Archives du mot-clé célibataire

Le 11 novembre en Chine c’est la fête des célibataires!


Encore une fois les chinois ont tout compris parce qu’on en a marre de subir les sous- entendus et pubs de la Saint Valentin donc une fête pour les célibataires pendant laquelle ils/elles peuvent d’offrir tout ce qu’ils veulent c’est une excellente idée. Donc le 11 novembre est la fête des célibataires.

A lire sur LeMonde.fr:

Surnommé « Double 11 » et choisi pour l’alignement des chiffres de sa date « 1+1+1+1 », le Singles Day (Guanggun jie en chinois, le « jour des célibataires ») met à l’honneur les 180 millions de Chinois qui ne sont pas mariés.

Ce jour-là, les célibataires, souvent jeunes, sortent faire la fête avec leurs amis, mangent des youtiao (un long beignet frit), mais surtout achètent compulsivement et sans scrupules tout ce qui leur fait envie sur Internet. Désormais instituée, la coutume du Singles Day le leur permet : ne pouvant pas se voir offrir un cadeau le jour de la Saint-Valentin, ils sont encouragés à prendre leur revanche et à se couvrir de présents en guise de thérapie personnelle. Avec l’explosion du e-commerce, le « jour des célibataires » s’est ainsi mué en fête nationale de l’achat compulsif et est devenu le plus gros jour de shopping en ligne de l’année.

Image

Au-delà du shopping massif auquel elle incite, la fête est aussi l’occasion de célébrer plusieurs rites, comme « M. Indépendance », dont le principe est que les célibataires aillent dîner avec une groupe d’amis et que chacun paie pour soi-même en signe d’indépendance. Il y a aussi « Seul et prêt à se mélanger ? » (« Single and ready to mingle ? »), sorte de speed-dating géant organisé sur Internet, permettant aux jeunes gens d’espérer rencontrer leur moitié. En 2011, Shanghaï a ainsi organisé l’un des plus grands speed-dating, attirant plus de 10 000 célibataires, selon le site YourTango.

Un autre rituel appelé « Le petit déjeuner pour une personne s’il vous plaît » veut que les célibataires mangent quatre youtiao pour les quatre « 1 » de la date. Enfin, le « Bye bye célibat » offre la possibilité aux éternels célibataires de demander enfin une femme en mariage pour mettre fin au 11-11.

La fête tend ainsi de plus en plus à s’éloigner de son but initial pour se rapprocher de la Saint-Valentin, l’échange de cadeaux en moins, le consumérisme individualiste en plus.

A oui au fait happy birthday to me ^^