Au Japon les femmes ne sont pas admises dans le cercle où combattent les sumos.


Même si c’est pour sauver la vie d’un homme … C’est arrivé récemment quand des femmes, dont une infirmière, ont été éloignées du cercle de combat à Maizuru, près de Kyoto alors qu’elles s’étaient avancées afin de soigner le maire qui avait fait un malaise. Alors qu’elles essayaient de l’aider des annonces ont été faites au micro afin de leur demander de quitter le cercle. Cet espace est en effet sacré car le sumo trouve ses racines dans le shinto et que les femmes sont considérées comme impures. (oui joie le Japon aussi!!!). Les sumotori jettent d’ailleurs du sel à chaque nouveau combat.

L’affaire a fait grand bruit au Japon et à l’étranger.

Une femme maire est déterminée à changer ça!  Tomoko Nakagawa est bien décidée à porter l’affaire devant l’association regroupant les officiels du sumo. Selon les officiels cette pratique relève de la tradition mais pas de la discrimination.     

Selon Mme Nakagawa: » »While emphasising sumo’s prestige and its being the ‘national’ sport, they are ousting women to promote nationalism, »

Elle-même n’a jamais pu faire de discours dans le dojo contrairement à ses collègues masculins.

Mme Nakagawa « I’m a female mayor but I am a human being … but because I am a woman, despite being a mayor, I cannot make a speech in the ring. It is regrettable and mortifying, »  Selon elle la société japonais a trop longtemps refusé de parler des problème, il n’y a d’ailleurs que 19 maires femmes sur les quelques 700 villes au Japon. Si on ne change pas des choses qui n’ont plus de raison d’être Mme Nakagawa pense que le Japon restera à la traîne concernant les droits des femmes. (« If you don’t change unreasonable things, Japan will forever be lagging behind when it comes to women’s issues ») .

Le chef de l’association de sumo a présenté ses excuses aux femmes exclues du dojo décrivant ce qui s’est passé comme un acte inapproprié dans une situation où la santé de quelqu’un était en jeu mais l’association a ensuite demandé à ce que des jeunes filles ne soient pas présentes lors des combats afin d’éviter des « problèmes de sécurité..ce qui est totalement ridicule car c’est un homme qui s’est trouvé mal.

source: https://japantoday.com/category/sports/Female-mayor-battles-sumo-rule-allowing-only-men-in-the-ring

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s