Archives du mot-clé japonais

Testons un nouveau karaoke à Paris: Shibuya


Hier soir, avec une amie japonaise, nous sommes allées tester un nouveau karaoke : Shibuya! Notre objectif: trouver un nouveau karaoke japonais pouvant rivaliser avec Minato Bar qui est assez loin.

L’accueil: très bon, très sympa. On nous installe dans la salle GOLD, avec une boisson (4€). Par contre il n’y a pas de liste de chansons japonaises, il faudra donc les chercher par auteur! C’est la que je regrette de ne pas avoir emporté ma liste.

 

Le lieu: la salle GOLD est prévue pour 2-3 personnes et est la plus petite salle. Elle est très agréable pour deux mais sauf pour des ados je pense que pour trois c’est trop petit.

Je n’ai pas trouvé la déco super, bon elle est jaune dorée. La salle kawaii aussi me laisse un peu de marbre, je trouve la salle disco plus jolie.

la salle kawaii

image2 image3

Le matériel:

Le + la tablette pour commander

Le – pour avoir la vidéo en grand sur l’écran il faut tourner la tablette. Selon l’application que vous utilisez ça pose ou non problème. Avec une des applis vous pouvez continuer à chercher des chansons et les mettre en attente comme au Japon. Avec la deuxième il vous faut attendre la fin de la chanson.

Parfois le son a quelques ratés mais sinon c’était bien. Par contre les clips sont inexistants, au mieux quelques images au pire la photo du disque.

image1

Les applis: ce qui est bien ce sont les classements déjà faits car cela donne des idées. Il y a des « top » des classements américains à, anglais, suisse, espagnols, italiens etc et même des chansons country que je n’avais jamais trouvées ailleurs.

Le bémol (pour moi) est que trouver des chansons japonaises est plus difficile et que, quand vous en trouvez une – dans mon cas Tokyo de Yui- il n’y a pas de jimaku c’est à dire qu’il n’y a pas de surtitres sur les kanjis! C’est là qu’on se rends compte qu’on les utilise beaucoup.

L’appui permet de créer sa playlist ce qui est une bonne idée pour ne pas perdre de temps!

Les toilettes (des filles): grandes et très très propres! Il faut m’expliquer pourquoi les cuvettes sont aussi hautes, les jambes des gens sont plus longues ou quoi?

Le prix: faites vous bien expliquer les prix qui varient selon les jours. Je trouve un peu bizarre que la fiche des prix soit un peu planquée dans un livre et pas imprimée en grand et affichée dehors par ex. Après tout le but est de remplir les heures creuses car les samedis soirs seront toujours très demandés donc plus chers.

image4

En conclusion ce n’est pas un karaoke japonais 😢 mais c’est un bon karaoke généraliste! Faire un tour sur les tops suisses ou canadiens est assez rigolo (je suis tombée sur 101 luftballons que je n’avais pas entendu depuis des années).

Pour ma copine Aya qui écoute souvent Nostalgie, plein de chansons françaises pour travailler!

Petite dédicace à la chanteuse des Cranberries décédée récemment avec la chanson Zombie!

Comment traduire le « shit hole countries » de Trump en japonais?


Comme on dit en anglais « it’s a hard job but someone has to do it « . Les traducteurs japonais ont donc dû s’atteler à la tâche et traduire le « shit-hole country » de Trump en japonais et , comme on parle souvent des différents niveaux de politesse que comprend la langue, ça n’a pas été facile. (Bon, nous en français c’était simple)

La NHK est passé par « filthy countries » ( pays dégoûtants) qui est un des plus belles sous traductions jamais vues – et vous aurait fait rater l’agrégation d’anglais à l’oral- mais bon.

D’autres sont passés par des périphrases comme « pays aussi sales que des toilettes  » (tout ce temps je m’attendais a ce que le magazine Japan Times nous éclaire en donnant les expressions exactes, mais non- petits joueurs -j’ai donc cherché et trouvé ailleurs 便所のように汚い国 or « benjo no yō ni kitanai kuni » “countries that are dirty like toilets” ou encore “kusottare,”ce qui veut dire “dripping with excrement.” )

Il n’y a pas que le Japon qui a fait trimer les traducteurs : personnellement j’adore la traduction de l’agence de Taipei CNA News Agency qui se traduit « country where birds don’t lay eggs » ( le pays où les oiseaux ne veulent pas pondre/ ne pondent pas). Je trouve que ça rends Trump presque poète !

Pour revenir en Europe les médias flamands en Belgique ont traduit par « testicle countries » ( il faut m’expliquer ??)

Sources:

japan times.co.jp

https://www.pri.org/stories/2018-01-12/how-countries-around-world-translated-trump

Le packaging japonais inspiré par la tradition.


Comment faire un packaging qui soit à la fois japonais, inspiré par la tradition tout en étant résolument moderne avec un petit côté rigolo?

Comme ça

Le design de ces paquets s’inspire du tablier japonais le maekake. On en trouve souvent sur les marchés de kimonos et ils sont assez beaux, surtout ils servaient à la fois à protéger les vêtements des artisans et à faire de la promotion pour un magasin. 

La firme Anything foundée en 2000 a fait appel au designer Eisuke Tachikawa et la firme Nosigner afin de trouver cette idée pour envelopper leurs produits. Quand on voit le paquet on sait immédiatement de quel produit il s’agit. Le noeud mizuhiki qui le ferme est également traditionnel et rappelle la ceinture du tablier. Jolie idée non?  

source: http://www.spoon-tamago.com/2017/06/30/clever-packaging-design-for-japanese-maekake-aprons/#more-41704

Les ambigrammes?!


Je découvre avec vous (chapeau si vous connaissez déjà) les ambigrammes (ambigrams in English).

Un ambigramme donc est un mot ou une phrase qui peut être lu différemment selon l’angle par lequel on le regarde

Par ex 

Bien sûr, ça marche hyper bien avec les kanjis. Le 1er caractère par exemple qui veut dire « soleil » (陽) mais, avec la bonne lumière, on peut voir le caractère pour « ombre » (陰), ce qui évoque l’idée de l’ombre et de la lumière, le Ying et le Yang.

Voici quelques oeuvres de Nomura Issei, un artiste de 27 ans originaire de la préfecture de Toyama.

VoIci son site: https://1chan.jimdo.com/%E3%82%A2%E3%83%B3%E3%83%93%E3%82%B0%E3%83%A9%E3%83%A0/

Pas toujours évident de retrouver le jeu de mot en japonais

je ne sais pas pourquoi au début je lisais « arigatou »  à l’envers mais la je suis perplexe. Je suis preneuse de lectures. « o-ga-me-ri-? » ne fait pas un mot!! PERPLEXE JE SUIS

source: Spoon and Tamago

Masques de beauté pour les rides!


Ces mini masques Bihari Oyasumi Smile Line Beauty Sheets sont faits pour se placer sur les deux rides que nous avons de chaque côté de la bouche et se porter pendant la nuit (d’ou le « oyasumi » qui veut dire « bonne nuit » en japonais).Bihari Oyasumi Smile Line Beauty Sheets autant vous dire que pour la plupart d’entre nous ils risquent de finit collés sur l’oreiller…. ce qui pour 72 euros m’énerverait un peu!Bihari Oyasumi Smile Line Beauty Sheets

Ils existent aussi pour les cernes sous les yeux et pour les rides au dessus des lèvres.

Bihari Oyasumi Eye Bags SheetsBihari Oyasumi Mouth Wrinkle SheetsBihari Oyasumi Smile Line Beauty Sheets

source: http://www.japantrendshop.com/FR-bihari-oyasumi-smile-line-beauty-sheets-p-3915.html

 

La pâtisserie Tomo


Aujourd’hui j’ai testé la pâtisserie japonaise Tomo qui se situe 11 Rue Chabanais, 75002 juste à côté de la rue Saint Anne.

J’ai beaucoup aimé la salle qui est très agréable et claire ainsi que le service. Comme j’avais mangé au Aki café où j’avais pris une crème brulée au matcha je n’avais plus faim pour reprendre un gâteau donc je suis partie sur une boisson matcha et yuzu.

 le dorayaki au matcha

pas de Paris Brest mais un Paris Kyoto le dorayaki au beurre salma boisson matcha yuzuéJ’ai beaucoup aimé la boisson que je referais volontiers à la maison si je trouve du jus de yuzu. C’est une sorte de limonade mais fabriquée sur place et peu sucrée. oui je sais je l’ai prise à l’envers pour les kanjis mais c’est artisitique!
Parmi tous les gâteaux testés par les autres il y avait aussi un baba au whisky japonais ( servi avec une petite pipette de whisky) qui avait l’air très bon.

bref je vous le recommande!

Les 3 chocolats 


C’est au 45 rue Saint Paul dans une petite rue en travaux que se trouve une façade toute mignonne. À l’intérieur dans le petit présentoir des pâtisseries mais surtout des chocolats 


Les pâtisseries me tentaient mais, vu qu’on ne peut pas s’asseoir à l’intérieur, j’ai préféré les chocolats d’autant de les goûts sont originaux. Matcha, yuzu sont en train de devenir des classiques mais sauce soja, kinako, sakura (fleur de cerisier) ou chai ça donne envie !!!


En plus d’être bons ils sont beaux.

La jeune femme à la caisse était hyper aimable aussi.

Je termine en vous parlant de leurs autres produits comme les tuiles au matcha ou leur biscuit au matcha ( je suis matchamaniaque je sais)

J’ai goûté chai et sauce soja: j’adore!

Kinako c’est de la cacahouète grillée en poudre que l’on mange souvent à Kyoto avec des mochi. Délicieux.