Archives du mot-clé capsule hotel

Un hôtel capsule… mais avec du style!


J’étais à Tokyo en octobre dernier (2016) pour 3 jours avec comme objectif d’acheter du tissu et d’aller au Harry Nezumi , le café des hérissons mais, comme, je m’étais décidée un peu au dernier moment je n’avais pas trouvé de place dans mes hôtels habituels et j’ai donc privilégié le quartier de Asakusa que j’aime beaucoup… J’ai un peu regretté car l’un était bof et pour l’autre j’avais oublié que j’y vais en général en été et, qu’en octobre quand il fait froid, les grandes coursives ouvertes à tous les vents sont nettement moins agréables… surtout quand on a pris froid et qu’on a besoin d’aller boire la nuit (gla gla).

Donc je me tournerai peut-être vers un hôtel capsule aussi à Tokyo puisqu’on trouve des capsules de charme (si j’ose cette expression). Jugez vous-même avec The Prime Pod Ginza. http://theprimepod.jp/

luxury designer capsule hotel tokyo ginza japan the prime pod la capsule nouvelle version

luxury designer capsule hotel tokyo ginza japan the prime pod

Perso je n’aime pas les rideaux qui filtrent mal les bruits, mon hôtel de Kyoto a une sorte de rideau en jonc de mer qui filtre le bruit et la lumière.

Il y a même des capsules beaucoup plus grandes

luxury designer capsule hotel tokyo ginza japan the prime pod

Le problème pour moi c’est le quartier, Ginza n’est vraiment pas mon quartier préféré mais le prix entre 5800 yen et 8000 yen est aussi élevé mais le quartier est très chic.

source: http://www.japantrends.com/the-prime-pod-ginza-tokyo-designer-capsule-hotel/

le capsule ryokan à Kyoto


     Et voila arrivée la dernière semaine à Kyoto!!!
J’avais prévu de changer d’hôtel pour le Budget Inn qui est proche de la gare (ce qui est pour moi un défaut jusqu’au départ vu que le quartier n’est pas mon préféré hors super sento) mais ils se sont reconvertis en chambres familiales (grr grr) alors je teste le nouveau capsule hotel ryokan.                                 
 
L’arrivée est époustouflante quand tu arrives de Uno House (même si j’adoooore ce vieux Uno House)
  
Ma capsule tout confort                        avec le petit futon, la télé et le rideau.
 contrairement aux capsules japonaises le rideau est sur le côté
 
Open-mouthed smile hotel tout beau, neuf et bluffant, staff très sympa et on peut payer par carte bleue ( en fin de séjour c’est une excellente nouvelle)
Open-mouthed smile clim
Open-mouthed smile 2 ordi tout neufs à disposition afin de lire ses mails (YESSSS)
Open-mouthed smile locker dans la chambre sans avoir à payer en plus
Open-mouthed smilemini cuisine dans l’entrée
 
Près de l’entrée  la mini cuisine, salle de séjour  
En plus ils prêtent des réveils, des cables pour ton ordi, un kit de repassage pour ne pas avoir l’air d’une chiffonière dans l’avion bref c’est le paradis !!!
 
Je n’avais pas pensée aux quelques défauts qu’il peut y avoir à être dans une capsule (et pourtant j’en ai déjà fait 2)
 
BRUIT je crois vivre les derniers instants d’une fille du dortoir qui doit mourir d’une grave maladie des poumons et que je devrais peut être achever par pure compassion Angry smile (si si suis pleine de compassion moi)
– rebruit, celui de la clim de mon lit (petit bruit de ventilation)
-un petit sentiment d’enfermement quand même
– la lumière de la console dans la capsule. le réveil reste allumé et moi j’aime bien dormi dans le noir.
 
Si je ne suis pas infectée par la poitrinaire je continuerai ça demain vu que c’est le DAIMONJI ( des hordes de japonais en visite ont déferlé sur la ville et  les endroits très touristiques sont envahis par des gens qui sont prêts à faire la queue des heures pour aller dans un café connu)
 
2e nuit.
 
J’ai pu dormir vu que la fille n’a toussé QU’en fin de nuit.
 
en plus Open-mouthed smile machine à laver (4e étage) 200 yen et séchoir (2e étage) 300 yen pas moyen de laver son linge soi-même par contre (vu la chaleur si on pouvait laisser le linge sur le toit ce serait vite sec).
 
 Fin de séjour  Open-mouthed smile
 
En tout je suis restée 8 nuits et j’ai apprécié l’expérience. On dort plutôt bien dans les capsules (même si quelques fétards ou filles malades peuvent un peu vous énerver). Le staff est vraiment très sympa et parle bien anglais.
Comparé au Budget Inn j’ai trouvé l’ambiance un peu froide par contre. Les gens venus en couple ou à plusieurs n’avaient aucune envie de parler aux autres et restaient entre eux, une ou deux filles voyageant également seules ont été plus sympas.
En fait c’est la rançon de la modernité, à Uno House tout le monde cherche la salle de bain ou comment utiliser tel ou tel objet alors ils vous parlent et puis on bavarde devant la télé ce qui mène a des échanges « ah vous parlez japonais ! » etc…) ici tout est clairement indiqué et expliqué, les geeks ont leur ipad ou ipod et lisent leurs mails ou appellent leurs amis donc ils fichent un peu de parler aux autres.
Autour, il y a également plein de restaurants.