Voyage au Japon : suggestion d’itinéraire(s)

Publié: avril 20, 2015 dans Japon
Tags:, , , , ,

Hello,

Je réponds à certaines questions posées sur le déroulement d’un voyage au Japon. C’est un voyage que j’ai effectué en juillet 2012. J’ai traversé le Japon d’est en ouest pour terminer par la Corée du sud (Tokyo- Kyoto- Kochi – Hakata – Busan – Séoul)

le but : aller en Corée du Sud depuis le Japon et assister au festival de Kochi sur l’île de Shikoku.

-départ 18 juillet 2012 Paris Tokyo: Tokyo 6 jours

=> 6 jours pour Tokyo c’est un minimum. Je privilégie toujours Kyoto mais Tokyo reste une ville magique.

Mon conseil: Pour voir le Tokyo insolite repérez à l’avance certains endroits plus difficiles à trouver comme les neko café (café des chats), café des lapins, café des chouettes, café des vampires ou tous les bars sur le thème du train. Ils sont parfois assez difficiles à trouver et peu indiqués dans les guides. Imprimez une carte avec l’adresse en japonais pour montrer dans un convenience store, ils ont toujours des cartes du quartier et aident volontiers.

– Tokyo -Kyoto en nozomi : Kyoto 15 jours

=>Le nozomi pour privilégier la vitesse sachant que je prenais le bus de nuit pour une autre partie du parcours.

=> 15 jours à Kyoto ce n’est pas trop (une semaine suffit à peine à gratter la surface et commencer à découvrir la ville).

Mon conseil: A Kyoto privilégiez la marche, c’est la plus belle façon de découvrir la ville. Visitez des quartiers proches et utilisez le pass de bus (500yen) pour aller visiter le Kinkakuji, Ginkakuji et jardins zen. Si vous pouvez y aller en juillet le Gion matsuri, qui est à mon avis le plus beau festival de Kyoto, offre de sublimes occasions de faire des photos. N’oubliez pas les jardins comme celui de Heian shrine et prenez le temps de voir certains sites le soir, certains sites ouvrent exprès le soir en juillet et offrent des sons et lumières.

-Kyoto -Kochi (shikoku) en bus de nuit : Kochi 2 jours

=> en train il y a pas mal de changements donc le bus est assez pratique et le bus de nuit permet de gagner du temps (si on arrive à dormir ce qui n’est pas mon cas) et une nuit d’hôtel même si on doit arriver décalqué le matin.

=> le festival de Kochi est sublime; il mélange danse traditionnelle et groupes plus modernes et l’énergie qui se dégage des danseurs est impressionnante.

Mon conseil: achetez un petit tapis en plastique (style nappe de table), écrivez votre nom et scotchez le sur le sol là où vous souhaitez vous poser, cela marquera votre place? Je suis même partie dans un café me reposer les jambes et à mon retour mon espace était toujours inoccupé. C’est une façon de briser la glace avec vos voisins en offrant un petit espace à une maman pour asseoir son enfant par exemple. Ne ratez pas le marché couvert de Kochi on y mange divinement bien.

-Kochi- Watahama en train: Watahama une nuit

=>Les deux train pris pour aller à Watahama étaient incroyables, très beaux (un train musée des dinosaures et un train anpan man -le personnage de dessin animé) et les vues parfois magnifique (des rizières à flanc de montagne où j’aurais voulu m’arrêter).

=>Watahama une nuit. Ce n’est pas nécessaire vu le nombre de ferry en partance pour Beppu  et mon hôtel était  moche donc prenez votre billet en arrivant. Watahama est une ville portuaire sans grand intérêt.

-Watahama -Beppu en ferry

=> La vue est magnifique. C’est un ferry à l’asiatique c’est à dire que vous n’avez pas de fauteuils partout, vous enlevez vos chaussures avant de vous asseoir sur des espaces recouverts de moquette.Il y a des petits repose têtes pour dormir ou s’adosser. Prenez un bento à manger sur le ferry.

-Beppu – Hakata en train

Hakata: 4 jours

=> j’ai eu un coup de coeur pour Hakata qui est une charmante ville moderne avec en fait peu de temples superbes (venant de Kyoto on devient difficile) mais avec un canal très sympa et une gare complètement géniale. La gare est accolée à un grand magasin (depato) au somment duquel vous trouverez, en plus des  restaurants, une mini rizière et son petit torii.

Mon conseil : allez dans les toilettes de ce grand magasin qui sont hyper chic et décorées un peu comme un musée.

Hakata- Busan en ferry

=> Le ferry est composé de chambres communes (on enlève ses chaussures et on dort par terre, on garde sa valise) chacun a son petit espace. Les japonaises et les coréennes se mettent tout de suite à l’aise -une fois qu’elles ont branché leur portable- (les chambres ne sont pas mixtes) et enlève leur maquillage, mettent un masque pour le visage et papotent, parfois toute la nuit (prévoyez des boules quies).

Le ferry Camelia Line possède un karaoke et surtout un vrai bain japonais donc le soir vous pouvez prendre votre temps pour vous délasser et le matin vous serez tout propre. Il était très stable (je suis malade en voiture mais là j’ai lu et dessiné toute la soirée sans problème)

Busan -Séoul en train. Séoul 1 semaine.

=> J’ai pris un taxi pour aller dans mon hébergement traditionnel et le propriétaire est venu me chercher dans le taxi (la rue était trop petite pour que le taxi monte). Je suis tombée sous le charme de ces petites chambres donnant dans un magnifique jardin. Les taxis parlent peu anglais alors prenez le téléphone de votre hôtel s’il n’est pas très connu (l’hôtel Ibis semblait être la référence de tous les taxis)

=> Séoul est une ville géniale pour se promener à pied, c’est très bien indiqué et on se sent tout de suite en sécurité. Le métro est également très pratique avec la carte achetée sur place (ma carte de Busan fonctionnait aussi à Séoul). Ne manquez pas les différents palais. A noter qu’une fois par mois une sirène annonce un exercice de sécurité il faut se mettre à l’abri…. sauf quand on est une touriste par prévenue ^^

=> Une fois mon amie japonaise arrivée nous avons changé d’hôtel pour un autre quartier.

=> j’étais surprise mais on peut très facilement se faire comprendre en parlant japonais dans les magasins car les japonaises vont souvent à Séoul faire du shopping. Les hôtesses vous suivent partout dans les magasins pour tout vous expliquer ce que je trouve parfois un peu lourd mais le service est excellent.

=> on se plaint souvent de l’humidité au japon en été mais Séoul était bien pire.Il y avait de grosses averses le matin et le soir et l’humidité se faisait plus sentir.

Mon conseil: Achetez un guide japonais Aruco, ils donnent des adresses que je n’aurais jamais trouvées dans mon guide même anglo saxon notamment des restaurants vus dans des dramas, les meilleurs marchés, des adresses de shopping.

Profitez des nouveautés dans les produits de beauté coréens. Les coréennes raffolent des packagings kawaii et achètent en grande quantité, il y a beaucoup de choix surtout dans les vernis, crèmes et autres masques pour le visage/ les pieds/ les doigts.

Retour Séoul- Busan (train), Busan-Hakata (ferry)

Mon conseil: gardez quelques jours de marge au cas où un typhon empêcherait le départ de votre ferry (pour août septembre)

Hakata -Kyoto (une nuit juste pour profiter encore un peu de Kyoto) – Tokyo – départ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s