Archives du mot-clé couples

Récupérer son conjoint volage au Japon


Il y a des agences spécialisées qui vous promettent de « casser » la relation de votre conjoint afin que vous puissiez le récupérer… sans qu’il ou elle le sache.

Le service, baptisé Wakaresase-a, (« faire séparer »), vous propose des personnes dont le travail est de se rapprocher de la « cible » afin, une fois sa confiance obtenue, de le persuader de mettre fin à cette relation. Cela peut nécessiter des moyens importants pour rencontrer la cible puisqu’il faut découvrir ses habitudes, aller dans son club de sport ou trouver quels sont ses hobbies. Dans les cas les plus difficiles la location d’un hélicoptère, d’un appartement ou le recours à des acteurs est possible.

Ginza Ladis 1 est établie depuis 1990 à Ginza, lieu chic de Tokyo. Cette agence propose également des services comme le « retour ensemble » (fukuen-ya) dont le but est de « faire renaître l’amour au sein d’un couple au travers d’opportunités créées » par l’agence.

Et,comme c’est le Japon, il y a de petits animés pour faire la pub

Amusant, j’ai lu cet article dans M Le Monde mais le journaliste ne citait pas l’article de Rocket News pourtant publié un mois avant??? Il est plus complet. C’est pas bien de pas citer ses sources…

source:http://en.rocketnews24.com/2017/07/15/tokyo-couple-busting-company-finds-who-your-spouse-is-cheating-with-becomes-friends-with-them/
https://www.ladis-wakaresaseya.com/

Se marier à la japonaise à Kyoto … c’est possible


 Organiser un mariage traditionnel dans un sanctuaire de Kyoto comme Kamigamo Shrine, Shimogamo Shrine, ou un temple comme Kodaiji c’est possible pour un certain nombre de couples chinois.

La préfecture de Kyoto cherche à encourager des couples venus de Chine, Taiwan ou Hong Kong à se marier à Kyoto et organisera même des « wakon » (« wa » comme typiquement japonais et « kon » de « kekkon » mariage) à Hong Kong.

Cette photo est tirée d’une campagne de promotion  pour laquelle un couple venant de Hong Kong a été invité afin de poser comme modèles au sanctuaire de Kamigamo.  Sherry Chen, une actrice, a suivi le rituel du « San-san-ku-do, » la cérémonie d’échange des coupes de sake.

L’article rappelle que de nombreux chinois aiment venir se marier à Okinawa ou à Kyoto, tout comme de nombreux japonais vont se marier à l’étranger, à Hawaï par ex ou en Europe souvent pour échapper aux mariages japonais très onéreux ou pour une touche d’exotisme.

 Cette vidéo est courte par rapport à celles qu’on trouve sur internet mais elle est tournée dans le sanctuaire de Yasaka à Kyoto qui est mon préféré!

Est ce que cette campagne de promotion sera aussi ouverte à des couples étrangers (non asiatiques)? Et vous ça vous tenterait une cérémonie de mariage traditionnelle au Japon?