Archives du mot-clé centrale nucléaire

La vie des travailleurs de Fukushima (en manga)


Sa vie à Fukushima, ou plutôt “Ichi-Efu” comme disent les ouvriers qui travaillent dans l’enceinte de la centrale nucléaire, c’est ce que montre un dessinateur de manga qui se fait appeler Kazuto Tatsuta.fukushima

Cet artiste a décidé de travailler dans la centrale de juin à décembre 2012. Dans son manga  1F: The Labor Diary Of Fukushima Dai-ichi Nuclear Power Plant (“Ichi-Efu”),il livre une vision unique de la façon dont les travailleurs assurent la routine de tous les jours.

Selon lui , c’était comme n’importe quel travail dans la construction car les radiations ne se voient pas et les travailleurs n’avaient pas vraiment conscience du danger. il a quand même été obligé de cesser son travail car il était en train de dépasser le niveau maximum de 20 millisieverts.

 

fuku2

 

 

 

 

 

fuku1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son 1er épisode a été publié dans le magazine Morning et les prochains épisodes seront publiés sous forme de livre dans les mois prochains.

 

fuku2

 

fuku3

fuku4

 

Vous pouvez lire le 1er chapitre, traduit en anglais, gratuitement ici:https://www.facebook.com/ichiefu/posts/1415129962074416

Les 4 premières pages ont été publiées ici:http://japandailypress.com/former-fukushima-worker-depicts-life-inside-crippled-nuclear-plant-in-manga-2646389/#

Faut-il avoir peur de la centrale nucléaire de Hamaoka?


http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/nn20110509a2.html

NEWS: d’après l’article du MONDE.fr la centrale de Hamaoka est fermée. http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/05/06/le-japon-ferme-une-centrale-situee-en-zone-sismique_1518148_3216.html

Le premier ministre japonais, Naoto Kan, a exigé vendredi 6 mai l’arrêt de la centrale nucléaire de Hamaoka située dans une région à fort risque sismique dans le centre de l’Archipel.

//

//

« J’ai ordonné (…) que Chubu Electric Power arrête les opérations de tous les réacteurs à la centrale nucléaire de Hamaoka », a déclaré M. Kan au cours d’une conférence de presse. « Cette décision a été prise pour la sécurité des habitants », a-t-il ajouté, évoquant un risque important de séisme majeur dans cette partie de l’Archipel.

Concrètement, cette décision revient à fermer les réacteurs 4 et 5 et à ne pas relancer le réacteur 3, actuellement arrêté pour vérifications. Les unités 1 et 2 de cette centrale à cinq réacteurs avaient déjà été définitivement stoppés. « Les autorités compétentes, dont le ministère des sciences, ont estimé à 87 % les risques qu’un tremblement de terre de magnitude 8 frappe la région au cours des trente années à venir », a souligné le premier ministre japonais.

( ce que je mettais dans mon post avant la bonne nouvelle)

Après l’excellent reportage de la 2 sur le nucléaire on peut visiblement s’inquiéter d’une autre centrale nucléaire japonaise celle de Hamaoka qui est construite à la jonction de 2 plaques tectoniques !!! Comme les japonais attendent un autre tremblement de terre, celui du Tokai, certains s’inquiètent de la possibilité que celui ci ait lieu là!

La centrale a été construite en 1967 et mise en service en 1974 donc elle est assez vieille  (mais peut être que comme les centrales françaises elle a été rafistolée tous les ans comme le déclare EDF en France HAHAHA donc on n’a RIEN A CRAINDRE HAHAHA).

Comme vous voyez elle est située entre Tokyo et le Kansai ce qui rendrait un séisme encore plus problématique.

http://www.reuters.com/article/2011/03/27/uk-japan-activist-idUSLNE72Q00420110327
Japan, at the crossroads of four tectonic plates, is the site of one-fifth of the world’s earthquakes of magnitude 6 or more. The massive magnitude-9.0 quake that struck northeast Japan two weeks ago left an estimated 27,000 dead or missing and was the world’s fourth largest since 1900.

The possibility of an imminent magnitude 8-plus earthquake in the Tokai region near the Hamaoka plant was brought to the public’s attention by geologist Ishibashi Katsuhiko in the 1970s and a government report has estimated there is an 87 percent chance of such an earthquake within the next 30 years.

« The Pacific plate is moving, and we shouldn’t be expecting that the other plates are just sitting quietly, » Hirose said, in between lectures to a Tokyo citizen’s group on the Fukushima crisis and living with the threat of radiation.

-Voir également le livre de Takashi Hirose « Nuclear Reactor Time Bomb ». Son interview concernant la centrale de Fukushima ici: http://www.independentwho.info/Presse_ecrite/11_03_28_TakashiHirose_FR.pdf

http://www.stop-hamaoka.com/english/Mogisan.html

Très intéressant article bilingue du Japon Times qui cite que:

The « genshiryoku hatsudensho (原子力発電所, nuclear power plant) at Hamaoka in Shizuoka Prefecture sits on a katsudansō (活断層, active fault). « Kongo sanjūnenkan de 87 pāsento no kakuritsu de okiru » (「今後三十年間で87パーセントの確率 で起きる 」 « an 87 percent chance of occurring within the next 30 years ») is what seismologists say of the devastating jishin (地震, earthquake) potentially brewing along it. So inevitable is it considered to be that it has already been given a name: Tokai Jishin (東海地震, the Tokai Earthquake). »