Archives pour la catégorie hotel

Hébergement insolite à Tokyo: First Cabin


Aller au Japon c’est aussi l’occasion de tester des hébergements différents pour sortir de l’hôtel traditionnel: ryokans, auberges de jeunesses avec des tatamis ou encore capsules hotels. Les capsules hotels sont au départ destinés aux salarymen qui ont raté leur train donc plutôt aux hommes mais certains capsules pour femmes ont ouvert et d’autres proposent un étage hommes et un étage femmes.

Ici on ne sais pas trop si on est dans un hôtel ou dans un avion. Un peu des deux peut-être. C’est l’expérience que vous propose First Cabin.

Imageleur pitch: « First Cabin, un hôtel qui propose des chambres dans un style qui rappelle des sièges d’avion de première classe, a ouvert une nouvelle enseigne à Tokyo le 27 juin 2013, après celle de l’aéroport d’Haneda. Situé près de la gare d’Akihabara, un «lieu sacré» de la culture pop japonaise, il est sans hésiter un point de départ idéal pour découvrir la ville à prix abordables. »  cabin02

Ils ont plusieurs autres hôtel à Osaka et Kyoto notamment donc n’hésitez pas à aller voir leur site en anglais (avec une traduction un peu bizarre effectivement) ici: http://www.first-cabin.jp.e.jr.hp.transer.com/

Est ce qu’en sortant de l’avion on a vraiment envie de dormir dans une sorte de capsule sans lumière du jour aussi classe soit-elle ce sera à vous de voir. Pour découvrir peut-être ^^

Les cabines sont divisées en plusieurs classes, comme dans l’avion, donc ce sera peut-être l’occasion de tester la 1ère classe qui est plus spacieuse (4,4m2 au lieu de 2,5m2). cabin3

Les prix diffèrent selon les lieux : http://www.first-cabin.jp.e.jr.hp.transer.com/locationlist/

Pour Akihabara

Stay from 12:00 to 17:00 short at check-in 17:00 at check-out 10:00

First class accommodation 5,800 yen shortstop stay \1,000/1 time
Business class accommodation 4,800 yen shortstop stay \800/1 time
*Short stay is available from two hours.
*There is cleaning in hall in the morning during from 10:00 to 12:00. Thank you for your understanding.

On peut également prendre la cabine pour 2h pour une petite sieste ce qui me semble plutôt une bonne idée surtout si on est venu en bus de nuit- pas cher mais aussi fatiguant.

Dans la cabine on trouvera les indispensables chaussons, une serviette, brosse à dents, du shampoing, du savon, un séchoir, du coton et pour nous les filles  »  face wash for exclusive use of woman, make last joke (un petit problème de traduction du site peut-être?? ^^), lotion, emulsion, cotton

Je n’ai pas encore testé donc si vous le faites avant moi envoyez moi votre avis svp. En tout cas un hébergement original et la possibilité de dire que vous étiez en 1ère classe sans vraiment mentir.

Les love hotels au Japon (images inside)


Je suis enfin tombée sur des super photos d’intérieurs de love hotels ^^.

ENORME fantasme des occidentaux les loves hotels ne sont en fait pas faciles à trouver, il faut regarder si la pancarte indique « rest » avec un autre prix.

A défaut de remettre à jour vos fantasme ça peut vous donner des idées de déco!!! Moi j’ai déjà mis une option sur certaines idées (mais peut-être pas le manège parce que c’est un peu petit chez moi)

ma future chambre:

lovehoteltop

 

 

love2-noscale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut être souple en plus parce que si on tombe on doit se faire hyper mal ^^

                   là par contre on peut se faire mal sans problème

love24-noscale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

love7-noscale

On dirait plus un café ou une pièce refaite par Valérie Damidot ^^

Je vous laisse admirer toutes les autres photos sur leur site!

 

source: http://www.japanator.com/a-quickie-about-love-hotels-28461.phtml (via ROCKET NEWS)

Le Japon vu du train ! (nouveau guide)


Mon dernier coup de coeur lié au Japon c’est ce guide Le Japon vu du train de Claude Leblanc.

train livre

Je ne l’ai pas acheté quand je l’ai vu la 1ère fois parceque je me disait « un énième guide sur le Japon qui surfe sur la vague nippone sans forcément apporter plus ça va m’énerver » mais je l’ai reçu pour mon anniversaire et depuis j’ai trouvé plein d’idées dedans.

Le guide vous donne des itinéraires et des idées de visites liées à des lignes de train en dehors des grandes lignes de shinkansen et en ciblant chaque région.

La couverture est élégante et dés les 1ères pages on a des infos vraiment utiles, comme des détails pratiques  comme la différence entre les trains rapides (kaisoku), semi-express (limited express tokkyù), omnibus (futsù) qui nous pose souvent des problème quand on doit prendre les lignes régionales, avec les bons kanjis.

La partie qui traite des conséquences du tsunami du 11 mars 2011 sur les lignes de train  au nord et sud de Sendai est très bien faite également pour tout ceux qui se demandent où aller au nord de Tokyo, comment s’y déplacer etc…

Ce que ce guide apporte de plus par rapport aux grands guides comme le Lonely Planet ce sont des idées de périple en train pour des destinations vraiment originales comme la ville des kappa de Sakai-Minato.

Seul petit bémol des destinations de rêve comme certains onsens avec des prix d’hôtels ou de ryokans … plutôt élevés. Le prix du guide lui-même est de 18€

Bref je vous le recommande vivement! En tout cas moi je suis prête à alourdir ma valise en le mettant dedans. Ca fait un moment que j’avais envie de prendre les lignes locales comme j’ai fait cet été à Shikoku mais en m’arrêtant plus le long de la ligne pour visiter des petites villes et profiter des paysages et ce guide va grandement me/vous faciliter les choses.

It’s in French guys, so you’ll have to make an effort but it’s worth it !!!!

Gojo guest house Kyoto


Coucou,

je viens de passer une semaine a Gojo guest house, vu la demolition de mon Uno house dans lequel j’avais tant de souvenirs.

Un petit compte rendu pour ceux qui voudraient y séjourner: http://www.gojo-guest-house.com/

-accès facile depuis Kyoto station avec le 206 qui vous laisse pas loin. L’arrêt est gojozaka.

– situé sur un grand boulevard très passant j’avais peur que ce soit très bruyant mais en fait non. Par contre les chambres sont toutes alignées et on entend pas mal le dortoir d’à côté. Malgré ça je n’ai eu aucun problème pour dormir, il n’y avait pas tellement de bruit et la clim fonctionnait très bien.

– on a un mini locker pour mettre ses affaires avec une clef. Sur cette clef le code pour ouvrir la porte extérieure apres 10h. Donc PAS DE COUVRE FEU ce qui est bien quand on veut aller au karaoke.

-au rez de chaussée un café assez sympa et on vous donne des tickets gratuits pour prendre des boissons quand vous arrivez.

– une douche avec 3 cabines, un peu vieillote mais propre et il y a 2 sento à côté. Ce ne sont pas mes sento préférés à Kyoto mais ils sont pas mals.

– machines à laver et à sécher (vu la chaleur je me demande toujours à quoi bon mais c’est pratique quand on veut partir le lendemain)

-télé en haut dans la salle commune (mais peu de chaines alors pas de drama sympa) SNIF veut mon drama moiiiiiiiii

-Staff très sympa et agréable. par contre si vous attendez des messages évitez on ne vous préviens pas.

Voilààààààààà…

UNO HOUSE devrait être reconstruite l’année prochaine (2012), selon Mr UNO. A moins qu’il ait dit ça parceque j’avais l’air super triste. A voir.

capsule hotel design à Kyoto


Rebonjour,

Après un aperçu du capsule ryokan à Kyoto

Voici un site intéressant sur un capsule hotel design « 9hours designer capsule hotel » qui serait situé sur Teramachi à Kyoto non loin de Kawaramachi station. Le design est de Fumie Shibata (est ce que c’est une grande dépressive je ne sais pas mais c’est très épuré)

http://www.randomwire.com/9-hours-designer-capsule-hotel

Pourquoi 9h ?

parcequ’on a 1h pour se laver + 7 heure pour dormir et 1h pour se reposer même si les clients peuvent rester jusqu’à 17h (d’après ce blog)

Tout est noir et blanc et ça fait moitié science fiction moitié super inquiétant comme un hopital pour personne atteintes de troubles mentaux non? C’est surtout les salles de bain et les savons qui font « creepy ». Je tenterai de prendre des photos cet été.

4900 yen la nuit ce n’est pas très bon marché mais voici le lien si vous voulez réserver. http://9hours.jp/details/index/

hotel/sento pour chien au Japon


Voici ce que les propriétaires de chiens sont prêts à faire pour leurs toutous adorés !!! Ces hôtels acceptent les chiens et ont même des onsen spéciaux pour qu’ils profitent aussi des bains.

Petit rappel: le sento est le bain public au Japon. Toute les habitattions disposent maintenant d’une salle de bain mais de nombreux bains existent (surtout à Kyoto) . C’est un espace de relaxation, très propre et qui dispose souvent de plusieurs bains et saunas.  Le onsen est une source thermale sur laquelle est ouvert un bain et qui peut ou non être lié à un hôtel.

Par ex cet hôtel avec un joli nom français (euh français vu par les japonais) Maison de Brun http://www4.ocn.ne.jp/~brun/onsen.html

(« maison de brun » ça fait un peu caca mais bon)

http://www.shibugoe.com/kizuna1/hotspa/detachedbath/

http://www.mikunien.com/furo.html

Les photos sont sublimes !! On a envie d’être à leur place !!!

Merci à Tomichan pour ces infos….

Sinon à l’aéroport de Narita il y a également un pet hotel Pet Inn Royal http://www.narita-airport.jp/en/guide/service/list/svc_66.html

Quand votre chien sortira il pourra également porter un yukata ou hakama pour chien ici http://www.gramercypet.com/DogKimono-JapaneseTraditional.html

(sans rire j’en ai vu plein dans les magasins de yukata pour chien) et si vous cherchez à le comprendre il y a également le traducteur de langage chien.
http://www.telegraph.co.uk/technology/news/5871197/Dog-translator-transforms-barks-into-words.html
ici en version iphone http://itunes.apple.com/us/app/dog-translator-free/id351995731?mt=8

Par contre je ne veux dire que c’est facile pour un étranger d’aller au Japon avec son chien ! Les procédures administratives sont assez lourdes et vous devrez être préparé à payer pour la quarantaine. De  plus on voit très rarement des gens avec leurs chiens dans les restaurants par exemple. De même quand vous sortez votre chien il faut bien sûr ramasser les crottes mais les propriétaires ont aussi l’habitude de verser de l’eau après que leur chien ait fait pipi.

Si vous avez un petit coup de cafard vous pourrez toujours aller dans un cat café pour jouer avec des chats (ou des chien pour le dog café).

le capsule ryokan à Kyoto


     Et voila arrivée la dernière semaine à Kyoto!!!
J’avais prévu de changer d’hôtel pour le Budget Inn qui est proche de la gare (ce qui est pour moi un défaut jusqu’au départ vu que le quartier n’est pas mon préféré hors super sento) mais ils se sont reconvertis en chambres familiales (grr grr) alors je teste le nouveau capsule hotel ryokan.                                 
 
L’arrivée est époustouflante quand tu arrives de Uno House (même si j’adoooore ce vieux Uno House)
  
Ma capsule tout confort                        avec le petit futon, la télé et le rideau.
 contrairement aux capsules japonaises le rideau est sur le côté
 
Open-mouthed smile hotel tout beau, neuf et bluffant, staff très sympa et on peut payer par carte bleue ( en fin de séjour c’est une excellente nouvelle)
Open-mouthed smile clim
Open-mouthed smile 2 ordi tout neufs à disposition afin de lire ses mails (YESSSS)
Open-mouthed smile locker dans la chambre sans avoir à payer en plus
Open-mouthed smilemini cuisine dans l’entrée
 
Près de l’entrée  la mini cuisine, salle de séjour  
En plus ils prêtent des réveils, des cables pour ton ordi, un kit de repassage pour ne pas avoir l’air d’une chiffonière dans l’avion bref c’est le paradis !!!
 
Je n’avais pas pensée aux quelques défauts qu’il peut y avoir à être dans une capsule (et pourtant j’en ai déjà fait 2)
 
BRUIT je crois vivre les derniers instants d’une fille du dortoir qui doit mourir d’une grave maladie des poumons et que je devrais peut être achever par pure compassion Angry smile (si si suis pleine de compassion moi)
– rebruit, celui de la clim de mon lit (petit bruit de ventilation)
-un petit sentiment d’enfermement quand même
– la lumière de la console dans la capsule. le réveil reste allumé et moi j’aime bien dormi dans le noir.
 
Si je ne suis pas infectée par la poitrinaire je continuerai ça demain vu que c’est le DAIMONJI ( des hordes de japonais en visite ont déferlé sur la ville et  les endroits très touristiques sont envahis par des gens qui sont prêts à faire la queue des heures pour aller dans un café connu)
 
2e nuit.
 
J’ai pu dormir vu que la fille n’a toussé QU’en fin de nuit.
 
en plus Open-mouthed smile machine à laver (4e étage) 200 yen et séchoir (2e étage) 300 yen pas moyen de laver son linge soi-même par contre (vu la chaleur si on pouvait laisser le linge sur le toit ce serait vite sec).
 
 Fin de séjour  Open-mouthed smile
 
En tout je suis restée 8 nuits et j’ai apprécié l’expérience. On dort plutôt bien dans les capsules (même si quelques fétards ou filles malades peuvent un peu vous énerver). Le staff est vraiment très sympa et parle bien anglais.
Comparé au Budget Inn j’ai trouvé l’ambiance un peu froide par contre. Les gens venus en couple ou à plusieurs n’avaient aucune envie de parler aux autres et restaient entre eux, une ou deux filles voyageant également seules ont été plus sympas.
En fait c’est la rançon de la modernité, à Uno House tout le monde cherche la salle de bain ou comment utiliser tel ou tel objet alors ils vous parlent et puis on bavarde devant la télé ce qui mène a des échanges « ah vous parlez japonais ! » etc…) ici tout est clairement indiqué et expliqué, les geeks ont leur ipad ou ipod et lisent leurs mails ou appellent leurs amis donc ils fichent un peu de parler aux autres.
Autour, il y a également plein de restaurants.
 

asakusa kaosan smile guest house annex


 Arrivee assez mitigée a kaosan guest house annex Asakusa.

Angry smile D’abord la carte que j’ai recopiée de leur site internet est assez bizzare et je me perds vu que c’est de l’autre côté du pont, je tourne en rond avant de demander a un gentil et très serviable jeune policier du koban. (intérieurement je devrais me plier de rire, haha je me perds à Asakusa alors que je l’ai sillonné de long en large mais je suis trop fatiguée pour et effectivement je n’étais jamais allée de l’autre côté du pont)
Le staff est très sympa, l’un d’entre eux a qui je dis que ma valise est très lourde (elle m’a dit 3e étage mais, au Japon, ca veut dire 2e) me la porte (2 fois d’ailleurs car la jeune fille s’est trompée et je suis dans l’annexe).

Chambre normale avec des lits superposés sauf que le lit du dessus n’a pas de rideaux et que je me prends la lumiere en pleine face ainsi que la clim Baring teeth smile. Douche super petite et pourtant j’ai l’habitude mais très propre.

Là je regrette Asakusa Sakura hostel Sad smile qui est beaucoup mieux situé en plus mais j’ai payé ici pour 5 nuits et il ne semble pas y avoir de places. Crying face

Par contre c’est vraiment le meilleur endroit pour regarde le feu d’artifice (hanabi taikai) et le staff avait fait un barbecue super Open-mouthed smileOpen-mouthed smileOpen-mouthed smile

après une bonne nuit de sommeil

euh je dis bonne mais je me suis gelée toute la nuit vu que les autres occupants ont mis la clim em rentrant, ce que je comprends mais moi je suis juste dessous .J’ai fini par dormir sous l’alèze en coton pour me réchauffer gla gla gla..
Le matin , une douche pour les 3 chambres de mon étage a l’annexe c’est peu

bref, résumons

Smile pas cher,on peut rentrer à 2h,pas de couvre feu
Smile staff sympa
Smile best spot pour le hanabi taikai

Angry smile clim et lumière dans la figure si on a le lit du haut
Angry smile pas de couverture dans la chambre me suis gelée toute la nuit
Angry smile pas de rideaux aux lits de dessus
Angry smile une douche pour trois chambres (minuscule et comme je suis en dortoir mixte seul endroit avec les toilettes où se changer)

Asakua sakura hostel gagne haut la main

Des américaines ont fait la fête jusqu’a 3h du matin ce qui est plus ou moins ce à quoi on doit s’attendre dans ce genre de guest house surtout dans une annexe mais j’avais mes boules quies alors pas de soucis.

A qui recommander la guest house?

A des gens qui veulent voir le hanabi (toutes categories) sinon plutot a des fêtards assez jeunes. Il y a quelques personnes qui ont la 50aine mais les acrobaties pour monter dans le lit au bout d’un moment ca lasse.

apres 4 jours

Bilan plutot positif: avec la clim baissée c’etait nettement mieux, les gens ont été très sympa et la salle commune avec les 2 ordis était pratique, je me suis lassée de monter sur le toit du bâtiment principal mais il y a une laverie (lave et sèche) juste à côté ainsi qu’un sento que je vais expérimenter ce soir

plus de positif
Rire laverie a côté
Rire internet
Rire quartier très calme et surtout le soir passer sur le pont pour rentrer est très agreable
Fâché c’est quand même plus loin quand on rentre à pied de Ueno que les autres guest houses

arnaque à Yadoya guest house nakano-ku


YADOYA GUEST HOUSE à Nakano ( oui près de Mandarake).

A fuir comme la peste.
Sauf si vous aimez payer pour faire le ménage vous même, (d’ailleurs le balai reste dans la douche pour inciter les gens à le faire mais ca n’a pas l’air de marcher)

la douche                                  la chambre pour 3
Déjà la « chambre privée » pour 3 personnes se révèle être une chambre pour 2.

Oui je suis sure qu’on peut même y dormir à 4 comme la jeune fille de l’accueil nous dit mais moi je n’aime pas avoir les pieds des gens dans la figure quand je dors ( et même quand je ne dors pas d’ailleurs).
Donc nos futons se recouvrent et puis si on se demande pourquoi les gens du dortoir à côté dorment avec la porte ouverte c’est que LA CLIM EST PAYANTE ( je n’avais pas vu ce système depuis l’angleterre en 1996) !!! Bien sur ce n’était pas dans les mails qu’on nous avait envoyé et ce n’a pas été expliqué on l’a découvert en pensant que la clim était cassée ( la machine est cachée par le rideau comme par hasard).

C’est quand même 100¥ pour 90mn ( je parle de Tokyo en ETE donc il fait 38 la journée et 25 la nuit)

A part la nourriture moisie dans le frigo et les chaises toutes déchirées, la cuisine est presque agréable comparée à la salle de bain (mixte bien sur) dont la porte fait à peu près la moitié d’une porte normale donc on entre en crabe en essayant de toucher le moins possible les murs.
N’espérez pas poser votre gel douche quelque part sauf en hauteur sauf que… ce faisant vous voyez la peinture toute écaillée du plafond. Utiliser le rideau de douche euh non moi je n’aime pas quand j’ai l’impression qu’on s’est régulièrement essuyé les fesses avec… ben il est de couleur grise avec des trainées couleur caca !!!!
Bien sûr la machine évacue ses eaux usées OU ???? DANS LA DOUCHE !!!
Donc un petit plateau en bois vous permet de passer comme une passerelle au dessus des eaux sales quand vous allez aux toilettes. Ensuite vous pouvez vous laver les mains …. euh il faut revenir dans la cuisine vu qu’il n’y a pas de lavabo et pour tout miroir, pour nous les filles, un bout de miroir est posé sur une étagère.

vu que le miroir est haut comme le flacon !!!!
Malgré les super sites ou blogs en anglais et francais ( qui,comme par hasard, ne permettent pas de mettre des commentaires) il ne faut pas s’attendre à ce que le staff soit d’une aide quelconque:
! Ils ne sont pas au courant de l’état pitoyable de la chambre et des parties communes (pour que quelque chose moisisse dans le frigidaire il faut que le ménage ne soit pas fait très souvent)
! La fille de l’accueil me demande si ca va aller. « NON conn***!!! » ça ne va pas aller parceque je vais passer mon après midi à chercher un hébergement à Tokyo avec ma valise au lieu d’aller me balader. (n’espérez pas un remboursement non plus on a juste eu l’équivalent d’une nuit de clim)
Heureusement que ma copine et son fils avaient leur railpass ce qui  les a quand même obligé à faire l’aller retour Kyoto/ Tokyo tous les jours. Moi j’ai eu du bol  de connaître une super auberge a Asakusa ET qu’ils aient encore un lit de libre.
! Sinon à part la fille qui fait semblant de s’inquiéter 2 minutes, le staff se fout royalement qu’on ne soit pas satisfait de la chambre et va la proposer à d’autres voyageurs  qui, comme moi, crevés  par le voyage en bus de nuit et attendant des potes  ou ne trouvant pas d’autre endroit où passer la nuit vont se faire avoir.
Donc faites passer le message !! Parceque quand on  adore le japon et qu’on y voyage  on  n’a pas envie  de voir  son voyage gaché .

LOCATION DE MAISON A KYOTO


Location au Japon 2009
 
 
Après être allée plusieurs fois au Japon et avoir séjourné chez des copines, dans des auberges de jeunesse, des ryokans ou des minshuku j’ai trouvé l’année dernière une pub pour la location de maison. Malheureusement, quand on a regardé avec une copine vers février pour juillet août 2008, c’était déjà plein alors, cette année, on s’y prends à l’avance.
 
Avec Graz chan on a réservé une maison traditionnelle au centre de Kyoto pour un mois auprès de Voyageur au Japon et versé un accompte.
 
Comment se passe la résa, peut on faire confiance à ce genre d’agence, quels sont les avantages et ce que nous avons retiré de cette expérience?
 
Je mettrai en ligne le déroulement de notre projet en espérant que cela pourra servir à d’autres.
 
LA RESA
 
L’année dernière, ils ne s’étaient pas trop bougés pour me rappeler et cette année on a quand même dû insister mais une fois qu’on va en magasin c’est plus facile.
 
J’ai beaucoup utilisé Voyageurs au japon donc, à priori, j’ai confiance parceque pour ce qui est des billets d’avion et des railpass il n’y a pas de problème.
 
Pour les résa mieux vaut s’y prendre bien à l’avance, en gros on s’y est pris en septembre 2008 pour août 2009.
 
Le site de voyageurs au Japon http://www.voyjapon.net/
Le site est vraiment bien fait et donne envie d’y aller.
La suite (12/03/09)
CA Y EST !!! On a fini de payer la maison!!!  Tout se passe bien. On a eu un plan imprimé sur internet qui n’était QUE en kanji et donc pas très lisible mais de toute façon on a les coordonnées du house angel pour nous guider.
Grâce au magazine KYOTO WALKING GUIDE AND NOTE ’08 j’ai pu me retrouver plus précisément.
 Je conseillerais ce magazine à ceux qui se débrouillent déjà un peu avec les kanjis et qui veulent se promener de façon un peu différente en immersion dans la culture japonaise.
Ce qui est amusant c’est que dans les itinéraires les restaus, cafés et magasins à voir absolument sont indiqués. J’ai testé un délicieux restau de kare udon… en général on ne risque pas de voir des gaijins dans les restaus indiqués car il faut pouvoir se repérer avec les kanjis.
IL y a également des indications sur les temples ou autres sites intéressants.
Vous pouvez trouver ici: http://www.yamakei.co.jp/products/detail.php?id=911222 la liste des magazines de voyages édités par cette compagnie.
La suite 1/09/2009: Ca y est on est rentrées!! (snif) 
La location a vraiment été une façon différente de vivre le Japon, plus relax puisqu’on pouvait se lever et se coucher quand on voulait et cuisiner quand on voulait , même si au Japon on n’avait pas forcément envie de faire de petits plats vu qu’on trouve des menus (teishoku) pas chers et qu’au supermarché le soir les articles frais sont soldés, parfois a 50%, ce qui est très intéressant.
L’emplacement: On a loué la maison Rohji. 100% génial pour nous puisqu’on était près de Yasaka shrine et donc de Kiyomizu dera.
Le house angel était assez sympa, nous n’en avons pas vraiment eu besoin mais elle nous a bien expliqué des. petits détails comme le jour de sortie des poubelles ou l’utilisation des différents appareils de la maison. On est également passé par elle pour avoir une télévision.
Les petits bémols: vérifier que le dialogue se fasse bien entre Voyageurs au Japon et les japonais car il y a eu de petits couacs:
– Lors de l’installation on nous a demandé 1000 yen par personne juste POUR AVOIR LES DRAPS alors que Voyageurs au Japon nous avait parlé de frais de nettoyage mais payer pour avoir les draps !!!! ( en plus on avait une machine à laver)
=> pour l’instant Voyageurs au Japon se refuse à nous rembourser !!!
-On a demandé si nous pouvions avoir une télévision puisque nous parlons japonais et qu’ils nous semblait évident qu’il y en aurait une: 1000 yen de plus à payer.
Lors de l’installation il m’a été dit qu’il n’était pas nécessaire de payer MAIS lors du check out on m’a réclamé les 1000yen que j’ai refusé de donner.
Je trouve que Voyageurs au Japon est très content lorsque l’on vient payer la location mais après, s’il y a des problèmes, il n’y a PLUS PERSONNE pour les régler.
Mon amie qui est rentrée avant est allée les voir, vu qu’on avait déjà écrit un email du Japon mais ils ne m’ont pas contacté donc je trouve que leurs équipes ne font pas bien leur travail post location.
A part ce petit accroc on a adoré la location et on le refera !!!