Interdite aux femmes puis à tous depuis son inscription au patrimoine de l’Unesco.

Publié: juillet 9, 2017 dans Actualités et politique, Japon
Tags:, , , , , ,

Okinoshima (à ne pas confondre avec Okunoshima l’île aux lapins sinon vous allez être très dèçus) est un site sacré situé au sud ouest du Japon, entre Kyushu et la péninsule coréenne. On y trouve un sanctuaire du 17ème siècle, nommé Okitsu, lieu d’anciens rituels (on y priait pour éviter les dangers en mer) et c’était également un lieu d’échange entre le Japon la Chine et la Corée depuis le 4ème siècle.
Les quelques hommes donc autorisés à y pénétrer –  seulement 200 chaque année le 27 mai afin d’honorer les marins morts lors d’une bataille navale pendant la guerre russo japonaise de 1904-5- doivent se purifier dans la mer (tout nus d’ailleurs… voilà c’est pour ça que c’est interdit aux femmes en fait c’est un problème pratique non?). Il est également interdit d’emporter quelque objet que ce soit, brindilles, herbe ou petits cailloux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s