in japan now


 
Well ,I’ve been here since July 7th and it’s been very hot and humid. UNO HOUSE is still the same only the prices have risen up and the dorms are now 1950 yen a night which is a little bit expensive since there is no aircon but the central location and the atmosphere still make it a great place. We walked back from karaoke at 6 am yesterday and were glad it was so close.
 
The first week was kind of quiet with a few gaijins only. The first karaoke I went to was only to sleep in for one hour with Kinuko chan but we also tried a great restaurant in Pontocho.The cook found Kinuko chan and me funny and he gave us some suppon no chi (it’s a kind of turtle blood) to drink with sake. It’s supposed to make you genki, well I was so genki that I couldn’t sleep all night long.
 
Gion matsuri was really interesting (before the 17th when the rain set in) and I took some pictures and videos of the Chigosan (he’s the chosen boy who stands on the main float) in Yasaka Jinja.
 
I also discovered this cafe between Yasaka Jinja and Entoku in where they serve a marvellous maccha float in picturesque surroundings. There’s the sound of running water and you can watch caps swimming in the pond.
 
maccha float1maccha float2DSC03795
Photo 113
DSC03798  DSC03799  DSC03794 DSC03793
 
 
 DSC03792
 
 
I’m so surprised that the Lonely Planet doesn’t mention ENTOKU IN  because it’s quite one of my favourite temples, it’s got a karesansui (dry) garden and wonderful screens with a white dragon swimming in the waves and fishing birds. It’s a lovely place to sit and relax and they sell a combined ticket for DAITOKUJI with a little present (either postcards or a tenigui handkerchief) for 9000 yen.
 
Then with some of the funny crowd from Uno House I  went to ARASHI YAMA to see the bamboo forest and some of the temples, TENRYUJI and DAIKAKUJI. We managed to get into a little hut next to the river just before it began to pour, goof for us they had some potato kuroke so we were able to satisfy the needs of "kurokke chan" ( sorry Ade)
I’ll put pictures of Jimmy, Ade,Tobias and Jason later.
 
 
 
 Photo 001Photo 002Photo 003Photo 004Photo 005Photo 006Photo 010Photo 011 No more sake Triste
Photo 014Photo 015 Oyaji who loves Utada Hikaru
Photo 016Photo 017Photo 050Photo 053Photo 056Photo 066Photo 219Photo 220Photo 221 We WANT him … No MIKI chan I was him first !!!
Photo 222Photo 223 Friends from UNO HOUSE STAFF (but they left)
Photo 224Photo 225Photo 226Photo 228Photo 229 with bubu chan and ade
 
 
 
 

favourite things to do in Japan


– go to my favourite massage parlour, a lovely family owned place called BODY PLUS Hand Therapy  (where gaijins fear to tread apparently coz I’ve never seen a whitey there) where you can show the masseur where you have problems on a kind of body chart. it’s lovely.
 
-watch for Maiko san in Gion (I can’t believe one actually smiled  directly at me last year)
 
-eat green tea ice cream with dango (it’s called a chiffon maccha cake) in a small cafe near Yasaka Jinja
 
-sit on the banks of Kamogamo river and watch the birds fish in the evening, it’s sooo relaxing
 
-go to Shimogamo Shrine when there is the masturi. Crossing the river, praying to the gods and then drinking water from the shrine will make you summer free of any disease. In summer the ricer is cool and it’s so much fun to see people cross the river, girls squeal and children pull up their yukata. After I usually have some snacks at the fait just before.
 
-go to the sento near Uno House (you get out of there soo fresh and relaxed)
 
-go to the onsen near Kitatenmangu shrine
-just go onsen freaking as usual… my favourite now is KINOSAKI ONSEN
 
-pay my respects to Kyomizu dera, then love shrine inside and all my favourite places in Kyoto (YASAKA JINJA and the temple just behind with the kare sansui garden and the great sliding doors with a white dragon ENTOKU IN , also all the dry rock gardens, INARI TAISHA etc….
 
-explore the 100 shop mania that is Kyoto and squeal (on my own or with friends is better… )
 
-bargain for kimono and yukata at the market on the 21st TOJI TEMPLE and 25th of each month near KITANO TENMANGU in Kyoto
 
-Find silly Hello Kitty things (I miss you Hélène to do that, coz squealing onyour own is not so much fun)
 
-karaoke with friends is best (Miki chan, Kinuko chan and all the girls working in Uno house of course)
 
-go with friends to a silly pullicula to take pictures to stick in your pulliculla book
 
-go to Maruzen (books books) or Kinokunya in Tokyo
 
-Go back to Asakusa (especially in the evening) and watch people burning incense,
 
 
to be continued

Motokare 元カレ (He’s my ex boyfriend)


広末涼子 ( Ryoko Hirosue  ) and 堂本剛 ( Tsuyoshi Dohmoto ) from Kinki Kids jouent dans ce drama qui est je crois le tout premier que j’ai vu au Japon. Ryoko Hirosue a ensuite été connue en France quand elle a joué avec Jean Reno dans « Wasabi ».
日曜劇場「元カレ」-sunday pm9:00
J’adore la chanson du générique  qui est 薄荷キャンディー Hakka Candy par Kinki Kids.
En parlant de Kinki kids cette vidéo est assez marrante !!!

Juste pour rigoler il y a d’autres karaoke geek, celui la s’est carrément filmé au karaoke et c’est même pas mal du tout.

 

Dragonzakura (ドラゴン桜)


Pourquoi est ce qu’on aime Dragonzakura ? Pour Abe Hiroshi bien sûr… pour les profs folklos (et les élèves qui ne le sont pas moins).
 
 La façon d’apprendre l’anglais en faisant de la gym sur les chansons est à expérimenter en classe !!!
 
Une fois conquis(es) vous devrez impérativement regarder Kekkon dekinai otoko ou il est encore plus drôle.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

mes temples/ sanctuaires préférés à Kyoto


Bon, à côté de INARI TAISHA un de mes préférés avec son long tunnel de tori (pour ceux qui sont allées voir Geisha ils ont du reconnaître la scène ou la petite fille court ).
 
mémoirs12
 
A côté 2 temples que je n’ai pas encore pu tester Sekiho-ji et Otagi Nenbutsu-ji. Ils contiennent des exemples de rakan en pierre. Les rakan sont dans le bouddhisme des gens qui ont atteint le Nirvana et sont libérés du cercle des réincarnations.  4 rakan furent désignés par le Bouddha historique au moment de sa mort (483BC) les 4 (4 points cardinaux) devaient rester dans le monde pour protéger les lois bouddhiques et les faire connaître jusqu’à l’arrivée du Bouddha du futur (Moroku Bosatsu).
Contrairement aux Jizo, divinité gardienne des enfants qui sont souvent couvertes de bonnets rouges ou de bavoirs, les rakans ne sont pas habillés. Ils ne sont pas non plus vénérés comme des êtres divins ce sont des humains .
y aller:
 Sekiho-ji: 10mn à pied de la station JR Inari (Nara line) ou de la station Keihan Fukakusa. Ouvert 9-5h. Entrée 500y adultes, 300enfants.
Otagi Nenbutsu-Ji: de la station Arashimaya (Keifuku Arashimaya line) ou JR Saga Arashimaya. Marcher vers le haut de la colline vers Adashino Nenbutus-ji. Otagi Nenbutsu-ji est se situe 5mn plus loin sur la gauche.
Entrée: 300y
 
Shopping à Inari taisha : les ema (plaques votives) en forme de tête de renard ou les minuscules tori à offrir.
 
 
KYOMIZU DERA qui est encore plus beau les jours de pluie. Pour y aller passer par le petit jardin derrière Yasaka Jinja et prendre à droite. Deux de mes temples préférés Chion-In and Kodai-Ji se trouvent le long de cette rue.A droite des shoji décorés d’un dragon blanc nageant dans l’écume et un jardin zen,  à gauche  un jardin plus grand et le tunnel en forme de dragon.Continuer le long de ce chemin on aboutit dans sannen zaka ou le shopping est roi. Entre glace au thé vert, gâteaux secs au gingembre et sacs en tissu japonais ou porcelaine je craque à chaque fois. Attention aux petits restaurants cachés entre les échoppes.
Dans la rue un photographe vous propose de vous faire prendre en photo en costume de Geisha et de sortir dans la rue vous faire photographier. Le résultatest assez hallucinant si vous avec à peu près 10.000 yen à mettre.
 
Shopping: de l’encens, du papier qui absorbe l’excès de sébum (abura paper), des épingles à cheveux, de la céramique…. arrêtez moi svp!
shopping dans yasaka Jinja: des porte bonheurs (omamori)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Romanzo Criminale


Mon film préféré du moment ROMANZO CRIMINALE  de Michele Placido jetez un coup d’oeil sur la bande annonce qui vaut le détour pour un certain style que j’ai adoré, un montage très funky façon années 70 d’ou la bande son et des comédiens très très mignons…. bon j’ai préféré Pierfrancisco Favino ( le Libanais)  et Kim Rossi Stuart (Freddo) qui a bien grandi depuis le nom de la rose de Jean jacques Annaud.Grrrr Grrrr Grrrr !!!!G107491256816386romanzoromanzo1romanzo2Romanzo-freddo
 

mes onsens préférés


Les onsens sont des sources d’eau chaudes soit intégrées à un ryokan ou hôtel soit seules. On en trouve dans le lit des rivières, dans la montagne etc…
Un sento est un bain public, car avant les japonais n’avaient pas forcément de salle de bains chez eux. On y trouve des bains divers (chauds, froids, aromatisés, électriques etc… et des saunas)
oui j’ai bien parlé de bain électrique, c’est un bain avec des électrodes placés sur les côtés et un faible courant mais cela fait un choc surtout quand on n’a pas lu sur la pancarte en japonais ce que c’était et qu’on s’avance en toute innocence…. entre parenthèses les grand mères japonaises s’y plongent jusqu’au cou ce qui me rends toujours perplexe. Pour y entrer il vaut mieux se mettre en crabe car sinon c’est assez désagréable en bas de la colonne vertébrale.
 
Le Japon est un pays qui a gardé cette culture du bain et les bains publics sont propres et très agréables.
Les bains sont en général ségrégés entre sexes car on se baigne nu et on se lave AVANT de rentrer dans le bain. Souvent (mais pas toujours) savon et shampoing sont fournis mais on peut toujours apporter son savon et shampoing.
Le maillot de bain est INTERDIT (sauf dans les bains qui sont en pleine nature) car on ne peut bien sûr pas se laver correctement avec un maillot.
 
Côté femmes c’est un lieu de bavardages et d’échange, une fois que les gens ont pu voir que vous respectez bien les règles du lieu (pas de maillot, lavage du corps et des cheveux, pas de serviette qui traîne dans l’eau). Le simple fait que les européennes sortent de l’eau couleur écrevisse fait rire et suscite l’échange et aussi quand on se baigne avec délectation dans le bain glacé ça amuse les japonaises.
 
Le onsen est souvent un degré au-dessus, même s’il y a des onsen très simples. Quand il est lié à un ryokan on vous fournit un yukata et des geta pour aller au bain et si vous êtes dans une ville de onsen on vous donne des tickets pour les différentes bains et vous n’avez pas à payer. Une entrée au onsen peut aller de 600 yen à 1000 yen donc c’est appréciable.
 
UNZEN et KINOSAKI ONSEN sont mes villes de onsen préférées pour l’instant.
 
-A Unzen  j’ai testé le ryokan Kaseya
-A Kinosaki onsen j’aime le ryokan Tsuruya où je suis allée 3 fois, le propriétaire est très sympathique et peut venir vous chercher à la gare en voiture, il parle un peu anglais et vous indique par exemple quand il y a un matsuri dans la ville.
 
 
 
 
 
Autour de SHIMODA
 
 . Shimokamo onsen
Onsen à côté de mon auberge de jeunesse, 1000y l’entrée mais il est grand et il y a 5 bains, 2 chauds 1 froid 1 tiède 1 aux herbes.
 
 . Kanaya onsen
Vraiment superbe avec 4 bains à l’intérieur et 1 dehors
 
Bessho onsen
 
 . Tatsu no Yu
onsen avec une très jolie vue sur les champs de riz
 
Autour de NAGANO
 
. Warabi onsen
train zenkoo ji shita station vers Suzaka (10-15mn) + bus n°3 haranomiyakeyu  versWarabi onsen.
Très bel onsen tout en bois avec un petit rotenburo. Il ya vait une cloison métallique et de l’autre côté on entendait les hommes c’était rigolo. On aurait dit une très belle grange.
A l’exterieur boutique de oyaki.
Attention au retour il faut parfois attendre le bus
 
Autour de KYOTO
 
.Funaoka onsen
Un de mes préférés parcequ’il est facile d’accès même si certains pensent que c’est plutôt un sento. il y a de tout bains chauds, bain electrique, bain glacial (j’adoore), bain aux herbes et sauna (avec télé dans le sauna si vous pouvez rester assez longtemps).
350y
 
Autour de BEPPU ONSEN
. Takegawara onsen
on vous enterre dans le sable gris et chaud, super relaxant !
 
 
 
 
 
 
 
 

Follow my new blog Marionchan returns