Arnaques au Japon! la France au Japon tweete.

Publié: août 3, 2016 dans Actualités et politique, Japon
Tags:, , ,

On ne le croirait pas!!!! Perso je n’ ai JAMAIS été victime ou même entendu parler d’une arnaque au Japon en 21 fois depuis 1996 et le Japon est LE pays le plus sûr que je connaisse…. il faut dire que je ne suis pas cliente des quartiers chauds et des bars de Roppongi et Kabukicho. Le site de l’ambassade de France au Japon (La France au Japon) a tweeté pour parler d’arnaques concernant spécifiquement les quartiers de Roppongi et de Kabukicho.

Mise en garde sur les dangers des quartiers animés de Tokyo

JPEGLe Japon est un des pays les plus sûrs du monde, mais il n’est pas exempt de tout danger pour autant. De nombreux vols ou escroqueries, après une consommation cachée d’alcool fort (96°) ou de drogue ajoutée dans le verre à l’insu des victimes, dans les quartiers animés de Roppongi et de Kabukicho (Shinjuku), sont rapportés régulièrement à l’ambassade.

Si vous souhaitez vous rendre dans ces quartiers pour profiter de la vie nocturne de Tokyo, il est indispensable de prendre certaines précautions :

  • Laissez de préférence votre carte de crédit / passeport en sécurité à l’hôtel et ne prenez sur vous que l’argent nécessaire pour la soirée.
  • Ne rentrez pas dans un club ou un bar de ces quartiers tout seul ! Allez-y accompagné d’un(e) ami(e) et veillez à rester ensemble.
  • Ne suivez jamais un rabatteur et n’entrez pas dans les bars ou les clubs qui emploient des rabatteurs. La plupart des incidents ont lieu dans un bar qui utilise ces méthodes. II peut également arriver que ces bars aient des frais cachés extrêmement élevés (droit d’entrée de plusieurs dizaines de milliers de yens par exemple).
  • De même, n’acceptez jamais une invitation dans un bar ou un club qui offre un (ou plusieurs) verres gratuits. Ce sont généralement par des verres gratuits que les victimes sont droguées ou enivrées avec des alcools très forts (96%) à leur insu.
  • Surveillez bien votre verre. Il peut arriver que de la drogue (GHB par exemple) soit versée l’insu de la victime afin de la rendre docile et d’utiliser sa carte de crédit.

Si vous pensez avoir été victime d’un crime ou délit, contactez de suite la police. Dans le cas d’une utilisation frauduleuse de votre carte bleue, portez plainte au Commissariat le plus proche avant de quitter le Japon.

source: http://www.ambafrance-jp.org/Arnaques-dans-les-quartiers-de-Roppongi-et-de-Kabukicho-9110

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s