Un bento pour Tanabata

Publié: juin 26, 2016 dans Actualités et politique, Japon
Tags:, , , ,

Lors de la fête de Tanabata 七夕 on célèbre la rencontre de Orihime (Véga) et Hiko-boshi (Altaïr) les amoureux séparés par la voie lactée qui ne peuvent se rejoindre qu’une fois par an. C’est ce que montre ce bento de façon très poétique.

Selon la légende une déesse tisserande est tombée amoureuse d’un bouvier et a quitté le monde céleste pour l’épouser lui donnant deux enfants. Le père (ou la mère de la déesse selon les versions) retrouve sa fille et la fait revenir dans le monde céleste. Pour empêcher le bouvier de parvenir au royaume des dieux ceux ci séparent le monde des dieux et celui des humains par une rivière infranchissable, la voie lactée. Devant les pleurs de la déesse et de ses enfants les dieux finissent par lui accorder de se retrouver une fois par an la 7ème nuit du 8ème mois.

source:  http://kurashinista.jp/articles/detail/11121

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s