Archives pour la catégorie Tezuka

Planète MANGA au centre Pompidou (version longue)


Bonsoir à tous et toutes

Voici de quoi vous occuper jusqu’à fin MAI !!! Hé oui le Centre Pompidou va devenir votre meilleur ami et votre plus grande source de dépense car depuis aujourd’hui et jusqu’au 27 mai le centre organise PLANETE MANGA avec des projections de films et des ateliers autour du manga. (6€ par film sauf si vous avez le pass Pompidou)

Ils ont débuté ce samedi avec Osamu Tezuka (sensei) et j’ai vu Histoires du coin de la rue et La Sirène. Ensuite ils ont passé 3 épisodes de Tetsuan Atomu (Astro le petit robot).

http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/ActualiteCategorie?ReadForm&RestrictToCategory=Categorie1&count=999&sessionM=2.2.1&L=1

Voici le site mais ils distribuent surtout un petit guide très bien fait qui risque de devenir mon livre de chevet pour le mois à venir.

En plus des mangas, japonais bien sûr, le centre Pompidou s’intéressera également à la bande dessinée Taiwanaise et Coréenne.

Qu’est ce qui pourrait vous tenter ?

Dororo どろろ de Gisaburô Sugii, l’histoire d’un jeune homme, Hyakkimaru, dont le père a fait un marché avec les démons et qui tente de récupérer les fragments éparpillés de son corps (un film qu’on voit assez souvent à la télévision japonaise donc je mettrai un extrait vidéo mais du film)

– un atelier : Composition et analyse d’une double page.

Dessins animés du Japon, de l’avant à l’après guerre. Programme de court métrages d’animation japonaise des années 30 et 40. (Sam 18 fev 18h cinéma 1)

Naruto– dans la spirale du shônen manga un documentaire consacré au phénomène Naruto (produit en 2006)

Interstella  5555 インターステラ5555 de Kazuhisa Takenouchi : Avec l’album Discovery de Daft Punk en fond et les personnages de Leiji Matsumoto le créateur d’Albator (perso j’ai adoré). Mercredi 22 à 15h (le trailer juste pour vous donner envie)

Cobra d’Osamu Dezaki:(long métrage)  la guilde des pirates de l’espace, une chasseuse de prime (un grand classique qu’on adore) Sam 25 fev 18h30 cinéma 1.

-Nana de Kentarô Ôtani le film.

Tokyô Godfathers de Satoshi Kon 3 SDF qui trouvent un bébé pendant les fêtes de Noël à Tokyo. Vendredi 2 mars 20h cinéma 1  Celui là je l’avais raté et j’ai très envie de le voir.

La Rose de Versailles -Lady Oscar (Versailles no bara)

Princesse Saphir (Ribon no Kishi) … » princesse Saphiiiiiiir…. tu as des habits de prince tu es notre petit prince mais tu es née princesse pour le meilleur et pour le pire… »

Omoide poro poro : Souvenirs goutte à goutte d’Isao Takahata.

Un atelier rencontre avec le Ogaki Women’s college: une des plus célèbres universités japonaises de manga qui expliquera le parcours professionnel pour devenir mangaka au Japon. Démo de screentone, d’encrage avec différentes utilisations de plumes.

Gen d’Hiroshima et Le Tombeau des Lucioles … prière de venir SANS les enfants (pas comme les parents que j’ai vu sortir en toute hâte de Tatsumi avec leurs gosse… possiblement traumatisé)

La partie DANS LA PEAU D’UN YÔKAI me plait tout particulièrement  (je rappelle Yôkai fantômes ou Yuurei revenants)

 un atelier Kamishibai (théâtre de papier)

Pompoko (et les roustons magnifiques pour les « gintama »)

Kappa no Coo to natsu yasumi : Un été avec COO de Keiichi Hara est un de mes animés préférés. C’est l’histoire d’un jeune garçon qui découvre un kappa ces esprits des eaux malicieux (ou très cruels selon les légendes). Drôle et émouvant à la fois avec une vraie vision de l’été au Japon. Vendredi 6 avril 20h cinéma 1

Kitarô le repoussant (ゲゲゲの鬼太郎 Ge ge ge no Kitaro) de Katsuhide Motoki; dont j’adoooore la bo  « Ge, Ge , Gegege no Ge minna de utao gegege no ge »

 

Bref, la liste serait bien trop longue donc je vous encourage à récupérer le petit fascicule donné par le Centre Pompidou

Tatsumi l’animé


 le trailer (j’adore la voix choisie pour le personnage de Tatsumi)

Ca y est ! Ce soir je suis allée voir Tatsumi. 1ère réactions:

-déjà j’ai été attérée par la débilité des parents qui ont emmené leur enfants voir cet animé, parceque pour la plupart des gens animé japonais veut dire Totoro ou Ghibli bien sûr!!!  Les deux sont sortis à des moments différents (dont un vraiment très tard après plusieurs scènes difficiles,, sexe violence, morts et j’en passe). Pas très réactifs la maman et le papa et pas du tout informés (quoique UGC devrait vérifier qui rentre dans la salle aussi).

-j’ai aimé la construction de la narration mais les scènes restent souvent assez glauques. Effectivement le gekiga ce n’est pas du Ghibli!

Les scènes alternent entre vie de Yoshihiro Tatsumi et scènes tirées de ses mangas et au début ce n’est pas forcément clair mais c’était assez réussi.

– On entends du Osaka ben et c’était assez  marrant.

Pourquoi Tatsumi ? A cause du mangaka japonais Yoshihiro Tatsumi. L’anime nous fait découvrir le Japon occupé de l’immédiat après-guerre et la passion du jeune Tatsumi pour la bande dessinée deviendra finalement le moyen d’aider sa famille dans le besoin.

On verra sa rencontre avec son idole Osamu Tezuka, le célèbre mangaka  (Qu’Allo Ciné compare à Disney ce qui me donne juste des idées de meurtre quand on sait que Le Roi Lion est pompé sur le manga de Osamu Tezuka mais bon ce n’est pas grave quand on écrit pour un public un peu inculte… qui ne connait pas Tezuka de nos jours ?!!)  .  Tatsumi va remettre en question le manga qui n’offre aux enfants que des scénarios et des dessins au contenu mièvre et sot. En 1957, il va inventer le terme gekiga (littéralement « images dramatiques »), développant ainsi une nouvelle forme de manga destinée à un public adulte.

Et c’est peut être pour ça qu’il y a un avertissement disant que certaines scènes peuvent heurter le jeune public quoiqu’en regardant les trailers c’est sans doute à cause des scènes montrant les effets de la bombe nucléaire au Japon.

Mais si voilà les vidéos. Une interview de Eric Khoo sur le making of  dans lequel on voit la technique utilisée pour ce qui est moins un animé q’une BD animée.

vampire japonais


La nuit d’Halloween approche alors je voulais partager avec vous ce petit bijou que j’ai découvert sur mon CD des musique de Osamu Tezuka. POur ceux qui ne connaitraient pas Tezuka est LE grand mangaka japonais … celui du Roi Léo (que Disney a copié avec le roi Lion), de Princesse Saphir (Ribon no Kishi), de Black Jack etc…

J’étais très surprise de découvrir cette vidéo qui mélange film et animé. Le manga original est de Tezuka. J’adore la chanson ! バンパイヤ Vampire

Un petit bonus Vampiresque pour ceux qui ne connaitraient pas Rosario to Vampire.