Archives du mot-clé baguettes

Après le repas mangeons les baguettes!


Les baguettes jetables sont un gaspillage de bois donc pourquoi ne pas faire des baguettes qu’on peut manger à la fin du repas?

 source de l’image http://www.bangkokpost.com/news/world/1283406/tatami-flavoured-edible-chopsticks-to-go-on-sale

Celles ci ont le goût de tatami (oui je parle bien des tatamis sur lesquels on s’assoit).

Ces baguettes bio trouvent leur origine dans la préfecture de Kumamoto où poussent les plantes utilisées pour confectionner les tatamis, le but est de revitaliser cette production en déclin. Le produit sera vendu sur internet dans le courant de ce mois.

Les baguettes font 20 cm de long et 1 cm d’épaisseur et leur goût est à la fois doux et un peu amer . Elles sont cuites à partir d’un mélange de farine de blé et d’oeufs dans lequels on ajoute cette poudre de plante (je traduirai « rush » par le terme « jonc »), vous pouvez les tremper sans problème dans votre soupe japonaise elles ne fondront pas. Cerise sur le gâteau les joncs utilisés sont réputés pour avoir des effets anti bactériens et contiennent autant de fibres qu’un bol de salade.

Elles sont plutôt agréables à regarder en plus!

http://igsa.jp/idea/
http://igsa.jp/idea/20170331_pressrelease.pdf

source http://www.japantimes.co.jp/news/2017/07/08/business/corporate-business/tatami-promoters-kumamoto-develop-rush-flavored-edible-chopsticks/

  

Les baguettes de samourai! effet geek garanti.


Allez ne venez pas me dire que vous n’en avez pas envie ?! Imaginez l’effet quand vous sortiez nonchalamment votre boite à bento et sortirez vos baguettes….. samuraibashi c’est à dire samouraï et « hashi » veut dire baguettes, il se prononce « bashi » en 2e position.

Ces baguettes qui ressemblent au katana porté par les samouraï.Elles sont présentées exactement comme les katana


ichi-230x230侍箸 日本刀 豊臣秀吉 et existent en différentes couleurs 侍箸 日本刀 徳川家康侍箸 日本刀 沖田総司

source:http://www.kotobukiya.co.jp/product-title/%E4%BE%8D%E7%AE%B8/

Les choses que les français font avec leurs baguettes au restaurant japonais !


Things that French people do with their chopsticks!

Hier je suis allée chez Rengue (ça commence bien non? Oui je suis ENCORE allée chez Rengue). Ca commençait mal parce que mon binôme n’avait pas réservé et qu’on nous a gentiment dit qu’il n’y avait pas de table disponible alors on est partis vers un autre japonais… qui, je le savais, serait sûrement un chinois faisant des sushi…

MAIS soudain on nous parle, c’était la serveuse qui nous avait rattrapés pour nous dire qu’en fait on nous faisait une place pendant 1h30. C’était comme au Japon, absolument génial.

Le repas a commencé et là j’ai découvert que j’étais devenue une terroriste des manières japonaises! (vous savez en anglais on parle de « grammar nazi » pour les gens qui sont hyper stricts sur les règles de grammaire mais en français le terme « terroriste » est plus explicite je trouve.)

Je m’explique: mon binôme avait une fâcheuse tendance à « touiller » dans le plat avec ses baguettes et à retourner tous les morceaux dans le plat pour voir ce que c’était, ce qui est juste dégoûtant…. Donc je vous suggère de mettre vos morceaux dans la petite assiette qui vous est donnée et de ne pas toucher un morceau si vous ne le prenez pas.

J’ai eu largement le temps et relever tout ce qui me semblait soudain insupportable et j’ai tenté de lui expliquer que ce serait mal vu au Japon (mais je pense qu’en fait c’est très mal vu même ici) et que ce serait bien de faire un petit effort quand il serait au Japon (ou s’il veut que je remange en face de lui).

on ne touille pas dans le plat avec ses baguettes

si on touche un morceau avec ses baguettes c’est parce qu’on va le manger (surtout quand on a dit en début de repas qu’on a la grippe hein?!)

on ne pose pas les morceaux DANS son bol de riz (sauf si on est un fan du « Goût du riz au thé vert » film inoubliable de Yasujiro Ozu -avec cette scène que j’adore dans laquelle la femme qui croyait son mari mort dans un accident d’avion lui fait la cuisine au lieu de laisser la bonne le faire et le laisse manger tout dans son bol alors qu’elle le traitait de malpoli « gehin » lorsqu’il le faisait auparavant, c’est très touchant) Ceci dit le « ochazuke » ce n’est pas vider son assiette de viande dans son bol de riz.

on ne propose pas non plus à sa voisine de finir son bol de riz (tout mélangé avec riz viande et légume dans le bol… surtout que je vous rappelle qu’on a la grippe).

– Idéalement on n’agite pas ses baguettes dans tous les sens en parlant (ici je fais mon autocritique car comme je parle beaucoup avec les mains ça m’arrive aussi… pardon… pardon, snif)

-Si on peut l’éviter on évite de terminer le repas avec du riz partout sur la table, en posant son verre de vin -qui fait des taches- sur le menu en papier.

– bien sûr on ne plante pas ses baguettes dans le bol de riz (cela rappelle les rites de prière devant les autels des ancêtres) mais ça je l’avais précisé avant…  ouf!

Certains sont plus que des fautes de bonne conduite mais rappellent les rites mortuaires comme se passer de la nourriture de baguette à baguette ou planter ses baguettes dans le bol de riz!

Vous avez évité ces écueils, un petit « gochisoo sama deshita » (it was a real feast/ c’était délicieux) pour terminer et vous serez encore plus appréciés.

 J’adore quand il tient les manches de son kimono pour qu’elle ne les mouille pas. Ils sont trop mignons, on dirait un jeune couple.

gaucher au Japon


Est ce que c’est gênant d’être gauchère au Japon ?

A chaque fois que je vais au Japon on me dit « Oooooooh vous êtes gauchère !!! et vous vous servez des baguettes !!!! », comme si c’était si spécial et étonnant d’être gauchère. Comme si c’était bien qu’il y en ait tant que ce sont les autres. Comme si se servir des baguettes était si difficile aussi.

En France c’est très commun d’être gauchère et je n’ai jamais eu de commentaires négatifs, il n’y a pas d’interdits particuliers mais quand on va en Asie vous vous en prenez parfois plein la figure.

Non pas de la part des gens mais quand vous voulez faire certaines activités comme la calligraphie par exemple.  Je me souviens d’une fois ou j’ai demandé à un calligraphe japonais si c’était gênant de calligraphier de la main gauche et il a carrément prétendu ne pas avoir compris la question… que j’avais posée en japonais.

Pareil ce soir lors de la très intéressante conférence sur les baguettes de l’institut chinois. A ma question «  est ce que c’est mal vu en Chine de tenir les baguettes de la main gauche? » la réponse a été : « autrefois si on voyait un enfant manger de la main gauche on pensait que ses parents l’avait mal éduqué« .

Autrefois ??? Autrefois ??? Mais moi je parle de MAINTENANT !!!  Au 21e siècle où les interdits religieux un peu rétrogrades devraient s’effacer… En Chine ce n’est même pas un interdit religieux.

Un des écrivains français mais qui a écrit sur la calligraphie japonaise et qui est venu à la librairie Le Phénix m’a même dit que, lorsqu’on calligraphiait c’était gênant pour une question de souffle qui allait vers l’intérieur au lieu de l’extérieur. Ce que je trouve ridicule puisque le sens des traits lorsque l’on trace un idéogramme ne change pas selon qu’on est gaucher ou droitier.

En plus en tant que femme je suis une double gêne pour la calligraphie chinoise, mais pas pour la calligraphie japonaises puisque les femmes ont beaucoup calligraphié.

J’imagine que c’est aussi gênant pour d’autres arts  japonais comme le tir à l’arc. Comme les arts japonais sont très codifiés et un peu rigides c’est sûrement le cas.

N’hésitez pas si vous avez d’autres histoires de gauchers 

PS: Pas de baguettes pour gaucher bien sûr les baguettes servent aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers!