Archives de la catégorie ‘旅行’


Quand on prend le train au Japon c’est toujours une expérience et quand on a faim on n’est pas obligé de se contenter d’un sandwich jambon beurre grâce aux ekiben (de « eki » gare et bento) ces petites merveilles culinaires qui sont belles et bonnes à la fois.

La boite en elle-même est attrayante et, même sans parler japonais, on peut deviner ce qu’il y a dedans car les boites sont présentées ouvertes. On y trouve souvent des spécialités régionales, du poisson, des crustacés ou de la viande, parfois un petit dessert est inclus.

Un bento c’est une succession de petits plats et les baguettes sont placées à l’intérieur de la boite.

ImageImageImageImageImageImage

 

Publicités

cosplay1

 

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit… ah non c’était à Akihabara pendant la journée

 


Sur les forums on demande souvent comment expédier des bagages quand on est au Japon. Je connaissais bien certaines compagnies comme KuroNeko Yamato (vous savez les camions avec ce petit chat noir porté dans la gueule de sa maman)

   mais jusqu’à présent les formulaires étaient tout en japonais.

Maintenant leur nouveau site propose un formulaire en anglais: https://contact-us.kuronekoyamato.co.jp/webtoi/english/top.do

YAMATO TRANSPORT CO., LTD.
Contact Us
Fill out the form for [pickups], [redeliveries], or [general inquiries].
[pickups]
– If you would like to arrange pickups, please fill out required fields (*) and address. Then write « Pickup » at the beginning of the sentence. Also, please fill out your package size/the number of packages and confirm that you have finished packing your package.
[redeliveries]
– If you would like to arrange redeliveries, please fill out required fields (*) and tracking numbers. Then write « Redelivery » at the beginning of the sentence.
– For the inquiry of packages, please be sure to enter the Tracking Number. About the Tracking Number
– Depending on the contents of inquiries, we may respond you via phone, fax or letter, not via e-mail.
– Personal information and your E-mail contents are handled confidentially. Review our Privacy Statement
– The purpose of e-mail sent from our company to the customer is to respond to the inquiry made by the customer. Please do not forward or copy a part or all of information.
– There may be a case we cannot respond to your inquiry due to an incorrect e-mail Address, system problem and use of special format of e-mail.
– Do not enter any special characters upon entering, it may shows error or cannot send correctly.
– Please be aware, you must finish entering the form within 60 minutes.
* required fields
* First Name
* Last Name
You are the ShipperReceiver
Company Name
Address
Postal Code
* E-mail Address
* Phone Number
Fax Number
Tracking Number
* Please select the category that best describes your inquiry. Select OneAbout our servicesOpinion and/or request
* Please enter your message. (700 characters limit) If you are handing us a package, please fill in your package size/the number of packages and confirm that necessary packing is complete.
   
Close
· Privacy Statement
Copyright (C) 2007 – 2010 Yamato Transport Co., Ltd. All Rights Reserved.

<img src= »//secure-jp.imrworldwide.com/cgi-bin/m?ci=kuronekoyamato&cg=0″ alt= » »> <span id= »mce_marker » data-mce-type= »bookmark »></span>PPP PPratique non ?

En utilisant ce formulaire vous pouvez également demander à ce que vos bagages soient emmenés à l’aéroport. 

La suite sur ce site: http://www.survivingnjapan.com/ vraiment très bien fait ^^ !!!

 


http://www.japantoday.com/category/national/view/japan-no-longer-a-rich-country-by-2050-think-tank

Selon cet article le Japon pourrait sortir du groupe des pays développés aux alentour de 2050. En cause une population en baisse, la baisse de la natalité l’augmentation des personnes âgées, une productivité ralentie, des investissements en berne et moins d’épargne, selon un groupe d’experts du 21st Century Public Policy Institute.

Dés 2030 l’économie devrait ralentir même si la productivité remonte au niveau des autres pays les plus performants. Le PNB du Japon devrait chuter derrière celui de l’Inde en 2014 et en 2050  tomber à 1/6e de la Chine et des USA.

Le Japon était la 2e économie mondiale jusqu’à l’année dernière quand elle a été dépassée par la Chine.

La solution avancée (et ça me plait bien par contre) augmenter la participation des femmes dans l’économie pour atteindre le niveau de la Suède (ce qui avec le machisme japonais n’est pas gagné d’avance) en 2040.

Le premier ministre Yoshihiko Noda  a un plan afin d’augmenter la TVA de 5% à 10% d’ici à 2015.

Une autre cause de la diminution de la population : l’immigration quasi inexistante.

Si vous allez sur le site de Japan Times vous verrez que les commentaires sont assez éloquents et pas toujours tendres.

On doit quand même se rappeler de quelle façon le Japon s’est relevé après la seconde guerre mondiale et sa réaction après Fukushima.

C’est vrai que la place de la femme reste à développer au Japon !!! (ceci dit sans supériorité aucune parcequ’en France on attend encore l’égalité salariale je vous rappelle !!!). Mais des crèches ça aiderait déjà.


CA Y EST j’ai mon billet pour le Japon cet été !!!  ^^ Ureshii !!!

Je suis d’abord allée chez LOOK VOYAGES, un voyagiste chez lequel j’ai souvent trouvé des prix (vol sec) intéressants puis chez NOUVELLES FRONTIERES mais les tarifs étaient élevés alors je suis allée sur leur site et là les tarifs étaient bien plus intéressants.

Vol sec ou super promo hôtel ? Je vote à 300% pour le vol sec pour la simple raison que je n’aime pas me laisser imposer un hôtel (je ne l’ai fait qu’une fois à Londres et c’était l’horreur) et que j’ai mes petits coins préférés à Tokyo et Kyoto.

Quelle compagnie cette année ? Ce sera VIRGIN ATLANTIC (je vous dirai comment c’est car je n’ai jamais pris cette compagnie) plutôt que QATAR AIRWAYS ma compagnie chouchou en ce moment. Pourquoi j’aime bien Qatar Airways? parceque l’année dernière ils m’ont mis en business pour le retour Osaka- Doha et c’était vraiment luxueux! Pour la partie Doha- Paris l’avion n’était pas plein alors j’avais 3 sièges rien que pour moi c’était génial !!! (Remarque c’est peut-être plus grâce au japonais avec qui j’ai bavardé au comptoir d’embarquement à Osaka ^^ )

Dommage car avec Qatar on ne passe bien sûr par au dessus de la Russie/ Chine et on a moins de turbulences je trouve.

Cette année je ne trouvais que des vols avec 7 ou 8h d’attente à Doha et l’aéroport n’est vraiment pas génial et surtout pas trop women friendly (toilettes des femmes reléguées tout au bout de l’aéroport près de la salle fumeur). De retour du Japon en plus le manque d’intérêt du personnel dans les cafés est un choc, pour se faire servir il faut interrompre la conversation des serveurs/ serveuses, on se croirait à Paris ^^.

Les avions sont très biens et à l’aller j’ai trouvé le repas très typé vraiment délicieux! Au retour c’était normal/bien.

Bref l’année dernière c’était 850€  cette année 828+ taxes ça fait 846€ ce qui est un bon tarif pour plus d’un mois en juillet août. Vous trouvez des tarifs entre 600 et 700€ avec AEROFLOT mais, vu les retours de copines, je me refuse à prendre cette compagnie. (Retards ou pertes de bagages, manque d’amabilité des douaniers qui se paient ta tête en russe -mais manque de bol ma copine parlait russe- transit dans des aéroports assez beurk / ou voyage normal mais moi je flippe assez comme ça dans l’avion).

Cette année c’est TOKYO pour 10 jours à l’arrivée et en fin de voyage. L’année dernière ma copine de Tokyo était descendue à Osaka alors je n’avais pas eu besoin d’y aller et ça me manquait vraiment.

Ensuite, peut-être la Corée du sud pour 3 j à 1 semaine avec Hiromi. C’est un pays tout nouveau pour moi mais Hiromi est une spécialiste ( surtout du shopping, des massages et des drama coréens) et j’espère pouvoir voir une copine de chantier écolo. Je vous dirais si j’ai pris ou non le ferry qui va à Pusan…

Autre nouveauté je voulais tester le WOOFING parceque le yen est très fort et que ça va coûter cher tout ça. Mes premières fois au Japon ont été pour des chantiers écologiques et je recommande vraiment cette option qui donne l’occasion de voir le Japon de l’intérieur. On est mélangés avec des japonais et d’autres nationalités mais il n’y a jamais plus de 2/3 français et on découvre plein de choses qu’on ne verrait jamais tout seul: par ex lors de mon tout 1er chantier on  allait nettoyer un onsen en pleine nature tous les soirs et, du coup, on y allait gratuitement !!!

Le travail sera plus dur que sur un chantier écolo je pense mais en dehors des économies ce sera l’occasion de rencontrer des japonais et de découvrir des endroits un peu cachés j’espère.

Mes envies de cet été:

-Tester un rabbit café pour voir les petits lapins:https://mpenaud.wordpress.com/2012/02/22/apres-le-cat-cafe-le-rabbit-cafe/

– quelques petits massages mais plutôt à Kyoto

– des sento (Kyoto)

-découvrir la Corée du Sud.. j’ai acheté le Lonely Planet Korea qui fait exactement la moitié de celui du Japon 440 pages + le guide de conversation car en Coréen je suis une débutante totale.

Mes inquiétudes … ou au moins mes questions

Avec l’arrêt total des centrales nucléaires japonaises le 5 mai et l’inquiétude bien compréhensible des japonais de voir redémarrer des centrales pas si innocentes que ça, on prévoit selon certains articles 20% de production d’énergie de moins que nécessaire. La situation pourrait être difficile surtout à Kyoto, Osaka et Kobe.

Je verrai comment les japonais font des économies d’énergie.

 


Profitez de cette série de vidéos de 8mn sur le Japon pour vous relaxer et rêver à ce très beau pays.

C’est un suédois qui tourne ces petits films, il y en a d’autres sur You Tube. J’aime bien les petits trains et cette balade presque silencieuse.

 


Bonjour, 22ème fois au Japon en 2016 et je reviens toujours avec une valise pleine. Voici les derniers conseils pour celles et ceux qui vont faire leur valise.

nouveauté 2016: une bonne valise est aussi une valise qui n’est pas perdue par la compagnie aérienne (JAL 2016 dans mon cas, la valise a été volée à Roissy donc c’est une nouvelle valise similaire mais bleue) donc commençons par quelques conseils pour le retour

-mettez un signe distinctif sur la valise (la mienne était très rouge et je pensais que ça suffisait, visiblement non)

-écrivez votre nom DANS la valise sur un papier car on pourra être amené à l’ouvrir

-prenez une photo de l’intérieur de votre valise afin de montrer tout ce qu’il y a dedans (on m’a demandé les marques des produits achetés – facile pour mes chemises et veste UNIQLO vu que j’ai une facture sans les taxes- plus difficile pour les produits pour cheveux -heureusement je voulais écrire des articles dessus alors j’avais pris des photos)

Valise ou sac à dos?

Mon dos n’apprécie plus trop le gros sac à dos de 80 litres que je ne peux m’empêcher de bourrer de choses donc c’est devenu la valise. Comme celle que j’avais a craqué à Kyoto, j’ai pu en acheter une autre qui est d’un rouge très sexy (joonetsu no aka ne! rouge passion) et surtout elle a 4 roues donc elle roule presque toute seule!

Elle est pas kawaii ???

La 1ère chose à voir c’est à quelle saison vous partez. Moi c’est-presque- toujours l’été donc la valise est plus légère! (enfin à l’aller).

Pour celles qui partent en octobre ne vous chargez pas de trop de vêtements chauds il peut faire 23-25° la journée, en 2015 j’étais en robe d’été sandales… le soir avec une paire de chaussettes de 300yen shop et un pull.

L’été quand je pars 2 mois je prévois de laver pas mal de vêtements parce qu’il fait chaud et on transpire donc j’aime bien me changer quand je rentre, aller au sento et ressortir toute fraîche! => emporter un tube de lessive à main (pratique quand on va à la laverie)

On emporte souvent plein de choses qu’on peut trouver sur place, et au Japon moins cher dans les 100 yen shop :des boutiques ou tout est à 100yen (+ taxes) ou les boutiques à 99yen/300 yen

A trouver dans les 100 yen shop:

–> pinces à cheveux,

–>coton démaquillant, coton tiges, boules quies, serviettes hygiéniques

–> carnets et crayons,

 –>boites diverses pour mettre des produits, boite à lentilles de contact.

Donc je prend un mini stock pour les 1ers jours sauf pour les boules quies dont on peut avoir besoin dans l’avion (ou dans l’aéroport si vous partez avec Air China ).

Obligatoire pour nous les gaijins (hommes et femmes): les chaussures.

Les japonaises ont en général des tailles dans les 35 /36 et  pour un 39 même la taille LL est souvent trop petite. (en fait certaines japonaises font des tailles supérieures en vêtements et chaussures mais c’est très peu pris en compte par l’industrie de la mode).Le seul endroit où j’ai trouvé des LLL c’est à Hakata/Fukuoka. Bien sûr certaines marques étrangères auront votre taille… si vous trouvez la boutique recommandée par les gaijins locaux mais vous perdrez du temps et ce sera cher.

Les japonaises préfèrent un look « petite »… de plus le fait que les orteils dépassent des geta, sur les côtés notamment, est tout à fait normal donc elles ont tendance à prendre des chaussures trop petites ou trop grandes même lorsqu’elles portent des escarpins. ( On dirait parfois des gamines qui ont mis les chaussures de leur mère elles marchent avec comme si c’était des sandales)

=> solution possible pour la taille 39 +: les geta ou zori (chaussures traditionnelles) hommes ce qui trouble souvent les vendeuses ou alors les boutiques pour hommes. Sinon les sites anglophones pour les étrangers vivant au Japon ont souvent des bons tuyaux… plus cher.

Dernier achat que vous allez adorer: la marque Sou Sou fait des tailles pour nous les européennes (36 cm pour moi qui fait un 40) Sou Sou est une marque de luxe et leurs chaussures sont tout simplement sublimes. J’ai opté pour une version basket sans la séparation style tabi mais c’est en grande partie le charme de cette marque.http://www.sousouus.com/product-category/tabi-shoes/

Autre obligatoire les sous vêtements même si on en trouve parfois dans les boutiques tout à 100 yen ou chez Uniqlo qui sont pas mal, ce n’est pas toujours le cas, surtout pour les soutien gorges.

En ce qui concerne les vêtements ont peut facilement s’habiller chez UNIQLO ou dans les boutique GU au rayon femmes ou même homme parce que les japonais portent des couleurs qui sont très féminines pour nous donc pas de soucis. Chez les femmes les tailles sont variables donc on peut essayer. Les hauts ou tshirt me vont souvent mais les robes japonaises ont tendance à être ultra courtes (un bon milieu de cuisse). Les t shirts sont super et les tailles varient de S à XL même si certains hauts s’arrêtent au L. J’adore les t shirts pour hommes de Uniqlo pour leurs motifs rigolos.

A noter que dans les cabines il faut enlever ses chaussures avant de rentrer et mettre une gaze de protection sur le visage avant de passer les hauts afin de ne pas les tâcher avec du fond de teint. Certains magasins ne vous laissent pas essayer les hauts (??!!) les japonaises étant dépourvues de poitrine elles n’essaient pas!

revenons à la liste

Chaussures (2/ 3 paires) je ne prend jamais de chaussures fermées ni à lacets parce qu’on passe son temps à les enlever pour entrer dans les temples ou au restaurant et qu’il fait trop chaud. => sandales de marche, flip flops.
Bien sûr pour ceux qui font l’ascension du mont Fuji les chaussures de marche deviennent obligatoires.
Chaussettes: 1 paire pour l’avion, on en trouve plein de rigolottes dans les boutiques. A noter que les chaussettes à doigts sont faites pour les zori et que dans une paire de chaussures ce n’est pas très confortable. Pour ceux qui y vont en septembre/octobre les chaussettes toutes douces sont à rapporter elles sont super kawaii.
hauts: 5/6 pour pouvoir changer souvent, en plus je ne repasse pas mais certains hôtels prêtent des fers à repasser. A revoir à la baisse car j’en achète souvent sur place.
pantalons: 3, souvent j’en achète sur place
robes 1/2 au moins pour aller au sento le soir ou pour sortir
jupe (0) parce que ça fait doublon avec les robes et que j’en achète parfois sur place également.
sous-vêtements (culottes pour une semaine)
maillot de bain 1: rappel on ne peut pas aller au sento (bain public) en maillot! C’est juste au cas où j’irais me baigner quelque part.
petite veste 1/foulard 1: avec la clim c’est l’incontournable pour ne pas se geler quand on est au café assise juste sous la ventilation. Le grand foulard à mettre autour des épaules.
chapeau (pour le soleil)
éventail (à acheter sur place parce qu’ils sont sublimement beaux)/ Les éventails anciens font de très beaux cadeaux!

Trousse
-dentifrice et brosse à dent / fil dentaire
-crèmes diverses (en mini doses)
-Serviettes /tampons (les tampons français sont plus pratiques et absorbants que les tampons japonais même si on en trouve dans les 100 yen shop)

ici:http://www.survivingnjapan.com/2010/09/guide-to-sanitary-napkins-in-japan.html un guide pour les serviettes hygéniques (avec plein de photos et de descriptions des différents types de serviettes). Franchement si c’est fait par un mec c’est vraiment bien fait ^^
-shampoing surtout les anti pellicules parce que c’est dur à trouver ou plus cher au Japon, ou tout simplement compliquer à expliquer en japonais.

En ce qui concerne les produits gels ou savons les japonais ont d’excellentes marques et des produits à base de plantes ou de thé vert. Par contre c’est souvent difficile de savoir ce qu’on achète si on ne parle pas/lit pas le japonais.

Depuis l’arrivée de LUSH on trouve au Japon tout nos produits fétiches et quelques autres qui ne sont plus vendus en France comme l’or noir …

Trousse de pharmacie
Pansements et coton ou nécessaire à ongles se trouvent facilement sur place.
-doliprane
-crème solaire avec un indice élevé car le soleil tape fort
-biafine pour après les coups de soleil

-vos médicament pour le rhume. Une année on a perdu 10° en une journée à Tokyo en plein été et j’ai attrapé froid. Les médicaments japonais pour la gorge étaient très peu efficaces et le goût pas top.

-vos médicaments habituels (avec une ordonnance en anglais si vous les perdez ou en demandant à votre médecin/pharmacien quel générique pourrait les remplacer)

J’aime bien les 100 yen shops où l’on peut trouver des petits sacs  pour ranger ses affaires ou des poches dont on vide l’air. Je parlais beaucoup de Hanna Hula et de ses sacs trop craquants mais depuis quelques années je les trouve sur internet et plus en magasin… ils font des sacs pour chiens ???!!!  

J’adore toujours leurs trousses par contre.

Vous n’aurez pas trop besoin de sacoches pour cacher vos sous ou de sacs bien fermés parceque le Japon est hyper safe! La preuve, cette photo qui montre la table à côté de moi dans un café. La fille est partie à l’autre bout du magasin en laissant son sac et son téléphone bien en vue sur la table !!! Et quand elle est revenue ils étaient toujours là !!!

BON VOYAGE !!!!

Info de dernière minute:

 Japan Airlines et All Nippon Airways ont mis en place une nouvelle politique de poids autorisé sur les bagages en soute.
Depuis le 1er avril, il est désormais possible d’emporter deux bagages de 23 kilos chacune, soit 46 kilos par personne. Cette mesure est valable sur les classes économique, business et première….
et ça c’est génial parcequ’on revient souvent avec plein de shopping et hop, plus de besoin de s’envoyer un colis par la poste.

Qu’est ce que j’ai regretté de ne pas avoir pris cette année? (trucs de filles , les mecs vous pouvez revenir au début) ^^

Vu la chaleur et l’humidité on peut avoir des problème de peau donc j’ai trouvé la gamme Tea Tree chez Body Shop à Kyoto. Sinon toujours pas de cire chauffante en pot sur place et les bandes pré encollées m’arrachent plus la peau qu’autre chose.

Dernier accessoire indispensable! le pèse valise qui vous permettra de ne pas dépasser les 23 kilos (verdict 2014, 22,6 kg ^^) Soit vous l’achetez en France soit au Japon chez Bic Camera ou Yodobashi camera dans la section voyage.


Vous partez au Japon pour la 1ère fois et vous ne parlez pas japonais (ou pas trop anglais non plus), vous avez peur de vous perdre et de ne pas être compris, vous ne voulez pas rater des sites intéressants donc vous optez pour le voyage organisé… obligatoire ou non?

Le problème de la langue

Effectivement les japonais parlent très mal anglais (bon les français aussi ) et ne comptez pas trop sur le fait de rencontrer des gens qui parlent français (quoique parfois on est surpris … parfois vous aurez de bonnes surprises et la personne assise à côté de vous voit que vous écrivez en français et vous aborde).

Par contre le Japon est un pays très bien organisé ce qui simplifie la vie:

le train : le nom des gares sera marqué en kanji (idéogrammes ) ET en romaji (écriture romaine) ce qui est très pratique. Sauf si vous allez à la campagne mais là il suffit de marquer le nom de sa gare en kanji et de se faire aider (ou comme moi la 1ère fois de se repérer par le dessin « alors c’est le 4e arrêt et c’est carré et trident »).

le train sera TOUJOURS à l’heure, donc celui de 3h23 sera là avant et partira à 23mn pile. De même s’il y a un retard vous aurez un message d’excuse à partir de 3MN  DE RETARD c’est le moment où tous les français présents dans le wagon RIENT… effectivement tous ceux qui rient autour de vous sont des français qui comprennent le japonais.

Dans le shinkansen un écran situé à l’extrémité de la voiture donne la gare suivante en anglais donc pas de soucis. Si vous comprenez les chiffres et les noms de ville on annonce également toutes les correspondances avec le numéro du quai et l’heure de départ du train. (Un investissement basique en japonais peut se révéler très utile)

Dans le shinkansen il y a toujours certains wagons non réservés et c’est écrit dessus « RESERVED » 指定席: shiteiseki ,« NON RESERVED ». Une annonce en anglais vous dit quelles sont les voitures non réservées dans votre train.

Ce site http://www.neverland.to/kanji/list/eki.html vous donne la liste des kanjis avec la lecture.

TRUC: Pensez à regarder le sens de la marche parcequ’à l’arrière de chaque voiture il y a un espace où l’on peut mettre ses valises (en plus du compartiment bagages) si le train est plein. En arrivant assez à l’avance vous pouvez faire la queue sur les lignes prévues à cet effet ou poser votre sac et vous asseoir sur le banc. Bien sûr aucune bousculade tout se passe dans le calme et personne ne vous double.

-le bus: bus de nuit ou bus de jour les tarifs sont souvent très avantageux. http://willerexpress.com/x/bus/dynamic/3/en/html/pc/buspass/

NEW!!! Willer vient de mettre en place un système de pass de bus similaire au JR pass

Prévoir son trajet

Un site très pratique hyperdia http://www.hyperdia.com/classic_en/hyperWeb.cgi vous donnera le coût des trajets. Il suffit d’entrer sa ville de départ et d’arrivée mais le Lonely Planet donne aussi des prix ce qui permet de se faire une idée du coût avec ou sans railpass (pass de train JR).

Avec le JR pass vous pouvez prendre tous les shinkansen (sauf le Nozomi) et les train JR (sachant que certaines lignes sont privées comme la Keihan mais que le réseau JR est très étendu dans les 4 îles, moins à Kyushu). Il suffit de se rendre à un guichet et de montrer son pass pour obtenir une réservation de siège ou pour des trains hors shinkansen de montrer son JR pass au contrôleur. Attention: le JR pass ne peut s’acheter QUE hors du Japon et gardez le précieusement car il ne sera pas échangé en cas de perte .. ou de passage à la machine. Pour être validé il faut échanger le coupon que vous achetez contre le pass lui-même et pour cela vous aurez besoin de votre passeport et de garder la liste des villes où on peut les échanger.

( par ex cet été j’étais à Kochi dans le Shikoku et je suis allée au guichet JR pass, heureusement que j’ai fait attention car la fille a faillit me donner le Shikoku pass à la place)

En échangeant le bon vous décidez de la date d’activation du pass.

Sans le JR pass: d’autres pass existent comme le seishun ju hachi kippu, qui comprend 5 billets séparables, utilisables en une fois pour 5 personnes différentes ou 5 fois de suite. Chaque ticket est valable toute une journée. Par contre gros défaut vous ne pouvez pas l’utiliser dans le shinkansen ou les rapides. Cela veut dire qu’il faudra changer 4 ou 5 fois pour faire Kyoto Tokyo par ex…     (ex: j’ai fait l’aller Tokyo Hokkaido en une journée avec le shinkansen et pour revenir en train local il m’a fallu 3 jours)

Quelques sites pratiques:

Le site du kansai through pass pour prendre le TRAIN ou BUS dans le Kansai http://www.surutto.com/conts/ticket/3dayeng/

Le seishun 18 kippu http://www.jreast.co.jp/e/pass/seishun18.html

Willer pass: http://willerexpress.com/x/bus/dynamic/3/en/html/pc/buspass/

Coup de Coeur 2013 :Un super nouveau guide: Le Japon Vu du Train de Claude Leblanc. Pour avoir des idées super originales de trajet en train sur les petites lignes. Très bien pour le train mais trop cher à mon goût pour les hébergements.L’auteur m’a dit qu’il ne trouvais pas ses hôtels trop chers puisque les gens font un voyage court. Il oublie les étudiants qui peuvent partir plusieurs mois.

le métro

Dans les villes, vous obtenez facilement des plans auprès des agences de tourisme.Les plans de lignes sont souvent bilingues dans les grandes villes donc pas de soucis. Si vous avez un doute prenez le billet le moins cher et vous pourrez payer la différence à la sortie, il y a des machines pour ça.

Les portiques sont très bas au Japon parce que personne ne gruge ce qui veut dire qu’on a confiance en vous quand vous avez un problème. Perso les étrangers qui veulent économiser 30 centimes dans le métro en trichant alors qu’ils viennent de mettre 800 € dans leur billet d’avion m’énervent. Si vous vous faites choper attention car plaider votre cas en japonais ça va être dur.

Si vous êtes à Tokyo sur la ligne Yamanote pensez à écouter les jingles des stations car ils sont tous différents.
On trouve même des tirelires avec les différents sons chez Mandarake!

Petit bonus pour les geeks : ici http://www.hmv.co.jp/en/product/detail/1071571

vous pourrez commander le CD avec les jingles de métro et de shinkansen.

le bus:

A Kyoto par ex dans les bus les zones les plus touristique sont souvent annoncées en anglais. Avec le pass de bus (500 yen ) vous aurez une carte en anglais,  très pratique avec tous les sites !!! Perso je l’utilise tout le temps pour me balader même à pied.

Réserver les hôtels:

Avec les guides et les sites internet il est plus facile de réserver en anglais. Par contre sur place si vous tentez de téléphoner ce sera plus difficile et très aléatoire donc, quand on s’y prend au dernier moment, ça peut être la galère. Ca peut surtout être ardu quand on téléphone à un ryokan parceque le japonais très poli parlé dans ce type d’hôtel est différent de celui qu’on apprend. Les verbes par exemple ont des formes différentes et le simple fait que vous soyez un gaijin ne va pas toujours inciter votre interlocutrice à changer de registre.

Mais bon, les hôtels ou ryokans mentionnés dans les guides ont souvent l’habitude des gaijins! Par contre, ne comptez pas aller en boite de nuit et rentrer au petit matin dans un ryokan. On s’attend à ce que vous respectiez les habitudes du ryokan, heures des repas, bain pendant lequel on sort votre futon. Difficile de vous recoucher après le petit déjeuner car on range votre futon pendant que vous prenez le petit déjeuner (on peut le ressortir mais parfois on se fait griller)

Réserver ou pas ?

-OUI en période de grande affluence comme celle des cerisiers en fleur, les matsuri, obon quand les japonais reviennent chez eux pour les fêtes.

Le Japon ce n’est pas la Thailande et, pour les ryokans par ex, arriver comme ça sans avoir réservé ne se fait pas. Dans un hôtel c’est différent.

Réserver au moins le début et la fin du séjour. A Tokyo par ex en arrivant dans la journée on peut téléphoner à TOUS les hôtels listés dans le Lonely Planet  Tokyo sans rien trouver en dessous de 8000 yen  (je sais parce que ça m’est arrivé) donc, si vous avez un petit budget, réserver avant c’est mieux. Les anglo saxons réservent très longtemps à l’avance et ils sont nombreux aussi. Certains hôtels montrent la disponibilité sur leur site donc on voit vite si ça commence à se remplir.

Pour l’instant, avec tout ça, vous avez déjà fait pas mal d’économies par rapport à un voyage organisé !!!!

Ensuite il y a le plaisir de se balader tout seul sans un grand groupe, de choisir soi -même où l’on va manger

Les agences de voyage originales

La seule raison qui me ferait partir en voyage organisé au Japon ce serait ce genre de randonnée http://www.terdav.com/terdav/produit/fiche.asp?codeProduit=JAP003 avec Terres d’Aventure pour les chemins de pélerinage de Shikoku mais presque 6000€ c’est très cher pour 21 jours.

Louer une maison à Kyoto ou Tokyo

Ca je l’ai fait une année avec une amie et c’était très agréable. Une vraie maison avec des shoji (portes coulissantes) et des tatamis pour le côté traditionnel, une cuisine, salle de bain, et aussi la télé (pour voir les nouveaux dramas ) et internet.

On avait loué la maison par le site Vivre le Japon: http://www.vivrelejapon.com/voyage-japon/louer-une-maison-au-japon

Sur place le/ la « house angel » vous explique comment tout marche et est là en cas de problème ce qui est très sécurisant. C’est pratique par ex pour savoir quand sortir les poubelles, qu’il faut utiliser des sacs blancs etc…

Je le referai parcequ’ avoir un point de chute, rentrer quand on veut c’est vraiment agréable! Par contre on avait réservé en septembre pour juillet parcequ’on voulait la maison 1 mois.

 nos chambres dans la maison Rohji près de Heian Shrine et de Yasaka Shrine. Elles sont côte à côte et séparées par une porte coulissante donc on entend tout . A faire sans les enfants bruyants ou les couples !! Sinon c’est super.

Qu’apporte en plus un voyage organisé ?

-Je l’ai fait en Chine parceque j’avais peur que ce soit la galère mais on faisait les visites toutes seules avec une copine par contre au Japon je suis partie toute seule dès la 1ère fois et c’était assez facile.

-Pour le Japon, tout ce que je vois des voyages me semble très « organisé » justement, cela laisse (trop) peu de place pour le choix (du restau, du temps qu’on passe dans les temples ou monuments).

-Bien comparer : la taille du groupe (parce que visiter un petit temple à 12 ça enlève du charme), si vous êtes très shopping ou vous aimez prendre votre temps, quelles sont les compétences du guide… avec la liberté de se balader toute seule ou avec des copains en plein Kyoto.

En conclusion:

Le voyage c’est vraiment personnel mais je pense que le Japon est facile à découvrir à tout âge… et moins vous serez nombreux plus vous aurez de facilité à aborder les gens ou à faire des rencontres (des élèves qui ont un devoir à faire et doivent interviewer des étrangers ou des gens qui veulent parler anglais ou même qui parlent français). C’est pour ça que je trouve que la voiture est pour moi un obstacle et que je préfère le train mais pour aller dans des coins reculés la voiture est utile.

BON SEJOUR (et n’ayez pas peur de partir en été malgré ce que disent certains sur les forums! Attention car ceux qui donnent les conseils ne sont parfois partis au Japon en été que quelques fois)

 


Vu les questions que je vois sur les forums j’ai fait un petit récapitulatif de ce qu’il faut, à mon sens, faire avant de partir. Et ça c’et la routarde qui va au Japon tous les ans depuis 1996 qui parle!

prendre son billet d’avion
A la dernière minute ou pas selon que vous pouvez tenir, perso je le prends en février/mars pour juillet comme ça je suis sûre de partir.
Voyageurs au Japon est devenu Vivre le Japon et ils ont un nouvel espace rue Saint Anne avec plein de dossiers bien faits sur les différentes régions du Japon. Il ne faut pas hésiter à comparer les prix avec leur site internet, Nouvelles Frontières et d’autres sites de réductions.

=> les compagnies: selon les années les prix varient. Je ne fais pas confiance à Aéroflot vu les douaniers russes si sympas et les pertes de valises ou retard fréquents chez mes amies qui ont testé cela dit les prix sont très bas.
British Airways, Alitalia no problem, Corean Air (ça va, parfois elles sont super sympa avec ta voisine qui est coréenne et froides avec toi)
China eastern: pas cher mais attention au moindre problème pas de service client sauf à téléphoner en Chine en chinois!! (j’ai testé leur numéro de téléphone à Paris idem pas de réponse)
Cette année Egyptair a également lancé des vols vraiment pas chers vers le Japon, vu la situation politique j’ai hésité.

Eithad, Qatar Airways j’ai testé également et j’aime.. attention aux nombres d’heures que vous risquez de passer à l’aéroport de Doha vu qu’il n’y a rien à faire. Les aéroports du moyen orient ne sont pas toujours très women friendly (toilettes de femmes tout au fond de l’aéroport près de la salle fumeur, passagers hommes qui te regardent fixement en bloquant volontairement les seuls sièges libres… il reste des progrès à faire ceci dit Doha est convenable).

En  2011 une de mes amies avait pris son billet sur le site de Promovacances. Pour des questions de travail elle a dû annuler mais même avec l’assurance le remboursement est un parcours du combattant semé de mauvaise volonté voire de grossièreté de la part du personnel (en boutique ET au téléphone). Donc à éviter!

choisir sa saison

NON l’été n’est pas l’horrible supplice que l’on dépeint (vu que sur les forums souvent vous parlez à quelqu’un qui qui n’y est allé que 3 fois à cette saison).  Il fait humide et chaud, jusqu’à 39° l’année dernière, donc si vous ne supportez pas la chaleur et l’humidité évitez mais il fait parfois plus chaud en France qu’au Japon l’été !
Les saisons les plus touristiques comme celle des fleurs de cerisier ou des érables rouges sont également celles où les japonais sont très nombreux sur les sites les plus courus donc il y aura du monde, à la fois des japonais et des touristes.
Perso je préfère axer mon voyage sur un matsuri « une fête traditionnelle » donc l’été ne me dérange pas. En plus j’adore aller au sento et ils ont souvent des bains d’eau glacée… j’adoooore.

JUIN: oui il pleut beaucoup car c’est tsuyu et la pluie de juin peut s’étendre un peu sur juillet

JUILLET: il peut pleuvoir un peu en début de mois et il faut chaud et humide mais c’est l’été non?
AOUT: les typhons arrivent en août mais passent sur le territoire en apportant un peu de fraicheur. Ca peut occasionner des coupures de shinkansen vite réparées. Attention néanmoins en fin de mois si vous devez aller en Corée en ferry de bien garder quelques jours de battement en cas de typhon.
SEPTEMBRE: il fait encore chaud en septembre donc c’est une bonne saison mais les typhons persistent.

Pensez également que les températures sont beaucoup moins élevées au nord de Honshu et qu’à Hokkaido il peut faire 16° même en août. Sinon rien qu’en allant dans les forêts autour de Kyoto il fera plus frais (au Mont Koya par ex).

 été 2011: 2 jours de pluie sur 3 semaines en Juillet et il n’a pas fait plus de 35° (en France il faisait froid quand je suis rentrée début août et il pleuvait alors qu’on ne vienne pas me dire qu’il pleut au Japon en été)

2012 lors de mon voyage à Tokyo on a perdu 10° en une journée donc j’ai pris froid en juillet..

Lire et se documenter AVANT de partir:


Trop souvent sur les forums les gens demandent: « Kyoto/ Tokyo, que voir?, comment ne pas rater quelque chose? » et on a l’impression qu’ils attendent qu’un autre leur propose un voyage tout fait.
Tous les voyages sont différents et si vous avez envie de n’aller qu’à Tokyo ou de passer 3 semaines dans le nord de Honshu pourquoi pas?  Vous ne « raterez » rien si vous programmez un voyage qui vous convient.

Sur les forums les gens vous donnent « leur » avis et certains le donne après un seul voyage donc garder un esprit critique surtout quand on parle de la situation liée à Fukushima.

Les guides français, guide Gallimard par ex,  sont souvent très beau mais je pense qu’ils sont plus à lire avant le voyage. Sur place mon préféré est le LONELY PLANET, en anglais.

Points positifs -on peut le montrer à d’autres touristes s’il est en anglais
– la fouchette de prix est plus raisonnable pour les hébergements
– il y a des numéros de téléphone ce qui est très pratique.

Points négatifs: – il est lourd
– les cartes ne sont pas très bien imprimées (elles sont un peu grises)

Le Lonely Planet a également une version Tokyo/ Kyoto qui est plus légère et un guide de conversation en japonais qui est très facile à utiliser et pratique avec ses sections thématiques (restaurants, hôtels, transports…)

Lire et se faire une liste de ce qu’on veut voir mais laissez également une part d’improvisation sinon ça devient une course.

ne pas prévoir un voyage marathon surtout si vous prenez le railpass

On fait tous ça les 1ères fois parce qu’on a envie de tout voir donc on accumule les déplacements, les visites dans la même journée.
Pensez que quand vous changez de lieux et d’hôtel vous devez déjà compter le transport, le temps qu’il vous faut pour trouver l’hôtel et parfois il faut attendre l’heure du check in et donc laisser ses bagages et revenir.
Le railpass pousse aussi à ça si on ne prend qu’une semaine parce qu’on ne va pas passer 3 jours dans une ville mais on va avoir tendance à bouger tout le temps.

Mieux vaut prendre son temps dans une ville pour s’imprégner de l’atmosphère plutôt qu’avoir l’impression d’un voyage organisé.

d’où la grande question? combien de temps passer à Tokyo ou Kyoto?

_Tokyo
: vu les différents quartiers il faut au moins une semaine pour commencer à découvrir Tokyo et c’est un minimum.
Une grande partie peut se faire par la yamanote line et le reste par le métro. Ensuite à vous de voir si vous voulez prendre ou non les cartes de transport (SUICA PASMO).

-Kyoto
: Une semaine voire deux minimum… Kyoto est une ville étendue, où l’on peut marcher ou louer un vélo et prendre son temps.
Il y a des temples, des jardins, la rivière, des festivals multiples, des musées, franchement en 3 semaines on ne fera que gratter la surface.
Kyoto a beaucoup de temples mais ça ne veut pas dire qu’on fait une overdose de temples parce qu’il y a la ville autour qui est géniale à voir. A Kyoto les rencontres sont plus faciles qu’à Tokyo donc il faut prendre du temps pour aller aussi à la rencontre des gens.

Dans Kyoto on peut se déplacer en bus (avec la carte à la journée 500 yen par jour on reçoit une carte de la ville hyper pratique pour se repérer), en métro (2 lignes), en vélo, à pied.

Ensuite Kyoto est plus traditionnelle que Tokyo ce qui explique que les prix dans les restaurants seront parfois écrits en kanji (il suffit d’avoir son petit guide LP ou d’imprimer  une liste des kanjis de 1 à 10).Cependant, de plus en plus de restaurants font un effort et proposent une carte en anglais (mais il y a toujours plus de choix sur la carte en japonais ^^)

faire ses bagages

Surtout ne pas partir trop chargé car le shopping est incroyable au  Japon !!!

Entre les articles dans les boutiques tout à 100 yen, les goodies à Akihabara, les livres, les objets traditionnels (kimono, yukata, papier japonais…) si vous partez déjà chargé vous devrez acheter un autre sac!!!!
Il y a plein de choses qu’on trouve sur place dans les boutiques tout à 100 yen (et maintenant les boutiques tout à 300 yen) donc si vous avez oublié de prendre du fil, un carnet, des ciseaux (hyper important pour découper les pulliculas= les photos qu’on prends dans les photomatons et qu’on décore), voire des chaussettes propres ou des serviettes hygiéniques, pas de problème.

Entre valise et sac à dos on peut aussi hésiter

-La valise: c’est mieux pour garder son ligne bien plié mais elle rentre plus difficilement dans les consignes des gares.
Certaines gares n’ont pas d’escalator donc finalement avec la valise on la porte beaucoup dans les escaliers.

-Le sac à dos: Dans les consignes c’est le top, même gros (le mien fait 80l) on peut en vider une partie pour le faire rentrer dans une consigne, on répartit entre différents sacs et le tour est joué.Vu qu’il n’y a pas de vols au Japon on peut sans danger le laisser à l’hôtel sans avoir peur qu’il soit ouvert. Sinon certains modèles permettent de le fermer avec un cadenas.

Pensez que toutes les gares n’ont pas de consigne mais que beaucoup de grands magasins en ont. Par contre ce sera le petit modèle donc la valise ne tiendra pas dedans. Il vous faudra garder des pièces de 100 yen, 600Yen pour une grande consigne 400 pour une moyenne.  Parfois, le temps qu’on aille changer des pièces, la consigne tant convoitée est prise! Certaines japonaises laissent même leurs affaires dans des consignes ouvertes et ça c’est super énervant.
Le plus important c’est de ramener PLEIN de supers souvenirs du Japon, de ne pas hésiter à aborder les gens qui sont d’une gentillesse incroyable et vous aiderons sûrement, de se poser avec son journal/carnet/ appareil photo en plein Gion ou dans un jardin zen pour regarder autour de soi et se dire qu’on est chanceux !!!!
C’est ce que je ferai cet été !

Dernier ajout : les chaussures
Au Japon les tailles de chaussures pour femmes c’est souvent du 35 36 ( à tel point que mes copines japonaises qui viennent en France sont obligées d’acheter des chaussures pour enfant). Donc le L pour moi qui fait du 39 c’est souvent (presque toujours?) trop petit.
Astuce: pour les chaussures traditionnelles geta ou zori (sandales en paille) prendre le modèle homme. Ces modèles sont souvent un peu large par contre mais ça dépend. Bien sûr la vendeuse va vous dire que c’est pour homme mais bon…

Donc prenez vos paires de chaussures car vous risquez de ne rien trouver à votre taille. Perso je préfère les sandales de randonnée puisqu’on enlève tout le temps ses chaussures dans les temples et que l’été il fait trop chaud pour moi dans des chaussures fermées. Quand vous enlevez vos chaussures à la fin de la journée au restaurant ça peut vite être l’infection dans des chaussures fermées… et dans de nombreux restaurants vous laissez vos chaussures dans un casier à l’entrée.
En plus s’il pleut ça sèche plus vite.

Qu’est ce qui m’a manqué cet été?

-L’été avec la chaleur et l’humidité ce n’est pas très bon pour la peau donc prendre ses produits habituels (sauf que faire un masque quand on est en capsule ce n’est pas évident). On trouve à Kyoto un Lush, un l’Occitane et un Body Shop (pour ses produits l’arbre à thé)

-Bizzarement je n’ai pas encore trouvé de cire dépilatoire (sauf en bandes) donc si je pars longtemps je prends un fond de pot.

C’est touuuuuuuuuuuuuuut


     Et voila arrivée la dernière semaine à Kyoto!!!
J’avais prévu de changer d’hôtel pour le Budget Inn qui est proche de la gare (ce qui est pour moi un défaut jusqu’au départ vu que le quartier n’est pas mon préféré hors super sento) mais ils se sont reconvertis en chambres familiales (grr grr) alors je teste le nouveau capsule hotel ryokan.                                 
 
L’arrivée est époustouflante quand tu arrives de Uno House (même si j’adoooore ce vieux Uno House)
  
Ma capsule tout confort                        avec le petit futon, la télé et le rideau.
 contrairement aux capsules japonaises le rideau est sur le côté
 
Open-mouthed smile hotel tout beau, neuf et bluffant, staff très sympa et on peut payer par carte bleue ( en fin de séjour c’est une excellente nouvelle)
Open-mouthed smile clim
Open-mouthed smile 2 ordi tout neufs à disposition afin de lire ses mails (YESSSS)
Open-mouthed smile locker dans la chambre sans avoir à payer en plus
Open-mouthed smilemini cuisine dans l’entrée
 
Près de l’entrée  la mini cuisine, salle de séjour  
En plus ils prêtent des réveils, des cables pour ton ordi, un kit de repassage pour ne pas avoir l’air d’une chiffonière dans l’avion bref c’est le paradis !!!
 
Je n’avais pas pensée aux quelques défauts qu’il peut y avoir à être dans une capsule (et pourtant j’en ai déjà fait 2)
 
BRUIT je crois vivre les derniers instants d’une fille du dortoir qui doit mourir d’une grave maladie des poumons et que je devrais peut être achever par pure compassion Angry smile (si si suis pleine de compassion moi)
– rebruit, celui de la clim de mon lit (petit bruit de ventilation)
-un petit sentiment d’enfermement quand même
– la lumière de la console dans la capsule. le réveil reste allumé et moi j’aime bien dormi dans le noir.
 
Si je ne suis pas infectée par la poitrinaire je continuerai ça demain vu que c’est le DAIMONJI ( des hordes de japonais en visite ont déferlé sur la ville et  les endroits très touristiques sont envahis par des gens qui sont prêts à faire la queue des heures pour aller dans un café connu)
 
2e nuit.
 
J’ai pu dormir vu que la fille n’a toussé QU’en fin de nuit.
 
en plus Open-mouthed smile machine à laver (4e étage) 200 yen et séchoir (2e étage) 300 yen pas moyen de laver son linge soi-même par contre (vu la chaleur si on pouvait laisser le linge sur le toit ce serait vite sec).
 
 Fin de séjour  Open-mouthed smile
 
En tout je suis restée 8 nuits et j’ai apprécié l’expérience. On dort plutôt bien dans les capsules (même si quelques fétards ou filles malades peuvent un peu vous énerver). Le staff est vraiment très sympa et parle bien anglais.
Comparé au Budget Inn j’ai trouvé l’ambiance un peu froide par contre. Les gens venus en couple ou à plusieurs n’avaient aucune envie de parler aux autres et restaient entre eux, une ou deux filles voyageant également seules ont été plus sympas.
En fait c’est la rançon de la modernité, à Uno House tout le monde cherche la salle de bain ou comment utiliser tel ou tel objet alors ils vous parlent et puis on bavarde devant la télé ce qui mène a des échanges « ah vous parlez japonais ! » etc…) ici tout est clairement indiqué et expliqué, les geeks ont leur ipad ou ipod et lisent leurs mails ou appellent leurs amis donc ils fichent un peu de parler aux autres.
Autour, il y a également plein de restaurants.