Articles Tagués ‘exposition’


Je voulais vous signaler cette expo Le Monde Vu d’Asie au Musée Guimet à partir du 16 mai. Elle présentera des cartes et représentations iconographiques des manières de dessiner le territoire en Chine, au Japon ou en Corée.

Le Musée national des arts asiatiques – Guimet  propose pour la première fois une exposition cartographique qui relate une autre histoire du monde, épousant pleinement le point de vue asiatique. Les chefs d’œuvres, célèbres ou inédits, témoignent de la richesse des différentes traditions (Chine, Japon, Corée, Inde, Vietnam, etc.) et des échanges féconds entre les différentes régions asiatiques, ainsi qu’entre l’Asie et le reste du monde.

Ces cartes et représentations iconographiques (peintures, gravures, manuscrits ou objets), souvent reléguées au statut de documents exotiques, apparaissent ici comme de véritables œuvres d’art et de précieuses sources historiques, qui éclairent le rôle décisif de l’Asie dans le processus de mondialisation du XVe jusqu’au XXe siècle. Elles donnent à voir les constructions cosmographiques, les routes de pèlerinages, les itinéraires de découvertes, les gestes impériales, les projets urbains, et les expansions coloniales, autant de phénomènes culturels et de pratiques sociales participant à l’invention de l’Asie qui, hier comme aujourd’hui, se situe au centre du monde.

http://www.guimet.fr/event/le-monde-vu-dasie/

Publicités

Je sors de l’exposition Enfers et Fantômes d’Asie au musée du quai Branly et je voulais vous encourager à y aller car j’ai rarement vu une expo aussi parfaite !

Pour une expo sur les revenants et fantômes c’était très vivant (joke!)! La mise en scène de l’expo mélange le côté culture et des parties plus ludiques… quelques fantômes flottent dans les allées où apparaissent le long des murs 😁!

On ne s’ennuie pas une minute ! Par contre quelques grands malades sont venus avec des enfants petits dont certains ont vraiment eu peur. Qui va se taper des cauchemars pendants des semaines ? Donc à éviter avec des petits .

J’ai adoré les petits films, les fantômes japonais, thaï etc et j’ai appris plein de choses!

-Les squelettes animés sont appelés « gashadokuro » がしゃどくろ

Résultat de recherche d'images pour "gashadokuro"

-Les yuurei hantant les mer ou les esprits des noyés sont des funayuurei 船幽霊. On retrouve le kanji pour « fune  » bateau (船)

Résultat de recherche d'images pour "funayurei"

-Les chats-vampires ou démons à transformation animales sont des « kaibyou « 怪猫 avec le kanji 怪 kai qu’on retrouve dans monstre, mystère, bizarre et  猫 de neko, chat.

-Le féminin de « oni  » (démon) est « hannya  » 般若 qui bizarrement vient du sanscrit « prajna » qui signifie « grande sagesse » (?)

-Il y a des revenants particuliers appelés « revenants affamés  » qui ne peuvent se nourrir a cause du feu qui sort de leur bouche.On les appele « gaki zoshi »餓鬼草紙. Ils sont invisibles pour les vivants.

Gaki-Zoushi.jpg

Je ne voulais pas prendre trop de photos parce que je pense qu’il faut vraiment aller voir cette expo qui est géniale.


Aller au zoo ce n’est pas toujours pour voir des animaux. Le zoo de Tokuyama propose de découvrir 13 sortes de caca d’animaux grâce a son expo intitulée « Unkoten ».

Cette exposition originale et interactive permet aux visiteurs jusqu’au 31 août de se familiariser avec le caca de plusieurs de ses animaux… oui mais avec du caca séché, désinfecté et recouvert d’une couche de vernis!

La partie plus « odorante » concerne l’odeur de 13 créatures différentes: tigres, girafes, et tortues africaines (les spécialistes ayant une traduction pour « African spurred turtoise » sont les bienvenus).

Il semble que ce soit les carnivores qui aient le caca le plus odorant, chaque animal a en effet reçu une note, de 1 pour ceux dont le caca sent le moins mauvais (comme l’écureuil volant japonais) à 5 pour ceux dont le caca pue le plus (les tigres par exemple).

La cerise sur le gâteau si j’ose dire est le caca du panda roux qui sent bon, grâce à son régime composé de bambous partiellement digérés.

source:http://en.rocketnews24.com/2017/07/24/poop-exhibit-in-tokuyama-zoo-this-summer-13-animals-excrement-on-display-to-smell-and-touch/

http://www.tokuyamazoo.jp/main/Unkoten.pdf


C’est d’une exposition onirique que je vais vous parler aujourd’hui. Si vous êtes à Tokyo vous pourrez découvrir cette installation de TeamLab en allant au Pola Museum Annex du 21 août au 27 septembre 2015.

クリスタル ユニバース

team-lab-crystal-universe-1

Vous serez immergé(e) dans un univers de cristal scintiilant et toujours changeant;, un peu comme si vous marchiez à l’intérieur d’une galaxie. Cet effet est créé grâce à des LEDs : petite explication

“The Viewer of the art work can enter and walk around in the three-dimensional light space,” says TeamLab. “When the viewer enters the space they will cause a change that will affect the lights in the entire space, and that change will continue to cause change indefinitely.” In other words, it’s like Aristotle’s theory of causation meets TeamLab’s manipulation of digital lighting. “While the light continues to change across the entire universe space, the universe that the viewer causes change in will constantly be created with the viewer at its center.” 

team-lab-crystal-universe-2

Votre entrée dans cet espace provoque donc un changement qui va affecter toutes les lumières et cela va provoquer encore d’autres changements, de façon indéfinie.

source:http://www.spoon-tamago.com/2015/08/22/crystal-universe-an-immersive-interactive-installation-now-open-in-tokyo/#more-33173


Vous avez jusqu’au 11 juillet pour aller voir  l’exposition Fiber Futures: les explorateurs de la création textile au Japon à la MCJP Maison de la Culture du Japon.

Cette exposition itinérante présente le travail de 30 créateurs japonais qui exploitent les possibilités infinies offertes par les fibres textiles comme les fils de soie, de lin, de coton, les fibres synthétiques, métalliques ou celles du papier washi qu’ils transforment en sculptures et installations. C’est une expo qui n’est pas très grande mais agréable à voir. Allez directement au 2e étage ,elle est gratuite!

fiber

fiber1 fiber2fiber3

fiber6

J’ai beaucoup aimé cette oeuvre faite avec des serviettes nid d’abeille

fiber10afiber10

fiber7

fiber8 fiber9

Et également celle ci, selon l’endroit où on se plaçait elle changeait de couleur!

red

red2 red3


Le Ueno Royal Museum à Tokyo accueille une exposition sur « Attack on Titan » , un manga publié par Kodansha et dessiné par Hajime Isayama. L’histoire est celle d’un combat entre les humains et des géants mangeurs d’homme appelés titans. Les humains doivent se retrancher derrière des murs gigantesques mais au bout d’une centaine d’années les titans trouvent le moyen de dépasser les murs de protection et créent le chaos et la destruction.

First Look Inside the Attack on Titan Exhibit

L’expo est divisée en deux parties. Dans la 1ère –Titan Appearing- on peut ressentir physiquement l’attaque des titans à travers des sons, de la lumière ou des vibrations annonçant leur approche. La 2ème section décrit la vie de Hajime Isayama, son enfance dans les montagnes de Oyama et les oeuvres qui l’ont influencé.吉木りさ&千原せいじ&超大型巨人(1/1 リアルスケール)/「進撃の巨人展」 in 上野の森美術館 source: http://www.cinemacafe.net/article/2014/11/27/27644.html

Isayama a également été influencé par la American Ultimate Fighting Championship (UFC) et son manga est aussi centré sur les compétences des titans au combat.

Jetez donc un oeil.

Pour l ‘expo certaines publicités montrant les titans dévorant des humains ont du être un peu remaniées pour ne pas choquer.

“Attack on Titan” Exhibition replaces humans with food in advertisements

Effectivement c’est à peine mieux, ce n’est pas un animé que j’apprécie à cause du dessin un peu grossier que je n’apprécie pas trop .

Cette exposition a lieu jusqu’au 25 janvier 2015.

[Event Information]
Attack on Titan Exhibition
Venue: The Ueno Royal Museum
Address: 1-2 Ueno Park, Taito-ku, Tokyo
Open: Nov 28 – Jan 25 2015
Time: 10:00-17:00 (Saturday, Sunday and holidays until 20:00)

sources:

http://www.kyojinten.jp/ le site officiel

http://kotaku.com/first-look-inside-the-attack-on-titan-exhibit-1664065318

http://aramajapan.com/news/otaku/anime/attack-on-titan-exhibition-replaces-humans-with-food-in-advertisements/10731/


Aujourd’hui je suis allée voir l’exposition sur les Tsutsugaki au musée Guimet.

Les tsutsugaki sont des étoffes teintes. Elles sont d’abord recouvertes de cire sur certaines parties à l’aide d’un cône (ou tsutsu) afin de préserver des parties non teintes et créer ainsi des motifs.

J’ai surtout aimé les magnifiques nobori (si vous avez lu mon article sur les Koi nobori – les sortes de manche à air en forme de carpes- vous serez familier du terme « nobori » = de longues bannières allongées). 

Image

 

Image

Les tsutsugaki montrés au musée Guimet sont décorés de motifs vraiment originaux.

Image

J’adore la façon dont les japonais peignaient les éléphants

Image

Ne manquez pas de lire les petits panneaux et vous serez récompensés en découvrant des personnages vraiment fabuleux:

– des yokai notamment la jorougumo femme démon et araignée qui a la capacité de se faire passer pour une très belle jeune femme.

– tamahotorihime femme allant chercher dans les abîmes le joyau du dragon des mers.

j’ai aussi beaucoup aimé le combat contre la carpe maléfique. ^^

A voir absolument ! L’expo est petite mais ensuite vous pourrez descendre vers les collections du Japon qui ont quelques inro et netsuke (le inro est une petite boite pendue à la ceinture et équilibrée par un netsuke un petit poids de forme originale en bois ou en ivoire) pas aussi grande que celle du Victoria et Albert mais pas mal.

Il y a également des tsuba des gardes de sabre qui sont superbes!