Le sento ou onsen pas essentiel dans la culture japonaise ???!!!


ca y est je RE pousse un coup de gueule cette fois contre une réflexion sur les bains publics (sento) soit-disant « pas essentiels / pas si représentatif que ça  » dans la culture japonaise… et du coup déconseillés pour les étrangers.

On croit rêver. Le bain public est à mon humble avis la quintessence du Japon, je m’explique:

– des bains publics, vous iriez en France ? NON. Alors qu’à Kyoto, le soir, vous allez dans un bain public, vous profitez des différents types de bains… bains chauds à différentes températures, bain parfumé, bain à remous, bain électrique (alors ça il faut un peu s’habituer et quand je vois les grands mères qui s’y plongent jusqu’au coup ça me fait peur), bain glacé (là c’est moi qui tient plus longtemps), bain médicinal, bain extérieur (rotenburo plus dans les onsen), sauna.

-Le bain (je parle du côté des filles) c’est un espace de convivialité parce que côté filles ça papote, on frotte le dos de la grand mère qu’on connait bien, les enfants jouent (les petits garçons aussi et il faut un peu s’habituer également), on apporte ses produits de beauté et on peut se moquer gentiment de la gaijin dont la peau blanche vire au rouge à la sortie du bain !

– on se lave à l’extérieur et on profite du bain quand on est propre, du coup on respecte son voisin et on ne va pas se mettre dans le bain quand on est encore pleine de savon. Le savonnage des japonaises force en général le respect,parcequ’elles y passent un temps fou.

– on est tout nu et parfois le mur entre les deux parties hommes et femmes ne monte pas jusqu’au plafond mais on n’a pas d’ados pervers qui tente de regarder par dessus (on n’est pas Jiraya dans Naruto hein?). Essaie de faire ça en France et tu auras besoin d’un gardien.

-un truc qui reflète bien le Japon aussi -mais que j’aime moins- la télé est parfois posée entre les deux parties mais c’est sur la chaîne sport avec du baseball dont on se f** absolument…on préfèrerait un bon drama.

Le fait que la réflexion vienne d’un homme ne me surprend pas parce que les mecs sont moins à l’aise avec la nudité en général dans les bains japonais ^^ et j’ai moins entendu les hommes dire que ça papotait de l’autre côté.

Pour les étrangers par contre hors de question d’y aller en maillot de bain (on ne rigole pas j’ai dû l’expliquer à des espagnoles parce que leur guide leur avait dit que c’était possible), ce n’est pas propre (va te laver à travers le maillot), on se lave avant, on ne trempe pas sa serviette dans le bain… et ensuite on profite ^^.

4 réflexions sur « Le sento ou onsen pas essentiel dans la culture japonaise ???!!! »

  1. La première fois que je suis allé dans un sento (enfin c’était pas un bain public à 100% puisque c’était pour les clients dans une auberge) j’étais assez attentif pour ne pas faire n’importe quoi, j’ai vu un japonais, assez vieux, aller dans le bain avant de s’être lavé (rentrer dedans et sortir aussitôt).

    Sinon le coup des maillots de bain ça me rappelle aussi l’Islande.
    J’ai fait (3 semaines de camping autour de) l’Islande! :p
    Dans les piscines ou dans les sources les gens gardent leur maillots mais doivent les enlever pour se doucher et il est indiqué de bien se laver les pieds, les aisselles et entre les jambes. Ça m’a paru logique, mais en France (là où je vais du moins), on indique le contraire: de garder son maillot sous les douches. Conclusion: on est crade par pudeur !

    J’aime

  2. Pour avoir testés plusieurs fois côté hommes, je peux dire que ça papote peu. On se lave d’abord dans des petits compartiments puis on plonge dans un bain à 40 C. …. c’est chaud, très chaud et j’ai du mal à y rester plus de 15 minutes. C’est agréable mais je préfère moins chaud… genre 35-37 C.

    J’aime

    1. Pas de chance parceque côté filles c’est fou le nombre de fois où les gens me font des sourire, une fois j’ai même eu droit à un massage par une copine d’une dame avec qui je bavardais, j’avais visiblement été inclue dans leur groupe, je n’en revenais pas parce que les japonais sont très pudiques. C’est hyper rare.
      Sinon même toute seule et si on me bat froid ça me va car le sento c’est mon moment à moi dans la journée, mon moment de détente et de réflexion. ^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s