Au Japon on ne fraude pas!

Publié: mars 2, 2015 dans japan, Japon
Tags:, , , , , ,

Au Japon la hauteur des portails c’est ça

Le problème ce n’est pas le prix du billet c’est la mentalité des gens car ceux qui fraudent ne sont pas tous dans le besoin, il suffit d’écouter les touristes français qui cherchent à gruger pour économiser 10 €alors qu’ils viennent de mettre plus de 800€ dans un billet d’avion!

Au Japon les portiques sont bas les fraudeurs presque inexistants (jamais vu en ce qui me concerne) et certaines inventions aident comme la machine qui permet de rajouter des sous sur son billet quand on s’est trompé dans le prix. De plus les contrôleurs sont très nombreux, très visibles et très actifs, toujours prêts à aider.

commentaires
  1. michelvdb dit :

    Pour parler sans langue de bois, je pense que c’est plus la mentalité méditerranéenne qui est dans le vol et la fraude que dans la mentalité nordique – Ce qui ne veut pas dire que tous les Méditerranéens sont des truands et tous les Nordiques des gens biens…
    Cela étant, pour illustrer, enfant avec mes parents nous allions souvent en vacances en Suisse, à l’époque où la parité entre les deux devises n’était pas abyssale… Au restau, tout le monde déposait ses manteaux à l’entrée sur des portemanteaux sans que jamais cela ait posé problème… it, tu perdais quelque chose dans la rue à 80 % tu le retrouvais…
    Aujourd’hui, via le brassage « civilisationnel » tout cela est fini… Pour moi, tout ceci est purement culturel.

    • Mchan dit :

      Je suis d’accord que pour les latins gruger c’est presque normal, on s’en vante alors qu’on se vole nous-même en fait. Pour les japonais le poids du regard de la société est encore important, chez nous il a disparu. Les africains disent « il faut tout un village pour éduquer un enfant » nous on n’éduque plus nos enfants.

  2. fjva dit :

    Assez d’accord. A Berlin, je me suis retrouvé sur le quai du métro sans avoir vu un composteur et encore moins une barrière, tellement c’est peu contraignant. J’ai dû remonter pour chercher où composter mon billet!
    Mais effectivement, le poids du regard de la société sur les grugeurs et les gens qui ne se comportent pas civiquement est plus fort. Alors les français reviennent des vacances en Allemagne en râlant que les Allemands te regardent de travers si tu jettes un papier par terre. Mais en France ça devient tellement l’inverse que j’ai vu une ado reprocher à sa copine de ramasser les emballages qu’elle venait de laisser tomber par terre dans le métro…
    Donc le poids de la société, pour les bonnes manières et l’honnêteté, c’est pas mal.

    • Mchan dit :

      oui c’est vrai en corée c’est pareil, aucun portique et aucun contrôleur j’étais limité stressée de ne pas pouvoir composter mon billet ^^.
      J’ai même lu un article qui disait que l’honnêteté au Japon fait même gagner de l’argent aux entreprises car elles dépensent moins pour contrôler les clients et fournisseurs.

  3. Le journal d'une makrout girl dit :

    A reblogué ceci sur Le journal d'une makroutgirlet a ajouté:
    interesting!

  4. À Tokyo tard le soir, j’ai même vu des gens laisser des pièces sur le rebord de la fenêtre du contrôleur quand celui-ci n’était pas là. J’ai même été étonné que personne ne pense à piquer cet argent, puis je me suis dit que je devais être la seule personne à imaginer cette possibilité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s