Archives du mot-clé enka

Les gaijins blacks chantent en japonais!


Mine de rien il y a des chanteurs étrangers et blacks qui sont assez connus dans la chanson japonaise même si la télévision nippone n’est pas réputée pour laisser beaucoup de place aux minorités ou alors dans des rôles bien définis. Le premier que j’avais découvert était Jero ( ジェロ) et voir un black chanter du enka (un genre né après la guerre parfois comparé au blues) et passer à la télé en costume de rappeur c’était vraiment bizarre je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il ouvre la bouche pour chanter dans un japonais parfait. La grand mère de Jero était japonaise et il a été bercé toute son enfance par les chansons qu’entendent tous les petits japonais même si son père GI était rentré au pays avec sa famille et qu’il a été élevé aux USA..

Un que je viens de découvrir est Chris Hart (ou  クリス・ハート  en japonais) je suis tombée sur cette chanson dans un top 10 des chansons de 2014. Elle s’appelle I Love You.

Il est assez connu pour que les paroles soient sur les sites en plus donc profitez en!

Ne~ kimi wa naze kanashisou ni utsumuku no?
mabushii hodo aoi sora nanoni
itsu kara darou kimi to te o tsunai de mo
gyutto nigiri kaeshite wa kurenain da ne
Nani o ietanara ano hi ni kaereru no ?
mune o umetsukusu fuan dake ga
naite mo naite mo kiete kurenai no

I love you I love you I need you zutto
aisaretai ano koro no you ni
kanawanai negai demo kono kimochi wa
itsumosou sono mune ni todoite imasuka ?
I love you I love you I need you doushite
boku no kokoro dake ubatta mama
kanawanai negai nara sayonara o tsugete
Ne~ osoroide tsuketeita ano tokei wa
tomatta mama hazushita dake da yo ne?
tashikametai demo kotae wa kikitakunai no
shiawasena jikan made kiesou da kara
Haru wa saku hana o mini itta yo ne
fuyu wa nukumori no heya de kisu o shita
ano kagayaki sae wasureta to iu no ?
mouichido omoidashite douka

I love you I love you I need you zutto
aisaretai ano koro no you ni
kanawanai negai demo kono kimochi wa
itsumosou sono mune ni todoite imasuka ?
I love you I love you I need you doushite
boku no kokoro dake ubatta mama
kanawanai negai nara sayonara o tsugete

Chris Hart a l’air de se spécialiser dans les chansons romantiques ^^ mais contrairement à Jelo il n’est pas d’origine japonaise. Il a appris le japonais jeune et a lié cet intérêt pour la langue japonaise à ses études de musique.C’est une vidéo qu’il avait faite en 2011 qui l’a fait remarquer par les producteurs de l’émission Nodo Jiman Za! World, dans laquelle des étrangers chantent des chansons en japonais.

夢がさめて – Yume ga samete est sa 1ère chanson avec Matsuda Seiko. 

source des paroles: http://www.metrolyrics.com/i-love-you-lyrics-chris-hart.html

Reines du Enka 美空ひばり MISORA HIBARI


J’ai décidé de lancer cette série : Reines du Enka. Le enka est la chanson traditionnelle japonaise, souvent triste.

Première de cette série   Misora Hibari 美空ひばり  est une des plus grandes chanteuses de enka. Ses costumes ont toujours été très bizzares très kitsch mais sa voix est sublime.
Elle a également beaucoup chanté en anglais ou a chanté des versions japonaises de titres étrangers (My Way titre FRANCAIS avant d’être repris par Sinatra).
Un musée lui est consacré en 1994, le Hibari Misora Museum, à Arashiyama, Kyoto.

Le titre de la chanson est AI SAN SAN et voici les paroles

雨 燦燦と この身に落ちて                         Ame san san to kono mi ni ochite
caught in a streaming shower
わずかばかりの運の悪さを                                  Wazuka bakari no un no warusa wo
When we often bear a grudge
恨んだりして                                                          Urandari shite
against the trifling misfortune we have met.
人は哀しい                                                              Hito wa kanashii
What plaintive creatures we are!
哀しいものですね                                                  kanashii mono desu ne
What pathetic creatures we are!
それでも過去達は                                                  Sorede mo kakotachi wa
And yet, things in the past
優しく睫毛に憩う                                                 Yasashiku matsuge ni ikou
have been all sweetly resting on our eyelashes.
人生って 不思議なものですね                         Jinseitte fushigi na mono desu ne
Life is unexplainable, isn’t it?
風 散々と この身に荒れて                              Kaze san zan’ to kono mi ni arete
When caught in a gusty wind
思いどおりにならない夢を                                  Omoi doori ni naranai yume wo
we often lose sight of our dreams
失くしたりして                                                       Nakushi tari shite
which have not yet come true as expected.
人はかよわい                                                           Hito wa kayowai
What frail creatures we are!
かよわいものですね                                               kayowai mono desune
What feeble creatures we are!
それども未来逹は                                                   Sorede mo mirai tachi wa
And yet, things in the future
人待顔して微笑む                                                 Hito machi gao shite hohoemu
are all sweetly smiling a welcome to us.
人生って 嬉しいものですね                             Jinseitte ureshii mono desune
Life is delightful, isn’t it?
愛 燦燦と この身に降って                           Ai san san’ to kono mi ni futte
When caught in brilliant rays of affection
心秘そかな嬉し涙を                                           Kokoro hisokana ureshi namida wo
we often shed tears of pleasure
流したりして                                                      Nagashitari shite
in our heart.
人はかわいい                                                      Hito wa kawaii
What pure-hearted creatures we are!
かわいいものですね                                          kawaii mono desu ne
What simple-hearted creatures we are!
ああ 過去逹は                                                 AA kako tachi wa
Ah! Things in the past
優しく睫毛に憩う                                           Yasashiku matsuge ni ikou
have been sweetly resting on our eyelashes.
人生って 不思議なものですね                    Jinseitte fushigina mono desu ne
Life is unexplainable, isn’t it?

ああ 未来逹は                                             AA mirai tachi wa
Things in the future
人待ち顔して微笑む                                   Hito machi gao shite hohoemu
are sweetly smiling a welcome to us.
人生って 嬉しいものですね                  Jinseitte ureshii mono desu ne!
Life is delightful, isn’t it?

Thanks for the English translation here :http://www.metacafe.com/watch/yt-NQSoyv7OECo/ai_sansan_misora_hibari/

L’intégration est désactivée mais allez voir les vidéos.

SUBARU 昴 (c’est le nom d’un groupe d’étoiles, les pléiades)
http://www.youtube.com/watch?v=JImlCKE4kJc

Voici les romajis (merci moi)

Me o tojite nani mo miezu
Kouya ni mukau michi yori<
Hoka ni mieru mono wa nashi
Aaa Kudake chiru</
Sadame no hoshitachi yo<
Semete hisoyaka ni</
Konomi o Terase yo</
refrain:  Ware wa yuku aojiro ki<
Hoho no mama de</
 Ware wa yuku
 Saraba Subaru yo
Iki o sureba mune no naka
Kogarashi wa naki tsuzukeru
Saredo wagamune wa atsuku
Yume o oitsuzukerunari
Aaaa sanzameku namo naki hoshitachi yo
Semete azayakani sono mi o oware yo
Ware no yuku
            Kokoro no mizuru mama ni
             Ware wa yuku
             Saraba Subaru yo
Aaa itsu no hi ka dareka ga kono michi o
Aaaa itsu no hi ka dareka ga kono michi o
refrain
Je l’ai trouvée !!! La version japonaise de My Way est vraiment impressionnante !!!

Mise à jour juillet 2011: Visite du Misora Hibari museum.

Comment le trouver? C’est très facile car il est en plein centre de Arashimaya près du pont.

Visite: Je pense qu’en dehors de gros groupe qui viennent en pélerinage le musée est souvent assez vide, c’est sans doute pour ça que les gardiennes vous sautent dessus et ne vous lâchent pas… malgré le fait que je ne comprenais visiblement pas tout ce qu’elle me disait ( truc pour les suivants : NE PAS PARLER JAPONAIS , si vous dites ne serait-ce qu’une phrase la guide s’attache à vous et ne vous laisse pas écouter tranquillement)

C’est un musée assez interactif mais pas du tout bilingue donc ne vous attendez pas à trouver des explications en anglais. On a beaucoup d’audio et de vidéos, notamment des extraits de quand elle était petite (que je n’ai pas pu bien écouter vu que l’autre me parlait en même temps grrrrrrrr).

La guide vous lâche après une dernière explication la traversée du Osaka Dome par Misora Hibari lors de son (dernier?) concert.

En bas on peut voir 2 de ses robes les plus connues (la rouge fleur de coquelicot avec le serre tête pistil et la noire aile de corbeau) et tous ses bijoux.

En résumé: Une visite qui contentera les fans, d’ailleurs les autres éviteront l’endroit! Virez la guide (mais on a l’impression de donner un coup de pied à un chiot alors c’est dur) et ce sera mieux.

mes enkas préférés / favourite enkas


 
After looking for enkas on the net and asking one some forums for some advice I am now putting a list of my favourite ones:
 
Ishikawa Sayuri : Tsugaru Kaikyo fuyu geshiki (winter landscape of Tsugaru straits)
 
 
I’ll put the lyrics as soon as I have them!
 
 
 
 
See this interesting page about enka queens