-http://walaku-paris.com/menu_fr.html

-Le soir: je n’ai pas finalement tenté JIN et son menu à 150€ donc je vous propose une autre adresse qui m’a ravie YUZU  33 rue de Bellechasse 7e(Métro Solferino) et son menu bento à 50€.

Le +: service impeccable, on a été surpris par la façon dont ils versaient le sake en le faisant déborder (exprès) dans la petite tasse en bois entourant le verre ^^. J’ai adoré le menu: des sashimi et sushi délicieux, tempura et unadon également et un bon dessert.

yuzu

Le –: je n’ai pas pu tester la carte vu qu’on a pris le menu mais les plats me faisaient vraiment envie sinon aucun bémol. On est même restés à bavarder après manger.

yuzu1

Jour 7:

-le midi: Un autre restaurant japonais que j’ai testé c’est Blueberry rue du Sabot Paris 6e. Un restaurant de sushi, maki et autres California roll mais les descriptions parlent de fantaisie japonisante ce qui me tente bien avec des noms comme Rackham le Rouge (tempura de crevette, thon mariné, truffe, concombre, mayonnaise épicée, ciboulette et œufs de poisson volant) et Little Miss Yuzu (tataki de saumon, framboise, mangue, ciboulette thaïe et écorce de yuzu).

C’est vrai que les maki sont super originaux et nous on s’est régalé. Attention à la serveuse qui vous colle les uns près des autres même quand la salle est vide ^^

-les +: j’adore la salle très claire et ses lampions et c’est franchement bon! Nos préférés (vu qu’on a testé à deux) Unagiiiiii (un délice unagi et tempura de crevette) et La geisha de la rue du sabot (petite crêpe avec saumon et sauce délicieuse).

maki1

(gauche) unagiiiii maki

un maki avec du yuzu je crois que c’est central park, très frais (droite)

-les –:  la tartelette myrtille thé vert (parce que vu sa taille je n’appelle pas ça une tarte) bonne mais c’est du thé et pas du matcha donc un peu fade. L’umeshu mais je ne l’ai pas trouvé génial.

Le soir : malheureusement le BAR A SAKE  3 rue Valette 5e. n’est plus mais on le regrette et j’espère vous proposer un équivalent bientôt. a gauche du tofu, du thon (divin aussi) – un des plats à partager.