Archives du mot-clé humeur

blague de forum


Surfant sur les forums dédiés au Japon j’ai parfois des discussions (oui on dit comme ça maintenant, plus engueulades mais discussions) mémorables avec des gens qui vous expliquent avec aplomb des choses complètement fausses ou comme c’est le cas ici qui vous demandent des conseils pour vous engueuler ensuite.

Ma 1ère c’était : » l’été au Japon il pleut tous les jours » et j’ai quand même réussi à faire dire à cette personne qu’elle n’était allée que 3 fois au Japon en juillet août (en juin c’est tsuyu alors c’est vrai qu’il pleut beaucoup) et qu’avec 3 fois on ne pouvait pas faire de vérité générale.

Mais là c’est le pompon et un gars bien sympa nous demande de l’aide pour sa création d’entreprise parcequ’il veut faire une école pendant un an pour monter sa boite. Donc on est plusieurs à lui faire remarquer qu’un an c’est peut être un peu juste pour connaître assez de japonais pour … euh… lire sa déclaration d’impôts ou remplir des formulaires administratifs en plus des habitudes japonaises dont il faut tenir compte.

La réponse me fait hurler de rire : « non mais j’ai l’habitude parceque je regarde beaucoup de manga alors je pense que je vais m’en sortir ». Voilà voilà.

Ah j’ai raté Les gouttes de Dieu façon « je crée mon entreprise en manga » ! (je vais le prendre à la Fnac)

Bien sûr ensuite on a eu droit au sempiternel: « vous n’aimez pas les jeunes »(mais j’suis jeune aussi moi, enfin presque et puis « jeune » n’est pas une excuse pour être idiot)  « je savais bien que sur ce forum on me tenterait de me décourager » « en France on n’est jamais encouragé y a que des vieux qui vous disent des choses pas gentilles ».

Et c’est ça nos futurs chefs d’entreprise ben on n’est pas encore sorti d’affaire !

« C’est vraiment trop injuste »

IKEA: coup de gueule sur le FRAMTID et son service après vente lamentable


Allez un petit article coup de gueule sur l’électroménager ikea.

Je suis l’heureuse propriétaire d’un four IKEA FRAMTID qui ne me sert pas car il bipe de façon constante comme s’il était en mode autodestruction ce qui me stresse pas mal et je ne peux donc pas l’utiliser…. Joie , moi qui avait ma recette de lasagnes.

C’est la 1ère fois que j’achète de l’électroménager chez IKEA et pour l’instant c’est hyper NUL !!! je ne sais même pas ce que les bip veulent dire (non je ne parle pas le four…) je veux juste dire que ce n’est pas dans la brochure.

Votre four bip … il va EXPLOSER !!!

J’attend la visite du technicien… (dans 1 semaines) ah oui j’oublie.. c’est moi qui ai suggéré à la personne au téléphone que je devrais peut être débrancher le four !!!

JE VEUX MON FOUR ET MES LASAGNES !!!!

Visite du technicien le 16/11 …

Rien ne se passe! Comme j’ai déconnecté le four au tableau d’alimentation, bien sûr quand le technicien arrive on rallume le four et rien ne se passe. Je passe à peine pour une folle.

Plus tard, je fais cuire quelque chose et depuis IL N’ARRETE PAS DE BIPER ! Appel au centre d’aide pour la France (mais en fait j’appelle Simona en Italie) où on me dit qu’il n’y a pas de rendez vous disponible avant le 24 (ben oui un jeudi sauf que je travaille) donc ce sera le 25 pm !!!

Pas de superviseur disponible, refus de me passer quelqu’un d’autre. Ben voyons !

Vu que le four et la plaque sont sur le même plomb je vais passer UNE SEMAINE sans pouvoir faire de la cuisine.

PLUS JAMAIS JE N’ACHETERAI D’ELECTROMENAGER IKEA !!! entre () ce four est un Whirlpool sauf qu’ils enlèvent la marque mais le service après vente pas contre c IKEA.

Pour appeler Simona en Italie 01 70 48 05 13

Pour IKEA après vente 09 70 808 720

Sinon il faut directement écrire au magasin !

De plus ils ne sont même pas capables de donner une adresse où écrire ! Ce n’est tout simplement pas prévu sur leur programme. La bonne image d’IKEA se dégrade à vitesse grand V.

Conclusion:

J’ai résolu le problème toute seule! Ce n’était pas le four qui bipait constamment c’étaient les plaques à induction (sauf que le technicien venu réparer n’a même pas pensé à me le suggérer) bref j’ai fait plusieurs essais avant de trouver la racine du problème.

dépanneur : 5/20  il est resté 10mn, n’a jamais pensé à faire le lien avec les plaques. A sa décharge c’est un mec de Whirlpool, s’il venait d’IKEA il saurait que les deux sont proposés ensemble dans le catalogue.

Service après vente: 0/20 à ce jour c’est le plus désagréable des services après vente que j’ai jamais contacté.

J’ai même dû demander à l’opératrice italienne de ne pas crier ! C’est quand même un comble, tu appelles et elle t’engueule !!!!

Mettre un centre d’appel indiqué FRANCE et tomber en Italie pour se faire engueuler = cliente très mécontente.

Je passe les gens qui ne sont pas capables de vous orienter et vous donnent un autre numéro pour le même service (zut , toujours l’italie)

Sinon je suis satisfaite de ce four qui est un whirlpool !

pourquoi ne pas aller au Japon EN ETE ?


          Sur de nombreux forums les messages pleuvent avec pour thème: « je sais que l’été n’est pas la meilleure saison pour aller au Japon mais je n’ai pas le choix, que faire? »
Je voudrais revenir sur l’idée que l’été serait une saison à éviter au Japon. Souvent je lis « il fait trop chaud », « pourrai-je supporter la chaleur…? » On dirait qu’on se dirige vers le 3e cercle de l’enfer ou un volcan.
Ou alors les conseils pseudos avisés « évitez l’été sinon c’est gâcher ses vacances »!
Comme je ne vais au Japon presque  QUE L’ ETE pour cause de longues vacances scolaires et que j’ai testé également Avril ou il faisait plutôt frisquet en sortant du sento le soir je ne suis pas du tout d’accord.
Déjà si vous n’aimez pas la chaleur ça ne veut pas dire que c’est valable pour les autres.  J’ai fait une comparaison avec la Thailande, j’ai déjà eu une insolation à Chiang Mai mais jamais à Kyoto même en marchant toute la journée. Certaines années il faisait même plus chaud en France qu’au Japon donc ne pas oublier que la chaleur change en fonction des années et des régions… on peut s’enrhumer à Hokkaido en plein mois d’août!
Pourquoi CHOISIR L’ETE?
Pour les matsuri
– Certains des festivals les plus intéressants du Japon ont lieu précisément à cette période puisque Tanabata et Obon (le festival des morts) ont lieu à cette époque, à différentes dates selon les régions, ainsi que les nebuta et neputa matsuri à Aomori et Hirosaki. Il y a également beaucoup de hanabi (feux d’artifice) et matsuri à Osaka.
Dans le Kansai: Daimonji à Kyoto et Tokae à Nara sont en été.
A Shikoku aussi il y a plein de matsuri l’été (Kochi Yosakoi par ex )
De plus certains temples de Kyoto sont spécialement ouverts le soir à cette période donc on peut profiter de la fraicheur du soir.
Les festivals c’est l’occasion de voir l’âme du Japon, surtout si vous avez l’occasion de participer à un festival dans un petit village et de porter un mikoshi, les petits sanctuaires portatifs. On entends parfois que les Japonais sont stricts ou réservés  mais pendant les matsuri on voit que les Japonais savent s’amuser et faire les fous. On peut rencontrer des gens, bavarder  avec des petites vieilles dames ou des jeunes branchés en attendant le passage des chars.
La foule ? la foule japonaise est sympa! A Osaka ou Kyoto vous voyez des files bien ordonnées, un côté pour ceux qui remontent la rue et un pour ceux qui descendent.
Les festivals sont aussi l’occasion de participer aux danses qui rythment souvent les festivités. En suivant la personne devant vous, quelques gestes simples et vous dansez en cercle au rythme de chansons traditionelles: « tsuki ga deta detaaaaaaaaaa, tsuki ga detaaaaaaa ».
Franchement pour comparer ça au 14 juillet il faut ne rien y connaître DU TOUT!!!
Pour la chaleur justement
Déjà il faut relativiser. OUI kyoto est située dans une cuvette et il peut y faire très chaud mais au Japon c’est contrebalancé par une climatisation (parfois excessive) de tous les restaus, cafés, hôtels,bus (dans les dortoirs parfois il peut y avoir un ventilateur à la place ce qui évite de vous retrouver avec le cou tout coinçé comme ça m’est arrivé), donc emporter une petite veste pour ne pas se geler quand vous êtes au café (gla gla gla).
Franchement, je suis déjà rentrée de Chiang Mai avec une grosse insolation après une journée de marche en ville alors que même à Kyoto ça ne m’est jamais arrivé après toute une journée de marche.
En plus, quelle bonne excuse pour manger de la glace … au thé vert de préférence et faire de petites pauses.
Au choix: prendre un thé vert dans un temple en regardant une chute d’eau, se reposer en écoutant les furin (clochettes) qui tintent au gré du vent,se reposer dans les jardins zen, fuir le soleil dans une galerie commerciale, à Tsukiji market ou au sanctuaire de Harajuku, ne pas avoir à attendre le bus et choisir de faire gare de Kyoto- jardins zen à pied (oui je suis un peu dingue quand il s’agit de la marche et et Uno House- Higashiyama ne me fait pas peur… 1 fois par contre parceque c’était un peu long).
Il y a plein d’activités qui sont plus sympa quand il fait bon
-rentrer du karaoke à 5h du matin en T shirt et sandalettes, voir sous une pluie de typhon c’est plus rigolo que quand on se gèle.
-sortir du sento le soir les cheveux mouillés, en avril ça caille, l’été ça rafraichit.
-traîner au bord de la kamogawa pour faire des hanabi ou des barbecues avec des copains
-aller dans n’importe quel temple et poser ses chaussures en 2sec sans avoir à les délacer, enlever chaussettes et trimbaler son manteau.
-manger des nagashi somen à Ohara
etc…
Quant au onsen ou au sento, aller du bain chaud au bain froid est incroyablement rafraichissant. il y a aussi le bain électrique et les bains aux herbes ou médicinaux.
Franchement, éviter l’été ce serait rater une occasion de voir des hordes bien organisées de japonais en yukata dans les rues de Kyoto marcher bien sagement vers les baraques qui vendent des spécialités de matsuri: tako yaki, yaki soba, poulpe grillé (bon mais difficile à manger) etc….
Alors oui il y a le hanami ou les momiji mais l’été reste la saison des MATSURI.
Qu’importe ce que disent certains sur les forums l’été reste génial et moi  j’y vais cet été!!!
Cet été 2011 il faisait 35° à Kyoto et c’était très supportable.Bien plus qu’à paris quand il faisait l même température.