Archives du mot-clé Asia

Enfers et Fantômes d’Asie au quai Branly


Je sors de l’exposition Enfers et Fantômes d’Asie au musée du quai Branly et je voulais vous encourager à y aller car j’ai rarement vu une expo aussi parfaite !

Pour une expo sur les revenants et fantômes c’était très vivant (joke!)! La mise en scène de l’expo mélange le côté culture et des parties plus ludiques… quelques fantômes flottent dans les allées où apparaissent le long des murs 😁!

On ne s’ennuie pas une minute ! Par contre quelques grands malades sont venus avec des enfants petits dont certains ont vraiment eu peur. Qui va se taper des cauchemars pendants des semaines ? Donc à éviter avec des petits .

J’ai adoré les petits films, les fantômes japonais, thaï etc et j’ai appris plein de choses!

-Les squelettes animés sont appelés « gashadokuro » がしゃどくろ

Résultat de recherche d'images pour "gashadokuro"

-Les yuurei hantant les mer ou les esprits des noyés sont des funayuurei 船幽霊. On retrouve le kanji pour « fune  » bateau (船)

Résultat de recherche d'images pour "funayurei"

-Les chats-vampires ou démons à transformation animales sont des « kaibyou « 怪猫 avec le kanji 怪 kai qu’on retrouve dans monstre, mystère, bizarre et  猫 de neko, chat.

-Le féminin de « oni  » (démon) est « hannya  » 般若 qui bizarrement vient du sanscrit « prajna » qui signifie « grande sagesse » (?)

-Il y a des revenants particuliers appelés « revenants affamés  » qui ne peuvent se nourrir a cause du feu qui sort de leur bouche.On les appele « gaki zoshi »餓鬼草紙. Ils sont invisibles pour les vivants.

Gaki-Zoushi.jpg

Je ne voulais pas prendre trop de photos parce que je pense qu’il faut vraiment aller voir cette expo qui est géniale.

Le Japon a toujours du mal à reconnaître l’existence des « femmes de réconfort » – la statue qui dérange.


Le terme « femme de réconfort » cache l’esclavage sexuel, entre autres, des coréennes pendant la 2de guerre mondiale. C’est une des causes de tensions entre le gouvernement japonais et les pays de la région, le gouvernement japonais s’opposant à toute érection de statue ou de monument commémorant cet épisode que les manuels d’histoire japonais passent sous silence.

The statue symbolizes the Korean women made wartime sex slaves by Japan.

Source: Japan Is Demanding the Removal of a Controversial Statue in the South Korean Capital Seoul