Le hitobashira : le sacrifice humain version japonaise


Le « hitobashira », 人柱 ou pilier humain est une pratique que je ne connaissais pas du tout. C’était une offrande d’humains, ou plutôt un sacrifice. Des personnes étaient enterrées vivantes sous ou près de bâtiments de grande envergure comme des barrages, des ponts et des châteaux, en guise de prière aux kamis afin que le bâtiment ne soit pas détruit par des catastrophes naturelles telles que des inondations ou par des attaques ennemies.

Quelques-uns des plus anciens témoignages écrits de hitobashira se trouvent dans Les Chroniques du Japon, le Nihon Shoki. Lors des inondations des rivières Kitakawa et Mamuta, l’empereur a eu une révélation divine dans son rêve l’informant que si deux personnes étaient sacrifiées aux divinités des deux rivières respectives, la construction de digues serait facilement achevée. L’un des deux, Kowakubi, a ensuite été jeté dans le torrent de la Kitakawa et une prière offerte à la divinité de la rivière. Par ce sacrifice, il a été possible de construire entièrement le remblai. Koromono-ko cependant a échappé au sacrifice. Les traditions liées au hitobashira sont presque toujours associées à de complexes et dangereux projets qu’il est nécessaire de construire et la plupart du temps avec de l’eau. Les histoires de hitobashira étaient censées inspirer un esprit de sacrifice dans la population.

J’aime beaucoup la conclusion de l’article « les histoires de hitobashira et autres sacrifices humains sont choses courantes au Japon jusqu’à la fin du xvie siècle4. Cette pratique a de nos jours complètement disparu ».

 
Des douzaines de corps, debout, ont été retrouvés dans les fondations du pont Nijubashi à Tokyo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s