Articles Tagués ‘centrales’


Et si on attirait des touristes dans la région de Fukushima en leur promettant des Pokemons hyper rares? est ce que ce serait du bon marketing ou un geste totalement irresponsable?

Les représentants de 4 préfectures ont tenu une conférence de presse pour annoncer qu’ils allaient collaborer avec Niantic, la compagnie américaine derrière le jeu Pokemon Go.

Selon eux: « They hope that creating virtual attractions in the popular location-based game will help draw people back to the natural disaster affected areas. »

Parmi ces préfecture Iwate, Miyagi et Fukushima sont situées au nord du Japon et ont subi les conséquences du tsunami alors que Kumamoto,  dont vous voyez l’ours Kumamon derrière, se situe dans le sud du Japon et a subi une série de tremblements de terre en avril 2016.

Les joueurs pourraient trouver des pokemon rares, des « goodies » supplémentaires, ainsi que plus de PokeStops  (des lieux où on peut trouver des objets précieux) et de Pokemon Gyms (des arènes où les joueurs peuvent se rencontrer et faire combattre leurs pokemons).

Toujours selon l’office de tourisme moins de 10% de la préfecture de Fukushima est composée de zones interdites à cause des radiations… donc les autres lieux sont tout à fait visitables (« safe » même donc on est en sécurité) [mouais]

Il y a quand même des limites et TEPCO a du demander aux développeurs du jeu de ne pas faire se reproduire des pokemons dans les zones contaminées par les radiations…afin d’éviter d’attirer des joueurs dans les zones concernées (vu qu’ils marchent déjà sur les rails de chemin de fer, jouent en conduisant effectivement ça vaut mieux). TEPCO a quand même trouvé des pokemon sur le site de Daiichi celui qui a été touché par le tsunami !!!!

Alors? prêts à tous les attraper?

source:

https://www.sbs.com.au/news/article/2016/08/12/fukushima-use-rare-pokemon-lure-tourists-back

Publicités